Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Logistique
Le prestataire
Log's signe
avec Movitex



Hier soir, Franck Grimonprez avait le sourire. Le PDG de Log's venait de signer avec Movitex, société de VAD située à Wasquehal, la reprise d'un site de 45.000 m² sur lequel travaillent 200 personnes (actuellement 10 millions de pièces traitées, principalement des sous-vêtements de confort). Cette signature s'inscrit dans la suite logique d'une croissance ininterrompue depuis sa création en 2002 (l'entreprise s'appelait alors Logistique Grimonprez). L'histoire commence par une première installation sur Valenciennes Métropole avec plus de 40.000 m² dédiés au e-commerce, puis par des opérations de croissance externe avec la reprise d'installations en région parisienne et sur Maubeuge, plusieurs ouvertures de sites  (Arras, Lyon, etc), la création en 2012 d'un hub de tri colis sur 25.000 m² en région parisienne et enfin des signatures avec des marques connues comme Jacadi, une activité 100% Retail avec la reprise, là encore, d'une quarantaine de personnes. Progressivement, le prestataire logistique s'est imposé comme l'acteur de référence du nord de la France avec une compétence forte dans la préparation de détail et les petits colis. Témoin de ce savoir-faire, le dossier Auchan.fr qui traite sur le site de Lesquin pas moins de 14.000 références textiles, mais aussi de « l'encombrant » et du gros électroménager. Dans cet entrepôt « historique » c'est le logiciel LM7 d'a-SIS qui a été installé pour la préparation des 18.000 pièces quotidiennes et pour s'adapter aux fortes variations inhérentes à l'activité e-commerce. « Notre enracinement est local mais notre ambition est nationale voire internationale » aime à rappeler Franck Grimonprez qui se voit bien accompagner ses clients actuels hors de France. « Nous allons partout où nos clients veulent aller » affirme le fougueux chef d'entreprise qui confie vouloir s'installer en Chine, « à condition de trouver sur place le bon partenaire qui partage nos valeurs ». Aujourd'hui l'entreprise emploie 700 personnes et dispose de 570.000 m² d'entrepôts. Même si sa taille ne lui permet pas encore de rejoindre le peloton de tête des grands acteurs nationaux, elle se développe rapidement et fait incontestablement partie des entreprises logistiques solides à fort potentiel comme le montre son actualité récente : l'ouverture des plates-formes de Dourges et de Lauwin-Planque (voir suite ci-dessous). JPG
Photo : Franck Grimonprez
 
   
   
  A Lesquin, Log's gère la logistique d'Auchan.fr  
 
 
 
Prestataire
logistique
(suite)
Log's ouvre
deux nouvelles
plates-formes
dans le nord
Pour Franck Grimonprez « le e-commerce c'est fini : maintenant c'est le commerce tout court et sous toutes ses formes ! » Sans doute une des raisons pour lesquelles le PDG de Log's vient d'ouvrir deux nouvelles plates-formes susceptibles de répondre aux nouveaux enjeux logistiques de ses clients industriels et distributeurs. La première, celle de Delta 3 à Dourges, est un bâtiment de 20.000 m² inauguré en juillet dernier pour la distribution des 250 franchisés de l'enseigne « La Foir'Fouille ». A l'intérieur ce sont 3.000 références « bazar » difficilement gérables compte-tenu de leurs formes, de leurs tailles, mais aussi de l'imprévisibilité des commandes. « Pour ce type de produits, impossible d'appliquer la méthode ABC, ni la règle des 80/20 » explique Laurent Beauvoir, Directeur du développement de Log 's. « Les boutiques commandent de manière très aléatoire et les quantités peuvent varier de 1 à 10 pour un même produit ». Pourtant, avec cette nouvelle implantation, La Foir'Fouille s'est dotée d'un outil logistique à la mesure de ses ambitions. « Nous avons repris 100% du personnel. Mais il a fallu tout réinventer et accompagner le changement », poursuit Laurent Beauvoir. « Précédemment, les références étaient gérées manuellement. Aujourd'hui, les flux de marchandises sont pilotés par le logiciel Reflex relié par radiofréquence à des terminaux mobiles ». La deuxième plate-forme, ouverte en juin dernier à Lauwin-Planque, est un bâtiment de 23.000 m² pour la distribution du nord de la France d'Electro-dépôt. Dans ce bâtiment qui fait face à la plate-forme d'Amazon, un ballet de chariots élévateurs « à pince » charge et décharge les 350 références (frigos, lave-linges, ordinateurs, appareils ménagers...) à destination des 38 magasins de l'enseigne. Ces deux réalisations marquent une nouvelle étape dans le développement de l'entreprise. Mais Franck Grimonprez, qui prévoit de réaliser en 2015 un chiffre d'affaires proche des 70 M€, n'entend pas s'arrêter en si bon chemin : après le lancement de l'offre 4PL « Link@pilot », pour le pilotage des flux, et la signature hier de Movitex, d'autres initiatives pourraient encore créer la surprise. JPG
 
   
  La plate-forme de Lauwin-Planque est implantée face à celle d'Amazon. Comme pour Amazon le promoteur s'appelle Goodman et le constructeur est GSE  
   
  Le « Lean Log's » est un concept développé sur les sites de Log's. Chaque site dispose d'un « espace communication » où l'on peut visualiser et commenter les chiffres (qualité, productivité...)  
   
  Laurent Beauvoir, Directeur du développement  
 
Immobilier
logistique
Sogaris imagine
l'avenir
de son site
de Rungis





Dans 20 ans, à quoi ressemblera la plate-forme historique de Sogaris à Rungi, situé à 8 km du périphérique parisien ? Des éléments de réponse à cette question sont avancés dans le schéma directeur que la société d'économie mixte a présenté hier sur le salon SIMI, avec le cabinet d'architectes Chemetoff. Le site en question, dont Sogaris est concessionnaire jusqu'en 2020, s'étend de part et d'autre de l'A86, 37 hectares au Sud et une plus petite partie au Nord, avec 17 hectares (entrepôts Chronopost, secteur carné et centre technique routier). Au total, cela représente aujourd'hui 203.000 m² d'entrepôts et de quais de messagerie dont les plus récents datent des années 80. « C'est une démarche très en amont de la réalisation opérationnelle de bâtiments. L'ambition est de se développer, de maintenir la vocation logistique du site en le densifiant et en le diversifiant. C'est un véritable enjeu de définition de bâtiments nouvelle formule, multimodaux, à étages, dont certains seraient ouverts sur l'extérieur (ndlr : sièges d'entreprise, espaces végétalisés, centres de retraits et de dépôts de colis, restaurants, toitures aménagées). Dans une première phase, d'ici environ 15 ans, le site pourrait accueillir 100.000 m2 de surfaces supplémentaires » a déclaré Caroline Grandjean, Présidente du Directoire de Sogaris. Les tout premiers travaux de mutation du site sont programmés dès 2015, avec l'accueil d'une station GNL actuellement située sur le MIN de la Semmaris à l'emplacement de la future Cité de la Gastronomie. L'évolution se fera ensuite tranche par tranche, en fonction de l'avancée des discussions avec les clients et les actionnaires de Sogaris. Il est à noter que le travail de réflexion visionnaire sur la « ville logistique » réalisé par l'architecte Alexandre Chemetoff dépasse largement le strict périmètre du site Sogaris et englobe un « triangle logistique » de 120 hectares entre l'A86 au nord, l'autoroute A106 à l'ouest et les voies ferrées au sud. Le site Sogaris n'occupe qu'un quart de ce triangle, les surfaces restantes étant principalement des concessions Semmaris et Senia. « L'intérêt de cette démarche, c'est aussi de faire réfléchir les acteurs voisins et de les amener à se poser des questions » a indiqué Caroline Grandjean. JLR
Photo : Caroline Grandjean,
Présidente du Directoire de Sogaris

 
   
 
 
 
Cercle
Prospectif SCM
« Les grandes
ruptures
qui vont
impacter la
SC »
Hier matin, se sont réunis une douzaine de Directeur Supply Chain de grands groupes (Airbus, Air France, Aperam, Areva, Fresenius Kabi, Krys, Picard, Safran, Siemens et SNCF) dans le cadre du Cercle Prospectif de la SC organisé par Deloitte en partenariat avec Supply Chain Magazine. Les débats, menés par Loïc Vuichard de Deloitte, ont porté sur le thème suivant : « Quelles sont les grandes ruptures qui vont impacter la Supply Chain ? Comment anticiper et intégrer ces changements dans sa stratégie ? ». Olivier Franceschini, Directeur Supply Chain de Fresenius Kabi, fournisseur de médicaments et de dispositifs médicaux, a ouvert la cession sur le thème de la rupture en évoquant notamment la nouvelle technique de saut inventée par Dick Fosbury, qui lui valut une médaille d'or aux Jeux Olympiques de 1968. Alors que tout le monde décriait sa technique, cette dernière a finalement fait école et a révolutionné la pratique du saut. De nombreux changements sont ainsi susceptibles de changer profondément la donne prochainement : Impression 3D, Net Economie qui voit surgir de nulle part de nouveaux leaders, Big Data, transports entre la Chine et l'Europe par train qui raccourcit les délais d'acheminement entre les deux continents, ouverture d'une voie à travers la banquise, les modes d'énergies, les objets communicants... Il faut donc être capable de capter ces signaux, forts ou faibles, et d'en déduire des actions planifiées pour s'en prémunir ou en tirer profit. La mise en place de cellules de veille ou de Risk Management, ainsi que l'implication de la Direction Générale sont de bonnes pistes pour y parvenir. La remontée d'information et d'idées de l'ensemble des salariés, des clients et des fournisseurs via des communautés d'échange en est une autre. Une des clés est aussi l'agilité, comme capacité à faire face à ces ruptures au niveau des Supply Chains. L'usine 4.0 est une des réponses, de même que la capacité d'organisations « monolithiques » à s'adjoindre de plus petites unités innovantes et réactives.
Finalement, la véritable gageure ne va-t-elle pas être, pour les entreprises et leurs SC, de changer radicalement d'organisation, de culture et de talents pour accepter le nouveau monde mouvant dans lequel nous évoluons et réussir à en tirer parti ?
Le prochain rendez-vous aura lieu le 4 février sur le thème : « La SC durable : énergie, économie circulaire, gaspillages… les best practices multi-sectoriel ». CP
Photo : ©C.Polge
 
   
 
Supply Chain
Event
Barloworld SCS
mise sur
la France
Présent sur les secteurs Retail, Maintenance, Aéronautique/Défense, Automobile, Pharmacie et Sciences de la vie ainsi que sur les navires marchands et le commerce de transit, l'éditeur d'APS Barloworld SCS poursuit son développement, notamment en France. « Nous voyons la France comme un marché en croissance et relativement inexploité. Il a le bon niveau de sophistication et de complexité pour justifier des outils comme les-nôtres. Et notre analyse concurrentielle nous montre que nous sommes bien placés dans notre compétition avec les autres éditeurs du marché français, expose Richard Forrest, CEO de Barloworld SCS. Et de poursuivre : Pour donner à ce marché le bon niveau d'attention, nous avons recruté Gilles Alais, qui a l'expérience requise du marché français et une solide expérience de la vente d'outils tels que ceux proposés par Barloworld SCS. Tous nos consultants français ont passé un an à se former sur les produits au Royaume-Uni et travaillent sur des projets européens aux côtés de leurs collègues anglais. Il est important pour nous d'avoir le même niveau d'expertise sur le marché français que nous avons dans les autres pays. Les logiciels eux-mêmes sont multi-langues, et nos formation, de même que nos documentations, ont été traduites en français. » Cette année, Barloworld SCS France a enregistré quelques belles signatures dont : Lisi Aerospace, Sabena Technics, Rhenus Logistics, Carglass, Isel, Metis Consulting... Barloworld SCS est implanté aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, aux Emirats Arabes Unis et en Afrique du Sud, où il continue à se développer. Il déploie de plus un programme de partenariats pour être représenté au Brésil, en Suisse, en Allemagne, en Turquie, en Australie, en Chine et au Japon. Au niveau des produits, l'éditeur a beaucoup investi pour les porter sur une plate-forme Microsoft. Il a développé sa propre plate-forme d'intégration, qui contient aussi toutes les fonctions communes (intégration, reporting, tableaux de bord...). Les fonctions planification de la demande et simulation ont aussi été incorporées à la plate-forme et sont disponibles aussi bien dans les modules Cast qu'Optimiza. « Notre stratégie est de fournir des logiciels configurables pour s'ajuster aux besoins des sociétés et leur permettre d'avancer progressivement, en fonction de leur niveau de maturité », complète Richard Forrest. Cino a été également intégré à Cast, ce qui permet de combiner le Network Design et l'analyse de flux à un niveau référence stockée (SKU). Ce nouveau produit intégré, baptisé Castflow va sortir en janvier 2015. CP  
   
  De gauche à droite : Kevin Boake, Managing Director et Richard Forrest, CEO de Barloworld SCS ©C.Polge  
 
 
 
Nomination
Jean-Louis
Lazuech
rejoint
Panhard
Développement
Panhard Développement, la structure d'aménagement et de promotion du Groupe Panhard, a un nouveau directeur du développement en la personne de Jean-Louis Lazuech. L'ancien Senior Vice-President de Prologis, qui avait depuis créé sa propre structure d'accompagnement et de conseil (DiiL), avait été missionné en début d'année par le Groupe Panhard dans le cadre d'un partenariat exclusif pour développer des opérations logistiques en Rhône-Alpes et Provence-Alpes-Côte D'azur et accompagner le développement de l'offre de service « Clés en main » sur l'ensemble du territoire national auprès des grands utilisateurs, investisseurs, et opérateurs (voir NL n°1805). Il intègre désormais les équipes développement logistique du groupe dont il assurera le management opérationnel. JLR  
 
INFOS INTERNATIONALES  
Freight Aérien
TNT équipe
ses pilotes
d'iPads
Ayant obtenu l'autorisation du Directorat Général de l'Aviation Civile belge, TNT Airways, la compagnie aérienne de TNT, s'apprête à supprimer le papier des cockpits de sa flotte aérienne mondiale (50 avions). Les 274 pilotes de TNT viennent à cet effet de recevoir un iPad, cet équipement étant voué à remplacer, dès la fin de l'année, les quelque 50 kilos de livres et de manuels papier transportés par les équipages sur chaque vol. L'élimination du papier va entre autre simplifier les mises à jour des documents de vol, ces dernières seront en effet gérées de façon centrale et électronique, quel que soit la localisation des équipages. Les cockpits des avions ont été modifiés afin d'accueillir les tablettes et permettre leur utilisation pendant toutes les phases du vol, y compris pendant le décollage et l'atterrissage. Le Directorat-Général de l'Aviation Civile belge a donné son aval à ce projet après une phase de test de 6 mois visant à s'assurer que toutes les conditions de sécurité étaient bien réunies. « TNT Airways est l'une des premières compagnies aériennes commerciales en Europe à recevoir l'autorisation pour remplacer le papier par des outils numériques dans ses cabines de pilotage. TNT est une entreprise engagée dans l'innovation et la sécurité » déclare Martin Sodergard, Managing Director Network Operations chez TNT. PM  
 
Chine
Partenariat
stratégique
entre UTi
Worldwide
et Changjiu
Logistics
L'Américain UTi Worldwide annonce la signature d'un partenariat avec le chinois Changjiu Logistics. Cette société pékinoise est un 3PL privé et, avec 500 M$ de CA, l'un des principaux prestataires chinois dans le domaine de l'automobile, aussi bien en véhicules finis qu'en pièces détachées. Cet accord prévoit la vente par les deux entreprises de l'ensemble de leurs capacités de transport. Il donne à UTi Worldwide un bien meilleur accès au marché chinois et ouvre à son partenaire les portes des nombreux marchés sur lesquels le prestataire américain est présent. «Nous croyons que la combinaison des solutions dédiées à l'industrie automobile de UTi et de nos plus de 23 ans d'expérience et notre capacité éprouvée dans la logistique automobile sera générateur de valeur pour les entreprises mondiales importatrices en Chine. Cela nous permettra également de tirer profit de la prochaine grande vague qui verra les OEM et les fournisseurs chinois commencer à exporter des véhicules finis et des pièces détachées à l'étranger » a déclaré Bo Shijiu, Président du Comité de direction chez Changjiu Logistics. PM  
   
 
Espagne
Prologis
développe
un 13.000 m²
pout TNT
Prologis vient d'annoncer le développement d'un bâtiment clé-en-main pour le compte de TNT Express, déjà client chez Prologis. Situé à Puerta de Madrid dans un parc d'affaires moderne à 15 minutes du centre-ville et à proximité de l'aéroport de Madrid-Barajas, ce bâtiment de 12.913 m² dispose d'un accès direct à l'autoroute A2, qui relie Madrid à Barcelone et Saragosse, ce qui le positionne idéalement sur le marché espagnol. « Nous sommes ravis d'étendre nos relations avec TNT sur six marchés à travers trois continents » a déclaré Francois Rispe, Directeur Général Europe du Sud de Prologis. Et d'ajouter : « Cette prise à bail reflète le manque d'entrepôts Classe A à Madrid. Sur ce marché, notre portefeuille de terrains bien situés et le développement de notre expertise nous permettent de répondre aux exigences d'extension de nos clients ». Au 30 septembre 2014 Prologis Espagne comptait environ 891.000 m² de surface logistique. PM  
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
4 décembre 2014

DECEMBRE 2014

Mardi 9
Conférence
DIAGMA

« E-commerce
et VAD :
comment gagner
en réactivité
Supply Chain
pour répondre
au mieux à
une demande
plus exigeante
et diversifiée ? »

Témoignage de
la société RAJA
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h0
0
Paris 5e


JANVIER 2015

Jeudi 15
FORUM DES ROIS
DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétition
pour
les Trophées »

De 8h à 17h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e
INSCRIPTION
EN LIGNE


Les partenaires

DU FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
2015

Les partenaires
de la cérémonie
de remise
DES TROPHEES 
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
2015