Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Sondage
Pas d'embellie
pour les
transporteurs
en 2015
Selon le cabinet bp2r, qui réalise régulièrement des sondages de conjoncture auprès des entreprises de transport, 43% d'entre elles anticipent une stagnation des volumes transportés au 1er trimestre 2015. 71% des transporteurs ne prévoient pas d'augmenter leurs effectifs au cours des 6 prochains mois et 80% n'envisagent pas d'investir dans de nouveaux camions. Majoritairement ils estiment que l'offre de transport reste supérieure à la demande. Cela se traduit par une difficulté à revaloriser les tarifs dont la dernière augmentation (2%) date de 2011. Le cabinet note cependant une amélioration quant aux objectifs de rentabilité, ce qui selon lui, serait lié à une rationalisation plus efficace de leurs coûts d'exploitation. JPG  
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2015
Un autre
dossier
Airbus prêt
à décoller
Les 20 participants aux Rois de la Supply Chain 2015 seront en fait… 21. En effet un deuxième dossier Airbus (en l'occurrence Airbus SCS (Flight Hour Services) était resté coincé dans les tuyaux d'Internet et c'est en découvrant la liste publiée hier sur la Newsletter que les signataires de ce dossier ont compris que le document électronique (sans doute trop lourd) n'était pas passé. Voici donc le 21ème dossier en compétition :

21 AIRBUS SCS / PTC
Afin de supporter la croissance de l'activité FHS (Flight Hour Services), Airbus Customer Services s'est engagé dans un projet ambitieux visant à industrialiser son processus de planification de stocks pour répondre aux exigences des clients en termes de disponibilité des avions, tout en maîtrisant ses coûts.
 
  Partenaires de la cérémonie des Trophées
des Rois de la Supply Chain : c'est complet !
 
  Les partenaires de la cérémonie des Rois seront au nombre de 11 cette année. Il s'agit des sociétés : BOA Concept, EOL, FM LOGISTIC, GENERIX GROUP, GEODIS, GOODMAN, GROUPEMENT ASTRE, GSE, JUNGHEINRICH, LOG'S, PROLOGIS. Toutes ces sociétés seront associées à la communication mise en place autour de cette manifestation. Elles seront également présentes lors de la cérémonie et bénéficieront d'un espace dans les salons du théâtre Mogador pour pouvoir accueillir leurs clients et partenaires. Rappelons que 1.200 personnalités sont attendues à la soirée des Rois de la Supply Chain 2015.  
   
 
 
 
Formation
L'alternance
est en
constante
progression au
Master MLIT
Créé en 1992, le Master MLIT (Management Logistique et Ingénierie des Transports), de la faculté des sciences économiques et sociales de l'université de Lille 1, propose depuis 2007, en plus de la voie initiale, la possibilité de suivre la formation en alternance, via le contrat de professionnalisation. Et force est de constater que cette formule rencontre un succès croissant. Trois étudiants l'avaient choisie en 2007, puis 7 en 2010, 8 l'an dernier (sur 22) et cette année, la promotion 2014/2015 (qui sera diplômée dans exactement un an, le 6 novembre 2015) compte 11 étudiants sur 22 qui suivent la formation en alternance. Ils ont tous décroché un contrat dans de grandes entreprises de la région, comme Mercedes Benz, Faurécia (2), Renault (2), Arcelor Mittal, Danone, Auchan (2), Toyota, ou encore la SVF (Société Verrière Française), à des postes aussi divers que gestionnaire approvisionnement, chef de projet junior, apprenti performance logistique, planificateur production, etc. Rappelons que quelle que soit la formule choisie, la formation du Master MLIT dure 12 mois et comporte 450 heures de cours répartis en 9 modules d'enseignement, à 80% assurés par des professionnels du métier de la logistique et du Supply Chain Management. Au 1er semestre, les étudiants sont 2 jours et demi en cours et 2 jours et demi en entreprise ou en étude de cas et de projet (pour la voie initiale). Le 2nd semestre, à partir de mars, se déroule exclusivement en entreprise (6 mois). JLR  
   
 
SIMI
Barjane
nominé pour
la réalisation
d'une
plate-forme
Carrefour
Nominée au grand Prix SIMI 2014 dans la catégorie Immeuble Logistique, la plateforme Barjane est un « clef en main », réalisé sur le Parc des Bréguières (83), pour Carrefour. D'une surface de plus de 43.000 m², le bâtiment est constitué de 7 cellules de stockage et de plus de 900 m² de bureaux. Elle est implantée sur le Parc des Bréguières dans le Var et bénéficie de nombreux services (pôle de vie, agence bancaire, carré Entreprises La Poste, bâtiment d'accueil pour les chauffeurs routiers…) ainsi que d'une sécurité renforcée. Elle est certifiée ISO 14001 sur un périmètre complet (conception, réalisation, gestion) et en cours de certification Breeam. Il est prévu d'y installer en 2015 une centrale photovoltaïque en toiture d'une puissance de 3MWc.JPG  
   
 
 
 
Gestion
de stocks
Isistock,
un WMS pour
les néophytes
Isicod, société toulousaine spécialiste des solutions codes-barres et mobilité, a développé Isistock, un logiciel de gestion de stocks en mode Saas, accessible aux PME, et dédié à des secteurs d'activité comme le e-commerce, les artisans, les détaillants... « Au contact de nos clients depuis 10 ans, il nous est apparu de plus en plus clairement que les logiciels de gestion de stock existants étaient trop complexes pour la plupart des entreprises de taille moyenne », explique Laurent Gonçalves, dirigeant d'Isicod.
« Notre expertise dans ce domaine nous a amené à développer un logiciel extrêmement intuitif et ergonomique, conçu dès l'origine pour une utilisation sur terminal mobile et adapté à des populations néophytes »
. JPG
 
   
 
Mécanisation
Une nouvelle
trieuse 3 en 1
chez
SSI Schäfer
SSI Schäfer a développé une nouvelle trieuse qui combine 3 opérations : un prélèvement de lots (batch), un contrôle complet automatisé par lecture de codes-barres (1D et 2D) et le tri consécutif des commandes des clients. « Cette combinaison génère des économies considérables et une plus grande sécurité dans le déroulement des processus », affirme l'équipementier. Au niveau d'une station d'entrée, les produits sont tout d'abord prélevés du bac de lots et placés manuellement sur un convoyeur à bande en V, indépendamment de leurs caractéristiques, pour réguler la charge de la trieuse. Les articles déposés en vrac sont alors automatiquement ordonnancés pour être convoyés un à un jusqu'à l'étape suivante. Une caméra enregistre les données des produits sur leurs 6 côtés, puis le système traite et analyse les informations. Les produits parviennent ensuite à un répartiteur linéaire qui réalise une synchronisation avec la trieuse. En fonction des informations recueillies et de l'association à leur objectif final, les produits sont amenés via une table de répartition vers la trieuse, qui les transfère au niveau des postes cibles, dans les bacs et cartons de commande correspondants. Le constructeur précise que le débit est de 4.500 articles à l'heure mais que les articles triés ne doivent être ni coniques ni dépasser 260 x 180 x 180 mm. Le système convient à de nombreux secteurs comme par exemple la pharmacie pour le suivi des lots et numéros de série. JPG  
   
 
 
 
Supports de
manutention
En matière
de palettes
La Brasserie
Saint-Omer
voit rouge
Après une première collaboration démarrée en 2011 avec LPR-La Palette Rouge, la Brasserie Saint-Omer (BSO) étend le partenariat pour accompagner son développement à l'international. De 300.000, la société familiale en est aujourd'hui à plus de 500.000 mouvements de palettes annuels avec LPR, pour le transport de près de 3,3 millions d'hectolitres de bière, venus de la brasserie historique de Saint-Omer mais aussi de la brasserie des Enfants de Gayant, société rachetée en 2010 par le groupe. Satisfait de la collaboration depuis 2011, BSO a demandé en juillet 2014 à LPR un nouveau format de palette, la Düsseldorfer, mesurant 600x800 mm, pour tout ce qui concerne le hard discount, comme Lidl et Aldi, implanté à l'international (en Angleterre, en Irlande, en Belgique, en Espagne, en Hollande...). 200.000 mouvements supplémentaires sont ainsi prévus d'ici la fin de l'année.
La palette Düsseldorfer, polyvalente, est particulièrement adaptée à cette activité car elle permet de mettre en valeur les produits en magasin (display) et convient aux petits conditionnements. JPG
 
 
Manutention
Une nouvelle
génération
de ponts
roulants
Avec le pont Demag type V, la société Demag Cranes & Components France, lance une nouvelle génération de ponts roulants sur le marché. Par sa structure ajourée en forme de V, cette poutre pèse en moyenne 17% de moins qu'une poutre comparable en caisson. Selon le constructeur, le poids mort plus faible génère moins de pression des galets, réduit la transmission d'efforts dans la structure du hall et augmente la capacité de charge maximale. Ce nouveau produit pourrait convenir aux architectes et aux entreprises qui souhaitent l'installer dans les halls de montage ou de production existants. Autre avantage souligné par l'équipementier : la structure avec membranes de liaison effilées, dont le brevet a été déposé, réduit les oscillations de la poutre de 30%. Ceci réduit l'oscillation du pont roulant, de ses composants et de l'ensemble du système.
Une caractéristique qui augmente sa durée de vie : l'équipement peut supporter plus de 500.000 cycles de prise/dépose de charges. Cette nouveauté complète la gamme actuelle de poutres en profilé I et en caisson mécano-soudé de Demag. JPG
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  
Brésil
L'inefficacité
logistique
asphyxie
le secteur
automobile
Une économie en croissance ces dernières années et une main d'œuvre bon marché ne suffisent plus à faire du Brésil l'Eldorado de l'Amérique du Sud, c'est ce qui ressort du South America Summit organisé le 5 novembre et auquel ont assisté nos confrères d'Automotive Logistics. Le pays ne peut plus désormais soutenir la comparaison avec le Mexique que les investissements publics et privés ont rendu plus attrayant pour la production automobile. En cause : le cout élevé de la logistique et la complexité administrative. Le pays manquerait d'infrastructures notamment ferroviaire, contrairement au Mexique qui exporte jusqu'au Canada via le rail, et n'aurait que très faiblement recours au short sea malgré ses 9.000 km de côtes. De plus les formalités douanières y seraient complexes, lentes et chères, un problème d'autant que le pays importe l'essentiel des composants nécessaires à la production.
Résultat : « un conteneur coutait en 2005 200$ de moins au Brésil qu'au Mexique et en coûtait en 2012 800$ de plus » affirme Gustavo Bonini, Responsable de la logistique inbound pour Scania et Coordinateur du comité logistique de l'Anfavea, l'association brésilienne des constructeurs automobiles. Et son confrère Orlando Moral Junior, Directeur Logistique du constructeur chinois Chery, de lui emboiter le pas : « A cause de ces longues procédures d'importation, nous avons un délai de production de 3,5 mois. La cause, ce sont les aspects légaux, les taxes et la bureaucratie. Nous avons tant de documents à remplir! C'est absurde et ça ne fait qu'empirer » s'exclame-t-il. A quand le choc de simplification au Brésil ? PM
 
 
Immobilier
DTZ repris par
un consortium
d'investis-
sement
DTZ confirme aujourd'hui la finalisation de sa vente au consortium d'investissement privé constitué de TPG Capital (TPG), PAG Asia Capital (PAG) et du Fonds de pension Ontario Teachers' Pension Plan. Le groupe continue d'opérer sous la marque DTZ avec l'actuelle équipe dirigeante. Brett White, ex PDG du Groupe CBRE, prendra ses fonctions de Président exécutif à plein temps dès mars 2015. Tod Lickerman conserve ses fonctions de Président-directeur général monde, sous la direction de Brett White. « DTZ est désormais doté d'une gouvernance indépendante, d'une assise financière solide et de l'agilité d'une société privée qui nous permettent aujourd'hui de nous développer et de répondre encore mieux à l'évolution des besoins de nos clients », déclare Tod Lickerman. JPG  
 
Maroc
DHL Maroc
élue filiale
de l'année
Selon notre confrère  L'économiste (Maroc), et sous la plume d'Aziza El Affas, DHL Express Maroc vient d'être distinguée par sa maison-mère. La filiale marocaine est en effet élue meilleur employeur de l'année du Groupe DHL, présent dans 220 pays. « C'est une première pour l'Afrique et le Moyen-Orient », indique Faysal El Hajjami, DG de DHL Maghreb. C'est à travers une enquête interne d'opinion, conduite annuellement pour recueillir un feedback direct, que cette distinction a été délivrée. Mené par un organisme indépendant auprès des 500.000 employés de DHL, ce sondage permet chaque année de récompenser l'une des filiales du groupe. Et c'est la première fois qu'un pays en développement décroche ce type de distinction, est-il précisé. Avec ses 300 employés, la filiale marocaine, qui revendique près de 58% de parts de marché au Maroc, représente pratiquement la moitié (45%) des activités du groupe au Maghreb. PM  
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
6 novembre 2014

NOVEMBRE 2014


Jeudi 6
Journée OFP
« Réformes,
conférences...
que deviennent
le fret ferroviaire
et les OFP ? »

De 8h30 à 18h
Salon d'honneur
Mairie
de Levallo
is


Jeudi 13
Séminaire du Club
de la logistique
de Seine-et-Marne
« Innovation et
emploi
logistique en
Seine-et-Marne »

De 15h00 à 17h30
à l'IUT
de Sénart

Fontainebleau


Vendredi 14
à Dijon
de 8h30 à 14h0
« Automatisation, mutualisation et
performance »

Matinée Aslog
avec
Laboratoire Urgo,
Union Blasons
de Bourgogne,
Miste
r Auto…


Mercredi 26 et
jeudi 27
Supply Chain
Event

au CNIT de
Paris La Défense
Pour obtenir votre badge gratuit
CLIQUEZ ICI




DECEMBRE 2014

Mercredi 3 au
vendredi 5
SIMI
« Le Salon de l'immobilier d'entreprise »
Près de 25 000 professionnels et
440 exposants
Palais
des Congrès
Porte de Maillot

Paris