Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Acquisition
Norbert
Dentressangle -
XPO Logistics :
c'est déjà plié
!
XPO Logistics a finalisé hier l'acquisition de 67% des actions de Norbert Dentressangle au prix de 217,50 euros par action. Plus de 52.000 collaborateurs vont ainsi rejoindre cette compagnie américaine. Les emblématiques camions rouges, porteront désormais la signature #Wearexpo et pourraient faire leur apparition très prochainement sur les routes européennes. Les premiers devraient même être au départ du Tour de France en juillet prochain. Un changement de nom particulièrement rapide dont on ne sait s'il résulte de la volonté de l'acquéreur ou du vendeur. Pour l'heure Hervé Montjotin, Président de XPO Logistics se réjouit : « Nous sommes très heureux de pouvoir annoncer la clôture de l'opération. La finalisation rapide de cette acquisition nous permet de commencer sans attendre notre intégration dans le nouvel ensemble XPO Logistics et de nous engager pleinement dans un projet de développement ambitieux, s'appuyant sur une offre de services élargie et une capacité d'innovation renforcée ». Pourtant il apparait que certains grands donneurs d'ordre, attachés à la marque française, n'apprécient que très modérément la manière dont cette opération s'est déroulée. Quant à entreposer et rouler sous pavillon américain, c'est encore une autre affaire ! JPG  
   
  Hervé Montjotin, Président de XPO Logistics  
 
 
 
17 et 18
novembre
De nombreuses
nouveautés
pour la
4ème édition
de Supply Chain
Event
Supply Chain Event se tiendra cette année les 17 et 18 novembre Pavillon 5.2 du Parc d'exposition de la Porte de Versailles. Pour cette 4ème édition, de nombreuses nouveautés : des conférences haut de gamme mais moins nombreuses et des temps de pause plus longs pour laisser aux participants le temps de découvrir les nouveautés sur les stands du salon ; un cycle international entièrement en anglais ; une nocturne le 17 novembre jusqu'à 21 h, permettant aux exposants d'accueillir les visiteurs dans un contexte décontracté et festif, avec en parallèle, l'intervention d'une personnalité de renom. Par ailleurs le salon va inaugurer un nouvel espace « omnicanal » regroupant les acteurs qui se positionnent sur les services et les technologies associés aux différentes formes de commerce et de canaux de distribution. Enfin Supply Chain Event comprendra une partie « rendez-vous d'affaires » pour donner aux visiteurs et aux exposants la possibilité de développer leur volume de contacts au cours de ces deux jours. A cet effet, l'outil de mise en relation PDP (Programme de Détection de Projet) assurera les prises de rendez-vous en amont de la manifestation. Les rencontres pourront avoir lieu sur le stand de l'exposant ou dans le nouvel espace lounge « Le Cube » accessible aux visiteurs porteurs de projets. D'autres initiatives visant à clarifier l'offre et le positionnement des sociétés représentées seront dévoilées au cours d'une réunion d'information pour les exposants. Celle-ci aura lieu dans les locaux de Reed Exposition à Puteaux (Salle Eiffel) mardi 16 juin à partir de 8h30.
Pour participer à cette réunion,
s'inscrire ici.

 
   
 
Interview
Douglas Taylor,
DG de DHL
Supply Chain
« Nous
reformatons
notre stratégie
commerciale
pour renouer
avec la
croissance »

Supply Chain Magazine a rencontré Douglas Taylor, DG de DHL Supply Chain France, depuis quelques mois. Nous l’avons interrogé sur la situation de la filiale française qui a traversé une période difficile, et sur les axes stratégiques qu’il entend mettre en œuvre pour redresser la situation.

SCM : Vous avez été nommé DG en novembre dernier pour mener le projet de retour à la compétitivité de DHL Supply Chain France. En quoi cela consiste-t-il ?
Douglas Taylor : Ces trois dernières années, la société a fait de gros efforts pour régler ses problèmes chroniques, en fermant notamment certains sites déficitaires, et cela nous a permis d'arriver à l'équilibre financier au deuxième semestre 2014. La deuxième phase, maintenant, c'est d'atteindre un taux de rentabilité standard pour le secteur, c'est-à-dire entre 3 et 5% d'EBIT. Pour y parvenir, nous travaillons à la simplification de notre organisation et reformatons notre stratégie commerciale pour renouer avec la croissance. Cela dit, n'avons aucune intention de réduire les effectifs opérationnels. Pour réussir notre retour à la compétitivité, nous avons lancé deux initiatives très importantes. La première est la poursuite de la politique de campus mise en place il y a quelques années, afin d'offrir le maximum de flexibilité en termes de ressources et de coûts à nos clients. C'est la possibilité dans une zone géographique donnée de jouer sur la mobilité entre des sites pour répondre aux fluctuations de volumes à traiter. Nous disposons aujourd'hui de quatre campus, un dans le Nord, deux en région parisienne et un au sud de Lyon. Mais il n'est pas exclu de s'implanter dans d'autres régions, comme à Toulouse par exemple car le secteur aéronautique est très important pour nous. Le second chantier que nous lançons est la création d'une identité juridique unique, qui simplifiera le travail administratif, ce qui explique la restructuration en cours au siège. Cela facilitera grandement la possibilité de mouvements et d'opportunités de développement de carrières pour nos employés au sein d'un même campus. L'objectif est de réaliser cela d'ici à la fin de l'année. JLR
Photo : ©JL.Rognon
 
 
Interview
Douglas Taylor,
DG de DHL
Supply Chain
(suite)
« Notre
objectif
est d'avoir
un portefeuille
de clients
mieux
équilibré »
SCM : Quels sont les changements en matière de stratégie commerciale ?
Douglas Taylor : Il ne faut pas oublier que nous sommes une composante d'une offre beaucoup plus globale au niveau du groupe avec du Freight Forwarding, des livraisons express, le transport terrestre et la logistique. C'est une différence importante par rapport à nos concurrents sur le marché qui n'ont pas la même présence géographique ou la même gamme de services, et nous comptons bien l'exploiter. L'organisation du groupe a progressivement évolué ces dernières années, tant au niveau opérationnel, par la standardisation des méthodes de travail et des outils informatiques, qu'au niveau commercial, structuré par secteur de marché mais aussi avec l'entité CSI (Customer Solutions and Innovation), qui gère les 100 plus grands comptes de DHL. Ces grands clients ont tous besoin de services logistiques en France et nous pouvons davantage tirer parti de cette opportunité de leur proposer une prestation plus large et plus homogène. Enfin notre objectif est d'avoir un meilleur équilibre entre les secteurs, tant en chiffre d'affaires qu'en nombre de clients. Aujourd'hui, par exemple, la grande distribution française et ses fournisseurs représentent près de 70% de notre CA. Il s'agit d'augmenter la part du CA réalisée dans d'autres secteurs BtoB, notamment avec des clients multinationaux qui ont des besoins de services très pointus et produits assez techniques.
Propos recueillis par Jean-Luc Rognon
 
 
Omnicanal
Arvato prend
en charge
la logistique
BtoC
de Rituals
Rituals est la première marque au monde qui combine à la fois cosmétiques pour le corps... et pour la maison. Chaque produit (plus de 400 au total) est directement inspiré d'une tradition orientale ancienne. Cette marque possède de plus de 350 boutiques, 1.000 corners et 4 « City Spas ». L'an passé, ses commandes ont été transférées du site e-commerce géré en propre vers celui d'arvato. Le prestataire gère désormais la distribution BtoC de ses produits dans plus de 23 pays européens comme le Royaume-Uni, la France et l'Allemagne, le tout depuis l'entrepôt de Venray au Pays-Bas. De plus, le logisticien assure le transport et la gestion des produits dangereux en distribution et reverse logistics. Deux centres d'appels basés à Hanovre (Allemagne) et à Venlo (Pays-Bas) accompagnent le dispositif. Les consommateurs ont le choix entre plusieurs services optionnels tels que l'emballage cadeau ou la carte personnalisée. Celle-ci peut être directement imprimée sur demande dans l'entrepôt et inclue dans le colis du client. « Nous avons connu un excellent départ », se félicite Mark Hoppen Brouwers, Directeur Supply Chain pour les cosmétiques Rituals. JPG  
 
Logistique
événementielle
D'une logistique
traditionnelle
à celle de
Roland Garros
Quand on est directeur Supply Chain il faut être flexible et prêt à relever tous les défis. Tel est l'état d'esprit de Vincent Le Roy, qui a été confronté cette année à un nouveau challenge : acheminer sur Roland Garros les produits Lavazza. En effet, la célèbre marque italienne était sponsor pour la première fois, et le directeur Supply a dû mettre en place une organisation très spécifique pour les besoins de cette opération : « Il s'agissait d'installer sur sites 300 « minous » (petites machines à café. NDLR) des milliers de capsules « amodo mio », une vingtaine de chocolatières, transporter 50.000 capsules « blue » pour les machines du même nom », entre 4 et 5 tonnes de café et toute la PLV... Le gros du flux provenait de l'entrepôt K+N que nous avons à St Quentin Fallavier. Le prestataire nous livrait en J+3 avec un camion à hayon. Pour le réappro nous avons utilisé l'entrepôt de Bonneuil pour des livraisons en H+9 avec des camions de 3,5 T. La préparation de cette opération a duré 6 mois pour anticiper les besoins, les contraintes d'horaires et de place pour les livraisons. Heureusement tout s'est bien déroulé ! » Vincent Le Roy qui habituellement a en charge d'une logistique plus traditionnelle pour approvisionner la RHF et les machines réparties sur tout le territoire, se dit prêt pour Roland Garros 2016 : « Nous avons signé pour trois ans. Mais l'année prochaine ce sera plus facile car nous pourrons capitaliser sur l'expérience acquise lors de cette première édition ». JPG
Photo : Vincent Le Roy
 
   
 
Surgelé
Findus
fait appel
à Dynasys
pour affiner
ses prévisions
de vente
La filiale française de la société Findus a choisi la solution Demand Planning de DynaSys et son module de gestion détaillée des promotions, qui seront implémentés en France et, à terme, en Belgique et en Espagne. « Nous avons commencé un chantier de rénovation de notre Système d'Information (SI), les prévisions des ventes et la gestion des promotions étaient deux points clés de notre nouvelle organisation, » explique Laurent Lourenço, Senior IS Advisor de Findus. « Notre objectif est simple : soutenir et accompagner notre croissance interne (nouveaux produits, nouveaux marchés, ...) et externe (nouvelles filiales à venir). Pour ce faire, il nous faut construire un Système d'Information robuste, souple, flexible, interconnecté et fiable. Les différents acteurs, qui sont appelés à intervenir tout au long de cette chaine numérique (ERP, gestion, prévisions, etc.), doivent être des partenaires qui acceptent de s'intégrer dans une équipe SI formée par Findus, avec nos règles du jeu et leurs solutions. DynaSys nous a prouvé que l'on pouvait compter sur l'implication de son équipe projet dans ce programme ambitieux ». Au préalable, le spécialiste du surgelé aurait consulté 5 éditeurs d'APS et aurait sélectionné Dynasys pour sa « parfaite adéquation fonctionnelle avec les besoins de l'entreprise ». JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  


Danemark
Maersk Line
commande
11 navires XL
La rumeur qui circulait depuis quelques semaines est confirmée : Maersk Line a signé un nouveau contrat avec Daewoo Shipbuilding & Marine engineering (DSME) pour 11 nouveaux porte-conteneurs XL. Ces « Triple E » de deuxième génération affichent des mensurations généreuses : 400 m de long, 58,6 m de large et 16,5 m de tirant d'eau pour une capacité de 19.630 EVP (équivalents vingt pieds). Montant de l'opération : 1,8 Md $ USD. « Ces navires vont nous aider à rester compétitif sur le segment Asie-Europe et seront des éléments clé dans notre stratégie qui consiste à croître avec le marché. C'est notre deuxième commande cette année et nous pensons commander d'autres navires, lesquels viendront renforcer notre flotte à partir de 2017 » commente Søren Toft, Chief Operating Officer (COO) de Maersk Line. En effet, cette commande fait suite à l'achat de sept navires de transbordement de 3.600 EPV annoncé en début d'année et arrive alors même que les deux derniers exemplaires de la première commande de Triple E sont attendus en ce mois de juin 2015. A ces 20 vaisseaux prévus s'ajoutent 11 autres de 9.500 à 1.100 EVP de capacité, le carnet de commande de Maersk en comptant donc 31 pour une capacité totale de 391.000 EVP. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
9 juin 2015


JUIN
2015

Vendredi 12
Conférence
SCMagazine
et Master
Supply Chain
« International
Trade
Compliance »

Partenaire :
DDS Logistics
De 14h00 à 17h00
Université
Paris-Dauphine


Mercredi 17
Olasi – Nantes
« Les enjeux de
la Supply Chain
collaborative »

Organisé avec
le Pôle Achat SC
Atlantique
Partenaires :
Aslog, CDAF, EMC2,
Nov@log
et SCMaga
zine



CONFERENCES
ZEBRA
Technologies
Location
Solutions
« Dopez votre
Supply Chain
avec la RFID »
Partenaire :
SCMagazine
Le 18 à LILLE
de 10h00 à 14h00
Le 23 à TOULOUSE
de 10h00 à 14h30
Le 25 à LYON
de 9h30 à 14h
30



JUILLET
2015

CONFERENCES
ZEBRA
Technologies
Location
Solutions
« Dopez votre
Supply Chain
avec la RFID »
Partenaire :
SCMagazine
Le 1 à PARIS
de 10h00 à 12h30
Le 2
à STRASBOURG

de 10h00
à 13h30

Jeudi 2
Matinée Colibri
Table ronde
« Quels bénéfices tirent les entreprises de
leur prévision
des ventes ? »

Retour
d'expérience :
Novacyl
et Tesa
Partenaire :
SCMagazine
De 9h00 à 12h00
Château
de Montchat
Lyo
n


Jeudi 9

FORUM D'ÉTÉ
SCMagazine
En partenariat
avec
ESCP Europe
« La Green
Supply Chain
Avons-nous
encore
le choix ? »

De 8h45 à 18h
ESCP, Paris
11e