Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
GMS
Intermarché
supprime
447 postes
en logistique
La direction logistique Alimentaire du Groupement des Mousquetaires vient d'annoncer la fermeture de certains sites logistiques et la suppression de 447 suppressions de postes. C'est la conséquence directe de son plan de transformation 2018. « Depuis quelques années, l'efficacité d'ITM Logistique Alimentaire International (ITM LAI) a été considérablement fragilisée du fait d'un parc logistique vieillissant (presque 30 ans) et de normes de sécurité de plus en plus drastiques rendant obsolètes un grand nombre de ses bases », explique la direction de l'entreprise. Parallèlement ce plan devrait générer 241 emplois sur les nouvelles bases mixtes et une modification du lieu de travail pour 401 salariés. Enfin, les mesures présentées hier aux instances représentatives du personnel prévoient un plan d'accompagnement des collaborateurs touchés par ces mesures.
Ainsi sur les bases de Mellac et de Magny-le-Désert, la direction accorde un congé de reclassement de 15 mois au lieu de 12 et une enveloppe supplémentaire de formation qui portera le montant potentiel à 15.000 € par bénéficiaire. Dans un communiqué le groupement s'engage par ailleurs à ne laisser aucune friche industrielle et à chercher des solutions de revitalisation aux sites impactés par ces transferts. Si l'annonce de ces suppressions de postes suscite, à juste titre, beaucoup d'émoi, il convient de préciser qu'Intermarché est loin d'avoir le monopole des fermetures de sites. Comme décrit dans le dernier numéro de Supply Chain Magazine (GMS : de profondes mutations), ce mouvement touche l'ensemble de la Grande Distribution qui se réorganise autour de deux grands axes : massification et automatisation. JPG
(Voir ci-dessous)
 
 
 
 
GMS
La Grande
Distribution
se réorganise
Dans son numéro d'avril, Supply Chain Magazine consacrait un dossier sur la refonte des schémas logistiques dans la grande distribution. On pouvait y lire, sous la plume de Jean-Luc Rognon, que de nombreux projets de réorganisation sont actuellement en cours pour massifier les volumes sur des entrepôts multi-format, multi-spécialité et surtout... très automatisés. C'est pourquoi on peut légitimement penser que le Groupement des Mousquetaires, aujourd'hui sous les feux d'une actualité assez déplaisante, pourrait ouvrir la voie à d'autres annonces du même type. Ainsi, le projet Caravelle mené par Carrefour devrait voir la disparition d'une dizaine d'entrepôts (sur 66). Même si l'entreprise souhaite mener ce projet sans « casse sociale » il est bien évident que le plan de réorganisation va dans le sens d'une rationalisation des couts. Même chose chez Auchan qui depuis quelques années entend massifier ses flux sur des entrepôts géants. C'est le cas de celui de Trappes qui regroupe les activités de deux sites positionnés à 50 kilomètres l'un de l'autre ou encore à Marne la Vallée avec la construction d'une plate-forme de 52.000 m² qui approvisionnera en produits de grande consommation (boissons sans alcools, parfumerie et droguerie), une quarantaine d'hypermarchés et drives dans le grand est de l'Ile-de-France. Même son de cloche chez Leclerc qui a annoncé récemment par la bouche de Michel Edouard Leclerc un investissement d'1 milliard d'euros pour la logistique, les drives et la modernisation des hypers. Déjà certains centres logistiques entièrement automatisés ont été ouverts comme celui de Scapalsace inauguré en novembre dernier. Enfin Monoprix n'échappe pas à cette tendance de fond : l'enseigne prévoit dans le cadre d'un nouveau schéma directeur, de nouvelles implantations d'entrepôts plus adaptés aux différents formats (5 formats de magasins sur un total de 500 points de vente). JPG
 
 
Immobilier
Un Campus
logistique de
51 000 m²
pour
Toys"Я"Us
IDI Gazeley annonce la livraison du Campus logistique et tertiaire de 51.000 m² développé pour le groupe Toys"Я"Us. Ce site a été construit au sud de Paris sur la commune de Saint-Fargeau-Ponthierry (77), il regroupe leur centre de distribution national et leur siège social. Le centre de distribution d'une surface de 48.000 m² approvisionnera l'ensemble des magasins implantés sur le territoire français, et permettra, selon le distributeur, de répondre aux besoins croissants du département e-commerce.
Dans une logique d'efficacité, le bâtiment a été équipé d'un système de convoyage automatisé sur-mesure. Le siège social de 3.000 m² accueillera quant à lui l'ensemble des services du groupe. Il a été conçu de manière à offrir un maximum de confort aux collaborateurs tout en favorisant l'intégration du bâtiment dans son environnement. Ce site dispose d'une capacité d'extension supplémentaire de 12.000 m² d'entreposage. JPG
Photo : ©IDI Gazeley St Fargeau Ponthierry
 
   
 
 
 
INVITATION
Nantes
le 17 juin
Les enjeux
de la
performance
de la
Supply Chain
L'association Olasi (Optimisation des réseaux Logistiques stratégie Achats et Systèmes d'Information) vous invite mercredi 17 juin à Nantes à une journée de conférences, d'échanges et de débats sur le thème : enjeux de performance des Supply Chains et des réseaux logistiques collaboratifs. La collaboration sera évoquée dans tous ses aspects : interne à l'entreprise entre les différents services, externe, avec les fournisseurs et les prestataires (GPA/VMI, GMA...). Cette journée, qui bénéficie du soutien de nombreuses associations et organisations (Aslog, Nov@log, CDAF, Ecole des Mnes etc.) donnera la parole à des sociétés de renom : Airbus, Alstom Wind Offshore, Armor, Gruau, Say Partners, Ecole des Mines, Fluid SA, Audencia, Manitou et bien d'autres. L'ouverture de cette journée exceptionnelle sera confiée à Pierre Dejax, professeur à l'Ecole des Mines de Nantes, Valérie Macrez, déléguée générale de l'Aslog, et à Mathieu Butel de la CDAF (Association des acheteurs). La conférence de clôture sera assurée par Kevin Crowston, professeur à la Syracuse University et ancien coordinateur de la national Science Foundation. Journée animée par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine.
Information complète, programme
et renseignements pratiques.
 
 
Mutualisation
Le GIE
Chargeurs
Pointe de
Bretagne
vient
d'inaugurer son
portail web


Créé en 2011, le groupement des Chargeurs Pointe de Bretagne (Roi de la Supply Chain 2012) réunit aujourd'hui 15 industriels bretons et ligériens livrant plus de 20 plates-formes de la grande distribution (Carrefour, Auchan, Atac, Système U) selon un processus de mutualisation du transport. A travers ce programme innovant, plusieurs défis organisationnels, opérationnels et techniques ont été relevés par l'équipe réunie autour de Jean-Jacques Hénaff, Président de Hénaff SAS. « Avec la montée en puissance du groupement, la priorité devenait le système d'information après avoir expérimenté avec succès le processus de mutualisation », indique Jean-Jacques Hénaff. « Le traitement des flux se faisait manuellement depuis le démarrage. La décision a été prise en juillet dernier de s'équiper d'un portail web pour le pilotage des flux depuis l'intégration des ordres de transport jusqu'à leur livraison ». Inaugurée le 30 avril 2015, la solution développée par Sésin, SSII marseillaise, et Supply Chain Masters est aujourd'hui opérationnelle. Baptisée www.portail-transport.com, cette application en mode Saas intègre, consolide et trace en temps réel les ordres de transport communiqués par les chargeurs selon les chronogrammes prédéfinis avec les clients et les transporteurs. Un module de préfacturation permet de calculer les coûts de transport en fonction des volumes consolidés, du nombre de participants et du tarif de chaque liaison. Tous les facteurs de coût sont intégrés et offrent la possibilité d'éditer la préfacturation correspondant aux opérations réalisées (ramasse, traction, multipick, multidrop). Un tableau de bord complète l'outil pour la mesure des performances de la mutualisation en termes de volumétrie, de taux de service et de coût unitaire. Le développement du portail web a bénéficié du soutien de l'Etat, de Bretagne Supply Chain et des communautés de communes de l'Ouest-Cornouaille. Le volume actuellement traité par le GIE Chargeurs Pointe de Bretagne est de 2.300 pal.sol/mois. Il devrait tripler et passer à 7.500 pal.sol/mois d'ici à la fin de l'année grâce à l'informatisation du processus de mutualisation et à la dynamique suscitée en Bretagne par ce projet fédérateur. JPG
Photo : Jean-Jacques Hénaff, Président de Hénaff
Contact avec les
Chargeurs Pointe de Bretagne
 
 
Mobilité
Une balise pour
géolocaliser
les personnes
et les objets
Nomadic Solutions, concepteur et distributeur de boîtiers nomades de géolocalisation, de gestion de flottes de véhicules, et d'aide à l'écomobilité étoffe sa gamme de balises avec la nouvelle NS-Mini. Autonome et très discrète grâce à son format compact elle assure l'enregistrement et le transfert des données de géolocalisation des personnes, des animaux ou des objets sur lesquels elle est placée. Elle communique par SMS ou GPRS avec des smartphones ou des serveurs dédiés qui collectent les données de géopositionnement remontées à intervalles paramétrables par l'utilisateur.
La balise NS-Mini est disponible en 2 versions, avec ou sans bouton SOS et comprend la fonction « téléphone » pour joindre ses proches en cas de problème grâce à son micro et son haut-parleur intégrés. « Ultra-miniaturisée tout en offrant une autonomie moyenne de 4 jours (à raison d'une remontée des positions toutes les 30 minutes), la balise NS-Mini est idéale pour les applications professionnelles de géolocalisation et traçabilité des marchandises à l'unité ou de petits colis par exemple. Elle répond également aux problématiques de sécurité, notamment des personnes en zones sensibles. En effet, elle couple des fonctions de suivi à un bouton SOS qui enclenche une alerte d'urgence en cas d'incident et/ou un appel vocal GSM », commente Philippe Orvain, Président de Nomadic Solutions. JPG
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  


Caraïbes
Une plate-forme
logistique
à Cuba pour
CMA CGM Log
Rodolphe Saadé, vice-président de CMA CGM, a signé lundi en présence de François Hollande un accord pour la création d'une plate-forme logistique dans la zone de Mariel à Cuba. CMA CGM Log, sera l'entité qui gèrera cette nouvelle zone logistique implantée sur 17 hectares et comprenant 12.000 m² d'entrepôts et 5.000 m3 de chambres froides. Après l'acquisition de LCL Logistix en Inde (Cf. NL N° 2053), cet accord confirme la volonté du groupe maritime de se développer en logistique. Le groupe français gérera depuis ce site, le dégroupage et la distribution des produits sur l'île, le groupage à l'export, le stockage et la distribution des conteneurs. JPG  
 


USA
Columbia
améliore ses
résultats avec
Fusionops

La marque de textile Columbia Sportswear a sélectionné la suite applicative de l'éditeur américain Fusionops afin d'améliorer la visibilité et l'efficacité de sa Supply Chain. Si l'on en croit l'industriel les résultats seraient édifiants : son taux de services (livraisons complètes et à temps) est passé de 28% à 78% entre 2013 et 2014, son CA s'est amélioré de 415,6 M$ (+25%) à 2,1 Md$ malgré une hausse des produits vendus de « seulement » 17%, son résultat d'exploitation a progressé de 51% pour atteindre 198,8 M$ et son bénéfice net de 45% à 137,2 M$. Basé sur l'analyse de données, Fusionops lui offre en effet une visibilité en temps réel sur les ventes, les stocks et l'état d'avancée des marchandises dans la Supply Chain de même que sur les éventuels écueils rencontrés tels que des conteneurs coincés sur des navires dans un port comme cela a pu être le cas à Los Angeles cet hiver. Résultat, l'entreprise est capable de réagir plus rapidement et les ruptures et démarques de fin de saison sont en net recul, améliorant d'autant sa performance financière. PM
(Source : Wall Street Journal)
 
 


USA
Amazon soigne
son image
Amazon semble vouloir se racheter une conduite. Dans un communiqué, le numéro 1 mondial du e-commerce annonce son intention d'ouvrir un deuxième centre de préparation de commandes à Carteret dans le New Jersey. Cette structure de 93.000 m² renforcera les capacités du géant de l'e-commerce dans la région de New York. Mais ce qui étonne le plus ce sont les déclarations de l'e-commerçant qui annonce (avant même son inauguration) qu'elle apportera « des centaines d'emplois à plein temps accompagnés de salaires 30% au-dessus de ceux du Retail ». S'agit-il d'une moyenne nationale, le New Jersey n'étant pas l'Etat le plus pauvre de l'union, ou d'une moyenne dans l'Etat en question ? Les employés bénéficieront également d'avantages sociaux (mutuelle), de plans d'intéressements et d'accompagnement de carrière (Career Choice) via lequel l'employeur avancera jusqu'à 95% des frais liés aux études que souhaiterait faire un employé, que celles-ci aient un rapport avec leur fonction chez Amazon ou non. Et pour bien faire passer le message, l'e-commerçant s'assure le soutien du Maire de Carteret, Daniel Reiman : « Nous sommes ravis d'accueillir Amazon à Carteret (...) Amazon est le genre de partenaire corporate qui peut aider notre économie locale et régionale à croître, créer des emplois et apporter une contribution fiscale. Nous avons hâte de travailler ensemble sur le long terme » déclare-t-il. Aucune autre information n'a filtré sur l'entrepôt en lui-même. PM  
 


Espagne
Mango optimise
sa Supply Chain
avec inconso
L'appel d'offres lancé par Mango en 2013 pour équiper d'un WMS son nouvel entrepôt de Lliçà d'Amunt, dans la région de Barcelone, a été remporté par inconso France. L'éditeur allemand mettra donc en œuvre son WMS dans ce centre de distribution, ainsi que inconsoSCE sur l'ensemble de ses 8 entrepôts. Les processus de planification d'inconsoSCE sont créés par un workflow configurable graphiquement, inclus dans inconso Logistics Suite. La gestion des stocks comprend la vue globale de tous les flux de marchandises ainsi que la planification et l'état des stocks dans les différents centres de distribution (réception et transferts des articles). Le déploiement, qui aura lieu fin 2015, permettra à Mango de définir les règles de distribution et de les adapter de manière flexible aux évolutions économiques. D'autres modules seront installés dont RMS (gestion des ressources), YMS (Yard Management) et SDS (gestion des expéditions). PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 mai 2015


MAI 2015

Jeudi 21
Conférence
DIAGMA
« Libérer
la performance de
votre entrepôt par
la connaissance
de votre
portefeuille
de commandes »

Témoignage
Lacoste
Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12 h
Terrass'Kardinal
Paris
5e


Jeudi 28
Petit-déjeuner
Hardis, IBM
et Vinci Consulting

« Distribution omnicanal :
enjeux et opportunités »

de 9h à 13h
IBM Client Center
Bois-Colombes



JUIN
2015

Mercredi 3
Séminaire
DYNASYS
Supply Chain
Performance

« Planification :
du S&OP
à l'ordonnan-
cement »

Retour
d'expérience :
Essilor
Partenaire :
SCMagazine
de 8h30 à 12h
Hôtel du Louvre
Paris
1er



Jeudi 4
et vendredi 5
Formation
EURODECISION

« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)



Jeudi 4
Conférence
CEREZA
« Les solutions
de traçabilité
dans le transport :
enquête et
témoignage »

Témoignages :
IER Blue Solutions
Gefco
Partenaire :
SCMagazine
DE 8h30 à 11h
Eurosites George V
Paris 8e



Vendredi 12
Conférence
SCMagazine
et Master
Supply Chain
« International
Trade
Compliance »

Partenaire :
DDS Logistics
De 14h00 à 17h00
Université
Paris-Dauphine



JUILLET
2015

Jeudi 9
FORUM D'ÉTÉ
SCMagazine
En partenariat
avec
ESCP Europe
« La Green
Supply Chain
Avons-nous encore
le choix ? »

De 8h45 à 18h
ESCP, Paris 11e
INSCRIPTION :
à partir

du 1er juin