Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Messagerie
DB Schenker
Logistics
complète
sa palette de
services

DB Schenker Logistics lance en France une nouvelle offre dédiée au transport domestique de palettes. Ce nouveau service baptisé DB Schenker pallet est une solution sur-mesure permettant aux entreprises l’expédition sur le territoire national de leurs envois allant de 1 à 6 palettes par destinataire. Cette offre s’appuie sur le réseau de plates-formes de messagerie nationale existant avec 1.100 tractions inter-agences et des équipes réparties dans 73 sites sur l’ensemble du territoire. Pour s’adapter aux volumes et flux des palettes au coeur des grandes régions industrielles, le prestataire va déployer progressivement (de 2015 à 2018) des plates-formes régionales en charge de la réception/distribution de ces supports de manutention.
Ces infrastructures feront pour certaines l’objet de travaux d’extension et d’autres seront spécialement créées. DB Schenker pallet vient compléter la gamme de services liés à la messagerie classique, mais surtout au transport de lots/véhicules complets, le DB Schenker Direct. JPG
 
 
 
 
Conférence
Le TDIE
prépare
la conférence
nationale sur
la logistique
Lors d’une conférence intitulée « Quelle performance logistique pour la France », l’association TDIE,  qui réunit professionnels du transport, élus nationaux et territoriaux, experts et universitaires, a posé les bases de la future conférence nationale sur la logistique qui se déroulera en juillet prochain. « Nous ne voulons pas écrire cette conférence à l’avance, nous sommes réunis ici aujourd’hui pour vous faire part de nos réflexions » clarifie François-Michel Lambert, Député écologique de la 10ème  circonscription des Bouches du Rhône. La liste des participants comprenait Denis Choumert, Président de l’AUTF, François Philizot, délégué interministériel au développement de la vallée de la Seine, Nicolas Rimbault, professeur à l’Université de Cergy-Pontoise ainsi que Philippe Duron et Louis Nègre, co-présidents de TDIE. « La logistique doit être au service de la performance de notre économie et de notre territoire » reprend François-Michel Lambert, « La France a un potentiel de gain de 20 à 60 Md€ si l’on parvient à améliorer la performance de la logistique » (?) Pour François Philizot « l’idée est de se doter d’une logistique intégrée comme l’ont fait l’Allemagne et le Luxembourg ». Voici donc quelques-unes des grandes questions qui seront abordées cet été et qui devront aider notre pays à atteindre ce but : Comment faire baisser le cout de la logistique dans le PIB ? Doit-on tendre vers du low-cost ou au contraire monter en gamme ? Doit-on essayer de capter davantage de flux internationaux ? Si oui, quelle serait la valeur ajoutée d’un investissement sur les infrastructures portuaires ? La logistique est-elle un nouvel eldorado pour l’emploi ou une nouvelle sidérurgie ? Comment accompagner l’automatisation des entrepôts ? Comment lier développement de la logistique et politique d’aménagement du territoire ? Quel est le rôle de la logistique dans le respect de l’environnement ? Comment développer l’économie circulaire ? Faut-il définir une stratégie ou un schéma logistique national ? Enfin, François-Michel Lambert a invité les donneurs d’ordre à sensibiliser les PME quant à l’importance de la Supply Chain. De même les régions doivent accompagner les conseils généraux et les communes dans ce sens. Denis Choumert à quant à lui appelé à davantage de mutualisation. PM
 
 
De gauche à droite : Michel Hagège, (Rédacteur en chef d’Infrastructures & Mobilité), Nicolas Rimbault, François-Michel Lambert, Louis Nègre, Philippe Duron, François Philizot et Choumert.  
 
Logistique
Un Cluster
multi-clients
pour répondre
aux contraintes
de saisonnalité
d’ADG
Dans l'un des entrepôts de son Cluster Lyonnais, Rhenus Logistics assure la logistique, la préparation de commande et le chargement des camions pour tous les produits outdoor d’ADG, filiale du groupe Coleman (barbecues, glacières, matériel de camping, canoë...) vendus en France sous les marques Campingaz, Coleman et Sevylor). « C'est grâce à son expertise acquise sur des activités similaires à la nôtre que Rhenus Logistics nous a convaincu de passer à une logistique professionnelle basée sur des normes et des procédures garantissant une grande qualité de service », explique Sylvain Cappe, Responsable logistique d'ADG. En effet, en tant que prestataire du fabricant de matériel de jardin Viking ainsi que du fabricant de matériel de nautisme Zodiac, Rhenus Logistics peut assurer à ses clients les effets bénéfiques de la mutualisation dans un domaine d’activité à forte saisonnalité. Le besoin de stockage peut passer du simple à plus du double entre la période de fort stockage (décembre à juin) et la période creuse (août à novembre). En termes de personnel, l'écart est encore plus manifeste avec des variations d'effectifs sur site allant de un à cinq. Les plates-formes multi-clients (comme celle de Rhenus) peuvent constituer une réponse à ces contraintes notamment en jouant sur la flexibilité des moyens et des ressources mises en œuvre et parfois, lorsque la typologie des produits le permet, sur des effets de saisonnalités inversées. JPG  
   
 
 
 
Immobilier
logistique
IDI Gazeley
loue 10.700 m²
au Groupe
Le Roy
Logistique à
Lagny-le-Sec
IDI Gazeley  annonce la location de son site de Lagny-le-Sec, (10.700 m²) par le Groupe Le Roy Logistique. L’entrepôt de 16.320 m² développé en 2007 a été acquis en décembre 2014 par IDI Gazeley lors du rachat du portefeuille logistique de CarVal Investors. Le bâtiment est situé en façade de la Nationale 2 au sein de la ZA de Baranfosse à Lagny Le Sec. Fabrice Cervoni, Directeur Général de IDI Gazeley France : « La commercialisation de ce site, acheté vacant, a été très rapide puisque 4 mois après son rachat celui-ci est loué à 100% ». Dans cette transaction, JLL a été conseil des deux parties. JPG  
 
Auto ID
et Internet
des objets
Bons résultats
et perspectives
prometteuses
pour
Fréquentiel
L’intégrateur Fréquentiel a connu en 2014 une forte croissance de son chiffre d’affaire, en passant de 3,7 M€ de CA en 2013, à 5,1 M€. « Cette progression de 38% s’explique par la mise en place de projets importants utilisant des technologies à forte valeur ajoutée : RFID, vocal, radiofréquence ou infrastructure Wifi » commente David Rocher, DG de la société, qui affiche par ailleurs son optimisme pour l’année à venir : « Notre solution logicielle Octo+ sera un des vecteurs de croissance en 2015, avec de nombreux déploiements RFID prévus dans les secteurs du Retail, de la santé et de la logistique ». Lors de la SITL Fréquentiel et son partenaire Zebra Technologies ont organisé une conférence sur le thème : « L’Internet des Objets au service d’une logistique innovante et performante». Cette  une intervention a été illustrée  par le témoignage de la CERP Rouen qui vient d’implémenter la solution Octo+ pour gérer la traçabilité en RFID de bacs de transports. Cette solution aurait permis au répartiteur d’effectuer des économies importantes grâce à son déploiement sur 32 agences. JPG  
 
 
 
Informatique
embarquée
La société
Transports
Leleu tire
un bilan
globalement
positif de
sa solution
télématique
La société Transports Leleu a commencé à exploiter ses premiers ordinateurs de bord CarCube de Trimble il y a environ quatre ans. « Mes 120 poids lourds sont équipés de cette solution », confie Christian Leleu, Patron de l’entreprise. Cette PME exploite les services d’un informaticien qui analyse toutes les informations sociales et techniques issues des ordinateurs de bord. En termes de retour sur investissement, le chef d'entreprise est catégorique : « Le ROI est immédiat ! La solution représente le coût d’un ou deux litres de gazole par jour, ou encore de quelques minutes du temps quotidien d’un conducteur ! » Concernant le poste carburant, Christian Leleu explique : « la solution Trimble nous permet de compléter notre bonne vieille méthode de « plein à plein » et de croiser ces données avec les consommations des véhicules en temps réel. Elle nous apporte aussi des données précieuses sur les profils de nos conducteurs qui, sur l'écran, peuvent visualiser leurs performances eux-mêmes. Le CarCube attribue aux conducteurs une notation en fonction de leur degré d’anticipation, de la qualité du freinage, de l’utilisation de la boîte de vitesses, etc. En général, cela suffit à leur faire prendre conscience des points à corriger pour que leur note remonte. À défaut, notre informaticien, qui visualise les mêmes données, leur envoie un petit message. Cette méthode a le mérite d’être efficace tout en respectant la paix sociale. Cette fonction est le principal progrès de l’informatique embarquée ces dernières années. » JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  
Roumanie
et Pologne
Inconso
équipe deux
entrepôts
du japonais
Takata
L’équipementier automobile japonais Takata fabrique des ceintures de sécurité à Arad en Roumanie et à Krzeszów en Pologne. Dans ces 2 sites, l’entreprise utilise, depuis cette année, le système inconsoWMS X. L’approvisionnement des chaînes de production est en flux tiré et est connecté directement aux entrepôts des matières premières. L’ensemble de la logistique est couvert par la solution informatique. Une des principales exigences de l’équipementier était de pouvoir exécuter les opérations avec des terminaux mobiles. La connexion entre le WMS et l’ERP de Takata a été réalisée sur la base de l'interface standard du module inconso. Au début du projet, l’éditeur allemand et Takata ont élaboré une approche par étapes. Cette démarche, ainsi que le travail effectué avant chaque essai Run@Rate-Tests, ont permis d’assurer la mise en service  du site d’Arad au printemps 2014. La solution a ensuite été mise en place sur le site de Krzeszów. JPG  
   
 
Omnicanal
Arvato ouvre
un nouvel
entrepôt
automatisé
à Hanovre
Arvato a ouvert un entrepôt de plus de 50.000 m2 qui abrite, depuis peu, les flux logistiques d'un distributeur européen. Implanté dans la région d'Hanovre, ce nouveau bâtiment couvre toute la chaîne de valeur, de la création du site e-commerce à son animation en passant par la logistique et la distribution omnicanal vers le consommateur et les points de vente. Sans oublier le service client, les solutions de paiement et la gestion de la fraude, le tout, à une échelle européenne. Il s'agit pour cet acteur de la mode (dont le nom ne nous a pas été communiqué) de garantir un haut niveau de service quel que soit le niveau d'activité, dans un contexte de forte saisonnalité (soldes) avec un taux de retour élevé (jusqu'à 50% dans certains pays comme l'Allemagne). Pour faire face aux problématiques de délais et de disponibilité de ce Retailer Fashion, le prestataire a mis en place une solution 100% automatisée : le bag sorter ou trieur par sac. Cet outil permet, via des tris dynamiques et continus, d'accéder dans un délai très court à la totalité des références en stock pour la préparation de commandes. Parallèlement un buffer dynamique réintègre directement les produits retournés pour qu’ils soient disponibles à la vente. Le système de bag sorter fonctionne quant à lui via un circuit de convoyage suspendu sur plusieurs niveaux de mezzanine. Ce dispositif permet de gérer des produits très hétérogènes (à plat, suspendus, ...) et de traiter plusieurs dizaines de milliers de commandes par jour. JPG  
 
Australie
TNT ouvre
un hub
aux antipodes
Indépendamment de son futur rachat par Fedex, TNT poursuit son développement et ouvre à Sydney un « super hub » dans l’Erskine Park. Cette plate-forme de 78.000 m², dont 30.000 m² d’entrepôt, gèrera aussi bien les flux nationaux qu’internationaux soit environ 25.000 colis par heure grâce aux équipements de tri de dernière génération qui ont été mis en place. Cet investissement s’inscrit dans sa stratégie Outlook, d’autres hubs complémentaires devraient d’ailleurs ouvrir leurs portes à Melbourne ainsi qu’à Brisbane plus tard dans l’année. « Ce nouveau super hub nous permet de rationnaliser nos process et de mettre en place des systèmes de tri parmi les plus avancés. Réduction des temps de traitement, réduction des erreurs et livraison plus rapide vont dans le sens d’un meilleur service auprès de nos clients », résume Marco van Kalleveen, Managing Director de TNT, Domestics division. 450 collaborateurs ont été recrutés pour la plate-forme d’Erskine Park, celle-ci est par ailleurs certifiée « 4 Star Green Facility » par la Green Building Council of Australia. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 avril 2015


JUIN 2015

Mercredi 3
Séminaire
Dynasys
Supply Chain
Performance
« Planification :
du S&OP
à l'ordonnan-
cement »

Retour
d'expérience :
Essilor
Partenaire :
SCMagazine
de 8h30 à 12h
Hôtel du Louvre
Paris
1er


Jeudi 4
et vendredi 5
Formation
EURODECISION

« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)




JUILLET
2015

Jeudi 9
FORUM D'ÉTÉ
SCMagazine
En partenariat
avec
ESCP Europe
« La Green
Supply Chain
Avons-nous encore
le choix ? »

De 8h45 à 18h
ESCP, Paris 11e
INSCRIPTION :
à partir
du 1er juin