Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
Logistique
Face à une
conjoncture
difficile
Faubourg
Promotion
se veut
« vigilant
et réactif »

Même si l'activité de Faubourg Promotion s'est relativement bien maintenue en 2014, son directeur général Marc Frappa, prévoit « une année difficile ». Pour pallier les effets négatifs de cette conjoncture maussade, le promoteur entreprend son action très en amont des réalisations : « Nous mettons la priorité sur des partenariats avec les CCI, les EPA et les aménageurs pour trouver du foncier dans des zones intéressantes », explique Marc Frappa. « Ce qui nous différencie des autres compétiteurs, c'est d'une part cette capacité à intervenir très tôt dans le processus et, d'autre part, à proposer une offre multiple avec des spécificités métier comme la pharma ou l'agro ». C'est ainsi que le promoteur développe actuellement plusieurs projets : 35 hectares à Wissous avec Group Life, un parc pouvant potentiellement accueillir 150.000 m² de bâtiments, 40 hectares à Fos sur Mer (toujours avec Group Life) pour la réalisation de 140.000 m² d'entrepôts et avec Sade 94, 13 hectares à Valenton pour une future construction de 60.000 m². « A Valenton nous avons déjà implanté Transgourmet (le siège social et son entrepôt) et Chausson Matériaux. Nous allons également y implanter Rexel et une filiale de Pomona », précise encore Marc Frappa. L'actualité de Faubourg Promotion c'est également la signature d'un bail de 9 ans avec Prodis à La Chapelle d'Armentières sur un bâtiment neuf de 12.000 m² et dans cette même commune, dans un parc agroalimentaire développé avec Pomona et Bigard, 20.000 m² d'entrepôts frais sur un MIN privé. « J'ajoute que nous allons livrer ce mois-ci, toujours à La Chapelle d'Armentières, un entrepôt de 45.000 m² en tri-température pour l'enseigne Lidl ». Malgré la relative morosité du secteur Marc Frappa conclut sur une note optimiste : « C'est précisément parce que l'époque est compliquée qu'il faut rester vigilants et mobilisés. D'où notre travail très en amont qui nous permet d'être réactifs et d'apporter des solutions rapides à nos clients ». JPG
Photo : Marc Frappa, Directeur Général
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2015
Le diaporama
de la cérémonie
des trophées
est en ligne !
Les photos de la cérémonie des Rois de la Supply Chain 2015 sont en ligne et en accès libre. Vous pourrez découvrir (ou redécouvrir) les moments forts de cette soirée festive qui a réuni le 15 janvier, 1.200 participants au théâtre Mogador.
Pour accéder
à ce diaporama

 
 
 
Immobilier
Mediaco vient
d'acquérir une
plate-forme
de 33.900 m²
sur le site
de Distriport
Le Groupe Mediaco, premier réseau de levage en France, leader dans le monde pour la production d'huile de pépins de raisin, vient d'acquérir auprès d'Axa Real Estate pour le compte de l'un de ses mandants, une plate-forme logistique de 33.900 m² embranchée fer sur le site logistique de Distriport à Port Saint Louis du Rhône. Cet entrepôt de classe A, en partie loué, permettra au Groupe Mediaco de développer ses activités de stockage et de logistique. Dans cette transaction, parmi les plus importantes de la région, la société EOL a conseillé le vendeur. « Elle confirme, par cette opération, son leadership sur le territoire du Grand Marseille » estime Laurent Sabatucci, Président d'EOL. JPG
 
   
 
 
 
Automatisation
Festo USA
va généraliser
le J+1 grâce
à Witron
Festo AG (CA de 2,28 Mds €, 16.700 collaborateurs), un entreprise familiale allemande qui développe et commercialise des systèmes de contrôle et de commande pour process industriels automatisés, a choisi de l'ensemblier bavarois Witron GmbH pour l'étude, la conception, et la mise en service des équipements d'automatisation de la plate-forme logistique de son futur centre régional de service (RSC) américain. Située à de Mason (Ohio), cette nouvelle implantation de plus de 15.000 m² entrera en service opérationnel cette année. Elle doit permettre à Festo de poursuivre sa croissance aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique. L'un des objectifs est de préparer les commandes sur plus de 18.000 références différentes (mécanismes de commande, moteurs, mécanismes de contrôle, valves, capteurs, systèmes de traitement d'images, etc.) et d'être à même de les livrer chez les clients en J+1. Le système de stockage et de préparation de commandes que met en place Witron, l'OPS (Order Picking System), est la version actualisée d'un module à son catalogue depuis 20 ans, et dont la première mise en œuvre opérationnelle a justement été effectuée chez Festo en Allemagne, dans l'entrepôt principal du groupe, à St.Ingbert (Sarre), en 1995. Depuis, Witron a géré les quatre extensions successives de cet entrepôt. Le système installé à Mason compte sept postes de préparation ergonomiques, accolés à leurs stations d'emballage, et permettant chacun de traiter jusqu'à quatre commandes clients simultanément à l'aide d'un système Pick-by-Light avec réapprovisionnement automatique. Sa capacité maximale sera de500 colis clients par heure. La zone de préparation de commandes sera alimentée en continu par les mini-loads d'un magasin automatisé de 73.000 emplacements pouvant accueillir des bacs de différentes tailles. Witron compte actuellement plus de 400 employés aux Etats-Unis où il est implanté depuis 20 ans, à Arlington Heights, près de Chicago. JLR
Photo : Siège social de Festo à Esslingen
 
   
 
Résultats
SAP toujours
plus haut dans
le cloud
SAP annonce d'excellents résultats annuels et trimestriels, notamment pour sa solution Hana, et confirme sa volonté d'aller toujours plus loin dans le cloud, au bénéfice de ses clients. Ses revenus non IFRS (International Financial Reporting Standards) en provenance de logiciels (et support) en version cloud progressent de 45% sur l'année à 1,1 Md€, un rythme qui s'accélère au vu du résultat du quatrième trimestre : +72% ! Le Big Data continue de toute évidence de conquérir les grandes entreprises, la suite Hana comptant à la fin 2014 5.800 clients. Le montant des ventes totales de logiciels et services dérivés s'établit à 14,87 Md€, soit une belle croissance de 7%, pour une marge de 5,63 Md€ (+3%). « SAP est un moteur de croissance pour les entreprises du 21ème siècle : fonctionner en temps réel, fonctionner « réseauté », fonctionner simple » déclare Bill McDermott, son CEO, « Nous continuerons à avancer sans relâche vers un business model plus prévisible et réhaussons une fois de plus notre prévision avec l'ambition de multiplier par sept nos ventes cloud entre 2014 et 2020 ». PM  
 
Innovation
Une technologie
pour limiter
les accidents
dans
les entrepôts
En visite en Haute Normandie le 23 janvier dernier, Manuel Valls a choisi de rencontrer Proxipi S.A.S une société spécialisée dans la prévention des collisions engin-piéton. Elle développe une solution qui permet de sauver des vies, en particulier dans le secteur de la logistique. Cette start-up Normande installée à l'innovapole de Rouen a inventé et breveté une technologie permettant la détection bidirectionnelle à effet passe muraille. Un piéton muni d'un badge est détecté quel que soit l'endroit où il se trouve, dans un rayon de 0 à 16 mètres autour de l'engin. Le piéton est prévenu de la présence de l'engin, et simultanément le conducteur aussi. Les deux acteurs peuvent ainsi se mettre en sécurité. Cette technologie a permis la création d'une gamme complète de produits qui se vend aujourd'hui en France, mais s'exporte déjà en Allemagne, Belgique, Pays Bas, Autriche, Italie mais aussi Canada et prochainement aux U.S.A. La région mais aussi BPI ou encore Novalog soutiennent cette jeune entreprise, qui après une levée de fonds en 2013, est en phase de développement en France et à l'international. JPG  
 
Risk
Management
Défaillance de
la Supply Chain,
risque N°1 des
entreprises ?
L'assureur allemand Allianz publie son baromètre 2015 après avoir interrogé plus de 500 Risk Managers et expert en assurance dans 47 pays différents. Voici le Top 10 des risques identifiés par ceux-ci, dans l'ordre d'arrivée.
1. Rupture de la Supply Chain et interruption
de l'activité (46%) ;
2. Catastrophes naturelles (30%) ;
3. Incendie et explosion (27%) ;
4. Changements règlementaires et législatifs (18%) ;
5. Cyber-crimes, perte de données, espionnage et chute du système d'informations (17%) ;
6. Atteinte à l'image de marque et de la société (16%) ;
7. Stagnation économique, voire déclin (15%) ;
8. Intensification de la concurrence (13%) ;
9. Risque politique et social, guerres, émeutes (11%) ;
10. Vol, fraude et corruption (9%).
A noter que les risques vol-fraude-corruption et concurrence diminuent fortement par rapport à 2014 alors que les risques de cybercriminalité et politique sont ceux qui progressent le plus chez les sondés. Sans surprise, ce dernier est d'ailleurs jugé comme risque N°1 par les ukraniens, les suisses et les russes le plaçant en troisième position. Sur le long terme, les dangers qui inquiètent le plus les personnes interrogées sont les catastrophes naturelles (risque climatique) et les technologies « disruptives » comme l'impression 3D. PM
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Commerce
transfrontalier
Fedex rachète
Bongo
International
Après le rachat d'i-parcel par UPS en octobre dernier
(cf NL 1914), c'est au tour de Fedex de s'offrir une expertise en commerce transfrontalier. Tout comme son concurrent, Bongo International fournit aux web marchands des solutions complètes facilitant l'export avec notamment le calcul du prix du produit coût de la livraison et droits de douane compris, converti dans la monnaie locale du consommateur et offre différents services de paiement, de protection contre la fraude ou encore de traduction. Il semblerait que Fedex ait réalisé une plus grosse prise que son confrère puisque Bongo International annonce être en mesure de gérer les opérations e-commerce sur 200 pays (contre 93 pour i-parcel), sa solution étant utilisée par 2.000 enseignes aux USA et en Europe. Basée à St Petersbourg en Floride, Bongo International sera intégré en tant que filiale de FedEx Trade Networks. Son CEO Craig Turnbull se dit ravi de faire partie de la famille Fedex et estime que, leurs cultures respectives étant toutes deux axées autour de la satisfaction du client, leur mariage ne peut qu'être heureux. PM
 
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
21 janvier 2015

JANVIER 2015

Jeudi 29
Événement
CITWELL
« VP Supply Chain
Globale chez
Sanofi, un rôle
stratégique et
tactique dans
un groupe
pharmaceutique
international »

De 8h30 à 12h00
Hôtel Raphaël

Paris 16e


MARS 2015

Mardi 31 au
jeudi 2 avril
SITL Europe
« Semaine
internationale
du Transport et
de la Logistique »

Paris Porte
de Versailles
Pavillon 7
.2