Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
Logistique
Le Havre,
plus attractif
qu'Anvers ?



Panhard Développement, qui avait signé en juillet dernier
2 accords, l'un avec Haropa pour développer 135.000 m² sur le port du Havre et l'autre avec la CVS pour 175.000 m² sur Port Jérôme, est revenu hier, devant la presse, sur les atouts de cette zone logistique : « Le Havre n'est qu'à 200 km du premier bassin de consommation en Europe (la région parisienne), c'est un port en eau profonde qui peut accueillir les plus gros porte-conteneurs comme le Bougainville récemment inauguré, et il ne connait pas de problématique de congestion, contrairement à Rotterdam et à Anvers » explique Christophe Bouthors, DG de Panhard Développement, « Des grandes tendances comme la massification des flux, la guerre des prix et le transfert graduel des activité de vrac vers le conteneur conduisent les armateurs à créer de nouvelles alliances. Toutes ces alliances passent pas le Havre et investissent sur des navires toujours plus gros. Le trafic va donc se concentrer sur les grands ports qui peuvent les accueillir. Enfin, la réforme portuaire engagée en 2009 a porté ses fruits : Il y a moins de jours de grève au Havre que dans les ports belges ! La création d'Haropa en 2012 est un marqueur très important à l'international avec un interlocuteur et un guichet unique, le système informatique S1 est très performant, la réforme fiscale de 2015 a fourni un système de TVA très simple, la douane a une conscience aigüe de l'importance des délais de traitement et enfin la politique d'investissement public et privé est conséquente. Il n'y a donc aucune raison objective que des volumes importants ne redescendent pas d'Anvers vers le Havre ». Dernier point, le marché de l'immobilier logistique parisien étant très contraint (tarifs, taxes, offre limitée), Panhard souhaite proposer aux chargeurs et prestataires une alternative plus économique, sans trop s'éloigner de la capitale. PM
Photo : Christophe Bouthors, DG de Panhard Développement
 
 
 
 
Immobilier
Logistique
Pour le maire
du Havre,
l'axe Seine
revêt
un enjeu de
politique
industrielle
majeur

Edouard Philippe, Maire du Havre, invité à cette conférence de presse, a à son tour vanté les mérites du port du Havre et apporté sa vision stratégique du développement de l'axe Seine. « Le développement de l'axe Seine est un enjeu de politique industrielle et d'économie nationale. L'enjeu, c'est de devenir le point de passage des flux mondiaux, pour cela il faut développer une logique axe Seine, fluviale et ferroviaire. Du Havre on pourrait aller bien au-delà de l'Ile-de-France, je suis pour le développement d'une ligne ferroviaire qui contournerait Paris et nous permettrait de rejoindre l'Est. Car cet enjeu axe Seine n'est pas un enjeu pour les havrais et les rouennais, c'est un enjeu national et même européen. En effet, l'Europe s'interroge sur la logique de desserte européenne. Aujourd'hui, l'essentiel des marchandises passe par le même endroit, la Belgique, et transite via un axe nord-sud. L'Europe veut développer un axe ouest-est, d'où l'intérêt objectif de développer l'axe Seine » a déclaré Edouard Philippe. Et s'il n'est pas à proprement parler contre le projet de canal Seine Nord, il estime qu'un développement du transport trimodal entre le Havre et Paris serait préférable à une nouvelle voie d'eau qui bénéficierait surtout aux ports du Benelux. PM
Photo : Edouard Philippe, Maire du Havre
 
 
Auto ID
Le CNRFID
récompense
des solutions
innovantes
A l'occasion de l'International RFID Congress (Marseille,
5-6 octobre), le CNRFID a décerné quatre RFID Awards, dont trois concernent directement le monde de la logistique et de la Supply Chain. Le prix de la meilleure solution RFID a été attribué à la société britannique Ubisense, pour une solution de pilotage des lignes d'assemblage automobile par RFID active destinée à augmenter la productivité et la qualité de la production en éliminant les tâches manuelles non productives et les retouches. Le système garantit notamment que les opérations de vissage sont effectuées dans le bon pas de vis et sur le bon véhicule.
Dans la catégorie « meilleure solution NFC (Near Field Communication), deux candidats sont arrivées ex æquo. A savoir d'une part la société Legrand et ses modules automatisés de gestion optimisée des lumières (d'une pièce ou d'un entrepôt), simplifiés et miniaturisés grâce à la communication NFC, et d'autre part la société Inside Secure, basée à Aix en Provence, pour une solution de traçabilité et d'authentification des vins et spiritueux. Enfin le RFID Award de la meilleure innovation technologique en RFID revient à Tagsys, qui avait présenté une plateforme 3D permettant de réaliser les inventaires et de localiser précisément et en temps réel tous les articles en magasin. JLR
Photo : ©Ubisense
 
   
 
 
 
Association
Plus de
100 présents
à la matinale
de l'Aslog
sur la logistique
urbaine


L'Aslog était accueillie à l'Ecole Centrale de Lyon pour traiter du sujet de la livraison responsable. Animée par Jérôme Libeskind, qui a tout d'abord exposé les évolutions récentes de la logistique urbaine, cette matinale a été l'occasion de sortir des sentiers battus. Renault Trucks a exposé le projet de camion Maxity électrique à pile à combustible, en test par La Poste depuis mars 2015 dans le Jura. Toujours sur un plan technologique, Bertrand David, professeur à l'école Centrale, a présenté ses travaux sur les aires de livraisons du futur et annoncé rechercher une ville de taille moyenne pour tester le fonctionnement du modèle étudié. Plusieurs réalisations opérationnelles ont fait l'objet de présentations. Tout d'abord celle d'InPost, qui a fait un point sur le déploiement du réseau de consignes Abricolis et présenté les derniers modèles installés à Lyon. Cette matinale a également été l'occasion de présenter trois espaces logistiques urbains très différents. Ooshop a fait découvrir aux participants l'ELU qu'il partage avec Deret dans le parking des Cordeliers. Ooshop effectue au départ de ce site les livraisons à domicile du centre de Lyon. La Poste a expliqué pour sa part le fonctionnement de son tout nouvel espace logistique urbain de Lyon Centre, qui a récemment été inauguré. Enfin City Logistics a exposé son modèle de CDU, qui permet de mutualiser les flux de plusieurs grands messagers pour la distribution du centre de Lyon. Ces trois exemples montrent que le concept de consolidation des flux et aussi de mutualisation des espaces est maintenant une réalité. La matinale s'est poursuivie par la visite des sites de La Poste et de Ooshop, tous deux équipés de véhicules de livraison électriques. JL
Photo : Jérôme Libeskind
 
 
ECR France
Les industriels
et distributeurs
du jouet
harmonisent
la mesure
de leur
performance


Sous l'égide d'ECR France, les acteurs du secteur du jouet, en lien avec la FCJPE (Fédération des Commerces spécialistes des Jouets et des Produits de l'Enfant) et la FJP (Fédération Française des Industries Jouet-Puériculture), ont démarré une démarche collaborative et ainsi appris à « mieux travailler ensemble ». Cette démarche vient d'aboutir à la publication d'un manuel de bonnes pratiques ayant pour objectif d'harmoniser les indicateurs de performance de la Supply Chain (définition et mode de calcul). Ce manuel en contient 9 : qualité de service, présence linéaire, taux d'annulation de commandes, délai de résolution des retours... La décision d'utiliser et de partager ces indicateurs restera au choix de chaque acteur. La FJP et la FCJPE estime qu'il s'agit d'une avancée majeure pour un marché soumis à une saisonnalité extrême qui génère de fortes tensions dans la chaine logistique. « Ce manuel a uniquement pour objectif de fournir la méthodologie de calcul des indicateurs communs. Les modalités d'échanges des données nécessaires pour effectuer ce calcul et les modalités de partage des résultats restent à définir dans le cadre d'un accord bilatéral entre fournisseurs et clients dans le cadre de leur relation contractuelle, qui devront agir dans le respect du droit de la concurrence », s'empresse de préciser Xavier Hua, Délégué Général d'ECR-France. A la suite de cette publication, les fabricants et distributeurs du secteur envisagent de poursuivre leurs travaux par la construction d'une plateforme d'indicateurs partagés, à l'instar de ce qui a été fait pour le secteur du sport. JPG
Photo : Xavier Hua, Délégué Général d'ECR-France
 
 
 
 
Avant-première
Supply Chain
Event
KLS
va présenter
Ophélie,
la petite sœur
de Gildas

Présente sur le salon Supply Chain Event (qui comme chacun sait aura lieu les 17 et 18 novembre à la Porte de Versailles) la société KLS, qui édite le WMS GILDAS et intégre des outils d'identification et de traçabilité, va présenter son nouvel OMS dédié à l'optimisation de l'ordonnancement de la préparation de commandes. Le salon sera également pour lui, l'occasion de vous faire découvrir la toute jeune Ophelie, solution qui permet l'optimisation de la chaîne logistique depuis la prévision de la demande (APS). Si vous allez le voir sur son stand (E26) l'éditeur grenoblois ne manquera pas d'évoquer ses nouvelles références : CHU de Rennes, CHU de Bordeaux, CHU Orléans, Intermarché, Louis Vuitton, Julbo, sans oublier son client Maty, une réalisation qui, selon Gilbert Garcia, son PDG « valide un partenariat Kardex, Ciuch, KLS fort en innovation et en synergie technique et humaine ».
Photo :
Gilbert Garcia, Président de KLS
 
 
Immobilier
Logistique
Résultats
T3 2015
par CBRE



« 2015 est un grand cru pour l'immobilier d'entreprise » se réjouissait hier Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint de CBRE France à l'occasion de l'annonce des chiffres au marché au troisième trimestre 2015. La demande placée au T3 culmine à 2.251.900 m² pour un atterrissage prévu à 2,8 M m² à la fin de l'année, soit au-dessus de la moyenne de ces sept dernières années, sans toutefois battre les records de 2008 et 2011. Le marché est tiré par la grande distribution, dont plusieurs acteurs sont en train de refondre leurs schémas logistiques, et le e-commerce qui représentent à eux deux 41% de la demande. Géographiquement, la dorsale Lille - Marseille reste dominante, captant 72% des transactions, avec en premier lieu l'Ile de France (704.000 m², 31%), la région Rhône-Alpes (354.000 m², 16%), le Nord (13%) et la région PACA qui performe très bien (12%) malgré le manque d'offre et de foncier disponible. En IDF, 50 transactions de plus de 5.000 m² ont été enregistrées depuis le début de l'année dont 12 de plus de 20.000 m² et 26 dans le sud qui reste offreur contrairement au nord et à l'est. L'offre en IDF reste relativement abondante (1.336.900 m² toutes classes confondues) mais marquée par une baisse de l'offre de classe A de 15% et une pénurie de neuf, de locaux de logistique urbaine et d'entrepôts de plus de 30.000². PM
Photo : Didier Malherbe, Directeur Général Adjoint
de CBRE France
 
 
Salon
Préventica
Un « petit
manipulateur »
reçoit un Prix
de l'Innovation

Parmi les 18 lauréats du Prix de l'Innovation de la 29e édition du salon Préventica (Lyon, 13-15 octobre) figure une solution qui concerne la lutte contre les troubles musculo-squelettiques (TMS) dans les entrepôts. Il s'agit d'une nouvelle gamme de manipulateurs conçue pour charges légères (35 kg maxi) et à des cadences importantes et utilisant le principe de levage par aspiration. Baptisée Light Lift Ergo, la solution est développée par la société Manut LM, basée à Ancenis. L'innovation réside dans la nouvelle poignée ergonomique de contrôle manuel « tout en un ». Elle donne la possibilité à l'opérateur, avec une seule main, à la fois de maîtriser la manette de commande de levage avec visualisation à l'aide d'un manomètre pour le niveau de vide, d'agir sur un bouton de remontée automatique intégrée pour libérer la charge, et même de contrôler à tout moment la mise en marche et l'arrêt du manipulateur, sans devoir se déplacer comme c'est encore le cas pour la plupart des autres équipements du marché. Dans le domaine de la sécurité, à noter également parmi les lauréats le robot de surveillance extérieur MADS (Module Autonome de Diagnostic et de Surveillance), avec vision 360° et analyse d'images, développé par la société Smart Teknics. JLR
Photo ci-contre : Light Lift Ergo
 
 
  Le robot de surveillance MADS  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Audrey Zugmeyer,
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Jean-Philippe Guillaume,
Directeur des rédactions
Envoyez vos informations

et vos scoops à

jph.guillaume@scmag.fr

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »
écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs. Son but est d'apporter une information rapide et synthétique à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
14 octobre 2015

OCTOBRE 2015


Jeudi 15 et
Vendredi 16

FORMATION
EURODECISION
15e SESSION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Animé par
Régis Bourbonnais
De 9h00 à 17h00
Paris
La Défense


Mardi 27
COMPLET
Porte-ouverte
KNAPP
« Le nouveau
centre
de distribution
des pièces
détachées
de STIHL réalisé
par KNAPP
Présentation
et visite »

De 9h à 16h30
Torcy (77)


NOVEMBRE 2015

Mercredi 4
Conférence
QLIK et CGI
« Baromètre
Pilotage de la
Supply Chain :
Quelles sont
les attentes
des décideurs
et les solutions
en place ? »

Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h00
Maison de la Chimie
Paris 7e



Jeudi 5
3e séminaire du
Club de la
Logistique de
Seine-et-Marne
« Tendances
et enjeux
du fret aérien
à Paris-CDG »

Partenaire :
SCMagazine
De 10h30 à 13h
Maison de
l'Environnement
de Paris-CDG



Mardi 17 et
mercredi 18

Salon
Supply Chain
Event 2015
« Salon doté d'un
programme de
conférences
pointu et
de rendez-vous d'affaires »

Paris-Porte de Versailles
pavillon 5.3



DECEMBRE 2015

Mercredi 2 au
vendredi 4

SIMI
« Salon de l'immobiler d'entreprise »
Palais des Congrès
Porte Maillot
Paris