Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Prestataires
logistiques
GT Logistics :
Eric Sarrat
s'explique sur
les prises de
participations
récentes


Deux récentes prises de participations capitalistiques
de GT Logistics illustrent bien la vision stratégique de son président, Eric Sarrat, qui avait annoncé en juin 2014 son intention d'élargir le champ d'action à la sous-traitance industrielle (Cf NL 1865). « La première a été réalisée fin décembre, dans le capital de L4 Logistics, société sœur de GT Logistics. Elle résulte de la sortie de la holding SPGT, qui détenait L4 Logistics, et qui se recentre progressivement vers les activités routières du groupe GT (dont GT Location). Le management de L4 Logistics, qui a opéré un redressement spectaculaire de la société, a émis alors l'idée de reprendre la filiale, par le biais d'un LBO assez audacieux et un avec un busines plan impressionnant pour les 5 prochaines années » nous a confié Eric Sarrat. Le management, avec à sa tête Michel Gasganias, a pris une participation majoritaire dans L4 Logistics, mais GT Logistics en devient cette fois directement actionnaire, aux côtés du groupe Caisse d'Epargne, la banque qui a permis le montage financier de ce LBO. « Depuis la création de GT Logistics, nous avons toujours privilégié le secteur industriel, et c'est encore plus vrai aujourd'hui. Mais le fait que GT Logistics soit présent dans le capital de L4 Logistics montre bien que nous ne nous éloignons pas de la logistique e-commerce, qui est en plein boom. La technologie de préparation fine de commandes nous intéresse pour les activités de distribution et les défis qui se présentent à nous dans les années qui viennent, même si la société cherche à accélérer ses activités dans le milieu industriel » explique Eric Sarrat. La seconde prise de participation « significative », mais pas majoritaire, de GT Logistics concerne la start-up Humarobotics que vient de créer l'entrepreneur bordelais Jérôme Laplace, déjà fondateur en 2008 de Génération Robots (qui importe en France les robots collaboratif de l'Américain Rethink Robotics à destination du monde de l'éduction et de la recherche). L'objectif de Humarobotics : s'attaquer au secteur de l'industrie, avec le robot collaboratif Sawyer, dont les fonctionnalités feront l'objet d'une formation pour le bureau d'études de GT Logistics. « Nous apportons la connaissance du milieu industriel et pouvons accompagner l'entreprise sur la réorganisation logistique de la production. Cela peut permettre d'accélérer la mutation de GT Logistics vers des opérations de délégation de production, de passer la porte de la production, non pas comme logisticien mais comme sous-traitant industriel ». a précisé Eric Sarrat. JLR
Photo ci-contre : Eric Sarrat, Président de GT Logistics
 
   
  Robot Sawyer de Rethink Robotics  
 
 
 
INVITATION
Comment
concilier Agilité
et efficacité

Le cabinet Métis Consulting et Supply Chain Magazine vous invitent le 9 mars à 8h45 à une matinée de conférences sur le thème : « Comment transformer votre Supply Chain en conciliant agilité et efficacité dans un monde complexe, incertain et instantané ». En effet, l'efficacité qui signifie « bien exécuter » est souvent comprise comme « faire avec le moins de ressources possible ». Ce qui peut nuire à l'agilité. A l'inverse, si l'entreprise dispose d'une stratégie d'agilité, elle va chercher à s'appuyer sur d'importants moyens, disponibles à tout moment, mais avec des surcoûts par rapport à celle qui aura fait le choix de l'efficacité. Des technologies récentes permettent de remettre en cause les modèles existants et de concilier agilité et efficacité. Olivier Grienenberger, Supply Chain Service Line Director de Faurecia Automotive Seating et Alain Doudard, Supply Chain Director Groupe LVMH aborderont ce sujet en s'appuyant sur leurs expériences réciproques. Alain Perrot, Senior Advisor et Jean-Marc Soulier président de Métis Consulting apporteront vous feront partager leur vision de la Business Velocity. Le débat sera animé par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine.
Renseignements
et inscription.
 
 
Ressources
Humaines
FM Logistic
France reçoit
la certification
Top Employer
France 2016


FM Logistic France a été certifiée Top Employer 2016, « pour l'excellence de sa politique Ressources Humaines ». L'entreprise a notamment été récompensée pour sa stratégie de gestion des talents, des carrières et des successions. « Ce label, décerné chaque année par le Top Employers Institute, distingue les entreprises appliquant les critères les plus élevés en termes de politique Ressources Humaines. «Nous veillons à placer nos collaborateurs au cœur de notre stratégie, à travers des projets à forte valeur ajoutée, explique Jean-Philippe Labaronne, Directeur des ressources humaines de FM Logistic France : FMEA (dédié aux employés en situation de handicap), groupe FM University (programme de formation permettant aux salariés d'enrichir leurs compétences tout au long de leur carrière), parcours innovants en collaboration avec l'Essec. Récemment, nous avons rejoint le programme Alliance for YOUth de Nestlé et ses 200 partenaires, dont l'ambition est de favoriser l'insertion des jeunes dans l'emploi en Europe. » JPG  
 
 
 
Express
ASL Aviation
Group
rachète
TNT Airways
TNT Express a signé un accord de vente comprenant TNT Airways et sa filiale espagnole Pan Air Líneas Aéreas avec ASL Aviation Group, un transporteur aérien irlandais installé à Dublin. Cette cession, qui reste sujette à la finalisation du rachat de TNT par Fedex, pourrait être vue comme le triste démembrement de l'expressiste néerlandais. Il convient toutefois de garder à l'esprit que Fedex dispose d'un excellent réseau aérien mondial et que le rachat de TNT était davantage motivé par la qualité du réseau routier européen de ce dernier. Les quelques 50 avions de TNT rejoindront ainsi la centaine d'appareils d'ASL, de même que les 580 employés, les accords commerciaux et autres partenariats actuellement en place chez TNT Airways étant également conservés. A contrario, le Hub européen de Liège, pièce maitresse des opérations de TNT, n'est pas inclus dans la vente. Depuis 1972, ASL opère des vols fret et passagers en sous-traitance pour d'autres compagnies aériennes dont Fedex et TNT, la société est présente sur les 6 continents et réalise en CA annuelle de 380 M€. PM  
   
 
Avant-première
SITL
Le grand retour
de Gefco
Après de très longues années d'absence, Gefco France participera cette année au salon SITL Europe 2016 qui se déroulera du 22 au 25 mars au parc des expositions de Paris Nord Villepinte. Ce groupe de transport et de logistique présentera une palette élargie de solutions logistiques pour affirmer sa position d'intégrateur global au service des industriels. « L'entreprise présentera notamment sa nouvelle offre entièrement repensée pour répondre aux besoins d'internationalisation, d'agilité, de compétitivité et d'innovation des organisations logistiques », nous informe un communiqué. Les solutions Integrated Logistics, Core Freight, Geo-Gateways, ainsi que Solutions Sectorielles, One Time Solutions et Strategic-Xpert, seront donc les vedettes du stand Gefco que vous pourrez retrouver J33 Hall 6. JPG
 
 
 
 
Supply Chain
Magazine
Rappel :
ne ratez pas le
numéro spécial
SITL !
Ne ratez surtout pas Supply Chain Magazine de mars qui contiendra un important dossier consacré aux exposants SITL – Intralogistic et aux nouveautés qui y seront présentées. Dans ce numéro de 158 pages vous trouverez également une enquête sur la refonte des schémas logistiques (reconfiguration des réseaux, comment s'y prendre, les outils, les méthodes...) ainsi qu'un dossier sur l'optimisation de l'organisation transport. La rubrique « Pour vos appels d'offres, sera quant à elle consacrée aux APS (des prévisions aux prédictions, comment intègre-t-on l'e-commerce dans les prévisions, etc.) et dressera un panorama complet des principaux éditeurs et logiciels. Les annonceurs qui souhaitent bénéficier de l'impact de ce numéro spécial diffusé sur le salon (en plus de la diffusion normale), peuvent contacter Audrey Zugmeyer, directrice de la publicité : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
Pour s'abonner gratuitement
à la version papier de Supply Chain Magazine
 
 
Récompense
Ortems obtient
la certification
« or »
de Microsoft
Ortems a obtenu la Certification Gold Application Development competency. Cette récompense traduit un engagement réel envers les besoins évolutifs des clients de Microsoft. L'éditeur a passé avec succès les différents examens du projet Windows Azure Pack Virtual Machine Role. PlannerOne est la solution d'Ortems entièrement intégrée et certifiée pour Microsoft Dynamics NAV. C'est un composant web incluant deux modules : Production Scheduler, qui complète le module Production avec un ordonnancement graphique et un moteur d'optimisation puissant, à l'aise dans tout type d'industrie, et Resource Planner qui permet d'optimiser les modules Projets et Services grâce à une planification interactive et intuitive. « Cette nouvelle étape dans nos programmes de certifications Microsoft arrive dans la continuité de nos certifications 'Silver Application Development' et CfMD 2013 & 2015 » déclare Arnaud Proriol, Responsable R&D chez Ortems. « La certification Gold de PlannerOne démontre les capacités de nos solutions dans les architectures Cloud Azure de Microsoft. Nous allons continuer ces certifications pour proposer des composants web de planification et ordonnancement toujours plus intégrés, simples à déployer et performants. » JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Iran
Les demandes
de transport
affluent
chez DSV
Le 16 janvier dernier, les Nations Unies et l'Union Européennes levaient la plupart des sanctions et embargos en vigueur depuis 2006 contre la République Islamique d'Iran. Et si les échanges n'ont toujours pas repris avec les Etats-Unis, qui maintiennent contre ce pays leurs sanctions économiques depuis l'éviction du Shah en 1979, les demandes de transport depuis, vers et via l'Iran affluent dans le reste du monde, c'est du moins ce que clame DSV. Le prestataire, qui a reçu en interne l'aval de la direction juridique, se dit prêt à satisfaire ses demandes et à aider les entreprises du monde entier à profiter de ce nouveau débouché commercial qui s'offre à elles. Le 3PL danois prédit à court terme une reprise forte des échanges de biens avec ce pays aux frontières nouvellement ouvertes. Avec plus de 500 milliards de dollars de PIB, l'Iran est la 29e puissance économique mondiale et sa population de 80 millions d'habitants le classe au 15e rang mondial. Son économie en croissance est essentiellement portée par le pétrole dont il est le second producteur mondial et le premier exportateur au sein de l'OPEP. PM  
   
 

Europe
Goodman
revendique
le leadership
sur le marché
du e-commerce
Avec la signature de son dernier projet (un bâtiment de 130.000 m² pour Zalando en Allemagne), Goodman aura développé plus de 1,5 million de m² dédiés au secteur du e-commerce en Europe. Un dynamisme qui pourrait se poursuivre encore quelques années comme le prévoit Philippe van der Beken, DG Europe : « L'Union Européenne est aujourd'hui le premier marché mondial pour le e-commerce, avec une croissance particulièrement soutenue qui oscille entre 12% et 18% depuis 2008. En 2014, 2,5 millions d'européens étaient directement employés par le secteur, pour un chiffre d'affaires de 424 milliards d'euros. Ce montant devrait doubler dans les cinq prochaines années, notamment sous l'impulsion des stratégies omnicanal des retailers traditionnels. Afin d'accompagner cette croissance exceptionnelle, plusieurs millions de mètres carrés logistiques vont être nécessaires. Chacun de nos clients du secteur e-commerce a des besoins opérationnels spécifiques auxquels nous répondons avec des plates-formes logistiques personnalisées. Notre réussite réside dans notre compréhension de ces besoins et notre capacité à livrer les projets dans les délais impartis », conclut-il. En 2015, Goodman a livré 140.000 m² de plateformes logistiques e-commerce pour Cdiscount (France), Home24 et eBay Enterprise (Allemagne), et Alza.sk (Slovaquie). JPG  
 
e-commerce
Amazon
sera-t-il
le transporteur
de demain ?
Pas une semaine ne passe sans voir circuler une rumeur concernant Amazon et sa volonté de construire un réseau de transport en propre avec notamment la location de camions, le leasing d'avions, et une licence de transport maritime. Bloomberg pousse cette fois le bouchon beaucoup plus loin et affirme tout simplement avoir obtenu des documents datés de 2013 et détaillant le plan d'action du N°1 mondial du e-commerce. Baptisé « Dragon Boat », ce projet veut faire d'Amazon un véritable 3PL capable d'organiser les opérations e-commerce de ses clients de A à Z, de l'usine en Chine ou en Inde jusqu'au client final Londres ou à New York, court-circuitant de fait les expressistes (et futurs concurrents) Fedex, UPS et consorts. Et pour cause, Amazon a dépensé en 2015 5 Milliards de dollars de transport, soit le double de ce qu'il a facturé à ses clients. En maitrisant lui-même le transport, il supprimerait un grand nombre d'intermédiaires et réaliserait des économies substantielles tout en maitrisant ses schémas de transport. Les expressistes n'auraient plus alors qu'un rôle de substitut dans l'organisation transport d'Amazon et non l'inverse comme le clamait le CFO Brian Olsavsky lors de l'annonce des résultats du web marchand et qui ne nie donc pas les rumeurs persistantes. Enfin, le plan ferait état d'un service « Global Supply Chain by Amazon » commercialisé dès 2016 grâce auquel les e-commerçants pourraient faire envoyer d'un bout à l'autre du monde leurs marchandises en un click et laisser le géant de Seattle s'occuper du reste. Ceci pourrait constituer une source de revenus considérable pour Amazon et lui donner un avantage concurrentiel important face à son nouveau rival sur le plan international : Alibaba. PM  
 

Afrique
Acte
International
s'engage sur
le continent
africain
Après 20 ans de présence sur le continent asiatique, la société française Acte International déploie ses compétences en Global Supply Chain Management au Maghreb et en Afrique subsaharienne. C'est depuis sa filiale à Casablanca au Maroc que la société pilote ses activités d'audit, d'expertise-conseil et de formation, au service des entreprises africaines souhaitant s'ouvrir à l'international. Son offre repose sur des prestations à haute valeur ajoutée conçues pour développer, sécuriser et optimiser les flux logistiques internationaux, les procédures opérationnelles et réglementaires, les connaissances stratégiques et techniques, ainsi que les engagements sur l'éthique et le développement durable. Le bureau marocain démarrera ses activités avec des missions d'audit et d'expertise-conseil en matière douanière, RSE (Responsabilité Sociétale de l'Entreprise) et prévention de la corruption dans la Supply Chain. JPG  
 

Malaisie
Bolloré Logistics
présente
ses solutions
Aerospace
au Singapore
Airshow 2016
Bolloré Logistics présentera son offre dédiée aux acteurs de l'Aéronautique, du Spatial et de la Défense du 16 au 21 février au Changi Exhibition Centre, Singapour, sur le chalet #CS38 et sera également présent sur le Pavillon France. « Nos équipes ont une fois de plus le plaisir de participer à cet évènement mondial aéronautique », souligne Christian Deverine, Responsable Régional Aerospace chez Bolloré Logistics Asie-Pacifique. Le prestataire s'appuie sur un réseau de spécialistes présents dans plus de 100 pays avec 1.200 personnes formées aux techniques du secteur. L'entreprise possède des plates-formes réparties dans les plus grandes métropoles (Sydney, Singapour, Tokyo, Shanghai, Londres, Paris, Francfort, Dubaï, Johannesburg, Los Angeles, New-York...) et situées à proximité des zones de maintenance des aéroports. JPG  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
10 février 2016

FÉVRIER 2016

Jeudi 11

Matinales
des applications
métier mobiles

« Suivi de missions
et Retail »

Partenaires :
RAYONNANCE
GEOCONCEPT,
MICROSOFT,
HONEYWELL
et HP
Rendez-vous
à 8h30
Häagen-Dazs
Paris 8e


MARS 2016

Mercredi 9
Metis Consulting
« Conférence Business
Velocity »

Témoigages :
FAURECIA et LVMH
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison des Centraliens
Paris 8e



Mardi 22 au
vendredi 25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6



Jeudi 24
DYNASYS
« Journée Demand
& Supply Chain
Planning
4e édition »

Best Practice et
nouvelles tendances
Témoignage : SICPA
Partenaires :
Axoma Consultants,
Möbius, Viseo et
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Maison de
l'Amérique Latine
Paris 7e