Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Hervé
Montjotin
remercié
par
XPO Logistics
Lors du rachat de Norbert Dentressangle par l'Américain
XPO Logistics, certains ont pu croire à un changement d'actionnariat sans conséquence sur le Management et les opérations. C'était d'ailleurs le discours officiel tenu tant en interne qu'en externe pour rassurer collaborateurs et clients. Mais il n'aura fallu que quelques semaines pour que cette stabilité de façade vole en éclat : jeudi 3 septembre, Hervé Montjotin, Dirigeant historique du groupe a été remercié et remplacé immédiatement par Troy Cooper, lequel prenait non seulement la direction du groupe au niveau monde, mais aussi la direction opérationnelle de la société basée à Lyon. Jusqu'ici très éloigné des entrepôts et des camions, ce nouveau président n'affiche pas vraiment un profil d'un logisticien chevronné : ancien auditeur d'Arthur Andersen, il a également occupé des postes de direction chez United Rentals et United Waste Systems. Ce qui confirme, s'il en était encore besoin, l'ambition financière de l'entreprise dont le seul projet industriel jusqu'ici clairement affiché, est de faire cracher l'Ebitda(1). Bref, le départ d'Hervé Montjotin ne sera pas de nature à rassurer les partenaires sociaux qui déjà s'interrogeaient sur les motivations de leurs nouveaux actionnaires. Il ne constitue pas non plus un signal très encourageant pour les donneurs d'ordre de l'industrie et de la distribution qui accordent aux relations humaines, une importance particulière. Une spécificité de la logistique que les financiers ont quelquefois du mal à évaluer. JPG
1) Objectif N°1 publié dans le communiqué de XPO le 28/04 :
« L'acquisition permettra à XPO de tripler son EBITDA annualisé en le portant à 545 millions de dollars, pour un chiffre d'affaires d'environ 8,5 milliards de dollars. XPO atteint quasiment les objectifs 2017 de son business plan avec deux ans d'avance ».
 
   
  Hervé Montjotin et
Bradley Jacobs, Président de XPO Logistics
 
 
 
 
Automatisation
Avec l'OFS,
Witron
s'adresse au
e-commerce
OFS pour Order Fulfillment System. C'est le dernier-né des systèmes « goods-to-man » que vient de lancer cet été le constructeur allemand Witron. Il est destiné notamment aux applications dans l'e-commerce très exigeantes en termes de délais de livraison. L'OFS, qui s'inspire du module OPS (Order Picking System), est conçu pour être entièrement modulaire, afin de le rendre plus accessible économiquement, même aux start-ups. Il s'appuie sur un système à base de miniloads à double chargement qui alimente des postes de travail multifonctions, auquel ont été ajoutées des fonctions de mécanisation des retours et de traitement des hors-gabarits entièrement gérées par le WMS maison. Le système est déjà opérationnel en Allemagne, notamment chez l'e-commerçant bavarois de pièces détachées automobiles ATP, basé à Pressath, dans le district du Haut Palatinat. JLR  
   
 
Chariots
Fenwick lance
un outil gestion
de flotte 2.0
Fenwick Linde lance Connect, un système de gestion de flotte qu'on pourrait qualifier de version 2.0 pour le constructeur. S'il proposait jusqu'à présent un outil (externalisé) simple, de type gestion d'accès et notifications d'accidents, le nouveau système développé en interne va beaucoup plus loin en ajoutant à ces fonctionnalités des nouveaux modules « à la carte ». En effet, dès lors que le gestionnaire de flotte acquiert le module de base (contrôle d'accès), il peut ensuite, et en fonction de ses besoins, acquérir les autres modules : « Données », qui délivre le relevé de l'horamètre du chariot à distance et le détail des chocs survenus sur les matériels (opérateur et chariot concernés, puissance du choc) ainsi que « Analyse » qui étudie l'emploi de ceux-ci (temps de roulage/de levée par rapport au temps passé sous tension) et analyse leur disponibilité et engagement réel par rapport à celui théorique défini par le gestionnaire. Les données sont actualisées à chaque passage du chariot à proximité d'une borne de communication. « Le principe est simple : la récupération des données des chariots permet au gestionnaire de parc une meilleure visibilité de sa flotte, gagnant en efficacité et en sécurité. Il sait en permanence comment sont utilisés ses chariots, qui les conduit, quand et comment. Il analyse ces données, optimise le potentiel de sa flotte réduisant ses coûts opérationnels. Avec son accès direct au Canbus du chariot, Connect garantit la fiabilité maximale des données » résume Audrey Maquart, Chef de Produit Services. Notez que, pour une confidentialité totale, Connect est hebergé chez le client, les données n'ayant ainsi aucune chance de se retrouver sur le web. PM  
   
 
 
 
Economie
circulaire
Faire du carton
avec
des tomates
L'idée aurait germé aux Pays Bas dans la région de Westland où l'on produit des tomates. Ordinairement les flux de déchets qui résultent une fois par an de cette production, alimentent le compostage. Mais voilà ! Quelqu'un a pensé qu'au lieu de détruire ces résidus, il serait plus malin d'en faire quelque chose. Et en combinant les fibres de vieux papier avec cette matière première, il en est résulté du carton compact. Les premières productions d'emballage à base de plants de tomate ont été réalisées par Solidus Solutions. Ils serviraient notamment à emballer... les tomates. Un sympathique exemple d'économie circulaire qui pourrait donner des idées à d'autres professions désireuses de valoriser leurs déchets. JPG  
 
Emballage
Filpack
s'approprie
l'Univers
de l'Emballage
Groupe Filpack, spécialiste de l'emballage sous filet des fruits et légumes basé à Pierrelay (95), vient de racheter le Groupe l'Univers de l'Emballage. Situé à Moissac (82) non loin de Montauban, ce dernier jouit lui aussi d'une présence historique sur le secteur des fruits et légumes. Il s'est diversifié à partir de 2006 en s'ouvrant sur le marché de l'industrie avec une gamme d'emballages secondaires et tertiaires : caisses carton, adhésifs, systèmes de calage et de cerclage, films de palettisation, étiquettes. Avec le rapprochement de ces deux sociétés qui partageant le même cœur de métier, Filpack entend constituer « un acteur majeur, d'envergure nationale, et leader sur le marché de la distribution d'emballages et machines de conditionnement ». Le nouveau groupe ainsi créé sera dirigé par les fondateurs historiques de Filpack que sont Pierre Gignoux et Philippe Godderis, il représentera un CA cumulé de plus de 125 M€ et s'appuiera sur ses 25 sites en France et près de 400 collaborateurs pour accompagner ses clients et développer de nouveaux relais de croissance. PM  
 
 
 
Distribution
urbaine
Les capsules
Nespresso
livrées par
Star's Service
Le groupe Star's Service assure désormais la totalité des livraisons pour les membres du Club Nespresso (particuliers et entreprises) de Paris et d'une partie de l'Ile-de-France, depuis sa plateforme d'Alfortville. « Nous sommes persuadés que la qualité de notre service doit égaler celle de nos produits. Aussi, nous nous sommes associés avec Star's service. Ce partenariat s'inscrit dans notre démarche d'innovation et d'amélioration continue qui couvre l'ensemble de nos activités, y compris la livraison », commente Martine Varieras, Directeur des opérations Nespresso France. Plusieurs formules sont proposées. La livraison à j+1 entre 9h00 et 18h00, mais aussi « Nespresso Your Time », un service de livraison 7 jours sur 7 sur créneau horaire de 2h choisi par le client ou encore « Nespresso Assistance », un SAV des machines à café.
« Les promesses en matière de livraison ne peuvent pas être une gageure, car les consommateurs ont aujourd'hui des exigences très élevées et peuvent se détourner très vite d'une marque qui ne respecte pas leurs attentes », commente Hervé Street, Président du groupe Star's Service. « Nespresso l'a compris depuis ses débuts et a fait de la livraison un service haut de gamme, en parfaite cohérence avec son image de marque ». JPG
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne

Grob s'appuie
sur un stockage
automatisé
signé Viastore

Basée à Mindelheim, à une centaine de km à l'ouest de Munich, la société familiale Grob-Werke GmbH & Co s'est dotée l'année dernière d'un système de stockage automatisé de type « goods-to-man » pour assurer l'approvisionnement de ses zones d'assemblage. Le choix d'un système miniload, avec quatre postes de picking, et d'un magasin automatisé à palettes pour équiper son nouveau centre logistique s'est imposé pour faire face à l'augmentation de 35% de la production lors de ces dernières années. Le producteur et développeur mondial de machines-outils et de systèmes de production pour l'industrie a choisi pour ce faire l'intégrateur Viastore systems, basé à Stuttgart, qui a conduit le projet en respectant un planning très serré (9 mois). La capacité d'intégration du WMS de Viastore avec SAP semble avoir été un critère important. Equipé de transstockeurs viaspeed, le miniload comporte quatre allées et totalise 26.288 emplacements de stockage, avec une capacité d'entrées/sorties de 580 caisses à l'heure. Etant donné la taille du référentiel (1,9 millions d' articles), avec des pièces de toutes tailles, le préhenseur du transstockeur a été conçu pour faire preuve de flexibilité : il peut manutentionner selon les besoins 2 conteneurs de 600x400 mm, 4 conteneurs de 300x400 mm ou bien un panaché des deux : un conteneur de 600x400 mm et 2 conteneurs de 300x400 mm. Le magasin automatique à palettes compte 7 allées simple profondeur, dotées de transstockeurs viapal, avec 8.772 emplacements de stockage et une capacité maximale de 280 opérations d'entrées/sorties par heure.
Par ailleurs, un système de caméra Vitronic enregistre le taux de remplissage de chaque caisse, afin d'éliminer sélectivement les contenants vides et d'ajouter des pièces. Cette installation a permis au centre logistique de Mindelheim d'atteindre une capacité de 6.000 picking par jour. JLR
 
   
   
 

USA

Centric gagne
un nouveau
client dans
le textile
Under Armour, fabricant de chaussures, vêtements et équipements de sport jouissant d'une excellente réputation aux USA notamment dans le milieu du sport professionnel, a choisi la solution de PLM de Centric Software. La marque entend ainsi améliorer la gestion de son processus de création de produits, depuis la planification des collections jusqu'au lancement sur le marché. Plus de 1.000 collaborateurs utiliseront Centric 8 y compris ses applications mobiles. « Under Armour a sélectionné Centric en raison de l'expertise de son équipe et de sa stratégie de développement révolutionnaire, notamment concernant les applications mobiles » explique Kip Fulks, Président du département Chaussures et Innovation chez Under Armour, « En tant que société en forte croissance au niveau mondial, notre marque avait besoin d'un partenaire PLM à la pointe de la technologie, capable de répondre de manière flexible à toutes nos nouvelles initiatives et stratégies au fur et à mesure de leur mise en œuvre ».
Centric et Under Armour sont deux sociétés américaines, la première est basée à Los Gatos en Californie et la seconde à Baltimore dans le Maryland. PM
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
7 septembre 2015


SEPTEMBRE 2015


Mercredi 16
Webinaire MRO/
Pièces détachées
BARLOWORLD
SUPPLY CHAIN
SOFTWARE
« Sabena
Technics : Optimisation des
stocks de pièces
de rechange pour
développer les
Services Clients et
créer un levier de
productivité »

Retour
d'expérience :
Sabena Technics
Rendez-vous 11h
Duré
e 1h


OCTOBRE 2015

Mardi 6
Conférence
CCM Benchmark
« Stratégie
digitale,
cross-canal
et Supply Chain »

Partenaires :
Université Paris
Dauphine, GS1,
Itinsell, Savoye et
SCMagazine
De 9h à 16h30
Paris 9
e


Jeudi 15 et
Vendredi 16

FORMATION
EURODECISION
15e SESSION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Animé par
Régis Bourbonnais
De 9h00 à 17h00
Paris
La Défen
se