Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Logistique
Geodis
Euromatic
veut être
« la Porsche »
de la
distribution
spécialisée



Geodis Euromatic a réuni mercredi et jeudi ses meilleurs clients pour expliquer sa stratégie et mieux faire connaitre l’offre de cette entité très spécialisée. « Notre première ambition est de conserver le leadership », a déclaré Franck Fauveau, DG de Geodis Euromatic en ouverture de la réunion. « Et pour ce faire, au-delà d’une offre élargie et d’un renforcement des forces de vente, nous voulons nous appuyer sur un haut niveau de service. En fait nous voulons être « la Porsche » de la distribution spécialisée ». Une volonté qui s’appuie non seulement sur la mise en œuvre de méthodes industrielles éprouvées, comme le Lean Management « pour supprimer tout ce qui est non-valeur ajouté », mais aussi sur des nouveaux outils informatiques comme le système (développé et mis en œuvre par Eureka) sur lequel s’appuie la société pour son nouveau service de courses urgentes. Efficace et original, celui-ci utilise le rail/route (notamment le réseau TGV) pour délivrer le produit dans des délais extrêmement court. « Nous sommes déjà référencés chez Safran pour les courses urgentes », précise le Patron d’Euromatic. Mais le grand chantier « techno » de l’entreprise est incontestablement celui qui consiste à déployer des PDA à l’ensemble des équipes de livraisons, dans le but de fluidifier l’exploitation et d’acquérir le meilleur de service. C’est IER qui a été choisi pour ce projet de près d’1 million d’euros d’investissement. Cette filiale de Bolloré était déjà intervenue chez Geodis Calberson pour déployer en 2008 plus de 6.500 PDA. « Mais ce n’est pas une transposition de cette solution », précise Franck Fauveau. « Nous avons développé un système spécifique à nos activités pour le suivi d’exécution en temps réel. L’objectif est d’optimiser la communication avec les équipes de livraison, d’anticiper les aléas, d’assumer correctement le pilotage et le suivi des biens transportés, d’apporter un retour au client... » Le déploiement du système se déroulera sur 18 mois. Le premier semestre de cette année sera consacré au cadrage, au développement des interfaces et à l’installation du site pilote. D’ici la fin de l’année ce sera le tour des grosses agences. A la fin du premier semestre 2016, l’ensemble du dispositif devrait être opérationnel. Quant aux PDA, le modèle n’est pas encore arrêté. Deux appareils sont en short list : celui d’Intermec (Honeywell) et celui de Motorola (Zebra). Qui remportera le contrat ? Réponse d’ici peu. Pour l’heure Franck Fauveau se dit très satisfait des résultats obtenus au cours des derniers moi et très optimiste quant aux perspectives d’avenir. « L’investissement consenti par le groupe Geodis prouve son intérêt et sa confiance. Nos méthodes de travail visant l’excellence opérationnelle, associées à une technologie de pointe nous offrent un avantage concurrentiel et un formidable atout sur le marché ». Rappelons que Geodis Euromatic intervient aussi bien dans le transfert administratif (déménagement de sièges entiers) que dans les courses urgentes, la distribution technique à valeur ajoutée, la récupération et le recyclage des produits en fin de vie ou encore la manutention lourde qui exige parfois  des équipements spécifiques (l’héliportage par exemple) et un certain savoir-faire dans la gestion des autorisations administratives. JPG
Photo ci-contre : Franck Fauveau, Directeur Général
de Geodis Euromatic
 
   
  Les deux PDA actuellement en short list
chez Geodis Euromatic
 
 
 
 
Que nous
mijote
le commerce
international
en 2015 ?
Les
témoignages
de Michelin,
Areva,
Euler Hermes,
Baker &
MvKenzie,
Amber Road…
La société Amber Road et Supply Chain Magazine vous invitent le 8 avril de 14h à 18h aux Salons de l’Aéroclub de France à une demi-journée de conférences et de débats autour des bonnes pratiques en matière de Global Trade Management : comment s’affranchir des règles changeantes et des plus en plus complexes ? Comment mettre en place une veille permanente pour maîtriser les évolutions en matière de fiscalité, de règlementation ou de douanes dans le cadre d’activités commerciales multi-pays ? Au cours de cet après-midi, Ludovic Subran, Chef Economiste Euler Hermes interviendra sur le thème : « Que nous mijote le commerce international en 2015 ? » avec les principaux enseignements des dernières études comparatives export d’Euler Hermes. Il commentera notamment le dernier rapport du numéro 1 de l’assurance-crédit : « Les recettes de douze pays pour booster les exports. »  Marc Tertrais, Directeur des Affaires Douanières d’Areva évoquera pour sa part la manière dont la fonction douanière a évolué au cours des dernières années et va être encore amenée à s’adapter dans les grandes entreprises exportatrices avec le développement des accords de libre-échange et la généralisation des contrôles à l’export. Enfin vous pourrez profiter (et pour la première fois en France) des conseils des experts d’Amber Road, du témoignage de Nadège Chaumont, responsable export Control groupe de Michelin, de Philippe Chaix, Responsable des données référentielles clients chez Michelin et de Simon Daboussy, Avocat, Senior Associates, spécialisé en Export Control chez Baker & McKenzie. Animation : Jean-Philippe Guillaume, Supply Chain magazine. Attention : le nombre de places étant limité, il est prudent de s’inscrire dès maintenant.
Programme complet
et inscription
 
 
Social
Les 2.200
salariés
de Mory Global
dans l’attente
du coup
de grâce

Mobilisés sur un bon nombre de sites les représentants des salariés de la société Mory Global ont été reçus le 26 mars 2015 au secrétariat d'Etat en charge des Transports. Selon le porte-parole du ministère « ils ont ainsi pu faire connaître leur ressentiment, dénoncer la responsabilité de leur actionnaire, le groupe Arcole Industries, et faire connaître leurs attentes vis-à-vis du gouvernement ». La demande des salariés, dont les actions se multiplient un peu partout (cf. le site internet de la CFDT Mory Global), serait de bénéficier d'un Plan de Sauvegarde de l'Emploi (« PSE ») comparable à celui dont ont bénéficié les salariés de la société Mory Ducros au début de l'année 2014. JPG  
 
 
 
Manutention
robotisée
BALYO
annonce
une levée
de fonds de
10 millions
d’euros


Balyo, spécialiste français des solutions de manutention robotisées, annonce la finalisation d’une levée de fonds
de 10 M€ extensible à 14 millions d’euros auprès de Seventure Partners, du Fonds Ambition Numérique géré par Bpifrance, de Robolution Capital et du groupe Linde Material Handling. Cette opération devrait lui permettre d’accélérer son développement notamment pour renforcer ses activités de Recherche et Développement. Fondée en 2005, Balyo conçoit des solutions de manutention robotisées  flexibles et innovantes pour l’industrie et la logistique. En rupture totale avec les technologies d’automatisations traditionnelles, ses solutions de robotique mobile font appel à des technologies de pointe permettant le pilotage automatique des chariots de manutention sans aucun balisage spécifique des sites dans lesquels ils évoluent. Le système permet de cartographier l’environnement dans lequel se trouve le chariot et de déterminer avec précision sa position en temps réel. Avec une croissance annuelle de plus de 100% depuis sa création, Balyo est une des entreprises françaises de robotique les plus dynamiques. Fabien Bardinet, DG de l’entreprise a déclaré : « Le soutien renouvelé de nos actionnaires historiques et l’arrivée de nouveaux partenaires nous donne les moyens de conduire notre développement et nous encourage dans notre ambition de faire des solutions Balyo des standards incontournables de notre secteur. » JPG
 
 
Chariots
Balyo
et Fenwick
annoncent
leur stratégie
de conquête



La conférence de presse organisée cette semaine par Fenwick-Linde et Balyo dans les locaux de ce dernier à Moissy Cramayel (77) fut l’occasion de présenter à la presse européenne leur gamme actuelle d’AGV et les raisons de ce partenariat. Il s’agit là d’un accord stratégique gagnant-gagnant, Balyo s’ouvrant ainsi les portes d’un réseau de SAV de 1.200 techniciens en France « ce qui ne peut qu’accélérer l’adoption de la robotisation », Fenwick de son côté ayant accès à ce qu’il considère comme la meilleure technologie en matière d’AGV mais également la plus flexible, permettant d’envisager sereinement l’automatisation de toute la gamme de chariots proposé  par le constructeur. Ayant travaillé ensemble plusieurs mois sur l’automatisation de chariots Fenwick, les deux partenaires proposent actuellement deux modèles à la vente. Commercialisés sous la marque Fenwick Robitics, il s’agit du gerbeur L-Matic (1,2 à 1,6t) et du tracteur P-Matic d’une capacité de 5t et capable de rouler à une vitesse maximale de 2 m/s. D’autres modèles de chariots robotisés « driven by Balyo » seront prochainement commercialisés à commencer par les transpalettes T-Matic, les gerbeurs à contrepoids L-Matic, les chariots à mât rétractable R-Matic et les tridirectionnels K-Matic, sans oublier les frontaux E-Matic. « Les transpalettes à double fourche sont très attendus par les 3PL et la grande distribution. Ils vont révolutionner la logistique et la préparation de commande » a annoncé Fabien Bardinet, Directeur Général de Balyo.  PM
Photo ci-contre : Fabien Bardinet, Directeur Général
de Balyo
 
 
  Fenwick L-Matic « driven by Balyo »  
 
 
 
Agora
Immobilier et
Supply Chain
Convivialité
et partage
au programme
du 3ème Gala
de l’immobilier
La 3ème édition du Gala de l'Immobilier d'Entreprise aura lieu Mardi 14 avril 2015 à l’Hôtel du Collectionneur. 120 directeurs Immobiliers et Supply Chain de grandes entreprises publiques et privées seront réunis lors de cette soirée. Convivialité, partage, échanges stratégiques et contenu à forte valeur ajouté sont les ingrédients incontournables de la réussite de ce rendez-vous majeur. Les points forts de cette 3ème édition : une adresse parisienne majestueuse et Art Déco, un thème majeur pour les directeurs Immobiliers et Supply Chain  : « Impact des nouveaux comportements sur l'immobilier d'entreprise et logistique, les nouvelles façons de travailler ». Un intervenant de renom en la personne de Luc Ferry, écrivain et philosophe, ancien Ministre de la Jeunesse, de l'Education nationale et de la Recherche, qui échangera avec Claude Samson, Président de l'association Afilog et Cécile de Guillebon, directrice de l'Immobilier chez Renault lors d’un débat animé par Martial You.
Un live tweet lors du Gala : #GalaIMMO2015.
Réservez votre place
en cliquant sur ce bouton
 
 
ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.
 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 mars 2015


MARS 2015

Jeudi 26 et
vendredi 27

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ? »

Durée 2 jours
(14 heures)

Versailles


Mardi 31 au
jeudi 2 avril
SITL Paris
« Semaine
internationale
du Transport et
de la Logistique »

Paris Porte
de Versailles
Pavillon 7
.2



AVRIL
2015

Mercredi 8
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International
et Grand
Export »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Les Salons de
l’Aéro-Club
de France
Paris
16e



JUIN 2015

Jeudi 4
et vendredi 5

Formation
EURODECISION
« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)