Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Gestion de
la demande
Azap remet
les prévisions
de SNCF
Combustible
sur les rails

Azap vient de signer avec SNCF Combustible qui est responsable de la gestion des stations-service SNCF alimentant les engins moteurs de ligne en Gazole Non Routier (GNR). Au sein de ce département, le Pôle  Approvisionnement est chargé de la gestion des stocks, des commandes et des transports de GNR des fournisseurs jusqu’aux stations-service. Confronté à un métier en constante évolution (multiplication des modes et des sources d’approvisionnement, augmentation de la complexité des flux de livraisons, volumétrie du stock...), l’entreprise a décidé de revoir dans sa globalité ses processus, son organisation et ses systèmes d’optimisation des approvisionnements. C’est ainsi, qu’après un appel d’offre, elle a sélectionné les outils Azap Prévision de la Demande et Azap Optimisation des Stocks & des Appro  en configuration client serveur et web. La mise en place de l’outil de restitution de reporting est également prévue. « Les modules Azap nous permettent une gestion plus fine et une fiabilisation de nos approvisionnements induisant une possibilité de réduction de nos stocks. Ils facilitent également la prise de décision des gestionnaires et les communications avec nos clients et nos fournisseurs », a confié Henri Bricage, Responsable des Approvisionnements et pilote du projet. JPG
Photo : Henri Bricage
 
 
 
 
Messagerie
France
Heppner
lance les
services Star
Début avril Heppner a lancé une nouvelle offre : les services Star. Cette gamme inédite propose 4 solutions qui répondent aux contraintes de délais ou de date de livraison de ses clients : Star Priority assure une livraison en 24h/48h et Star Priority 13, une livraison avant 13h. Star Date permet, quant à elle, de livrer à une date définie par le client et avant 13h pour Star Date 13. Les expéditions Star bénéficient de leurs propres flux EDI et d’une identification visuelle grâce à 4 étiquettes. Cette approche permet un traitement spécifique à chaque étape du transport. Des sessions de formations ont été mises en place dans toutes les agences du réseau afin de former et de sensibiliser l’ensemble du personnel à ces nouveaux produits. « Ce lancement s’inscrit dans notre volonté de valoriser le métier de la messagerie tout en proposant  une offre plus complète », précise Philippe Payen Directeur commercial et marketing d’Heppner. JPG
 
 
Agora du
Supply Chain
Management
Du Six Sigma
à la négociation
en situation
de crise
Prochainement l’Agora du Supply Chain Management vous donne deux rendez-vous importants. Le premier se tiendra mercredi 22 avril au Crowne Plaza de Lille à partir de 19h30 sur le thème « Comment négocier en situation complexe ou de crise ». Avec la participation de Laurent Combalbert, ancien négociateur du raid, diplômé de la National Academy du FBI. Le deuxième aura lieu mardi 19 mai à l’Hôtel Sofitel Bellecour de Lyon sera une soirée-débat sur le thème : « Le six Sigma for Dummies » avec les explications de la méthode sous forme d’un jeu interactif par Damien Bonhomme, Consultant expert en Six Sigma. JPG
Pour tout renseignement
concernant les clubs Agora
 
 
 
 
Conférence
Cisma
Une année
2014
faible mais
contrastée pour
le secteur de
la manutention

Hier matin à Paris, le Cisma (Syndicat des équipements pour Construction, Infrastructures, Sidérurgie et Manutention) présentait lors d’une conférence de presse les chiffres de production réalisée en France et les faits marquants de l’année 2014. « Globalement, 2014 fut une année basse mais contrastée selon les secteurs » a annoncé Philippe Frantz, Président du Cisma, en guise d’ouverture. Le secteur des biens d’équipement de manutention, 49% du chiffre du Cisma avec 3,45 Md€ de CA, progresse de 4,9%. Cette performance est à mettre au crédit de l’export qui augmente de 7,4% pour atteindre 2,39 Md€ soit 69% du total des vente. Le marché français, lui, recule de 0,4% à 1,06 Md€. « C’est une année de rebond mais très léger pour le rayonnage et les chariots élévateurs et plus prononcé pour les systèmes d’automatisation » précise Philippe Frantz.
Les ventes à destination de l’Union Européenne représentent 53% du total (+20%), les autres pays européens 8% (-8%), l’Asie Pacifique 19% (+26%), l’Amérique du Nord 8% (+7%), l’Amérique du Sud 2% (-35%), l’Afrique 7% (-2%) et le Moyen Orient 3% (+7%). Les biens d’équipements pour le BTP (qui représentent 38% des adhérents du Cisma) enregistrent une baisse de 1% à 2,67 Md€ dont -7,4% pour les ventes en France et +2,2% pour l’export qui pèse 69% du total. Quant aux biens d’équipements pour la métallurgie (13% du Cisma), la production augmente de 1,9% à 880 M€ dont 450 M€ pour la France (+1.8%) et 430 M€ à l’export (+1,9%), 49% de la production étant exportée. PM
Photo : Philippe Frantz
 
 
Conférence
Cisma
(suite)
Table ronde :
high tech
vs low tech
Une table ronde a suivi la présentation sectorielle sur le thème de « high tech vs Low tech » donnant l’occasion aux invités de s’exprimer sur leur politique et les raisons de leur choix en la matière. « Nous avons fait le choix du high tech qui est au service de la présentation des ressources : énergétiques d’une part avec des matériels combinant meilleure productivité et consommation moindre, et humaines via la réduction des TMS », lance Jérôme Wencker, DG de Fenwick-Linde Distribution. « L’important est de proposer une gamme complète de solutions répondant à tous les besoins. Il faut également savoir localiser l’offre », complète Alexander Abé, Directeur Régional Europe Sud-Ouest de Jungheinrich. Même réaction de la part de Thomas Haas, DG de Liebherr-France SAS qui indique que son entreprise a fait le choix de vendre ses différentes gammes sous une seule et même marque plutôt que de scinder en deux catégories. Côté construction, « Le segment premium représente moins de 10% de notre marché mondial, le « low tech » 55% et ce que vous appelons « value » 35%. Les prix et l’offre varient selon les régions », révèle Jacques Bonvallet, Directeur Marketing et Commercial du groupe Fayat. « L’avantage du high tech est que le matériel peut connaitre une 2ème, voire une 3ème vie. Le low tech n’en a souvent qu’une seule » précise-t-il. Pour Pierre Marol, DG d’Alstef, PME n’est pas synonyme de low tech, bien au contraire : « L’innovation vient souvent des petites sociétés. Les clients attendent de nous une offre pertinente et performante. Nous avons misé sur l’automatisation avec un budget R&D important. Les chiffres nous donnent raison, notre marché a pris 15% en 2014 et notre CA devrait croître de 50% en 2015 » conclut-il sur cette note optimiste. PM  
   
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  


Italie
CEVA Logistics
vend son
activité
groupage
CEVA Logistics a signé un accord définitif avec le groupe italien PIR (Petrolifera Italo Rumena S.p.A) pour la vente de sa filiale de groupage international Sittam (Spedizioni Internazionali  Trasporti Terrestri Aerei e Marittimi S.r.l.), basée à Cornaredo, près de Milan. Spécialisé dans le groupage pour le transport terrestre, Sittam compte neuf agences dans la péninsule italienne et travaille avec des agents dans différents pays dont l’Allemagne, l’Autriche, la France, l’Espagne, la Turquie et certains pays d’Europe de l’Est. « Sittam a une excellente réputation sur son marché », a déclaré Xavier Urbain, le PDG de Ceva, en précisant que « dans le contexte de la stratégie définie par Ceva l’année dernière, l’activité de Sittam était identifiée comme ne faisant pas partie de son coeur de métier. Nous sommes arrivés à la conclusion que le succès continue que connaît Sittam serait encore plus soutenu avec un nouvel actionnaire ». L’opération de rachat devrait être totalement finalisée d’ici la fin de ce mois. JLR  
   
 


Australie
TNT ouvre un
« Super Hub »
à Sydney
TNT inaugure un nouveau site dans le quartier d’Erskine
Park à Sydney en Australie. D’une superficie de 78.000 m², ce « super hub » traitera les envois domestiques et internationaux. Sa capacité pourra aller jusqu’à 25.000 colis/ heure grâce à des équipements de pointe. Marco van Kalleveen, directeur des activités domestiques a déclaré que cette ouverture constituait une étape importante dans la modernisation des infrastructures de TNT pour soutenir la qualité du service et la rentabilité.
Un point clé de la stratégie de l’entreprise, dénommée Outlook, étant justement d’investir dans l’excellence opérationnelle. « Ce nouveau hub nous permet de rationaliser les process et de déployer des systèmes de tri parmi les plus avancés technologiquement » estime-t-il. JPG
 
 


Brésil
Un nouveau
contrat
avec la Poste
brésilienne
pour Interroll
En association avec l’intégrateur de systèmes américain NPI (National Presort LP), la société suisse Interroll a signé un contrat-cadre concernant la livraison de quatre trieurs transversaux supplémentaires à la Poste brésilienne. Celle-ci avait déjà commandé 6 trieurs en novembre 2014. Au global la commande représente 10 trieurs avec la technologie de convoyage assortie. Le premier trieur sera livré en 2015, les derniers seront montés en 2017. Les prestations de services opérationnels seront principalement réalisées en 2016. Ce projet sera réalisé avec le centre de compétences régional d’Interroll ouvert l’année dernière à Atlanta aux États-Unis et avec celui (pour les modules et sous-systèmes) du groupe Interroll situé à Sinsheim en Allemagne. La valeur d’un trieur avec la technologie de convoyage assortie se situe aux environs de 2 à 4 millions de dollars US. JPG  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 avril 2015


MAI 2015

Jeudi 28
Petit-déjeuner
Hardis, IBM
et Vinci Consulting
« Distribution omnicanal :
enjeux et opportunités »

de 9h à 13h
IBM Client Center
Bois-Colombes


JUIN
2015

Mercredi 3
Séminaire
Dynasys
Supply Chain
Performance
« Planification :
du S&OP
à l'ordonnan-
cement »

Retour
d'expérience :
Essilor
Partenaire :
SCMagazine
de 8h30 à 12h
Hôtel du Louvre
Paris
1er


Jeudi 4
et vendredi 5
Formation
EURODECISION

« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)




JUILLET
2015

Jeudi 9
FORUM D'ÉTÉ
SCMagazine
En partenariat
avec
ESCP Europe
« La Green
Supply Chain
Avons-nous encore
le choix ? »

De 8h45 à 18h
ESCP, Paris 11e
INSCRIPTION :
à partir
du 1er juin