Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Dernière
minute
Le projet
Ecotaxe
suspendu
sine die !
Voici quelques minutes le Ministère des transports nous
a fait parvenir ce communiqué : « Compte tenu des difficultés de mise en œuvre de l'écotaxe, y compris dans la phase d'expérimentation, de la nécessité de clarifier les sources de financement de l'usage des infrastructures pour aboutir à un système clair et juste, de la volonté des professionnels du transport de participer à des solutions de financement équitables et pérennes » le ministère décide de « suspendre sine die le dispositif de l'écotaxe et de créer un groupe de travail de co-construction d'une solution qui se mettra en place, la semaine prochaine, avec toutes les parties prenantes intensifier la recherche de solutions sur la situation économique et sociale globale du secteur, notamment le chantier de la compétitivité, pour permettre au transport routier français de préserver ses entreprises et ses emplois». Ce communiqué de Ségolène Royal et d'Alain Vidalies fait
suite à l'annonce d'un mouvement des transporteurs routiers prévu pour le lundi 13 octobre. Au moment où nous écrivons ces lignes les organisations de transporteurs n'ont pas encore réagi. JPG
 
 
 
 
Technologies
Débats et
innovations
au 5ème
congrès RFID
 
  La 5ème édition de l'International RFID Congress (organisé par le CNRFID) a réuni mardi et mercredi près de 400 professionnels à Marseille. L'occasion pour les participants de mesurer les avancées de cette technologie qui, à défaut d'avoir vécu le « big bang » que certains lui prédisaient, continue néanmoins d'année en année de marquer des points. « On ne parle plus seulement de pilotes et d'expérimentations mais de déploiements à grande échelle » souligne Jean-Christophe Lecosse, Directeur Général du CNRFID. On notera qu'au cours de ces deux journées, le cycle de conférences très orienté « applications », a dressé un état des lieux particulièrement contrasté avec des réalisations dans la santé, la défense, l'aéronautique, l'énergie, mais aussi le tourisme (Ardèche interactive : un département NFC). Cette manifestation a également permis à une trentaine d'entreprises (intégrateurs, éditeurs, fabricants de tags ou de portiques...), de présenter leurs dernières nouveautés. Au nombre de ces exposants des jeunes sociétés françaises dynamiques comme Twiister qui présentait une première mondiale : le Sea&Lock, un scellé électronique pour la sécurisation des conteneurs. Six ans après sa création le CNRFID a démontré qu'il occupe désormais une place majeure en tant que plateforme d'échanges et de rencontres pour la promotion des usages et la création de véritables filières. JPG
 
   
  Une trentaine d'exposants au RFID Congress organisé
par le CNRFID.
 
   
  Ludovic Desmaretz, co-Fondateur de Twiister présentant
le « Sea&Lock » au congrès RFID de Marseille.
 
 
International
RFID Congress
(suite)
RFID Awards :
les lauréats
Lors du congrès RFID qui s'est déroulé cette semaine à Marseille, le CNRFID a remis des trophées a plusieurs entreprises. Dans la catégorie « déploiement avec le meilleur ROI » Neopost ID a été récompensée avec Aubert et Duval pour le suivi par RFID de pièces métalliques de la réception de produits jusqu'à la livraison chez le client final. Dans la catégorie « meilleure solution RFID » c'est Embisphere avec Decathlon pour l'équipement RFID de la quasi-totalité des produits vendus dans les magasins de l'enseigne : textile, chaussures et accessoires métalliques. Aujourd'hui 85% des articles sont tagués. Ils seront 100% à l'horizon 2017. C'est sans doute à ce jour le plus gros déploiement de la RFID en France dans le domaine de la distribution ! Dans la catégorie « start-up innovante », c'est la société Wid qui a reçu l'Awards pour la mise en place d'un système d'authentification, d'identification et de traçabilité, basé sur une étiquette RFID/NFC scellée sur les bouteilles de vins et de spiritueux. Enfin, dans la catégorie « la meilleure solution NFC », c'est Think and Go qui l'a emporté avec la mise à disposition de bons de réductions à partir d'un écran qui permet aux clients équipés d'un smartphone d'obtenir des coupons quand ils arrivent en magasin. JPG  
   
  Jean-Christophe Lecosse, Directeur Général de CNRFID remet les Awards au cours de la soirée de gala de l'International CNRFID Congress.  
   
  Un public nombreux assistait à la remise des prix.  
 
 
 
INVITATION
Venez
benchmarker
les solutions de
Jungheinrich !
Vous avez des problèmes de place dans votre entrepôt ? Vous voulez gagner en performance dans la préparation de vos commandes ? Vous avez un projet d'automatisation de votre site logistique ? Jungheinrich vous invite jeudi 16 octobre à venir découvrir ses solutions d'AGV, de transstockeurs, de chariots automatiques, de navettes... et à écouter les témoignages de deux clients qui lui ont fait confiance. Le 1er cas réussi est celui de Planetpharma, société spécialisée dans la distribution et la promotion de produits pharmaceutiques du groupe Ubipharm (400 M€ de CA), qui a mis en place une solution autoportante de 30 m de haut avec des transstockeurs automatiques. Le second est celui de Stokomani, leader français du déstockage physique de grandes marques à petits prix via son réseau de plus de 40 magasins dans l'Hexagone, qui a gagné de la place et du volume dans son entrepôt de 30.000 m² à Longueil Sainte Marie (Oise) en installant une solution de stockage à base de navettes. Il reste encore quelques places disponibles !
Pour vous inscrire, CLIQUEZ ICI
 
 
International
RFID Congress
(suite)
La RFID bientôt
obsolète ?
De nombreuses conférences se sont tenues dans le cadre
du congrès RFID. Parmi elle, celle très attendue de Ken Sakamura, Professeur à l'Université de Tokyo qui dirige YRP Ubiquitous Networking, un laboratoire de recherche dédié à l'application de systèmes informatiques intégrés, et plus précisément RFID. « Dans bien des cas un code-barres à 2 dimensions pourrait suffire », a déclaré ce professeur lors de sa conférence avant d'ajouter immédiatement « Cependant la RFID reste plus simple et plus fiable pour lire un code à l'aide d'un smartphone ». Pour cet éminent spécialiste, les produits électroniques et les articles de valeurs devraient prochainement être tous équipés d'étiquettes radio fréquence dites champ proche (NFC). Principal obstacle à ce jour : le prix qui demeure encore trop élevé pour un déploiement massif sur ce type d'objets.
« Pour pouvoir fixer des étiquettes RFID sur toutes sortes d'articles, il faudrait de nouvelles avancées en matière d'électronique imprimée et de scanners à balayage de plus en plus miniaturisés. Toutefois les progrès réalisés en matière de caméra haute résolution et de lecteurs optiques sans lentilles traditionnelles rendront peut-être dans certains cas la RFID obsolète en offrant des étiquettes optiques de pointe à grande capacité de lecture »
, a t-il confié à la revue du CNRFID. Mais avant la substitution de la technologie RFID par une autre, parions que son champ d'applications cohabitera encore longtemps avec d'autres méthodes de lectures et de transmission de données. L'ère du digital et des objets connectés ne fait que commencer. JPG
 
   
  Ken Sakamura à la tribune du CNRFID Congress  
   
 
 
 
Immobilier
L'ancienne
base aérienne
103 de Cambrai
va devenir
un hub dédié au
e-commerce
L'ancienne base aérienne 103 de Cambrai, fermée en juillet 2013, va être transformée en parc logistique destinée au e-commerce. Ce projet baptisé Narval est porté par la foncière BT Immo Group. Pensé comme un site pouvant accueillir jusqu'à 600.000 m² de plateformes logistiques e-commerce, messageries, locaux d'activités, parc d'activités commerciales e-commerce, ce projet se veut évolutif et modulaire, et « bâti pour durer ». Une première tranche de 200.000 m² devrait démarrer prochainement et permettre de créer 1.300 emplois. Arval collabore avec Arizona Consulting & Technology qui a travaillé à rendre ce projet en phase avec la stratégie d'innovation de la Région et en lien étroit avec la politique du SRDE (Schéma Régional de Développement Economique Nord Pas de Calais). Le Projet Narval se veut innovant par essence et prétend offrir « une logistique e-commerce (petit colis) parmi les plus sophistiquée d'Europe voir du monde » (géolocalisation indoor, flux LI-FI, gestion du dernier kilomètre...). BT Immo Group travaille en collaboration avec GSE dont l'expérience et le concept « Modulog » semblent avoir parfaitement répondu aux critères requis. Narval représentera plus de 200 millions d'euros d'investissements. « Depuis l'élaboration de notre avant-projet, nous avons toujours pu compter sur une forte mobilisation du Conseil Régional, de la communauté d'agglomération de Cambrai, de la communauté de communes Marquion Osartis, de la Sous-Préfecture, sans oublier les quatre communes (Sauchy-Lestré, Epinoy, Haynecourt et Sancourt », s'est félicité David Taieb de BT Immo Group. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  
Taiwan
Toyota rachète
Tailift
Dans une stratégie de recentrage sur ses autres activités (machines-outils, presse CNC), le groupe Tailift a conclu un accord de cession de son activité chariots avec Toyota Industries Corporation (TICO). Une nouvelle marque devrait ainsi voir le jour sous peu, elle restera dirigée par Lin Xi-Men jusqu'à sa retraire prévue pour 2020, date à laquelle il aura atteint l'âge de la retraite de 70 ans. Il passera alors le relai à la seconde génération de dirigeants, toujours dans la famille Lin, lequel sera suivi de près par la direction de TICO. La production restera localisée à Taiwan et en Chine mais s'inspirera du modèle Toyota Manufacturing Management (TPS) notamment pour faire évoluer la gamme actuelle de chariots thermiques et électriques. Tailift compte quelque 1.000 collaborateurs et vend ses chariots, environ 28.000 unités par an, essentiellement en Asie. PM  
   
 
e-commerce
UPS rachète
i-parcel
UPS annonce l'acquisition d'i-parcel, une plate-forme américaine spécialisée dans l'e-commerce transfrontalier, afin de renforcer sa position sur ce marché à forte croissance. i-parcel fournit en effet aux sites marchands américains et britanniques une architecture e-commerce leur permettant de proposer à leurs clients internationaux une expérience en ligne sans couture : elle localise la langue et les prix (affichés en devises locales), tient compte des taxes locales, droits de douane et frais de port et assure en outre une protection contre la fraude. Elle facilite ainsi la vente online vers 93 pays et a été utilisée par plus de 100M d'acheteurs. UPS avance ainsi ses pions sur l'échiquier du « cross-border e-business », un marché qui vaudrait actuellement 105 Md$ et devrait atteindre 300 Md$ d'ici 2018 selon une étude de Pay-Pal. « La combinaison des solutions logicielles et logistiques donne aux e-marchants américains et britanniques, deux des plus grands marchés pour le commerce en ligne, la possibilité de toucher une clientèle internationale plus large sans investir dans des structures locales » conclut Alan Gershenhorn, Executive Vice President and Chief Commercial Officer d' UPS. PM  
 
Automatisation
Kuka rachète
Swisslog
Kuka, fabricant allemand de robots destinés à des applications aussi bien industrielles que logistiques (palettisation) annonce le rachat pour 338 M CHF (278 M€) de Swisslog, constructeur suisse de systèmes automatisés (robots et AGV) utilisés principalement en milieu logistique et hospitalier. Si Swisslog restera une entité à part entière, son intégration au sein du groupe Kuka devrait bénéficier d'un effet de synergie à plusieurs niveaux : partage de technologies et de savoir-faire, consolidation des sources d'approvisionnement et pénétration conjointe de nouveaux marchés. « Avec Kuka, Swisslog pourra atteindre ses objectifs plus rapidement et saisir les opportunités de développement au bénéfice de nos clients ainsi que pour nos employés. Nous voyons un potentiel considérable dans la fourniture de produits, de technologies et de solutions Kuka à nos clients, tels que les plate-formes robotiques mobiles dans les entrepôts, de petits robots dans les centres de distribution, des robots légers et sensibles sur les chaines d'assemblage ou le secteur de la santé. A l'inverse, nous serons en mesure de fournir aux grands clients du secteur automobile de Kuka notre savoir-faire logistique, par exemple dans la production ou la logistique de stockage. Enfin, Swisslog bénéficiera de la forte présence internationale de Kuka, en particulier aux États-Unis et en Chine » a déclaré Peter Hettich, Délégué du Comité Directeur et Chairman du comité Exécutif de Swisslog. PM  
   
 
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
FORMULAIRE D'ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
9 octobre 2014

OCTOBRE 2014

Vendredi 10
COMPLET

De 8h00 à 17h30
Journée  
« e-commerce »

Pôle Léonard
de Vinci
Organisée par
CCM Benchmark
et Supply Chain Magazine
En partenariat
avec l'Aslog et
le Master Supply
Chain de Paris

Dauphine


Mercredi 15
Table ronde
organisée par
l'École des
Ponts Business
School,
L'AFT-IFTIM
& L'IML
« L'innovation
création
de valeur »

à 17h30 à la
CCIR Rhône-Alpes

LYON



Jeudi 16
Conférence
JUNGHEINRICH
« Solutions
logistiques et
investissements,
comment faire
les bons choix ? »

Partenaire
SCMagazine
De 9h00 à 12h00
Maison
de la Mécanique

Courbevoie



Jeudi 16 et
vendredi 17
Formation EURODECISION
« Méthodes et pratiques de la prévision des ventes »
De 9h00 à 17h00
Paris-La Défen
se



NOVEMBRE 2014

Mardi 4
Conférence et
table ronde SC de
LLamasoft et Deloitte
« Supply Chain Design :
une approche
pour réduire
les coûts de votre Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h00 à 11h00
Neuilly-sur-S
eine



Mercredi 5

Matinée B2G
« Comment définir
une stratégie Supply Chain
gagnante
pour les pays
émergents ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30 Hôtel
Prince de Galles

Paris 8e



Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is



Jeudi 13
Séminaire du Club
de la logistique
de Seine-et-Marne
« Innovation et
emploi
logistique en
Seine-et-Marne »

De 15h00 à 17h30
à l'IUT
de Sénart

Fontainebleau


Mercredi 26 et
jeudi 27
Supply Chain
Event

au CNIT de
Paris La Défense
Pour obtenir votre badge gratuit
CLIQUEZ IC
I



DECEMBRE 2014

Mercredi 3 au
vendredi 5
SIMI
« Le Salon de l'immobilier d'entreprise »
Près de 25 000 professionnels et
440 exposants
Palais
des Congrès
Porte de Maillot

Paris