Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Supply Chain
Magazine
Découvrez
le numéro
de mai !

Supply Chain Magazine de mai est en ligne à partir d'aujourd'hui. Vous pourrez y découvrir une enquête sur la collaboration client/fournisseurs dans le secteur aéronautique (notre couverture). Dans ce même numéro un dossier « immobilier » consacré à la réhabilitation des bâtiments, une étude sur la Supply Chain Digitale, et une Table Ronde avec la participation des principaux éditeurs de WMS. Enfin à noter des reportages chez Jacomex et Office Depot ainsi que des tribunes sur l'industrie pharmaceutique ou encore les 5 tendances en matière de SC mondiale. Le Manager du mois est Florence Pacchioni Borgniet, directrice des opérations de Puressentiel. Bonne lecture !
Pour accéder directement
à la version électronique du magazine.
Pour vous abonner gratuitement
à la version papier du magazine.
 
 
 
 
INVITATION
La
planification :
du S&OP à
l'ordonnan-
cement
avec les
témoignages
d'Essilor
et de Daher
Dynasys et Siemens Industry Software vous invitent mercredi 3 juin à l'Hôtel du Louvre pour une matinée de conférences et d'échanges sur le thème : « La planification : du S&OP à l'ordonnancement (différences et complémentarités) avec le témoignage de Saber Mahjoub, WW Supply Chain Planning d'Essilor qui interviendra sur « optimisation des stocks et de la capacité ». Témoignage également de Thierry Guillaume, Chef de Projet Méthodes Supply Chain de Daher, qui évoquera un projet de planification à capacité finie. Au cours de cette matinée vous pourrez également bénéficier de l'éclairage des experts de Dynasys et de Siemens Industry Software. Cet événement est organisé en partenariat avec Supply Chain Magazine.
Programme complet
et inscription en ligne.
 
 
Aéronautique
Daher remporte
un contrat pour
la fabrication
d'une pièce
du Gulfstream
La société Daher, qui conçoit et fabrique les trappes du train d'atterrissage principal pour les programmes G500 & G600, vient de signer un nouveau contrat pour la fabrication du carénage de jonction aile-fuselage, une structure composite contribuant à l'aérodynamique de l'avion. Il s'agit de l'un des produits pour lequel Daher peut offrir des solutions clés en main : de la conception et la fabrication jusqu'à l'assemblage sur l'avion sur les chaînes de montage de son client. « Avec ce nouveau lot, Daher est encore plus engagé dans les programmes du G500 et du G600 », se félicite Nicolas Orance, Senior Vice-Président de la division Aéronautique & Défense de Daher. JPG  
 
 
 
Nomination
Nicolas Perri
Directeur
commercial
de Bekuplast
et Walther
Faltsysteme
Bekuplast et Walther Faltsysteme, PME spécialisées dans le développement et la fabrication d'emballages plastiques réutilisables, ont nommé Nicolas Perri au poste de Directeur commercial France. Après avoir été responsable de marché chez Schoeller Allibert puis directeur associé de Flowsrental, Nicolas Perri aura pour mission principale de promouvoir et d'assurer le développement commercial de ces 2 industriels en France. « Déjà très présents sur nos marchés domestiques respectifs, avec 2 gammes de produits très complémentaires, il était indispensable que nous nous implantions plus fortement sur le marché français. De par son expérience dans le domaine de l'emballage et sa connaissance du marché, Nicolas Perri a le profil idéal pour mener à bien ce projet » souligne Thomas Walther, PDG de Walther Faltsysteme et de sa marque commerciale www.boxline.fr JPG  
 
Association
Congrès Fapics
et 4e finale
The Fresh
Connection
Le 2 juillet prochain se tiendra, au pôle Euralogistics d'Hénin Beaumont, près de Lille le Congrès Fapics 2015. Il aura pour thème « Master Class Ressources Humaines des SC Internationales 2015 » et comportera 3 temps forts : des tables rondes entre DRH et Supply Chain Managers expérimentés, la présentation de parcours éducatifs innovants et la Finale de la 4ème Compétition The Fresh Connection. Rappelons que cette compétition internationale vise à faire découvrir les bonnes pratiques du SCM à travers un serious game dans lequel une équipe de 4 doit prendre en concertation les bonnes décisions pour sauver une société qui fabrique des jus de fruits. La compétition se déroule en 3 manches (1ère du 27/04 au 8/05, 2ème du 11/05 au 22/05 et 3ème du 27/05 au 5/06/2015). Au niveau international, plus de 300 équipes représentant environ 150 entreprises et une trentaine de pays participent. En France, 21 équipes concourent cette année, soit +50% par rapport à 2014. 14 équipes représentent des entreprises telles que Bosch, Essilor, LVMH, PSP Peugeot, Sanofi ou Schneider Electric, une est composée de membres en cours de certification CSCP (Certified Supply Chain Professional), d'autres sont composées de représentants d'associations (Association des Centraliens, CNS, ECR), d'écoles (Dauphine, ESCP, ESG, Savoie Business School...) ou encore de cabinets conseil (Axoma, BFC, Citwell, CGI). Le 2 juillet prochain sera désignée l'équipe qui représentera la France lors de la finale internationale qui se déroulera le 25 septembre 2015 à Amsterdam. Le trophée étant une semaine d'Executive course en SCM en MIT de Boston. CP
Pour en
savoir plus
 
   
  CGI Clermont Ferrand, gagnants de la finale nationale The Fresh Connection 2014. De gauche à droite : Marie-Laure Delcher, Clément Vogrig (CGI), Caroline Mondon (Fapics), Egge Haak (Involvation), Nicolas Berlemont, Fares Youssef et Natallia Berry (CGI) ©C.Mondon  
 
GDSN
Ghislain
Esquerre ouvre
la filiale
FSEnet+
Europe

Après 16 ans passés chez Carrefour où il a exercé diverses responsabilités (informatique SC, échanges et collaboration fournisseurs…), Ghislain Esquerre a ouvert à Paris en octobre 2014 la filiale européenne de FSEnet+, dont il est Directeur Exécutif. Société créée en 1996 aux Etats Unis et dont le siège est à Boston, FSEnet+ est un éditeur de solutions spécialisées dans l'échange de données « produit » dématérialisées. Il intervient principalement dans l'alimentaire et le non alimentaire en GMS, mais aussi dans les grandes surfaces spécialisées, la restauration hors foyer, l'e-commerce et la santé. FSEnet+ compte 6 filiales dans le monde (Amérique du Nord, Amérique latine, Australie, Asie, Canada et Europe), emploie 70 personnes et réalise un CA de 10M$. Il a pour clients des sociétés comme Carrefour, Diageo, General Mills, Georgia Pacific, Kraft, LG, L'Oreal, Panasonic, Philips, P&G, Starbucks Coffee, Subway, Unilever, Walmart, Wollworth... Il fait partie des 31 entreprises qui adhèrent à GDSN (Global Data Synchronisation Network, le réseau mondial de catalogues électroniques certifié par GS1) et à ce titre, propose aux distributeurs d'amener leurs fournisseurs à communiquer leurs catalogues produits via cette plate-forme. « L'idée est d'avoir un seul canal émetteur pour le fournisseur et un seul canal récepteur pour le distributeur. Nous nous voulons simples, efficaces et sécurisés », résume Ghislain Esquerre. Sont ainsi échangées les données produits techniques et réglementaires, mais aussi prix (permanent, promotion) et média (photos, vidéos, documents...). Le but étant de fiabiliser les données produits et de fluidifier leur circulation entre fournisseurs et clients, tout en faisant des gains de coûts administratifs et de délais. « Notre rôle est aussi d'aider nos clients à être prêts lorsqu'une nouvelle réglementation entre en application, comme avec l'affichage des données nutritionnelles, allergènes de l'Inco, par exemple », souligne Ghislain Esquerre. Ainsi, sur la base d'un planning et d'une liste de fournisseurs établis avec son client, FSEnet+ se charge de contacter ces derniers, puis de contracter avec eux, de les former à l'utilisation de la plate-forme, de leur faire passer une certification puis de les aider à publier leurs premières fiches, sachant qu'un Account Manager dédié continue ensuite à leur prodiguer un accompagnement sur-mesure. « Nous contrôlons et sécurisons les données en permanence », assure le Directeur Exécutif Europe. Un moyen d'étendre davantage l'usage des catalogues électronique ? CP
Photo : Ghislain Esquerre, Directeur Exécutif Europede FSEnet+ ©C.Polge
 
 
Sécurité
Un système
pour scanner
aux rayons X
les
marchandises
Le nouveau G-Scope/1500-X de Geutebruck est un système qui archive les signaux RGB des scanneurs à rayons X des flux de marchandises, comme dans les bagages dans les aéroports. Une dizaine de caméras réseau peuvent être raccordées en plus de l'installation à rayons X. Cela permet de documenter le processus de contrôle des marchandises et des personnes sous plusieurs angles. Les données image sont associées aux données de processus du scanneur de code-barres ou d'un autre système interne pour une recherche efficace et pour permettre une vue d'ensemble parfaite. L'utilisateur peut ainsi consulter toutes les images de la caméra et toutes les radios à l'écran, rapidement et de façon synchronisée et structurée, en un simple clic de la souris. Chaque procédure peut être suivie dans son intégralité. G-Scope/1500-X est disponible pour une ou deux sources de signaux RGB. Il est fourni avec le moteur vidéo G-Core 64 bits et le système d'exploitation 64 bits Windows Embedded 8.1 Industry Pro. JPG  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  
Classement
Apple et P&G
sont les
Masters de la
Supply Chain
Pour la 11ème année consécutive le Gartner publie son Top 25 des meilleurs Supply Chain et nous réserve une petite surprise. Dans les cinq premiers figurent trois habitués dont Amazon qui prend la place de N°1, McDonald's et Unilever toujours N°2 et 3 respectivement, suivis d'Intel qui fait son retour dans le top 5 et Inditex, nouveau venu dans l'élite mondiale de la SC. Mais où sont passés Appel et Proctor & Gamble vous demandez-vous ? « Cette année, nous lançons une toute nouvelle catégorie afin de mettre en évidence les réalisations et les capacités des leaders de longue date. Ce faisant, nous distinguons les entreprises ayant des scores composites parmi les cinq meilleurs pendant au moins sept des 10 dernières années en les classant dans une catégorie appelée «Masters», indépendante de la liste du Top 25 global », explique Stan Aronow, Research Vice President au Gartner. Et de poursuivre : « En cette année inaugurale pour les « maîtres » de la Supply Chain, nous voulons distinguer deux entreprises ayant démontré un leadership durable : Apple et P&G ». Par ailleurs, trois entreprises font leur retour dans le Top 25 après une longue absence, il s'agit de L'Oréal (22), Toyota (24) et Home Depot (25). PM  
 


Allemagne
PCI Augsburg
investit dans
le stockage
dynamique
En 2013, la société PCI Augsburg qui fabrique des produits en poudre et de dispersion, a pris la décision de remplacer le stockage par bloc utilisé pour sa préparation de commandes par un système de stockage dynamique Interroll. Le défi posé lors la réalisation du projet consistait à assurer le transport transversal des palettes euro, celles-ci présentant une large plage de poids de l'ordre de 200 kg à 1.200 kg. Lors de la conclusion du marché, PCI Augsburg a mis en avant sa volonté d'obtenir une garantie de fonctionnement de 2 ans sur fond d'exploitation en 3X8. Une solution FIFO a été mise en œuvre avec 21 couloirs et 189 emplacements de palettes. Les rampes de rouleaux sont fabriquées en deux parties et munies de régulateurs de vitesse décalés. « Elles sont conçues de manière très large afin d'offrir une meilleure répartition de charge et ainsi de meilleures propriétés de course », précise le fabricant. « Ceci favorise également une longue durée de vie des éléments intervenant dans la construction ». Les modules de stockage dynamique dans les couloirs d'écoulement présentant un dénivelé de 5%, s'appuient sur la gravité et laissent les palettes glisser sans énergie sur une trajectoire stable. Pour garantir un fonctionnement à l'abri des pannes sur le long terme, une sélection de palettes a été soumise à des tests au centre de compétences d'Interroll à La Roche-sur-Yon en France. JPG  
 


Canada
Walmart
poursuit
sa poussée
Alors que son concurrent Target se retire du Canada, Walmart poursuit son expansion avec un plan d'investissement de 690 M$ CND divisé en trois phases. Premièrement, le distributeur prévoit de déployer en 2015 29 « Supercentres » en propre, des grandes surfaces comprenant les PGC traditionnels et une épicerie pour un montant de 340 M$ CND. Une majorité, 230 M$, sera en effet consacrée à l'agrandissement et à la construction de magasins au Canada afin de développer le commerce de produits alimentaires. 75 M$ iront d'ailleurs renforcer le réseau de distribution en produits frais alors que 35M$ seront investis sur la partie e-commerce. Deuxième pan de cet investissement, Walmart va reprendre, après signature d'un accord avec les créanciers de son concurrent, un centre de distribution ainsi que 12 magasins anciennement détenus par Target et aujourd'hui vacants. Cout de l'opération, 165 M$ CND. Enfin, Walmart va consacrer dans les mois à venir 185M$ CND dans la rénovation 13 magasins et d'un centre de distribution sur l'ensemble du pays. Ces investissements multiples devraient débaucher sur la création plusieurs milliers d'emplois en construction ainsi qu'en magasin et de plusieurs centaines en logistique. D'ici fin janvier 2016, Walmart devrait compter un total de 408 magasins au Canada dont 309 Supercentres et 87 enseignes discount. PM  
 


Pays-Bas
UPS ouvre
une plate-forme
santé
sur l'aéroport
d'Amsterdam
UPS, qui compte en Europe un important réseau de plates-formes dédiées au stockage de produits pharmaceutiques dont une de 20.000 m² à Roermond aux Pays-Bas, vient d'ouvrir un centre d'expédition dédié au fret aérien de ces mêmes produits sur l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol. Ce nouveau centre de 600 m² répond aux normes les plus strictes de la santé avec des zones de température de 15 à 25 °C et de 2 à 8 °C, ainsi que des systèmes de surveillance et d'alarme opérationnels 24h/24 et 7j/7 pour protéger l'intégrité des produits pharmaceutiques thermosensibles pendant leur transport. « Face à l'augmentation du nombre de produits biologiques et thermosensibles, et à l'évolution des réglementations régissant le transport des produits pharmaceutiques dans différentes régions, les entreprises doivent de plus en plus renforcer le contrôle et la protection de leurs produits pendant leur transport », déclare John Menna, Vice-Président, Global Strategy, Healthcare Logistics, UPS. Ce centre assurera le stockage et le cross-docking des produits de même que le conditionnement en conteneurs sur palette isothermes et la maintenance des conteneurs. Le personnel d'UPS a été formé pour garantir des conditions de manutention appropriées et le respect des instructions des fournisseurs d'emballage. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 mai 2015


MAI 2015

Jeudi 21
Conférence
DIAGMA
« Libérer
la performance
de votre
entrepôt par la
connaissance
de votre
portefeuille
de commandes »

Témoignage
Lacoste
Partenaire
SCMagazine
De 9h à 12 h
Terrass'Kardinal
Paris
5e


Jeudi 28
Petit-déjeuner
Hardis, IBM
et Vinci Consulting

« Distribution omnicanal :
enjeux et opportunités »

De 9h à 13h
IBM Client Center
Bois-Colombes



JUIN
2015

Mercredi 3
Séminaire
DYNASYS
Supply Chain
Performance

« Planification :
du S&OP
à l'ordonnan-
cement »

Retour
d'expérience :
Daher et Essilor
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Hôtel du Louvre
Paris
1er



Jeudi 4
et vendredi 5
Formation
EURODECISION

« Méthodes et
pratiques de la
prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense
(session sui
vante
8-9 octobre)



Jeudi 4
Conférence
CEREZA
« Les solutions
de traçabilité
dans le transport :
enquête et
témoignage »

Témoignages :
IER Blue Solutions
Gefco
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Eurosites George V
Paris 8e



Vendredi 12
Conférence
SCMagazine
et Master
Supply Chain
« International
Trade
Compliance »

Partenaire :
DDS Logistics
De 14h00 à 17h00
Université
Paris-Dauphine



Mercredi 17

Olasi – Nantes
« Les enjeux de
la Supply Chain
collaborative »

Organisé avec
le Pôle Achat SC
Atlantique
Partenaires :
Aslog, CDAF, EMC2,
Nov@log
et SCMaga
zine



JUILLET
2015

Jeudi 9
FORUM D'ÉTÉ
SCMagazine
En partenariat
avec
ESCP Europe
« La Green
Supply Chain
Avons-nous
encore
le choix ? »

De 8h45 à 18h
ESCP, Paris 11e
INSCRIPTION :
à partir

du 1er juin