Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Transport
de colis
GeoPost
dévoile
sa nouvelle
identité sous
la marque
DPDgroup


GeoPost, la branche express internationale du groupe La Poste, s'est forgée une nouvelle identité visuelle unique afin de capitaliser sur la puissance du réseau DPD en Europe. La marque ombrelle DPD va désormais être déclinée sur tout le continent, soit en remplacement de la marque actuelle (c'est le cas pour Exapaq en France), soit sous la forme d'une «baseline» DPDgroup, comme pour Chronopost, qui change d'identité visuelle mais conserve son nom. Le changement va concerner les 22 pays européens dans lesquels GeoPost est présent, avec de nouveaux logos déployés d'ici à fin 2016 sur 33.000 véhicules, 40.000 uniformes, 815 agences, 28 hubs, et 16.000 points relais. Le coût total de l'opération est estimé à environ 60 M €. « Nous sommes à un tournant » a déclaré Paul-Marie Chavanne, Directeur Général adjoint du groupe La Poste et Président de GeoPost en indiquant que selon les experts, le marché du colis express, pertinent pour GeoPost (hors aérien par exemple), allait quasiment doubler entre 2013 et 2025, en passant de 120 Mds $ à 225 Mds $. Face à de telles opportunités, la société a bien l'intention, en tant que spécialiste de l'express routier en Europe (numéro un) et dans le monde (notamment Afrique du Sud, Russie, Inde, Japon), de capter une part significative de cette croissance, comme elle l'a fait ces 5 dernières années (+7 à 8% par an, deux fois plus que le marché). Des réflexions sont en cours pour étendre le réseau sur le continent africain, ainsi qu'en Amérique du Sud. Par ailleurs, les flux internationaux (non «domestiques»), qui ne pèsent aujourd'hui que 11% de l'activité totale de GeoPost, sont en croissance de 50% depuis 2010. C'est entre autres ce qui a conduit GeoPost à investir en 2011 dans l'activité de Freight Forwarding (qui resteront sous la marque Geopost) avec ses filiales hong-kongaises Lenton (rachat en 2011) et Tigers (CA de 300 M$ actuellement), pour développer les flux Asie-Europe. « L'objectif d'ici 2020 est de figurer dans le top 15 des Freight Forwarders mondiaux avec un CA entre 500 et 1 Md $ » a indiqué Paul-Marie Chavanne. JLR
Photo ci-contre : Paul-Marie Chavanne,
Directeur Général adjoint du groupe La Poste et Président
de GeoPost ©JL.Rognon

Photo ci-dessous : ©JL.Rognon
 
   
 
 
 
Transport
de colis
(suite)
GeoPost tire
les leçons de la
« révolution
BtoC »

En 2014, GeoPost a réalisé un CA de 4,9 Mds€ (pour une marge brute d'exploitation de 450 M€), et transporté 864 millions de colis. Et sur les 3 M de colis livrés quotidiennement, 1 M le sont dans le cadre d'une activité BtoC. Depuis le virage stratégique amorcé en 2008, le BtoC représente aujourd'hui 30% de l'activité de Geopost et une croissance des volumes impressionnante de + 65% en 5 ans (+21% rien que sur l'année 2014). « La nouveauté pour nous, c'est d'adopter le point de vue du client final et de passer d'un métier de transporteur à un métier de concepteur de services » a déclaré Paul-Marie Chavanne. Cette mutation de l'opérateur express se traduit par des investissements dans l'innovation plutôt que dans la possession d'actifs (qui n'est plus l'élément différenciateur principal) et la recherche d'une très grande maîtrise des coûts. Outre une nouvelle identité de la marque, la nouvelle stratégie de GeoPost consiste à s'appuyer sur un cœur de gamme commun, avec des produits et services paneuropéens s'appuyant sur une même dorsale informatique. Sans surprise, les deux fers de lance différenciants relèvent de l'activité BtoC : le réseau de relais Pickup et le service Predict, initié en 2009 par la filiale britannique, qui permet d'annoncer au destinataire un créneau de livraison d'une heure (déjà une demi heure et bientôt un quart d'heure au Royaume-Uni), avec possibilité de reprogrammer la livraison. « Predict sera opérationnel dans 20 pays avant l'été 2015. Quant à Pickup, qui est le réseau le plus homogène en Europe, avec la couverture la plus large possible, nous allons déployer cette année plus de 6.000 points au Royaume-Uni et en Espagne, qui viendront se rajouter aux 16.000 que nous avons déjà en Europe (ndlr : France, Benelux, Allemagne, Suisse, Autriche, Portugal et pays baltes) » a déclaré Christian Emery, vice-Président et Directeur Général délégué de GeoPost pour l'Europe. JLR
Photo : Christian Emery, vice-Président et Directeur Général délégué de GeoPost pour l'Europe ©JL.Rognon
 
 
Logistique
Urbaine
FM Logistic
déploie
des camions
hybrides
à Rome
Devançant la restriction imminente d'accès au cœur historique de Rome, FM Logistic a mis au point, en collaboration avec le transporteur italien Mag.Di, un concept innovant baptisé Citylogin. Le principe : à partir d'une plateforme de 500 m² située en périphérie de Rome, des véhicules à moteur hybride et électrique assurent les livraisons dans le centre de la capitale italienne. Ce projet, en phase de test depuis plusieurs mois déjà, repose en partie sur un progiciel dédié pilotant la totalité de la chaîne logistique, du chargement des camions jusqu'à l'optimisation du parcours de livraison, permettant ainsi le contrôle des véhicules en temps réel. Pour une efficacité optimale, le système est connecté aux services de la municipalité qui délivre les autorisations d'accès dans les zones dites « à circulation limitée ». Quant aux véhicules utilisés pour les livraisons, il s'agit d'utilitaires équipés de technologies électrique et hybride (motorisation thermique et électrique) réalisant 15 tournées quotidiennes. D'une capacité maximum de 20 m³, ces véhicules livrent régulièrement quelque 5.000 points de vente, la circulation dans la zone limitée se faisant en mode tout électrique. Ils réduisent ainsi d'environ 20 % leur consommation énergétique ainsi que que les émissions de CO². Jean-Christophe Machet, président de FM Logistic, exposera ce projet en détail le jeudi 2 avril 2015 de 10:45 à 11:45 à l'occasion du salon SITL. PM
 
   
 
 
 
Logistique
Log'S
sur un nuage
avec
Reflex WMS
en Cloud
Le prestataire Log'S a choisi Reflex WMS en mode Cloud. Objectif : diversifier son offre de solutions de gestion des entrepôts, pour poursuivre sa stratégie de prestations sur-mesure. Le logisticien propose ainsi deux modes d'intervention : une logistique entièrement externalisée ou in situ, qui peut aussi bien s'appuyer sur le logiciel de gestion d'entrepôt déjà déployé que sur son propre WMS. « Nous souhaitions proposer à nos clients, en complément de notre offre WMS historique, une nouvelle solution », explique Nicolas Specq, Directeur commercial de Log'S. Début 2014, le prestataire logistique consulte une dizaine d'éditeurs. Trois d'entre eux sont soumis à un test sur un cas client particulièrement complexe et exigeant. « Nos activités Retail et e-commerce ont tendance aujourd'hui à fusionner : en logistique cross-canal, nous devons gérer, à partir du même entrepôt, une Supply Chain pour les magasins physiques et la vente en ligne. C'est sur cette problématique que nous avons choisi de tester les éditeurs : étaient-ils en capacité de gérer, avec un même stock, une logistique à la palette, au colis et à l'unité ? » raconte Nicolas Specq. Dans cet exercice, la compétence métier mais aussi la richesse fonctionnelle de Reflex WMS, et en particulier les fonctionnalités tactiles des terminaux à radio-fréquence, ont fait la différence. En mai 2014, Log'S était ainsi équipé de Reflex WMS, hébergé et infogéré par Hardis Group. Quelques semaines après la signature du contrat, l'outil était également installé chez un nouveau client, La Foir'Fouille. Plus récemment, un client existant, pour lequel Log'S gère une partie de l'activité logistique, a demandé à basculer du WMS historique vers Reflex WMS. Des formations sont prévues pour permettre aux équipes de Log'S, y compris la Direction générale, d'approfondir leur connaissance de l'outil et de gagner en autonomie dans son utilisation. Log'S compte plus de 150 clients, dont un tiers sont des enseignes majeures (Auchan, Castorama, Bridgestone ou encore La Redoute), et emploie 650 employés. La société a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 63 millions d'euros, soit une augmentation de près de 40% en deux ans. Elle couvre trois secteurs : le Retail, l'e-commerce et l'industrie. JPG  

 
Club
Log's devient
partenaire
de l'Agora du
Supply Chain
Management
Lille-Belgique
Le prestataire logistique Log'S devient partenaire du Club Agora Lille Belgique. Il rejoint les autres Friendly Partners que sont EOL, DHL SC, Generix Group et Necotrans. Leader en prestations logistiques sur le grand Nord de la France Log'S s'étend de la frontière Belge au couloir Rhodanien en passant par la Région Parisienne et l'Ouest de la France. C'est Franck Grimonprez, président du groupe, qui sera le représentant de l'entreprise lors des réunions du club. JPG
Photo : Franck Grimonprez
 
 
 
 
Club
Création
de l'Agora du
Supply Chain
Management en
Midi-Pyrénées
Avec 10 ans de savoir-faire, 16 communautés de métiers et 9 soirées de Gala par an, Agora Fonctions est aujourd'hui le premier réseau français de managers métiers exerçant la même fonction au sein d'une grande entreprise publique ou privée. Ce réseau initialement parisien se déploie en région depuis 4 ans (Lyon, Lille, Bordeaux, Toulouse) et à l'international (Liban et bientôt Genève) ce qui lui permet d'avoir une vision très concrète de la pertinence de devenir un réseau mondial. C'est dans cette dynamique qu'Agora Club se développe avec la création très prochainement d'une Agora du Supply Chain Management en Midi-Pyrénées. Tous les Managers de l'industrie et de la distribution basés dans cette région sont invités à rejoindre ce club.
Renseignements
et adhésions
 
 
Automatisation
Une installation
logistique
robotisée
par Fives
Fives vient de terminer la robotisation des flux intralogistiques du nouveau site industriel d'ARaymond à Saint Egrève (38). Cette entreprise familiale crée il y a 150 ans à Grenoble, développe, fabrique et commercialise des solutions de fixation et d'assemblage. Elle vient de construire un nouveau site industriel de 10.000 m² en périphérie de Grenoble à Saint Egrève (38) et a confié à Fives la fourniture d'une solution robotisée permettant de supprimer la manipulation de bacs pesant jusqu'à 20 kg. Le cœur de cette solution est un robot portique : système breveté, souple et d'une grande capacité (jusqu'à 400 cycles par heure), il garantit l'auto-alignement de la poutre mobile lors des mouvements rapides. Cet équipement assure la continuité des flux en alimentant des machines de process aux contraintes techniques diverses : une essoreuse, une dégraisseuse et trois fours de traitement thermique. En entrée, l'installation est alimentée par trois lignes de convoyage de palettes, fournies également par Fives, chaque palette contenant 1 à 18 bacs. Le robot détecte le nombre de bacs puis dépalettise chaque bac à l'unité et alimente la bonne machine en fonction des impératifs de production. Flexible et précis, le préhenseur du robot manipule les bacs et les palettes vides. En sortie, le robot palettise les bacs vides et ceux provenant du dégraissage sur deux palettes distinctes, accumulées ensuite sur des lignes de convoyage de sortie dédiées. « Nous avons sélectionné l'offre de Fives qui intègre une technologie de robot portique innovante comme par exemple son système d'entrainement garantissant haute fiabilité et grande précision », commente Yannick Chapuis, Responsable Méthodes de ARaymond. JPG  
   
   
 
Résultats
Forte
croissance
pour
FuturMaster
en 2015
FuturMaster annonce une croissance de 30% en 2014, le recrutement de 15 nouveaux collaborateurs et la signature de 14 nouveaux clients - dont Fauchon, InterSnack, Pomona, Armor, Samsung Electronics, LFB et l'un des leaders mondiaux du luxe et de la cosmétique en France, ainsi que Sanden et Stock Spirit en Asie et en Europe. Pour cet éditeur informatique spécialisé dans les prévisions et la planification, 2015 démarre avec l'ouverture d'une nouvelle filiale au Brésil, le lancement de son activité en Chine ainsi que la création de 20 nouveaux postes en France et à l'international. Au cours de l'année, FuturMaster prévoit également le lancement de nouvelles offres pour anticiper les futurs besoins de ses clients et les accompagner « dans une démarche globale, intelligente et intégrée de leur Supply Chain ». Dans un second temps à l'horizon 2020, la société s'est fixée comme objectif de poursuivre son développement à l'international, notamment aux US. JPG  
 
Manutention
Prodex,
une offre
qui devient
« extensible »
Prodex, (Savoye/Groupe Legris Industries), étend son offre de solutions et ajoute à son catalogue des convoyeurs extensibles motorisés. « Depuis plusieurs mois, nous avons mis en place une stratégie de diversification de l'offre pour pouvoir répondre à tous les besoins logistiques en entrepôt, explique Cyril Leon, Directeur Commercial de Prodex. Et, c'est auprès de la société italienne OCM, basée à Parme, que nous avons trouvé le partenaire idéal ». En effet les deux sociétés ont ainsi signé un accord fin 2014 pour la commercialisation des convoyeurs extensibles motorisés. « Simples, mobiles, ergonomiques et pratiques à mettre en œuvre, ils permettent d'accroitre la productivité lors des chargements et déchargements des camions » met en avant Cyril Leon.
La gamme se décline en plusieurs dimensions, adaptées aux besoins des utilisateurs : de 500 mm à 900 mm de large, pour une longueur pouvant aller jusqu'à 20 mètres. Une fois plié, le convoyeur ne fait plus que 6 mètres. « Un véritable gain de place en entrepôt », souligne l'équipementier. Depuis un an, Prodex commercialise également des convoyeurs extensibles sans motorisation. JPG
 
   
 
Express
DHL Grenoble
déménage
DHL Express poursuit son programme d'investissements en France en ouvrant une nouvelle agence dans la périphérie de Grenoble, à Sassenage (38) afin de répondre à la hausse des volumes : +12% à l'import et +8% à l'export en 2014 par rapport à 2013. La nouvelle agence est plus deux fois plus grande que la précédente (1.250 m² contre 530) que celle de Saint-Égrève (38) qu'elle remplace et bénéficie d'équipements de pointe pour optimiser le traitement des colis. Ce déménagement fait partie du vaste programme de renforcement de son réseau hexagonal pour répondre à la hausse de son activité en France : +10% de volumes en 2014. « Ce déménagement fait partie de notre plan global 2014-2015 visant à accompagner notre croissance en France » souligne Michel Akavi, PDG de DHL Express France. « Cela représente un investissement total de 30 M€ (...). Ce plan de modernisation concerne 10 sites en 2015. Nous adaptons ainsi nos processus et nos infrastructures aux évolutions des flux que nous traitons : des colis de plus en plus lourds, de plus en plus volumineux, mais aussi une forte augmentation des livraisons en France auprès des particuliers ». DHL Express est présent depuis près de 30 ans dans la région Rhône-Alpes et dispose de six agences opérationnelles de même qu'un service clients et une équipe commerciale basés à Lyon Part Dieu et enfin un centre de comptabilité clients à Bron (69), soit au total environ 420 collaborateurs. PM  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  
Santé
UPS étend son
service Special
Commodities
UPS annonce une extension majeure de son programme International Special Commodities (ISC). Ce service d'expédition de substances biologiques, de marchandises dangereuses en quantités exemptées et de colis contenant de la glace carbonique est désormais disponible vers 20 nouvelles destinations internationales. UPS est à présent en mesure de collecter et de livrer les colis conformément aux directives UN3373 (substances biologiques, catégorie B, échantillons de diagnostic et échantillons cliniques) et UN1845 (dioxyde de carbone et glace solide ou carbonique) dans les pays suivants : Australie, Bulgarie, Croatie, Estonie, Inde, Indonésie, Israël, Lettonie, Lituanie, Nouvelle-Zélande, Panama, Roumanie, Russie, Arabie Saoudite, Slovaquie, Slovénie, Afrique du Sud, Taïwan, Turquie et Ukraine. L'expressiste entend ainsi répondre à une demande croissante des fabricants de produits biopharmaceutiques, sociétés de diagnostic, laboratoires et distributeurs d'expédier ces produits spéciaux lorsque la sécurité, le temps et le contrôle de la température sont prioritaires. « Le réseau de transport mondial d'UPS a été amélioré pour l'envoi des échantillons biologiques en provenance et à destination de plus de 50 pays à travers le monde » indique John Menna, VP Global Strategy, Healthcare Logistics d'UPS. PM  
 
Immobilier
Logistique
Rockspring
acquiert
50.000m²
à Madrid
Rockspring Property Investment Managers, investisseur britannique, vient de signer un contrat en vue de l'acquisition d'un terrain et de la construction d'un bâtiment classe A de 50.000 m² sur le parc de Torrejón de Ardoz à Madrid (Espagne). Situé en bordure de l'autoroute A2 près de l'aéroport Barajas, il est connecté à la capitale espagnole ainsi qu'à Barcelone et au reste de l'Europe. Les permis de construire ayant déjà été obtenus, les travaux devraient commencer sans plus tarder. Cet entrepôt a été commandé par un client privé visant la certification LEED. PM  
   
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 mars 2015


MARS 2015

Jeudi 19
TXT Thinking
Retail Symposium
  Avec la
participation de
Miroglio, Pandora
et Sephora
De 10h à 17h
Westin Paris-Vendôme
Pari
s 1er


Mercredi 25
HAROPA
Ports du Havre-
Rouen-Paris
« Le port naturel
de Rungis pour vos
imports/exports
sous température
dirigée »

Avec la
participation
du Ministère de
l'Agriculture, de
la Direction
Régionale des
Douanes du Havre
et de SDV, STEF, CAPGEL, General MILLS, Transit MEAL, FINDUS…
A partir de 10h30
à l'Espace Ru
ngis



Jeudi 26 et
vendredi 27

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ? »

Durée 2 jours
(14 heures)

Versailles


Mardi 31 au
jeudi 2 avril
SITL Paris
« Semaine
internationale
du Transport et
de la Logistique »

Paris Porte
de Versailles
Pavillon 7
.2



AVRIL
2015

Mercredi 8
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International
et Grand
Export »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Les Salons de
l’Aéro-Club
de France
Paris
16e



JUIN 2015

Jeudi 4
et vendredi 5

Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)