Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Une relation
ultra
personnalisée

Nous avons souvent décrit le consommateur d'aujourd'hui comme un personnage exigent, versatile et capricieux voulant « tout, tout-de-suite ». Mais à bien y regarder cette « tyrannie » n'est que le pâle reflet d'une oppression bien plus grande, d'autant plus redoutable qu'elle est insidieuse et polymorphe. Elle s'exerce à travers les efforts considérables déployés par les marques pour le séduire et le vampiriser. Quelque-soit son mode d'achat et le canal de distribution qu'il choisit, le client est désormais suivi à la trace. On le piste, on le traque jusque dans ses retranchements les plus intimes. Tout ce qui le concerne, son adresse, son âge, ses goûts, ses habitudes… doit permettre d'anticiper ses besoins. Sollicité en permanence via son smartphone, sa boite mail, son moteur de recherche, les centres d'appels ou ses réseaux sociaux, il est devenu la proie préférée des commerçants qui vont tout entreprendre, non seulement pour le convaincre au moment de l'acte d'achat, mais aussi et surtout pour le fidéliser durablement. Car l'ultime ambition du vendeur est bien de consolider cette conquête en offrant à la consentante victime l'illusion d'une relation privilégiée synonyme de promos attractives et d'avantages prétendument personnalisés. L'unification multicanal de l'expérience consommateur, devenue possible grâce à la magie de puissants systèmes de traitement de données, va se généraliser et s'amplifier au point que celui que l'on a pu décrire comme un tyran n'est en fait qu'une espèce pourchassée par des logiciels d'analyse comportementale et des outils marketings de plus en plus sophistiqués (1). Faut-il s'en amuser ou s'en alarmer ? Quelle que soit la réponse, les consommateurs que nous sommes tous devront désormais vivre avec. JPG
(1) Que l'on a pu voir la semaine dernière très fortement représentés sur le salon e-commerce
 
 
 
 
Transport
routier
Le « péage
de transit »
ne sera pas
opérationnel
au 1er janvier
La date d'entrée en vigueur du 1er janvier 2015 du péage de transit poids lourds (ex-écotaxe) est aujourd'hui caduque. C'est la principale information qu'ont retenu certaines organisations professionnelles (FNTR, TLF, UNOSTRA et CSD) à l'occasion de leur réunion vendredi avec le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies. Le gouvernement insiste pour sa part sur le lancement d'une expérimentation à partir d'octobre, pour vérifier les impacts réels sur les entreprises dans les territoires (facturation à blanc). Il ne s'agit plus tout à fait d'une marche à blanc comme il était prévu initialement car il n'est pas exclu que ce retour d'expérience donne lieu à un repositionnement ou à une réorientation. Les Préfets de Région vont être chargés de mettre en place des observatoires régionaux rassemblant les organisations professionnelles et les élus locaux avec les services territoriaux de l'Etat compétents en matière de transports et d'économie. L'autre objectif de cette expérimentation sera d'évaluer le nouveau mécanisme de majoration forfaitaire. L'assiette de calcul sera désormais basée sur les bassins d'emploi (au nombre de 417), c'est-à-dire à partir des origines/destinations, et non plus au niveau des régions, afin de « réduire les inégalités territoriales ». Cela donne lieu à quelque 87.000 taux différents, dont la moitié sont très proches de 0% mais d'autres peuvent également atteindre 7% (les zones les plus impactées seraient le département du Nord, l'Ile de France, l'Alsace et l'Allier). Le gouvernement a mis à disposition des chargeurs un outil de simulation à l'adresse suivante (CLIQUEZ ICI). « C'est absolument inacceptable et ingérable. Ce sont des dizaines de milliers de taux de majoration à intégrer dans les systèmes informatiques, car beaucoup de chargeurs font de la préfacturation » nous a confié Christian Rose, le Délégué Général de l'AUTF (Association des Utilisateurs de Transport de Fret). JLR  
 
Nomination
Renault Trucks
France
a un nouveau Directeur
Général
Jean-Claude Bailly a été nommé directeur général de Renault Trucks France et président de Renault Trucks Commercial France, le réseau de distributeurs appartenant au constructeur. Il occupait précédemment le poste de directeur commercial pour la zone Europe du Sud au sein de Volvo Group Trucks. JPG  
 
 
 
APS
Quintiq
veut aider
les entreprises
à mieux
planifier…
Jeudi dernier, l'éditeur de solutions de planification avancée Quintiq a organisé en partenariat avec Supply Chain Magazine, des conférences à la Tour Montparnasse à Paris sur le thème « Planifier pour être efficace ». Après un mot de bienvenue d'Henri Beringer, DG de Quintiq France, Barbara Kux, Executive Transformation de la Supply Chain a planté le décor en listant les défis auxquels le monde va être confronté : une crise durable du développement, une montée des risques géopolitiques, le déplacement des centres de gravité vers les pays émergeants en terme de croissance, le changement climatique, le problème de l'énergie, l'appauvrissement des ressources, ainsi que la volatilité et les changements fréquents. Comment prendre les bonnes décisions et avoir de bons résultats dans un tel contexte ? S'appuyant sur une étude Mc Kinsey qui démontre une forte corrélation entre la performance de la Supply Chain et la santé des entreprises, Barbara Kux soutient que le SCM a une carte à jouer en tant que facteur clef de réussite. Elle souligne aussi l'importance, dans ce cadre, de planifier et de simuler pour mieux gérer les risques, tout en étant plus efficace d'un point de vue environnemental et économique. Stéphane Crosnier, Managing Director chez Accenture, a évoqué la notion d'« opérations dynamiques » à travers l'exemple d'un programme mené chez un grand groupe pharmaceutique, N°1 mondial des génériques. Le programme ZOOS (Zero Out Of Stock) a consisté, après un audit, à mettre en place des améliorations sur l'ensemble de la chaîne, et notamment à sous-traiter le calcul de prévisions à Accenture afin d'alimenter un processus S&OP local visant à sécuriser les approvisionnements. Une nouvelle approche de planification et d'optimisation des stocks, basée sur la segmentation des produits a aussi été adoptée. « En moins de six mois, le taux de rupture a été divisé par plus de trois », illustre Stéphane Crosnier, qui insiste sur l'importance de se doter des bons outils. CP  
   
  Henri Beringer, DG de Quintiq France (à gauche)
Stéphane Crosnier, Managing Director chez Accenture
(à droite) ©C.Polge
 
   
 
Quintiq (Suite)
… dans des
univers variés


Thibaud des Dorides, Directeur de projet chez Radio France, a quant à lui mené un projet original avec Quintiq de planification des prestations (environ 500 par jour 24h/24, 7j/7, pour diffuser ou produire des émissions de radio), mais aussi d'optimisation des ressources (600 techniciens, réalisateurs, responsables maintenance... ainsi que 200 studios, cellules/cabines, véhicules spécialisés...). L'enjeu est en effet de produire et diffuser des programmes radiophoniques avec 4.200 collaborateurs, 7 antennes et 2 orchestres (philarmonique et national), soit un très grand nombre de contraintes à combiner. Alors que chaque antenne disposait de son propre système, le responsable de projet a commencé par chercher un outil commun pour donner de la transparence et un accès concurrent à chacun afin de modifier les plannings. Cet outil devait aussi faciliter le partage des ressources critiques, tout en tenant compte des contraintes RH (réglementation du travail, profils, compétences clefs des employés...) d'une activité en continu toute l'année. De plus, en fonction des « scoops » (ex : un concert imprévu), l'outil devait contribuer à intégrer rapidement les changements de dernière minute. Enfin, pour répondre aux besoins de la Direction Générale, la solution devait aussi procurer un outil d'analyse stratégique (KPI, suivi des opérations), avec la capacité d'élaborer des scénarios dans une approche orientée services. Grâce à Quintiq et à l'intégrateur Ordina, Radio France dispose à présent d'un outil qui planifie 80% des personnels et ressources techniques. « La prise en main a été rapide et les planificateurs sont satisfaits de la solution. Ils mettent 2 min à répondre à une nouvelle demande contre 1h auparavant », illustre Thibaud des Dorides. Cette solution devait permettre à Radio France d'envisager l'avenir plus sereinement, notamment par une meilleure gestion des nouveaux équipements (ex : auditorium de 1.500 places à partir du 14/11/2014) et des nouveaux métiers. Mais aussi en absorbant la croissance avec des moyens constants et en dégageant du temps de collaborateurs pour la Recherche & Développement. CP
Photo : Thibaud des Dorides, Directeur de projet
chez Radio France ©C.Polge
 
 
 
 
Quintiq
(Suite)
Un futur
N°1 mondial ?


A l'issue de ce témoignage, Henri Beringer, DG de Quintiq France a repris la parole pour évoquer les « Big Calculations » : « Nous avons une opportunité forte. Enormément d'opérations peuvent être traitées en automatique... pour peu qu'on lance un projet ! ». Ensuite une table ronde avec les intervenants, animée par Cathy Polge de SCMag, a permis de compléter le sujet en étudiant les freins subsistants et les moyens de mener à bien les projets de mise en œuvre de solutions de planification. Enfin, Bernard Charlès, Président et CEO de Dassault Systèmes (qui a racheté Quintiq cet été) a clos la soirée : « Les acteurs de notre économie actuelle vont devoir changer profondément pour être plus durables. Cela fait 30 ans que Dassault Système gère la complexité à travers la conception par représentation numérique 3D, des maquettes, le PLM … L'étape suivante est d'investir pour faire en sorte qu'à l'issue des processus de conception basés sur l'observation des marchés, tous les acteurs qui participent à réaliser l'offre le fassent de manière optimisée et livrent dans les temps », a-t-il avancé en rappelant le rachat d'Apriso (WMS + MES) il y a deux ans. Et de conclure : « Nous achetons une entreprise par mois et avons 12 marques dont des N°1 mondiaux. Nous sommes sûrs de faire de Quintiq un N°1 mondia l ». CP
Photo : Bernard Charlès, Président et CEO de Dassault Systèmes, éclairé par le soleil couchant. ©C.Polge
 
 
INVITATION
(rappel)
Une conférence
Retail avec
Monoprix
et Delsey
TXT et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 2 octobre à une conférence « Retail » au cours de laquelle Thierry Lembert et Jean-Bernard Della Chisa, directeurs associés de Barthel & Schunck Consulting interviendront sur le thème : « nouveaux comportements, nouveaux canaux, nouveaux acteurs... une révolution que les retailers ne doivent plus subir ». Au cours de cette même matinée vous aurez également les témoignages de Guillaume Delestre, Directeur organisation et planification de l'offre Textile Maison Loisir de monoprix (Réussir son projet Merchandise and Assortment Planning, depuis la définition des objectifs jusqu'à la conduite du changement) et celui de Stéphane Piot Marketing Group et Sylvie maillard, Group IT Director de delsey (mise en place du PLM et harmonisation des process). Cette matinée gratuite se déroulera de 8h30 à 12h00. Vous pourrez prolonger les débats au cours d'un cocktail de clôture.
Programme complet
et inscription en ligne, CLIQUEZ ICI
 
 
16 octobre
4ème colloque
international
de Logistique
Urbaine
Université de Nantes organise le 16 octobre prochain, son 4ème colloque international de Logistique Urbaine. Au programme de cette journée, qui commencera à 8h15 (dans la galerie du hall XXL du Parc des expositions de Nantes), de nombreux orateurs internationaux pour aborder des sujets aussi divers que « le drive alimentaire, un nouvel élément de l'urbanisme commercial », « Approche comparative de la logistique urbaine en Italie et en Roumanie », « les plans de déplacements urbains : le cas des agglomérations marocaines », « optimiser la logistique urbaine... » . L'ouverture de cette manifestation sera assurée par Pierre Dejax (Ecole des Mines de Nantes & Pasca). La journée sera présentée et animée par Bruno Durand (Université de Nantes). Cette 4ème édition se déroulera dans le cadre des salons Logistics 360 et Technotrans.
Entrée et visite libre tous les jours.
 
 
Supply Chain
Event 2014
Commandez dès
aujourd'hui
votre invitation
gratuite !
A partir d'aujourd'hui vous pouvez obtenir une invitation gratuite pour accéder au Salon Supply Chain Event qui se déroulera au Cnit de Paris La Défense les 26 et 27 novembre prochains. Cette manifestation organisée par Reed Exposition et Supply Chain Magazine réunira cette année une centaine d'exposants. Outre la visite du salon vous pourrez également participer aux cycles de conférences : une quarantaine d'intervenants se succèderont au cours de ces 2 jours.
Pour vous inscrire dès maintenant
et obtenir votre badge, CLIQUEZ ICI
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
USA
UPS étend
son réseau
d'impression
3D
Suite au succès remporté dans le succès du service d'impression 3D dans six UPS stores aux Etats-Unis, UPS annonce l'extension de ce service à une centaine de stores à travers le pays. En partenariat avec le fabricant d'imprimantes 3D Stratasys, UPS propose en effet depuis 2013 un service « d'additive manufacturing » dans plusieurs grandes villes américaines et note un succès croissant notamment auprès des artistes, startups et PME qui voient en ces outils pour professionnels un moyen de donner vie à leurs créations et prototypes en toute simplicité. « Nous sommes déterminés à offrir aux PME, entrepreneurs et consommateurs de high tech les solutions pour répondre à leurs besoins professionnels » a déclaré Michelle Van Slyke, VP of marketing and sales pour The UPS Store. « Nous avons lancé un pilote pour évaluer la demande en impression 3D et sommes heureux d'annoncer son expansion et de nous positionner sur l'industrie de l'impression 3D ». Ce secteur ayant, selon UPS, crû de 21% en un an, l'expressiste entend être la première société à commercialiser ce service aux quatre coins du pays. PM  
 
Messagerie
TNT veut
changer
d'image
Dans le cadre de sa stratégie commerciale « Outlook », TNT se lance dans une campagne publicitaire annonçant une nouvelle identité de marque et mettant en avant ses collaborateurs. La nouvelle signature, « The People Network » ou « Le Réseau Humain », sensée refléter la culture de l'entreprise, vise à développer de solides relations, plus humaines, avec ses clients. Ainsi, TNT investit dans une campagne dans 8 pays européens à travers pubs TV, spots radio, panneaux d'affichage et programmes de fidélité, et des offres promotionnelles dans 26 pays. « Nous avons une stratégie claire qui repose sur nos plus grands atouts : nos hommes et nos femmes, leur service à la fois humain et personnalisé et notre réseau unique. Les clients ne sont pas de simples références et nous ne sommes pas des robots. Nous sommes tous liés à ce qui motive nos clients : la croissance de l'activité. Apporter une touche personnelle et prendre le temps de comprendre ce que veulent vraiment nos clients nous permettra de nous distinguer de nos concurrents. C'est le sens de The People Network » explique Tex Gunning, CEO de TNT. PM  
   
 
Transport
Waberer's
persiste
et signe,
avec DAF
Après une commande de 600 camions passée fin 2013 (NL 1745), Waberer's renouvelle sa confiance envers le constructeur hollandais DAF avec une commande de 1.000 nouveaux tracteurs (CF et XF, idem 2013). Ce renouvellement de sa flotte s'inscrit dans un effort de réduction de ses émissions en CO2, les nouveaux modèles répondant aux normes Euro V et Euro VI, et de sa consommation en diesel. Accompagnée par un programme de formation en éco-conduite, celle-ci semble déjà porter ses fruits, le transporteur hongrois ayant constaté une réduction de 3% de sa consommation moyenne de carburant au cours du premier semestre 2014. Historiquement, Waberer's aura acquis plus de 3.000 camions DAF, sa flotte de 3.300 unités devrait, courant 2015 au moment de la livraison, en être constituée pour moitié. Waberer's dispose de filiales européennes en France, en Allemagne, en Pologne, Roumanie et Slovaquie, sa flotte parcourt plus de 500 millions de km par an. PM  
   
  De gauche à droite : Ron Bonsen, membre
du comité directeur de DAF et
György Wáberer, PDG
de Waberer's International
 
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
29 septembre 2014

OCTOBRE 2014

Jeudi 2
Conférence
Retail TXT
Avec le retour
d'expérience
de Monoprix
et de Delsey
« sur le

Merchandise
and Assortment
Planning
et le PLM »

Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12h
Hôtel Particulier
Eurosites,
Paris
9


Mardi 7
Journée DynaSys DEMAND &
SUPPY CHAIN PLANNING DAY
« L'APS au Service
de l'Innovation
de la
Supply Chain »

Partenaires :
SCMagazine,
MGCM, Möbius,
Viseo, et
WestMonroe
Disneyland Paris
Hotel New Yo
rk



Vendredi 10
De 8h00 à 17h30
Journée  
« e-commerce »

Pôle Léonard
de Vinci
Organisée par
CCM Benchmark
et Supply Chain Magazine
En partenariat
avec l'Aslog et
le Master Supply
Chain de Paris

Dauphine



Mercredi 15
Table ronde
organisée par
l'École des
Ponts Business
School,
L'AFT-IFTIM
& L'IML
« L'innovation
création
de valeur »

à 17h30 à la
CCIR Rhône-Alpes

LYON



Jeudi 16
Conférence
JUNGHEINRICH
« Solutions
logistiques et
investissements,
comment faire
les bons choix ? »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 12h00
Maison
de la Mécanique

Courbevoie



Jeudi 16 et
vendredi 17
Formation EURODECISION
« Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
De 9h00 à 17h00
Paris-La Défen
se



NOVEMBRE 2014

Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is



Mercredi 26 et
jeudi 27
Supply Chain
Event

au CNIT de
Paris La Défense
Pour obtenir votre badge gratuit
CLIQUEZ IC
I



DECEMBRE 2014

Mercredi 3 au
vendredi 5
SIMI
« Le Salon de l'immobilier d'entreprise »
Près de 25 000 professionnels et
440 exposants
Palais
des Congrès
Porte de Maillot

Paris