Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Logistique
connectée
Viapost
investit 2M€
dans
Viadirect
Qui peut se permettre d'investir 2M€ dans le développement d'une application informatique combinant un WMS (système de gestion d'entrepôt) pour traiter les commandes, un Direct Order Management pour piloter les flux en fonction de divers critères (disponibilité produit, nature...) et un portail de suivi d'activité multi-transporteurs pour tracer les livraisons ? Viapost, la filiale du Groupe La Poste spécialisée dans les solutions logistiques de Business to Consumer et de Business to Retail. En effet, durant 18 mois, une cellule de recherche composée d'une vingtaine de personnes a planché sur cette nouvelle application baptisée Viadirect. Le but étant de répondre à la nouvelle donne du commerce connecté qui nécessite pour les distributeurs de pouvoir aller chercher les marchandises disponibles partout dans le réseau (entrepôt, mais aussi boutiques ou fournisseurs) afin de répondre rapidement à une demande mouvante. Mais pour cela, chacun des acteurs de ce réseau doit pouvoir se connecter aisément afin de gérer les processus de consultation et de traitement de commandes de manière fluide, ce que se propose de faire Viadirect. « Notre offre s'adresse à la grande distribution, aux boutiques indépendantes avec de petits et moyens volumes mais également à tous les e-commerçants. Elle fait actuellement l'objet de tests divers avec plusieurs clients de la grande distribution et du secteur cosmétique pour une commercialisation au 2e trimestre 2015 », a déclaré Olivier Moreau, Directeur Recherche et Innovation de Viapost. CP  
   
  (à droite) Olivier Moreau, Directeur Recherche
et Innovation de Viapost en pleine démonstration
de l'application portail fournisseur de la nouvelle application Viadirect lancée sur le salon E-Commerce hier après-midi. ©C.Polge
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2015
Les premiers
sponsors
du forum…
Les 8 nominés des Rois de la Supply Chain présenteront leurs réalisations le 15 janvier prochain dans les Salons de l'Aveyron. Plus de 600 décideurs assisteront à ces présentations et voteront en fin de journée pour les 3 meilleurs. Au cours de cette journée, un espace « partenaires » sera à la disposition du public, notamment pendant les pauses et le déjeuner. Des sociétés de conseil, des éditeurs, des prestataires, des équipementiers… seront présents pour informer les participants et répondre à leurs questions. Les partenaires qui se sont déjà engagés pour l'édition 2015 sont : ALSTEF, ARTHUR LOYD LOGISTIQUE, DYNASYS, FIVES, GENERIX GROUP, INTERROLL, KNAPP, LOG'S, MANHATTAN ASSOCIATES, RHENUS LOGISTIC. Une quinzaine d'autres sponsors devraient se prononcer également dans les prochains jours. Si vous souhaitez rejoindre les partenaires du Forum des Rois de la Supply Chain 2015 : renseignements complets :
audrey.zugmeyer@scmag.fr / 01 41 79 56 21

 
   
   
 
Big Data
Altran se lance
dans
le big data
des machines
avec
ViewForge
Mardi 23 septembre à Paris, le groupe d'ingénierie Altran a tenu une conférence à l'occasion du lancement de son service ViewForge. « Le big data des machines est une bien plus grande révolution encore que le big data des hommes » a déclaré en ouverture Pascal Brier, DGA en charge de la stratégie. Avec ViewForge, Altran entend rendre ses énormes quantités données exploitables pour les industriels. Le concept repose sur cinq opérations : récupérer les données (depuis des machines connectées), les transférer (via le réseau approprié), en extraire l'information (et comprendre d'où elle vient), transformer ces données en services et transformer ces services en revenus. Comment ? Un constructeur automobile pourrait par exemple intégrer ViewForge à l'ordinateur de bord du véhicule, l'application enregistrerait alors toute son activité, sa consommation, l'état d'usure des pièces, le style de conduite du conducteur et pourrait ainsi générer des alertes en cas d'usure prématurée, des rappels d'entretien, voire aller beaucoup plus loin. « Imaginons qu'un certain modèle soit conduit de façon plutôt sportive, le constructeur pourrait décider de rapidement l'équiper d'un pack sport. Couplé à un « wearable » du type smartwatch, nous pourrions relever les pics de stress et analyser si l'usure des freins provient d'un problème de fabrication ou de l'environnement de conduite. Cela peut tout simplement être le moyen pour le constructeur de rester en contact avec son client une fois l'achat conclu » suggère Julien Clausse Responsable Marketing Intelligent Systems. Une application pour smartphone existe déjà et pourrait servir à l'analyse des déplacements, notamment en vélib ou en transport en commun, les champs d'application possibles étant divers et variés. Une démonstration sera disponible sur le stand d'Altran au mondial de l'automobile du 4 au 10 octobre à Paris. PM  
   
  Pascal Brier, DGA en charge de la stratégie, Altran  
   
  Julien Clausse, Responsable Marketing, Intelligent Systems, Altran  
 
 
 
Froid
Stef inaugure
un nouveau
site à
Bischheim
(Bas-Rhin)
Le groupe Stef a inauguré, le vendredi 19 septembre, devant près d'une centaine d'invités, son nouveau site Transport Bischheim dédié aux industriels de l'agroalimentaire, à la grande distribution et aux acteurs de la restauration hors domicile. STEF Transport Bischheim est le 2ème site du groupe en France et le 1er en Alsace à être certifié NF Bâtiments Tertiaires démarche HQE – plates-formes logistiques/entrepôts frigorifiques.
Le site d'environ 9.000 m² est constitué d'un quai transport en froid positif (+2°C/+4°C) dont une zone dédiée à la livraison urbaine, d'une chambre de stockage en froid négatif (-25°C), d'un atelier poids-lourds, d'un ensemble de bureaux et locaux sociaux ainsi que de locaux techniques. Il se déploie sur une parcelle de 6,6 hectares et offre la possibilité d'une extension de 4.300 m². JPG
 
 
Evénement
Les Rail Freight
Meetings
à la SITL



Déjà à l'initiative des Journées Européennes du Fret Ferroviaire créées il y a 5 ans, les organisateurs de SITL Paris 2015 et l'AUTF lancent « Les Rail Freight Meetings ». Leur objectif : Créer sous la forme de rendez-vous d'affaires, un nouveau lieu de rencontre entre l'offre et la demande dans les domaines du fret ferroviaire et du transport combiné rail-route réunissant l'ensemble des acteurs de leur chaîne de valeur. Les Rail Freight Meetings sont organisés sous l'égide du Secrétariat d'Etat des Transports. Alain Vidalies, le nouveau Secrétaire d'Etat, aurait déjà apporté son « soutien total » à l'organisation de cet événement.
« Les premiers travaux de la conférence périodique sur le fret ferroviaire ont largement donné la parole aux chargeurs. Il en est ressorti que l'offre et la demande se cherchaient, sans jamais vraiment se rencontrer ni se parler. Démystifier le système de fret ferroviaire pour le rendre accessible à un nombre croissant de chargeurs et concourir ainsi à son développement sont les objectifs de ce premier Rail Freight Meetings »
, estime Christian Rose, Délégué Général de l'AUTF.
Rappelons que la prochaine SITL se tiendra du 31 mars au 2 avril au Parc d'exposition de la Porte de Versailles. JPG
Photo ci-contre : Alain Bagnaud, Organisateur de la SITL
Photo ci-dessus :
Christian Rose, Délégué Général
de l'AUTF
 
 
 
 
Nos lecteurs
ont la parole
Pourquoi
les Yard
Management
Systems
deviennent-ils
indispensables ?

Pourquoi le Yard Management devient-il indispensable ?
A cette question Patrice Hervé, Directeur du pôle Solutions Transport & Logistique au sein de la branche Software chez Gfi Informatique apporte sa propre réponse dans notre rubrique « Nos lecteurs ont la parole ».
« Avant de définir les Yard Management Systems, il faut comprendre que les principaux acteurs logistiques ont de tout temps un besoin crucial de synchronisation. L'industriel et le transporteur sont les deux grands métiers complémentaires qui réalisent la chaîne logistique globale, et dont les contraintes de terrain ne sont pas de même nature. L'industriel cherche avant tout à produire, le transporteur à assurer ses opérations de transport. Pour autant, ces deux mondes doivent à un moment précis se synchroniser pour que le transport soit assuré au bon moment, que la production ne soit jamais interrompue ou freinée par ses besoins en approvisionnements, et une fois la production disponible, soit le plus rapidement expédiée chez les clients destinataires. S'ajoute à ce besoin de synchronisation « physique », de terrain, la nécessité aujourd'hui de synchroniser les flux d'information, que ce soit au plan administratif qu'au plan informatique.
Pour lire la suite de cet article, CLIQUEZ ICI.
Photo : Patrice Hervé
 
 
Nomination
Frédéric
Larroumets
entre
au Directoire
d'Argan
Le Conseil de Surveillance d'Argan, réuni le 16 juillet 2014 sous la Présidence de Jean-Claude Le Lan, a procédé à la nomination de Frédéric Larroumets (50 ans) en qualité de membre du Directoire, à compter du lundi 1er septembre 2014.
Ce diplômé de l'ESTP Paris et MBA ESSEC Business School, a exercé la fonction de Directeur immobilier chez Gefco de 2003 à 2008, puis de Directeur de fonds immobilier logistique chez AEW de 2008 à 2010, et a rejoint Argan en 2010. « Toutes les fonctions sont désormais représentées au Directoire, ce qui va contribuer à améliorer encore nos performances globales » a commenté Jean-Claude Le Lan. JPG
Photo: Jean-Claude Le Lan
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Nouvelle-
Zélande
Egemin fournit
quatre AGV
à la laiterie
Fonterra
Le producteur laitier néo-zélandais Fonterra renouvelle sa confiance envers le belge Egemin avec la commande de quatre AGV supplémentaires avec système de remplacement de batteries ainsi que le logiciel E'tricc pour son usine de transformation du lait Pahiatua.
Egemin, qui a déjà fourni des systèmes AGV à divers sites de Fonterra en Nouvelle-Zélande, a procédé à une étude de simulation afin de déterminer la performance du système et le nombre de chariots requis. Chaque jour, 1,4 million de litres de lait sont transformés en poudre de lait entier sur ce site, ce qui représente 55.000 tonnes de produits transportées chaque année par les AGV. Ceux-ci sont entièrement construits et testés par Egemin en Europe, RML Engineering, le partenaire d'Egemin pour la région Asie-Pacifique, prenant en charge leur mise en service complète en Nouvelle-Zélande. Fonterra a choisi le type FLV1721/SL, un chariot laser-guidé à fourche large, capable de lever 2 100 kg jusqu'à 1,7 m de hauteur. PM
 
   
 
Mécanisation
Une
collaboration
étroite entre
G.Mondini
et Interroll
Depuis le début de leur collaboration, Interroll aurait déjà fourni à la société italienne G. Mondini (machines d'emballage) plus de 20.000 tambours. Cette société basée à Cologne (Brescia) exporte 90% de ses machines. « En matière de fabrication G. Mondini incarne le plus haut de gamme, et les tambours moteurs Interroll répondent parfaitement à nos exigences qualité », commente Paolo Mondini, Directeur commercial de la société italienne. G. Mondini est à l'origine de l'installation de plus de 8.000 chaînes et machines de production dans le monde. L'entreprise réalise un chiffre d'affaires de 55 millions d'euros et emploie 135 collaborateurs répartis sur ses deux sites, en Italie et au Royaume-Uni. JPG
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
24 septembre 2014

SEPTEMBRE 2014

Jeudi 25
Quintiq
World Tour
Smart Planning
Smart Business

« Comment
les leaders
se préparent
au futur ?
»

Événement
entièrement
en français
Avec le soutien
de SCMagazine
De 17h00 à 20h30
Tour Montparnasse
Espace 56 e
Paris 14e



OCTOBRE 2014

Jeudi 2
Conférence
Retail TXT
Avec le retour
d'expérience
de Monoprix
et de Delsey
« sur le
Merchandise
and Assortment
Planning
et le PLM »

Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12h
Hôtel Particulier
Eurosites,
Paris
9



Mardi 7

Journée DynaSys DEMAND &
SUPPY CHAIN PLANNING DAY
« L'APS au Service
de l'Innovation
de la
Supply Chain »

Partenaires :
SCMagazine,
MGCM, Möbius,
Viseo, et
WestMonroe
Disneyland Paris
Hotel New Yo
rk



Vendredi 10
De 8h00 à 17h30
Journée  
« e-commerce »

Pôle Léonard
de Vinci
Organisée par
CCM Benchmark
et Supply Chain Magazine
En partenariat
avec l'Aslog et
le Master Supply
Chain de Paris

Dauphine



Jeudi 16
Conférence
JUNGHEINRICH
« Solutions
logistiques et
investissements,
comment faire
les bons choix ? »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 12h00
Maison
de la Mécanique

Courbevoie



Jeudi 16 et
vendredi 17
Formation EURODECISION
« Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
De 9h00 à 17h00
Paris-La Défen
se



NOVEMBRE 2014

Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is



DECEMBRE 2014

Mercredi 3 au
vendredi 5
SIMI
« Le Salon de l'immobilier d'entreprise »
Près de 25 000 professionnels et
440 exposants
Palais
des Congrès
Porte de Maillot

Paris