Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Conte de Noël
à l'usage
des enfants
et des parents

Noël approche. Les listes de cadeaux sont prêtes ou déjà parties. Les enfants sont désormais dans l'attente qu'un vieil homme barbu vêtu de rouge leur apporte ce qu'ils ont demandé. Pour lui, aucun droit à l'erreur. Il doit livrer le bon produit, au bon moment et dans la bonne cheminée. Et si possible intact ! Le défi est de taille car le niveau d'exigence est plus élevé chaque année. Dans le grand nord, à l'intérieur de l'immense centre de prépa de commandes, les lutins sont au taquet : malgré la mise en place toute récente d'un système automatisé, les 10 jours à venir vont être intenses. Les yeux rivés sur le grand tableau où figurent les indices de performance, le chef d'équipe, collants verts et grand chapeau pointu à pompon, ne cache pas son inquiétude. Le moindre grain de sable au niveau de l'informatique ou de la mécanisation, et c'est la cata ! « Allons-nous supporter une telle montée en charge dans des délais aussi courts ? » Se demande-t-il, alors que les premiers flocons de neige commencent à voleter au-dessus des grandes plaines qui entourent le bâtiment. Près du quai de chargement, les rennes attendent tranquillement le remplissage du traineau. Le transport ne devrait pas poser trop de problème : le Père Noël gère lui-même le dernier kilomètre. Et même si certaines mauvaises langues affirment qu'il s'appuie sur un TMS pour optimiser sa tournée (ce qu'il nie formellement), le job a toujours été impeccable et parfaitement assumé. S'il était indisposé ou que les rennes refusent de partir, il a également prévu un back-up : DHL et UPS prendraient le relais. C'est dire que tout est parfaitement bordé ! Pourtant dans son bureau, le grand homme est pensif. Il se lève, se dirige vers la fenêtre, regarde l'horizon et murmure dans sa barbe : « Normalement ça devrait bien se passer ». Puis il retourne s'asseoir, pousse un long soupir et croise les doigts. Car même si l'on est le Père Noël et que l'on possède des dizaines d'années d'expérience, on sait que la logistique n'est qu'une suite d'imprévus et que le travail n'est correctement accompli que lorsque le colis est livré à l'heure, en bon état. Et que le client est content. JPG  
 
 
 
INVITATION
(Rappel)
Inscrivez-vous
au Forum
des Rois de la
Supply Chain
2016 !
Nous vous rappelons que la 10ème édition du Forum des Rois de la Supply Chain aura lieu aux Salons de l'Aveyron de Paris-Bercy, le 14 janvier, de 8h30 à 18h. Vous pourrez assister à présentation des dossiers finalistes, accéder librement à « l'espace partenaires », et prendre contact avec toutes les sociétés qui accompagnent l'événement (voir logos colonne de droite). En fin de journée vous pourrez voter pour les meilleures présentations dans les catégories : Prix de l'Innovation, Coup de Cœur du Public et Grand Prix. A un mois de l'événement vous êtes déjà plus de 550 inscrits !
Programme complet de la journée,
renseignements pratiques et inscription en ligne.
 
 
Start
Up Lancement
d'easyKost,
outil
de chiffrage
en mode Saas




Dans le cadre du lancement de sa practice Innovation, le cabinet Kepler, spécialiste de l'optimisation de la marge opérationnelle, a investi dans le lancement d'une nouvelle société, easyKost. « Beaucoup de nos clients étaient consultés, dans la cadre du lancement de nouveaux produits, pour élaborer des chiffrages. Entre estimations au doigt mouillé des experts et outils très complexes des bureaux d'études, les réponses étaient soit approximatives, soit coûteuses en temps et en énergie. Pour répondre à ce besoin de réponse rapide et objective, nous avons décidé de créer le 1er logiciel collaboratif Saas d'estimation des coûts et de datamining : easyKost », expose Pierre Rougier, Associé Fondateur de Kepler et Co-Fondateur d'easyKost. Après 3 ans de développement en laboratoire dont la moitié pour les algorithmes, la solution est née. « Ce qui est important dans easyKost, c'est la puissance des algorithmes mariée à l'ergonomie et à la simplicité d'utilisation », souligne Jean-Marc Pichery, Directeur des Opérations et de la Stratégie d'easyKost. Sur la base d'un référentiel historique composé de cotations (pour un produit avec des caractéristiques propres, ex : une visse, avec une forme de tête, une longueur, un diamètre...), le logiciel détermine les cost-drivers (les caractéristiques les plus influentes sur le prix) et indique instantanément le prix global pour chaque variation de caractéristique. La version 2 intègre également une fonction de Reverse Costing qui calcule, en fonction d'une valeur coût cible, l'optimum du principal cost driver. Graphique et collaborative, cette solution a été testée chez des clients pilotes en avril 2015 et une trentaine de clients démarchés ont montré un intérêt pour cet outil. Une équipe commerciale va renforcer la start up en janvier 2016. Elle a également lancé une levée de fond par rapport à son développement aux Etats-Unis. « En tant que Consultants Kepler, nous utilisons cet outil en design to cost chez des équipementiers », complète Pierre Rougier. CP
Photo 1 : Pierre Rougier, Associé Fondateur de Kepler et Co-Fondateur d'easyKost ©DR
Photo 2 : Jean-Marc Pichery, Directeur des Opérations et de la Stratégie d'easyKost ©DR
 
   
  Très graphique, l'outil représente ici les différents liens entre les cost drivers, et leurs influences respectives  
 
 
 
Transport
et logistique
Le secteur
continue
d'embaucher
en 2014
et 2015
Selon le rapport annuel 2015 de l'OPTL (Observatoire Prospectif des métiers et qualifications dans les Transports et la Logistique), la branche professionnelle transport et logistique (658.460 salariés, dont 19% de femmes) a créé en France près de 5.000 emplois en 2014, soit une croissance de +0,8%, contre -0,3% pour le reste de l'économie. Presque toutes les activités sont concernées, transport routier de marchandises et de voyageurs, prestataires logistiques, auxiliaires de transport et transport sanitaire hormis les activités de déménagement et de location (respectivement à -1,9% et à -2%). Le transport routier de marchandises, qui détruisait des emplois en 2013 (-0,3%), s'est redressé, à +0,2% en 2014 (+1.200). Sur l'activité prestataires logistiques, la hausse passe de 1% en 2013 à 2,9% en 2014. Selon Michel Chalot, vice-Président de l'OPTL, 2015 pourrait être une année encore plus dynamique avec une hausse estimée des effectifs de la branche à +1,7% au 31 décembre 2015. Autre information intéressante, il y a eu en 2014 davantage de créations (+20%) que de défaillances d'entreprises (+8%). L'intérim a progressé de +9% l'année dernière : plus de 37.700 intérimaires en équivalent temps plein, y compris en logistique (où on passe de 9.659 à 10.515 personnes). Un tiers des salariés de la branche ont plus de 50 ans et 23% moins de 35 ans. A noter également que plus de 45% des recrues en exploitation transport et logistique/ manutention/magasinage ont moins de 30 ans. JLR  
   
 
Maritime
Fusion
de Cosco et
CSCL
Après plusieurs semaines de négociations, la fusion des armateurs Cosco et CSCL (China Shipping) a été officiellement actée vendredi dernier par le Conseil d'Etat chinois selon Reuters. La fusion de ces deux entreprises publiques traduit la volonté de l'état de s'attaquer aux entreprises en situation de perte financière chronique ainsi qu'à leur surcapacité en les faisant « passer sous le bistouri » selon les mots du Premier Ministre Li Keqiang. Ensemble, Cosco et CSCL détiennent quelque 76 Md$ d'actifs et deviennent le quatrième acteur du fret maritime derrière Maersk, MSC et CMA CGM avec 8,1% de part de marché. Cette dernière fusion, qui intervient une semaine seulement après celle de CMA CGM et NOL (et sa branche APL) remet en question l'avenir des alliances maritimes, notamment le G6 (APL, Hapag-Lloyd, Hyundai Merchant Marine, Mitsui OSK Lines, NYK et OOCL) qui perd APL et le CKYHE (Cosco, K Line, Yang Ming Line, Hanjin et Evergreeen). Le grand gagnant (ou perdant) du jour pourrait être l'alliance Ocean 3 (CMA CGM, CSCL et UASC) selon que ce nouveau quatrième acteur passe dans son giron ou dans celui de CKYHE. PM  
   
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Belgique
Naissance
d'un nouvel
entrepôt
à Nazareth
L'équipementier Egemin Automation a finalisé une étape importante de la construction du nouvel entrepôt frigorifique d'Agristo à Nazareth (Belgique), à savoir l'installation des transstockeurs. L'installation sera fonctionnelle à partir de février pour une livraison finale du projet, prévue en mars 2016. Egemin a procédé à l'assemblage des transstockeurs de 23 tonnes dans les 8 allées du magasin, lequel compte 15 niveaux de stockage. Après la mise en place de ce matériel, l'intégrateur procèdera à la fixation du toit et de la façade aux rayonnages de la structure en silo ainsi qu'à l'aménagement des autres zones du magasin. En février, l'entrepôt sera complètement refroidi. Pendant le refroidissement, les installations feront l'objet de tests et de réglages ininterrompus, afin que le magasin soit entièrement opérationnel une fois la température de - 25 °C atteinte. « Début mars, notre nouvel entrepôt frigorifique doit être à même d'offrir un emplacement temporaire aux premières palettes. Ces produits à base de pommes de terre seront stockés sous température réfrigérée », explique Carmen Wallays, Procurement & Logistics Director chez Agristo. Les 8 transstockeurs assureront le stockage automatique de 24.500 europalettes, ce qui représente presque 17.500 tonnes de produits surgelés à base de pomme de terre, et ce à une température de -25 °C. Le nouveau magasin permettra d'effectuer pas moins de 360 manipulations de palettes à l'heure. Ce nouvel outil représente un investissement de 15 millions d'euros pour ce producteur de produits surgelés à base de pommes de terre. JPG  
 

USA
Encore un mois
de décembre
difficile
pour les
expressistes
Malgré un travail très en amont de consultation avec les distributeurs et un recours massif aux emplois saisonniers, UPS a embauché plus de 90.000 intérimaires en préparation du rush de Noël, décembre 2015 s'avère une nouvelle fois être un sérieux challenge pour les expressites américains. La tendance observée entre Thanksgiving et Cyber Monday se confirme avec des volumes de colis en provenance des ventes e-commerce connaissant une croissance à deux chiffres et mettant à mal les capacités et les taux de services de Fedex et UPS. Leur performance de livraison à temps s'établit selon le Wall Street Journal à 95% et 91% respectivement, UPS étant davantage impacté du fait d'une présence plus importante dans le secteur de la livraison B2C. A 10 jours de Noël, cette contre-performance a de quoi inquiéter UPS qui s'en tenait à 97% sur la même semaine en 2014. « Les volumes sont beaucoup plus importants qu'anticipé » explique John Haber, CEO de Spend Management Experts, un cabinet de conseil auprès des retailers interrogé par le WSJ. Ainsi donc, c'est une fois de plus l'ensemble du personnel qui est mis à contribution et envoyé en renfort dans les zones les plus impactées par ce raz de marée de Noël et pour s'assurer que les petits américains auront bien leurs jouets par milliers sous leur beau sapin. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
14 décembre 2015

JANVIER 2016

Jeudi 14
FORUM DES ROIS
DE LA
SUPPLY CHAIN
«Présentation
des 8 dossiers
en compétition
pour les Trophées
INCRIPTION 
VOUS »

De 8h à 18h
Salons de l'Aveyron Paris 12e


Jeudi 14
SOIRÉE DES ROIS
DE LA
SUPPLY CHAIN
Lido Paris 8
Les partenaires
de la cérémonie
de remise
DES TROPHEES  DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN 2016




Jeudi 14

FORUM DES ROIS
DE LA
SUPPLY CHAIN
Lido Paris 8
Les partenaires :