Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Conseil
Diagma
s'installe
à Istanbul

Trois ans après son implantation au Brésil, le cabinet Diagma décide d'ouvrir un bureau à Istanbul et recrute Ahmet Tansik qui prend la direction de cette filiale. « C'est à la suite de nombreux voyages de Jean-Patrice Netter (Président de Diagma) en Turquie que nous avons pris la décision, en juillet dernier de nous y installer », explique Yves Dallery, Directeur associé. Mais contrairement à l'ouverture des autres filiales qui avaient démarré de rien, cette nouvelle activité s'appuie sur le réseau et le relationnel d'Ahmet Tansik, ancien directeur Supply Chain de plusieurs grands groupes industriels dont Procter & Gamble, Danone (Waters et produits frais), ou encore Cadbury et Kraft. « Je souhaitais développer une activité conseil en m'appuyant sur un cabinet solide et reconnu au plan international », explique le directeur de la filiale. « Lorsque j'ai rencontré Jean-Patrice nous avons rapidement compris que nous partagions les mêmes valeurs avec une volonté commune : accompagner la maturité Supply Chain dans les entreprises turques. Ensemble nous avons rencontré beaucoup de responsables dans de nombreuses entreprises pour valider nos impressions et nous assurer qu'il y avait un réel besoin. A Paris, rue de la Boëtie, nous avons échangé avec le reste de l'équipe pour peaufiner le concept et aboutir à la décision finale d'ouvrir ce bureau à Istanbul ». La Turquie, qui a connu un développement spectaculaire voici quelques années, connait encore une croissance autour des 3% avec un chômage en dessous des 10%. Des secteurs industriels dynamiques comme le textile, l'automobile ou la chimie en font un pays à fort potentiel pour la Supply Chain. D'autant que le gouvernement vient de lancer de grands projets d'infrastructure. Olivier Dubouis, Directeur associé du cabinet voit dans l'ouverture de Diagma Turquie, de nouvelles opportunités de développement hors de France.
« Cette création s'inscrit dans une volonté très claire de notre cabinet d'ouvrir 5 filiales en dehors de l'hexagone et de développer nos activités de conseil sur des marchés porteurs »
. Diagma est déjà présent à Casablanca, Sao Paulo et maintenant Istanbul. JPG
 
   
  De gauche à droite : Yves Dallery, Ahmet Tansik,
Olivier Dubouis.
 
 
 
 
Diaporama
Les photos de la
10
e cérémonie
des Rois de la
Supply Chain
Découvrez en exclusivité et dès maintenant le reportage photos de la 10e cérémonie des Rois de Rois de la Supply Chain qui a réuni près de 700 invités le 14 janvier
au Lido de Paris.
Pour accéder directement
au Diaporama.
 
 
Edition
Librairie Laïque
absorbe
les pics de
saisonnalités

Basé à Puy-en-Velay (43) le groupe Librairie Laïque, entreprise familiale, spécialisée dans les fournitures scolaires, les loisirs créatifs et les jeux éducatifs, a décidé d'investir dans une nouvelle plate-forme logistique de 3.000 m2 dotée d'une préparation de commandes mécanisée. C'est le système Intelis Convey de Savoye qui a été retenu. « Notre préparation de commandes arrivait à saturation », explique Thomas Elmqirmi, Directeur Général du Groupe Librairie Laïque. Ce nouvel entrepôt, qui sera opérationnel fin mars 2016 à Chaspuzac à quelques kilomètres du siège social, va centraliser l'ensemble de la logistique de l'entreprise et lui permette de surmonter les pics de saisonnalité, notamment à la veille des rentrées scolaires. En plus du convoyeur qui traverse 8 gares de préparation, Savoye mettra en place une barquetteuse mono-format, un contrôle pondéral en fin de ligne, deux boucles de picking extensibles à trois en 2017, ainsi qu'une machine Intelis Jivaro qui adapte la hauteur des cartons à celle du remplissage des produits. « L'installation va nous permettre de passer de 3.500 lignes préparées chaque jour à 7.000 ! », se réjouit Thomas Elmqirmi. La Librairie Laïque propose près de 15.000 références dans son catalogue, dont 9000 sont stockées en permanence, avec jusqu'à 250 commandes préparées par jour en période de pic. JPG  
   
   
 
Développement
durable
Les Transports
Thevenet
se mettent
au vert
Afin de satisfaire les aspirations environnementales
de ses clients, Eric Thévenet, dirigeant des transports éponymes, a fait le choix de passer au vert en roulant au gaz naturel. La société s'est équipée d'un Iveco Stralis Hi-Street, au GNC (Gaz Naturel Comprimé). Le camion va parcourir 100.000 kms/an, en support routier d'une ligne de rail-route, entre Perpignan et Paris. Un accord a été passé avec les Stations GN Vert (du groupe GDF Suez) pour alimenter le véhicule en gaz en région parisienne.
Mobilisés pour lutter contre le réchauffement climatique, les Transports Thevenet sont confrontés néanmoins aux limites de la technologie : il ne peut en effet faire circuler de camions au gaz dans son propre département, car l'Allier n'est pas encore équipée de station pour recharger ce type de poids lourds en carburant... JPG
 
 
Systèmes
de levage
Demag Cranes
change de nom
Depuis le 1er janvier 2016, Terex Cranes France est la nouvelle raison sociale de Demag Cranes & Components. Ce changement de dénomination de cette entreprise implantée à Châlons-en-Champagne depuis 50 ans, s'inscrit dans le cadre d'un processus de regroupement de ses entités juridiques dans les différents pays. « Son nouveau statut en tant qu'établissement de Terex Cranes France, dont le siège social se situe à Montceau-les-Mines, n'a aucune incidence sur ses activités et sa présence sur le marché français », précise un communiqué. La société continue à fabriquer et vendre tous les produits de la marque Demag, connue dans les domaines du levage et de la manutention, avec notamment les palans électriques à chaîne et à câble, ponts roulants, potences pivotantes, système modulaire KBK, motoréducteurs et blocs-galets. Son centre de décision, ses ateliers de production et de réparation, son bureau d'études, ses services administratifs et technico-commerciaux demeurent sur le site de Châlons-en-Champagne. Sur le terrain, ses équipes commerciales et de service après-vente, restent inchangées. JPG  
 
Informatique
Vekia
se recentre sur
la Supply Chain
Vekia annonce la revente de sa solution VekiaPlan à Asys. Une décision qui correspond à la volonté de l'éditeur de renforcer sa position de spécialiste de la Supply Chain, et de se consacrer exclusivement aux besoins des entreprises du Retail en matière de prévision de la demande et de gestion des approvisionnements. « Vekia poursuit son développement pour proposer des solutions toujours plus innovantes et performantes à ses clients, avec un niveau de spécialisation métier très élevé. Le transfert de notre solution VekiaPlan correspond à cette démarche stratégique et permet un positionnement parfaitement clair pour les clients, tout en nous donnant les moyens d'accélérer un peu plus notre croissance », explique Manuel Davy, Président de Vekia. JPG
Photo : Manuel Davy
 
 
Immobilier
Logistique
Arthur Loyd
Logistique
constate
une forte
progression
du marché
en 2015

En 2015, l'immobilier logistique en France a réalisé une performance record, avec plus de 2,6 millions de m² commercialisés, soit une hausse de 35%. Selon le cabinet Arthur Loyd Logistique, le phénomène s'observe sur l'ensemble du territoire, et plus encore sur la dorsale qui concentre 77% de la demande. L''Ile-de-France confirme son leadership avec plus d'un million de m² placés, soit une progression de 40 % pour la deuxième année consécutive. « Cette année encore, les chargeurs ont dynamisé le marché et plus précisément les acteurs de la grande distribution, à l'origine de 38% des surfaces commercialisées. Tout en poursuivant l'optimisation de leur Supply Chain, les grandes enseignes ont également conforté leur prise de position sur le e-commerce, via une distribution multicanal ou l'absorption de pure-players d'origine » explique Didier Terrier, Directeur Général d'Arthur Loyd Logistique « avec comme conséquence une augmentation des surfaces prises à bail et un niveau de clés-en-main élevé (40 % des surfaces consommées) ». L'Ile-de-France illustre parfaitement cette tendance en accueillant 13 clés-en-main pour plus de 400.000 m². Le secteur Sud capte 50 % de la demande, dont les 2 plus importantes transactions (70.000 m² chacune) : clé-en-main d'Action à Moissy-Cramayel et JJA à Vaux-le-Pénil sur un bâtiment existant. Les autres marchés de la dorsale ne sont pas en reste, affichant des volumes identiques, autour de 320.000 m² chacun. Pour le Nord Pas-de-Calais et la région marseillaise, cela signifie un rebond de plus de 100 % grâce au retour d'opérations clés-en-main de grande taille (Carrefour ou Orchestra sur 55.000 et 50.000 m² dans le Nord, Maisons du Monde sur 96.000 m² à St-Martin-de-Crau). Du fait de l'absence de grands clés-en-main et de pénurie de foncier, la progression est moins marquée sur le marché lyonnais. Mais avec 336.000 m² placés (+9% en un an), Arthur Loyd Logistique note que l'on retrouve le meilleur niveau de commercialisation depuis 2008, grâce notamment à un premier semestre exceptionnel où les utilisateurs se sont rapidement positionnés sur les rares bâtiments de classe A disponibles tel But sur 59.000 m² à Pusignan. JPG
Photo : Didier terrier
 
 
Immobilier
Logistique
(Suite)
2016, année
du blanc ?
Toujours selon le cabinet Arthur Loyd logistique, la demande reste stable sur les marchés secondaires avec 623.000 m², dont 10 clés-en-main pour 315 000 m², les régions Centre et Pays de la Loire en tête de peloton. L'érosion de l'offre sur l'ensemble de la dorsale s'accélère, notamment pour les surfaces de qualité ou de grande taille, en décalage avec la nature de la demande exprimée par les utilisateurs. En découle une légère pression à la hausse sur les valeurs. Grande nouveauté : 2015 amorce le retour notable du blanc : les promoteurs renouent avec la confiance et les programmes reprennent depuis la région parisienne, lyonnaise, en passant par le Nord ou le Havre. « Ces chantiers, de 10.000 à 60.000 m², constituent un apport précieux à une offre asphyxiée et en manque de renouvellement depuis plusieurs années. Ils ne seront toutefois par suffisants pour répondre à la demande », observe Arthur Loyd Logistique. C'est la raison pour laquelle Didier Terrier anticipe un net recul de la commercialisation des surfaces logistiques pour 2016, sous l'effet mécanique de l'assèchement de l'offre disponible et adaptée. Quant au marché de l'investissement, le montant de 1,8 milliard d'euros investis en 2015 (contre 1 milliard en 2014) atteste de l'attractivité intacte et même accrue de l'actif logistique. Dominé par des fonds d'investissement généralistes et anglo-saxons, le marché a été boosté par l'arbitrage d'une quinzaine de portefeuilles français ou paneuropéens (77% des montants investis). Autour de 7% en 2015, le taux de rendement prime est passé sous le seuil de 6% en fin d'année. JPG  
 
Parfum
Le PLM pour
remplacer
des fichiers
obsolètes
de Nina Ricci

Nina Ricci, marque française de parfums, maroquinerie, bijoux et vêtements haut de gamme, a choisi la solution de PLM (Product Lifecycle Management) Centric 8 de l'éditeur américain Centric Software. Avec 250 styles par saison nécessitant chacun jusqu'à 350 échantillons et quatre collections de prêt-à-porter par an, la marque se trouvait confrontée à des fichiers obsolètes, une communication difficile entre les services et une avalanche d'e-mails. Documents papiers et feuilles de calcul ont donc été remplacés par un outil de PLM déjà bien implanté dans le secteur du textile avec des résultats probants : réduction des délais de commercialisation de 15 jours, réduction de 30 % des erreurs d'achats de matières premières, processus d'estimation des coûts de revient, des marges et de la tarification plus rapide et plus précis, réduction de 20 à 30 % des erreurs de données, réduction de 10 jours du temps passé à saisir des données à chaque collection et suppression du temps non productif passé à rechercher des informations dans des fichiers individuels. PM  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Maroc
UPS signe
son retour
Moins d'un an après son départ du Maroc, UPS avait en effet mis fin à ses relations avec son partenaire Fath Al Khouloud express Services (FKES) lequel a d'ailleurs porté l'affaire devant les tribunaux pour rupture abusive de contrat, l'expressiste américain officialise son retour au royaume chérifien avec la création de la filiale UPS Maroc à Casablanca. Elle sera dirigée par M'hamed Aziz Bensouda, nouveau DG d'UPS Maroc et, selon nos confrères de Telquel.ma, ancien dirigeant de Landex, un expressiste racheté par UPS en 2015. L'ouverture de cette deuxième filiale africaine, UPS étant déjà implanté directement en Afrique du Sud, a représenté un investissement de 16 millions de dirhams (1,5 M€). Outre ses bureaux dans la capitale économique du pays, UPS Maroc prévoit d'ouvrir des centres UPS Express, principalement à Tanger, Rabat et Marrakech. L'extension de ses capacités de dédouanement est également prévue. L'ensemble de ces mesures s'accompagnera de la création de nouveaux emplois, essentiellement locaux. PM  
 

Malaisie
Total Oil
Asia Pacific
Singapour
met en place
3 AGV
Afin de doubler sa production en Asie tout en améliorant la sécurité et la capacité de traitement de l'usine, Total Oil Asia Pacific dote son site d'huile lubrifiante de Singapour de 3 types d'AGV E'gv de la série LTV d'Egemin Automation. Ils sont équipés de convoyeurs leur permettant de transporter jusqu'à 2 palettes en même temps. Le capteur de navigation laser intégré suit en permanence la position de chaque AGV, calculant ainsi un itinéraire sur cette base. Pour transmettre les missions de transport aux chariots autoguidés, Total utilise E'tricc, le logiciel de gestion d'Egemin Automation, ce dernier optimisant leurs trajets en tenant compte de la priorité des commandes et du trafic dans l'usine. Pour rendre ces AGV opérationnels 24h/24, 7j/7, le fournisseur de solutions de manutention automatisée fournit un concept combiné de recharge par biberonnage et échange de batterie. NB  
   
  Flotte AGV de Total Oil Asia pacific  
   
  Usine Total Oil Asia pacific Singapour  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
26 janvier 2016

MARS 2016

Mercredi 9

Metis Consulting
« Conférence Business
Velocity »

Témoigages :
FAURECIA et LVMH
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison des Centraliens
Paris 8e


Mardi 22 au
vendredi
25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6