Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
logistique
Un projet
tri-modal de
63.000 m²
à Gennevilliers
Porté financièrement par Vailog (filiale de Segro), un nouveau projet « en blanc », devrait voir le jour d'ici deux ans sur le Port Autonome de Gennevilliers. A 5 kilomètres de Paris, il bénéficie d'un emplacement exceptionnel dans une période où le foncier se raréfie en Ile-de-France. C'est le constat de Grégory Blouin Président de Virtuo, à l'origine de ce projet : « Nous sommes sur une zone géographique unique et stratégique pour la logistique du dernier kilomètre. Non seulement parce qu'elle est située à proximité de Paris, mais aussi parce qu'elle est embranchée fer et possède un accès au terminal à containers du Port fluvial. Dans un proche avenir, la circulation dans Paris sera de plus en plus réglementée. Cette plate-forme représentera alors un atout majeur pour des livraisons urbaines par le fleuve où en véhicules propres ». Autre originalité de ce projet, est qu'il sera construit sur 2 niveaux : un pour la logistique, l'autre plutôt pour la messagerie. Didier Malherbe, directeur général (activités logistiques) de CBRE voit dans cette future réalisation à vocation locative, une opportunité pour les chargeurs, mais aussi pour les logisticiens désireux de stocker leurs produits aux portes de la capitale : « je crois beaucoup à ce projet et à sa dimension tri-modale. De plus il sera vraisemblablement le seul « blanc » qui sortira de terre au cours des prochaines années sur le 92 ». Même enthousiasme chez Olivier Le Berre, DGA des activités logistiques chez CBRE qui a déjà constaté un vif intérêt chez certains de ses clients. Notamment des prestataires. Naturellement pour le moment tout reste à faire. Les permis seront déposés dans le courant du mois et le constructeur devrait être sélectionné dans quelques semaines. D'ici-là, il y aura la SITL, un moment important que CBRE et Virtuo entendent mettre à profit pour commencer à parler de ce tout nouveau projet. JPG  
   
  De gauche à droite, Didier Malherbe, Grégory Blouin
et Olivier Le Berre
 
   
  Le projet Vailog/Virtuo du Port Autonome de Gennevilliers  
 
 
 
Immobilier
logistique
Carnivor
s'implante dans
le Loiret
Le groupe de distribution toulonnais Carnivor
(cf. NL n° 2077) annonce l'acquisition d'une plate-forme de 11.000 m2 en plein cœur du parc d'activités logistiques Pole 45 à Orléans Saran (45). Les 3 cellules du bâtiment sont occupées à 100% par Geodis-Calberson et Directlog. L'investissement s'élève à 3,6 M€. La plate-forme appartenait au fonds d'investissement Mansford. Eric Pierotti, Directeur Immobilier du groupe Carnivor, a piloté cette opération dont la commercialisation a été confiée à Cap Performance. Carnivor est surtout connu pour son implantation dans la zone logistique de Saint Martin de Crau (13). NB
 
   
 
Conseil
bp2r dévoile
sa nouvelle
identité
visuelle

Afin de porter ses nouvelles ambitions, la société de conseil bp2r se dote d'un nouveau logo, de nouveaux visuels ainsi que d'un nouveau site internet. Cette nouvelle image sera déclinée sur l'ensemble des supports de bp2r. « A travers elle nous voulons suggérer l'activité innovante et dynamique de bp2r et mettre en avant les expertises qui la composent », nous confie Alain Borri. « Le symbole joue sur l'association entre deux synapses. La synapse étant la zone de connexion permettant le passage de l'influx nerveux entre les neurones. Cette symbolique permet de montrer que bp2r souhaite instaurer une collaboration encore plus étroite avec ses clients et démontrer que chez bp2r, l'intelligence et la réflexion sont moteurs. Composé d'un gris et d'un rouge lumineux, il doit contribuer à rendre les actions de bp2r plus visibles ». Dans un souci de cohérence avec sa nouvelle stratégie, bp2r a également changé sa signature : « transport consulting » devient « Create Smart Moves ». Acteur européen du conseil en Supply Chain appliqué au domaine spécifique du transport, bp2r propose à ses clients industriels et distributeurs d'améliorer durablement leur performance transport en B2B et B2C. Ces consultants interviennent régulièrement auprès de grands groupes internationaux ainsi qu'auprès d'ETI européennes leaders sur leurs secteurs d'activité (agroalimentaire, chimie, distribution, électronique, santé, textile...). Les associés fondateurs de bp2r militent pour placer le transport au centre de la Supply Chain en tant que maillon décisif dans la compétitivité des entreprises. JPG
Photo : Alain Borri
 
 
 
 
Serious Game
Qui veut
jouer à
« Value Race » ?




Voici un nouveau Serious Game destiné à montrer l'intérêt d'un S&OP pour gagner en agilité et en efficacité. Frédéric Gaurier, consultant formateur chez MGCM et Alain Perrot, spécialiste du S&OP et concepteur de « Value race », expliquent comment un simple jeu peu permettre de briser les idées reçues et de mieux appréhender les enjeux du S&OP. « Une étude de 2015 de l'APICS montre que moins de 25% des entreprises mettent en œuvre ce processus selon les bonnes pratiques. Pour vivre une expérience plaisante et sans risque, rien ne vaut la simulation, comme par exemple dans un jeu. « Value Race » permet de tester de nouvelles idées. Les participants ne se sentent pas en risque s'ils échouent, et sont donc prêts à apprendre de leurs erreurs. Se focaliser sur la valeur semble du bon sens, mais l'expérience montre qu'il n'est pas toujours nécessaire de choisir entre une réponse rapide aux aux ajustements de la demande et une optimisation des coûts. Un S&OP performant montre qu'agilité et efficacité peuvent fonctionner en synergie. « Value Race » le prouve en conditions presque réelles. Il peut être joué par des juniors, des managers ou des membres de comité de direction, avec toujours le même effet d'apprentissage, simple mais puissant: dans un monde qui est devenu instable, incertain, complexe et changeant, les gagnants sont ceux qui s'adaptent à leur environnement plus vite et mieux que la concurrence. Pour cela, les entreprises (à instar des participants) doivent briser leurs silos fonctionnels et organisationnels, par une communication transparente entre les stratèges «penseurs» et les «faiseurs» opérationnels, ainsi qu'avec tous les partenaires d'une Supply Chain étendue. " Value Race" a déjà été joué plus de 100 fois dans le monde entier, par les leaders de leurs marchés telles que Coty, Danone, Jacob Douwe Egberts, ou Mars, pour n'en citer que quelques-uns, dans des environnements multi-culturels et même académiques (Atelier Supply Chain à HEC, par exemple). » Alain Perrot, Concepteur du jeu et Frédéric Gaurier, Consultant et formateur MGCM, vous invitent à jouer à Value Race, lundi 22 février, dans les locaux de MGCM à Nanterre. JPG
Photo : Alain Perrot
 
 
Formation
La promotion
2016 du
VAE Déméter
se lance
ce mois-ci
Ils sont dix-sept participants, tous issus des entreprises membres de l'association Déméter (Bel, Chep, Coca-Cola, Carrefour, Martin Brower, Pierre Schmidt, le Groupe Seb, Orangina et Monoprix/Samada), à s'investir cette année pendant 10 mois dans le VAE Déméter (Validation des Acquis de l'Expérience). Lancé l'année dernière, ce cursus logistique est encadré par l'Université d'Aix-Marseille (AMU) et le cabinet Aptilogis Formation. Il permet aux candidats d'obtenir une licence professionnelle en logistique tout en participant à des séminaires, des journées opérationnelles en entreprise et en réalisant un travail prospectif commun orienté développement durable. La promotion 2016 sera baptisée « James Cook », elle succède à la promotion 2015, « Magellan », dont les 8 participants ont tous obtenu leur licence. La formation va débuter dès le 25 février par un séminaire de deux jours organisé par l'AMU. Les premières journées terrain commenceront dès le mois de mars. Cette année, deux groupes de travail vont être constitués, focalisés chacun sur un sujet différent : « les nouvelles technologies dans le transport de marchandises » et « la « standardisation des emballages au profit de l'optimisation des flux ». JLR
 
   
  La promotion 2015 « Magellan », avec leurs enseignants
et tuteurs.
 
 
Maritime
La Réunion
devient le hub
maritime
de CMA CGM
dans l'Océan
Indien

A l'occasion de l'inauguration de ses nouveaux bureaux mardi 26 janvier 2016, CMA CGM a présenté sa nouvelle desserte renforcée de l'Île de la Réunion qui devient son hub maritime dans l'Océan Indien. L'armateur français positionne ainsi l'Ile de la Réunion comme un point stratégique dans la région en offrant 5 escales hebdomadaires, au lieu de 3 auparavant, CMA CGM reliant l'ile avec l'Europe, l'Australie, l'Asie, l'Inde, l'Afrique de l'Est, du Sud et de l'Ouest. En outre, le temps de transit avec la France s'améliore, les ports de Fos et du Havre se trouvant désormais à 16 jours et 21 jours de mer respectivement. « CMA CGM fait aujourd'hui de l'Île de la Réunion son hub maritime pour l'Océan Indien, et lui redonne sa position de carrefour des routes maritimes entre l'Europe, l'Asie et l'Afrique grâce notamment à une desserte renforcée. Par les nouvelles solutions d'importations et d'exportations proposées et par l'accroissement de l'activité maritime générée, CMA CGM contribue au développement économique de l'Ile de la Réunion » commente Rodolphe Saadé, Vice-Président de CMA CGM et accessoirement fils du Président et Fondateur Jacques Saadé. PM
Photo : Rodolphe Saadé
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pologne
Deux nouveaux
contrats pour
FM Logistic
FM Logistic vient de remporter 2 nouveaux contrats en Pologne. Le premier avec Eppendorf, fabricant allemand de matériel de laboratoire, présent dans 25 pays, pour la distribution nationale et internationale de ses produits. Le second avec Werner Kenkel, fabricant polonais de carton ondulé et d'emballages, pour la gestion de l'entreposage, de la manutention et du transport sur sa plate-forme de Mszczonów. Implanté en Pologne depuis plus de 20 ans, FM Logistic y possède 9 centres logistiques, totalisant 500.000 m2, et une flotte de plus de 2.000 véhicules. Acteur majeur dans le pays, il y emploie près de 3 000 collaborateurs. JPG  
 

Etats-Unis
JDA veut
révolutionner
la planification
avec Retail.me
A l'occasion du salon NRF Big Retail Show qui s'est déroulé à New York à la mi-janvier, JDA Software Group a dévoilé une nouvelle d'outil de planification disponible en mode SaaS et adaptée au monde et au consommateur d'aujourd'hui. Développé sur la Cloud Platform Google, « Retail.me », c'est son nom, a été conçu pour offrir une planification intelligente, personnalisée et centrée sur le client. « La demande des consommateurs pour le commerce « moi » est en train de tout transformer, du rôle de la boutique à la façon dont les détaillants sélectionnent, planifient, distribuent, promeuvent et déterminent le prix des produits pour correspondre à la demande du client unique. Retail.me est un logiciel de planification de nouvelle génération pour les retailers qui combine l'art et la science du merchandising pour les aider à voir leur entreprise telle que la voient leurs clients, dont l'interface est intuitive et similaire à l'expérience d'achat en ligne, et basée sur les capacités du Big Data », a déclaré Wayne Usie, VP Senior Global Industries and Value Delivery de JDA. « Le nouveau patron du détaillant, c'est le consommateur hyper-connecté et multicanal, et Retail.me est la réponse pour l'aider à planifier de la manière dont leurs clients aiment acheter. Il remet l'art de la vente au détail entre les mains du marchant, offre des assortiments localisés et des offres personnalisées, dans un format facile à utiliser, très visuel et rapide à mettre en œuvre, apportant au détaillant des bénéfices et des marges accrus » poursuit-il. Retail.me est la première d'une série d'innovation qui sera mise sur le marché par JDA au cours de l'année 2016. PM  
 

Etats-Unis
L'e-commerce
profite aux
résultats d'UPS
1,3 milliard de colis ont été livrés par UPS au cours du quatrième trimestre 2015 (+1,8%) pour un CA de 16,1 milliards de dollars et un total de 4,7 Md de colis sur l'année complète (+2,1%). Aux USA, le CA 2015 a atteint 10,3 Md$ (+2,6%), bien aidé en cela par la croissance des volumes e-commerce comme le reflète les 1,9 millions de nouvelles adresses livrées et les 10% d'augmentation d'envois Next Day (J+1). A l'international, le segment Transport de Colis a rapporté un CA record de 2 Md$ dont 624 M$ au T4 (+16%) malgré 1) un taux de change défavorable et 2) une baisse des exportations aux Etats-Unis et en Asie, deux facteurs négatifs compensés par 1) l'augmentation des tarifs et 2) par la croissance des exportations transfrontalières en Europe et vers les Etats-Unis. La branche Supply Chain & Freight a rapporté 2,6 Md$ sur l'année (+6%) pour un résultat d'exploitation de 199 M$ (+11%) grâce notamment au rachat de son compatriote, le spécialiste du groupage Coyote Logistics. PM  
   
 

Hollande
Nedap dévoile
un lecteur RFID
longue portée
Le néerlandais Nedap a présenté le mois dernier au Congrès Intersec de Dubaï un lecteur d'étiquettes RFID UHF EPC Gen III baptisé uPASS Target, et qui offre une distance de lecture allant jusqu'à 10 mètres. Cette possibilité d'utilisation longue distance des tags RFID UHF passifs ouvre notamment des perspectives d'utilisation dans le transport (identification des véhicules) et la gestion des stocks dans les sites industriels et les entrepôts logistiques.
Selon Nedap, le lecteur uPASS Target propose une grande variété d'interfaces standards de communication de l'industrie, ce qui le rend intégrable aisément avec n'importe quel logiciel partenaire, nouveau ou existant, pour la gestion du contrôle d'accès, des opérations logistiques, de la sécurité et du stationnement. JLR
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Chef de publicité
Tél : 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
4 février 2016

FÉVRIER 2016

Jeudi 11

Matinales
des applications
métier mobiles

« Suivi de missions
et Retail »

Partenaires :
RAYONNANCE
GEOCONCEPT,
MICROSOFT,
HONEYWELL
et HP
Rendez-vous
à 8h30
Häagen-Dazs
Paris 8e


MARS 2016

Mercredi 9
Metis Consulting
« Conférence Business
Velocity »

Témoigages :
FAURECIA et LVMH
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison des Centraliens
Paris 8e



Mardi 22 au
vendredi 25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6