Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
16 avril
Une journée
pour
promouvoir
la logistique
Après le succès rencontré lors de la première édition,
l'Aslog renouvelle la journée européenne de la logistique
en collaboration avec l'ELA (European Logistics Association).
Cet évènement se déroulera le 16 avril simultanément en France et dans d'autres pays européens. L'idée étant de faire découvrir au plus grand nombre, l'étendue et la richesse des métiers de la logistique et du Supply Chain Management.
« Cette manifestation doit faire comprendre l'action essentielle de nos activités dans la vie quotidienne de chaque français tout en générant des vocations et attirer de nouveaux talents au sein des entreprises »
, indique Valérie Macrez, Déléguée Générale de l'association.
Pour plus de renseignements sur cette opération
qui concerne tous les acteurs de la communauté professionnelle
 
 
 
 
3PL
Des robots
d'expédition
chez Deret
Logistique
Le prestataire Deret Logistique a étrenné au début du mois une ligne d'expédition robotisée dans l'entrepôt de 40.000 m² qu'il exploite pour le compte de son client Sephora à Saran, près d'Orléans. Ce dispositif inédit, conçu et réalisé par Cofely Ineo (groupe GDF Suez) sous la maîtrise d'ouvrage du bureau d'étude de Deret Logistique représente un investissement global de 1,3 M€. A partir des bacs prélevés sur les palettes « multimagasins » arrivant par convoyeur depuis la zone de préparation de commandes, le système constitue automatiquement des palettes « mono-magasin » en fonction des destinations et des horaires de départ des expéditions (de 8h à 22h). La nouvelle ligne d'expédition peut gérer 1.500 colis par heure, soit 50 palettes, qui sont automatiquement filmées, cerclées et mises immédiatement à disposition des transporteurs, par destination. Elle intègre différentes technologies directement issues du monde industriel, dont quatre robots avec préhenseurs mécaniques et pneumatiques (Kuka), un convoyeur haute cadence, un dépileur de palettes, et des dispositifs de banderolage, de pesée et d'étiquetage fournis par les sociétés France Feuillard, Weber, et Thimon. « L'activité étant en croissance, ce projet n'entraîne aucune réduction de nos effectifs (ndlr : 250 personnes en saison basse, jusqu'à 500 personnes en saison haute). Nous avons proposé au personnel auparavant affecté à ces tâches d'évoluer vers des fonctions de caristes en suivant les formations Caces correspondantes » nous a précisé Jean-Luc Fournier, le Directeur de la communication de Deret Logistique. Outre la réduction des risques d'accidents et de TMS (troubles musculo-squelettiques), l'accroissement de la productivité et la fiabilisation des opérations de tri, cette ligne robotisée permet également de gagner quelques heures sur le « cut-off » de la préparation des commandes BtoB de Sephora à destination de ses magasins. JLR  
   
   
 
Logistique
urbaine
Des véhicules
électriques
Greenway
pour
transporter
le mobilier
électoral
à Paris
Sogaris Logistique annonce la signature d'un partenariat avec Greenway, transporteur urbain propre, afin de proposer à ses clients un service de livraison en véhicule 100% électrique. Ce partenariat est né dans le cadre du renouvellement du contrat de Sogaris Logistique avec la Mairie de Paris, pour la gestion logistique du mobilier et du matériel électoral de ville de Paris. Le véhicule Greenway aux couleurs de Sogaris, sera donc au service de cette activité, mais également des autres clients de Sogaris Logistique. « Cette initiative représente une nouvelle avancée en faveur d'une logistique durable, après le renouvellement en 2014 de la norme ISO 14001, et s'inscrit aussi dans les orientations fixées par la Ville de Paris en matière de réduction du diesel pour le transport de marchandises dans la capitale », explique Cyril Dupuy, directeur chez Sogaris Logistique. Créée en 2010, Greenway se positionne sur le marché du transport urbain propre avec une flotte de près de 20 Maxity électriques. Cet accord permet à cette société, dont le siège se situe à la Plaine Saint-Denis, de couvrir un territoire plus important grâce à une nouvelle implantation en banlieue sud de Paris. En effet, les véhicules électriques possédant une autonomie de 100 à 120 kilomètres ne pouvaient pas, jusqu'à lors, desservir ce secteur.
« Nous allons pouvoir développer notre plate-forme Paris Sud au départ de Rungis et ainsi faire profiter nos clients existants de cette nouvelle localisation. D'autres véhicules viendront donc grossir la flotte en 2015 »
, témoigne Nicolas Morisse, Directeur Général de Greenway. JPG
 
   
 
 
 
Véhicules
électriques
Muses livre
deux nouveaux
véhicules
électriques à
Chronopost
Muses annonce que Chronopost vient de prendre livraison de deux nouveaux véhicules Mooville en janvier 2015. Ils viennent remplacer les prototypes Mooville qui tournaient depuis plus de 20 mois sur le Centre Logistique de Beaugrenelle et à Toulouse. Les prototypes ont servi à apporter les dernières améliorations avant le lancement de la fabrication en série des Mooville à Nompatélize (Vosges) qui a démarré en 2014. Les essais à Toulouse et à Paris se seraient révélés concluants. Cette livraison pourrait être le début d'une longue série puisque Muses et Chronopost ont signé en avril dernier un protocole d'accord pour une commande ouverte de 100 véhicules Mooville. JPG  
   

 
Nos lecteurs
ont la parole
Les enseignes
d'habillement
revoient
leur stratégie
de sourcing
Les soldes d'hiver 2015 n'ont pas fait recette. La faute aux attentats ? Pas seulement. Le pouvoir d'achat en berne et les nouvelles habitudes de consommation sont également en cause et conduisent les enseignes d'habillement à revoir leur stratégie d'approvisionnement. Choisir le bon sourcing est devenu crucial pour réduire les coûts, dynamiser l'offre et optimiser la marge finale. Le point avec Nicolas Huault, Directeur associé Finance advisory – groupe IENA.
Pour accéder
à l'intégralité de l'article.
 
 
 
 
ADDS
TRF Retail,
la meilleure
décision à
tout moment


Savoir quoi faire au mieux au bon moment. Voilà sans doute le nouveau paradigme du monde du logiciel tout droit sorti de celui du SCM ! En effet, partant du constat que les décisionnaires du Retail passaient le plus clair de leur temps à collecter des informations de sources variées, à les mettre en forme et à les reporter à leur hiérarchie, au lieu de piloter le business et de manager leurs équipes, Thierry Seguin et Dominique Chambas, à leur sortie de chez Aldata, ont décidé il y a quatre ans de créer un nouvel outil : un ADDS, pour Automatic Diagnostic & Decision Support. Mais encore ?
« Nous voulions redonner du temps à l'encadrement en automatisant les petites décisions et le reporting, explique Dominique Chambas. Pour ce faire, nous avons pris une philosophie opposée à celle des ERP et logiciels traditionnels qui apportent une masse d'informations, le décisionnaire devant se débrouiller pour trouver la bonne. » Ainsi, avec l'aide du Laboratoire de mathématique des Ecoles des Mines, une solution d'aide à la décision concrète et priorisée voit le jour au bout d'un an. Cette application en mode SaaS est commercialisée sur abonnement (de 60€ à 1.200 € par mois et par magasin, pour donner une fourchette). On y entre selon son profil en tant qu'Acheteur, Category Manager, Gestionnaire de magasin(s)... Et la solution affiche une liste d'alertes, priorisées en fonction des gains attendus, avec des recommandations d'actions à mener (ex : réf X, surstock -> PCB (Par combien) mini trop élevé, ou pour un produit en panne dans un magasin qui fonctionne bien ailleurs : prix trop élevé, ou encore référencement ou déréférencement suggéré d'un produit, etc.). L'outil génère des tableaux de bord en automatique, des analyses comparatives graphiques de positionnement de magasins... Autre innovation originale : TRF Retail fabrique automatiquement des Powerpoints de présentation pour le reporting ! Société rentable dont le centre de R&D est à Nîmes et le commercial à Paris, TRF Retail est en croissance de 50% par an. En 2015, elle devrait enregistrer 1,5M€ d'abonnements, dont... 96 % à l'export. En effet de grandes enseignes de distribution comme Carrefour, Match, Migros... lui font confiance, mais en Asie, au Brésil, au Maroc, en Russie, en Tunisie... C'est bien connu, nul n'est prophète en son pays ! CP
Photo : Dominique Chambas, Co-fondateur
de TRT Retail ©C.Polge
 
 
ECR France
Les
opportunités
liées à
la révolution
numérique en
Supply Chain
ECR et Eleven Strategy & Management ont lancé une initiative pour identifier les opportunités liées à la révolution numérique dans le domaine de la Supply Chain et plus particulièrement celles liées à l'émergence de l'Internet des Objets. Un premier atelier ECR « Digital Supply Chain », organisé dans les locaux d'Eleven Strategy & Management, a réuni 7 acteurs de la grande distribution membres d'ECR (Auchan, Bel, Bonduelle, Boulanger, Henkel, Pick and Go, Schiever) autour d'un sujet d'actualité : les objets connectés. Ce groupe a travaillé à l'identification d'initiatives porteuses de valeur dans les opérations logistiques via les remontées d'informations, que ce soit lors des transports ou de l'entreposage notamment. Les participants ont ainsi pu expérimenter un panel d'objets (Pops Orange, Sense Mother, Micro balise Sigfox, Samsung Oculus Gear...) et entamer des réflexions afin d'en tirer profit de manière collaborative. Les conclusions de ce 1er atelier serviront de base de travail pour un deuxième cycle d'ateliers sur le Digital au service de la Supply Chain, qui se déroulera le 12 mars et le 15 avril dans les locaux d'ECR. Ce groupe projet élargi aura pour objectif d'initier des expérimentations entre adhérents d'ECR sur les usages identifiés et priorisés. Ces travaux aboutiront également à la formalisation d'une vision de la Supply Chain connectée détaillant les usages, l'horizon et le coût de mise en oeuvre. Ils seront également réalisés avec le soutien d'Eleven Strategy & Management, spécialiste de la révolution numérique, qui précise « Plus de 80% des entreprises pensent que les solutions IoT (Internet des Objets) représentent l'initiative technologique la plus stratégique pour leur organisation dans les dix ans à venir ». XH  
   
 
Location
De nouvelles
citernes de lait
pour TIP Tanker
Services
TIP Tanker Services diversifie sa gamme et en ajoutant
20 nouvelles citernes de lait de toute dernière génération. Cet investissement correspond à la croissance du marché français du lait qui bénéficie de l'assouplissement des quotas mis en place par l'Union Européenne. Une disposition qui devrait permettre à la production de franchir la barre des 25 milliards de litres par an. D'autre part, des changements dans la législation liés au passage aux 44 tonnes impliquent d'importantes modifications dans les spécificités techniques des véhicules. Ainsi, les citernes dédiées à la collecte de lait devront désormais être pourvues de 3 essieux permettant dans le même temps une augmentation des capacités de chargement qui passeront à 29.500 litres. Enfin TIP a souhaité équiper ses nouvelles citernes de dispositif de pompage électrique fonctionnant sur batteries rechargées par le tracteur. Les bénéfices principaux de cette nouvelle technologie tout électrique sont de réduire les consommations de carburant et les nuisances sonores. JPG
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  
Express
TNT enregistre
des résultats
positifs
en 2014
et reste
optimiste
pour 2015
TNT a enregistré 6,68 Md€ de CA en 2014, en baisse de 3,2% seulement par rapport à 2013 et ce malgré la vente de TNT Fashion et de TNT China, et en hausse de 1,8% à périmètre constant. Son résultat d'exploitation se situe à 209 M€. Les ventes du T4 évoluent également dans la bonne direction avec 1,787 Md€ de CA en progression de 1,6% globalement et de 3,2% à périmètre constant. Dans la marché à faible croissance économique qu'est l'Europe, les ventes augmentent de 0,6% à 2,743 Md€, un résultat annulé par la baisse des ventes dites « Domestics » (France, Italie, UK, Brésil, Chili, Australie et Nouvelle Zélande) de 0,7% à 2,647 Md€. Enfin la zone AMEA (Asie, Moyen-Orient, Afrique) perd 14,6% avec 808 M€ de CA, de même que les revenus nouvellement identifiés comme « unallocated » dans le rapport financier de l'expressiste (TNT Innight, Central Networks, IT, Global Business Services et le siège de TNT) qui chutent de 12,7% à 496 M€. « Les fondations de la stratégie Outlook ont été mises en place. Nous investissons dans nos salariés, nos process, nos systèmes d'informations et nos compétences institutionnelles tout en faisant face à une concurrence rude et des conditions économiques difficiles, en particulier en Europe occidentale. Notre focus sur les PME donne des résultats et notre qualité de service, mesurée sur une base de livraison à temps, est en progression. Les résultats des enquêtes de satisfaction client sont les meilleurs depuis de nombreuses années. La stratégie Outlook a été annoncée en 2014. Une nouvelle équipe de management constituée de leaders du secteur et d'experts en restructuration a été recrutée dans le but de positionner TNT vers un avenir durable. 2015 sera une année de transition à partir de laquelle nos résultats commenceront et continueront à s'améliorer » a commenté Tex Gunning, CEO de TNT. PM  
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 février 2015


MARS 2015

Mardi 17
Webinaire
QUINTIQ

« GPS pour
le Business :
le S&OP en
temps réel »

avec Alain Perrot
à 11h
(durée 40 m
n)


Jeudi 19
TXT Thinking
Retail Symposium
  Avec la
participation de
Miroglio, Pandora
et Sephora
De 10h à 17h
Westin Paris-Vendôme
Pari
s 1er



Mercredi 25
HAROPA
Ports du Havre-
Rouen-Paris
« Le port naturel
de Rungis pour vos
imports/exports
sous température
dirigée »

Avec la
participation
du Ministère de
l'Agriculture, de
la Direction
Régionale des
Douanes, et de
SDV, SEAFRIGO,
CAPGEL, FRIAL,
FINDUS…
A partir de 10h30
à l'Espace Ru
ngis



Jeudi 26 et
vendredi 27

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ? »

Durée 2 jours
(14 heures)

Versailles


Mardi 31 au
jeudi 2 avril
SITL Europe
« Semaine
internationale
du Transport et
de la Logistique »

Paris Porte
de Versailles
Pavillon 7
.2