Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Lido
La vidéo de la
10
e cérémonie
des Rois de la
Supply Chain

La vidéo de la 10ème cérémonie des Rois de la Supply Chain 2016 est désormais en ligne et en accès libre sur Daily Motion : Remise des trophées, témoignages des lauréats, spectacle du Lido, images d'ambiance depuis le cocktail de bienvenu, jusqu'aux derniers instants de cette soirée conviviale et musicale… le tout condensé en 3 minutes.
Accéder directement
à la vidéo.

 
   
 
 
 
Prêt-à-porter
Dispéo va gérer
la logistique
multicanal
de Camaïeu

Dispéo (groupe 3SI) va traiter les flux magasins et
e-commerce de l'enseigne Camaïeu à partir de juillet 2016. Le prestataire assurera la gestion des stocks du spécialiste français du prêt-à-porter féminin. Il alimentera en flux tendu sa plate-forme roubaisienne dédiée au réappro de son réseau de magasins et interviendra sur la préparation de colis e-commerce. « Couplé à une organisation de travail 6 jours sur 7, et même de nuit en période de pointe, le process saura s'adapter à la saisonnalité du marché textile », précise Sébastien Hospital, Président de Dispéo. « Ce partenariat avec Camaïeu confirme la pertinence de notre organisation pensée pour garantir rapidité, fiabilité, absorption des pics d'activité et optimisation des coûts », conclut-il. Les livraisons seront assurées partout en Europe dans un délai de 24 à 48 heures. Les produits Camaïeu sont disponibles sur Internet et dans plus de 1.000 magasins implantés dans 21 pays. JPG
Photo : Sébastien Hospital,
Président de Dispéo
 
 
Immobilier
logistique
Un nouveau site
de 51.000 m²
à Wissous pour
Samada

La société Faubourg Promotion (Groupe Idec) construit à Wissous (91) pour le compte de Samada (filiale logistique de Monoprix) et en collaboration avec le groupe Life, une plate-forme de 51.000 m², dont 12.000 m² sous température dirigée, dans le cadre d'un bail de 12 ans. Dans ce même parc le promoteur fait construire, pour le groupe Antoine, un entrepôt de 7.500 m² sous température dirigée et pour Pomona un bâtiment de 16.000 m² destiné aux produits secs. Les travaux démarreront en avril pour une livraison en décembre. « Grâce à ces signatures toutes récentes, notre parc de Wissous est désormais rempli à 80% » se réjouit Marc Frappa, Directeur Général de Faubourg Promotion. « Ces succès font suite à ceux enregistrés l'an passé, notamment à Valenton où nous faisons construire, là-encore pour le compte de Pomona, un entrepôt en tri-températures dans le cadre d'un bail de 9 ans fermes. La livraison de ce bâtiment est prévue pour décembre 2016. A La Chapelle d'Armentières (59) c'est une plate-forme de 45.000 m² pour Lidl qui a été livrée en 2015, et la livraison d'un deuxième bâtiment de 24.000 m² avec deux locataires est prévue (JMT en avril et Prodis en octobre). Dès lors, nous aurons soldé la commercialisation de ce parc ». Mais Faubourg Promotion n'a pas l'intention d'en rester là : l'an passé le promoteur a pris position au Plessis-Pâté (91) sur un terrain de 9 hectares à la croisée de la D19 et de la N104. « Il s'agit d'un très bel emplacement près de l'échangeur de la francilienne. Et il est déjà en phase de commercialisation », souligne Marc Frappa. Profitant de cette dynamique, le promoteur poursuit sa recherche de foncier en partenariat avec les collectivités locales. « Nous sommes en ce moment sur plusieurs sujets. Mais chut ! Je ne peux rien dire tant que ce n'est pas signé », murmure le DG de Faubourg Promotion.
L'entreprise, qui réunit au sein du groupe Idec 4 métiers (promoteur, développeur, aménageur, constructeur),
recrute de nouveaux collaborateurs. Elle sera présente sur les salons MIPIM (immobilier) et SITL dans le courant du mois de mars. JPG
Photo : Marc Frappa, DG de Faubourg Promotion
 
 
 
 
Motos
Kawasaki confie
son centre
de distribution
européen à
ID Logistics
ID Logistics a annoncé hier la signature d'un contrat
de 10 ans avec Kawasaki Motors Europe NV pour la gestion de son nouveau centre de distribution européen. Basée à Tilburg aux Pays-Bas, cette plate-forme, qui s'étendra sur une surface d'environ 20.000 m², va devenir le centre de distribution de Kawasaki pour l'ensemble de l'Europe de l'Ouest. Elle sera entièrement gérée par le 3PL et sera complètement opérationnelle d'ici septembre 2016. Ce site prend d'ores et déjà en compte les changements réglementaires qui entreront en vigueur en 2017 autour des émissions de CO2. En effet, à partir de l'an prochain, un répertoire détaillé sera rendu obligatoire pour donner une visibilité sur l'ensemble de la Supply Chain de chaque moteur : le numéro de châssis, le nom du client et le pays de destination. Chaque pièce disposera de son propre numéro d'identification, au même titre que les numéros de séries dans l'électronique grand public. A terme ce contrat devrait déboucher sur la création d'une trentaine d'emplois. Après la reprise du centre de distribution européen de Sony en 2013, puis de celui de Fujifilm en 2015, ce nouveau succès renforce la présence d'ID Logistics aux Pays-Bas. En outre il confirme la volonté du prestataire d'élargir son périmètre à des secteurs très industriels. JPG
 
   
 
Fusion-
acquisition
2015,
année record
Rachat de TNT par Fedex, d'OHL par Geodis, des sociétés BTT, ND et Con-way par XPO, de NOL par CMA CGM, d'APL par Kintestu... Si vous vous demandiez à combien s'élèvent le nombre et le montant annuels des fusion-acquisitions dans les domaines du transport et de la logistique, PwC possède la réponse. Le cabinet de conseil a répertorié en 2015, 224 transactions, soit une baisse de 3% en nombre, mais un doublement en valeur avec un total cumulé de 172,7 Md$ (87 Md$ en 2014), notamment en raison d'un T4 très mouvementé représentant à lui seul 42% du total. L'année a été particulièrement riche en « megadeals », ces acquisitions d'une valeur supérieure à 1Md$, dont le nombre est passé de 17 en 2014 à 28 en 2015 pour un montant total de près de 125 Md$ (+236% en valeur), soulignant une tendance au gigantisme. 120 transactions ont été enregistrées en zone Asie et Océanie, soit près de la moitié du total et 96,2 Md$ échangés. L'Amérique du Nord se place seconde avec 61 rachats (83,5 Md$) dont 8 « mégadeals » (34,7 Md$). PwC note aussi une tendance à l'internationalisation des affaires, les rachats au-delà des frontières des professionnels du secteur équivalents à 31% du total en nombre et surtout à 51% en valeur (114,9 Md$). Devant la fragmentation du secteur du transport routier, la surcapacité du fret maritime, et la faible croissance économique constatée dans les pays dévelopée, PwC prévoit une année 2016 encore très active, les professionnels du transport et de la logistique cherchant à la fois à atteindre une masse critique de plus en plus indispensable à leur succès et à saisir de belles opportunités de croissance externe afin de proposer une offre multimodale. Les dernières opérations de rachat, dont ceux de CP Carga par MSC et de UTi Worlwide par DSV, semble lui donner raison. PM  
 
WMS
Reflex WMS
désormais
disponible en
édition web
Hardis Group vient d'annoncer la sortie en mode web de son WMS Reflex, avec exactement le même niveau de fonctionnalités que les éditions précédentes (AS/400 et client-serveur). Selon l'éditeur, les avantages de cette architecture développée à partir des derniers standards du web (HTML5, Javascript et CSS3) sont multiples : une meilleure ergonomie, un déploiement simplifié, une intégration plus aisée avec le reste du système d'information et une réduction des coûts d'infrastructure et de maintenance.
Disponible en 9 langues, et compatible avec les bases de données Unicode facilitant l'intégration de nouveaux langages, Reflex Web est d'ores et déjà en cours de mise en œuvre sur une quinzaine de sites. JLR
 
   
 
Engins de
manutention
portuaire
Un
démonstrateur
Vasco 100%
automatisé
dès 2017
Le projet de R&D Vasco (Véhicule Automatisé Supervisé pour COnteneurs), dont l'objectif est d'améliorer drastiquement la productivité et de réduire leurs coûts d'exploitation des terminaux de conteneurs portuaires, bénéficie d'une aide de 8,8 M€, en tant que PSPC (Projet de recherche & développement Structurant Pour la Compétitivité), dans le cadre du Programme Investissements d'Avenir, opéré par Bpifrance. Le projet est porté par un consortium dont le chef de file est Gaussin Manugistique, spécialiste mondial des véhicules portuaires, accompagné par BA Systèmes, qui apporte son expertise dans le domaine des systèmes intralogistiques par AGV (Automated Guided Vehicle). En octobre 2014, les deux sociétés avaient annoncé la création d'une société commune, PAS (Port Automation Systems) pour développer des véhicules portuaires de transfert de conteneurs 100% automatisés et sans infrastructures de guidage, en particulier l'AIV (Automotive Intelligent Vehicle). La mission du projet Vasco consiste à concevoir et mettre en oeuvre dès 2017 en conditions réel un démonstrateur constitué d'une flotte de 3 véhicules automatisés. Cet engin sera d'abord testé sur le site d'essais d'Héricourt puis sur le Terminal des Flandres du port de Dunkerque. Les autres membres du consortium sont les laboratoires Crystal de l'Université de Lille 1 et IRCCyn de l'École Centrale de Nantes, qui travailleront sur l'automatisation et la navigation des robots mobiles et la supervision du système. JLR  
   
 
Manutention
Manuloc prend
le contrôle
de la société
luxem-
bourgeoise
Stoll Hydraulics
Stoll Hydraulics, société luxembourgeoise spécialisée dans la distribution, la location et le service après-vente de matériels de manutention, vient de rejoindre le groupe Manuloc. Ce rapprochement s'inscrit dans l'objectif de croissance de Manuloc, qui souhaite doubler son chiffre d'affaires d'ici 2020. « Cette opération permettra à Manuloc de renforcer sa présence et de consolider son activité au Luxembourg, tout en élargissant son offre », a commenté Johann Peyroulet, DG de Manuloc. Ainsi, l'activité de Stoll Hydraulics doit fusionner avec Manuloc International, déjà implantée au Luxembourg, pour former une entité d'une trentaine de collaborateurs. Celle-ci continuera d'être encadrée par l'équipe de direction actuelle. Précisons que Stoll Hydraulics est déjà distributeur de la marque Hyster sur son territoire (marque dont Manuloc est concessionnaire exclusif en France) et qu'elle adresse une clientèle d'entreprises opérant tant dans le secteur industriel que dans celui des Travaux Publics. L'ensemble des flottes d'engins de Stoll Hydraulics et de Manuloc International sera intégré et géré depuis le site actuel de Stoll Hydraulics situé à Bettembourg. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Japon
Fedex livre
Tokyo
en électrique
Dans le cadre de son programme de réduction des émissions de CO2, Fedex Express a fait l'acquisition de deux véhicules de livraisons électriques, les tout premiers au Japon selon Fedex. Ces Nissan e-NV200, que l'expressiste a déjà testé dans d'autres grandes métropoles du monde (cf NL 1775), sont accompagnés d'une station de chargement et complètent sa flotte japonaise qui compte déjà sept véhicules hybrides et neuf fonctionnant au gaz naturel. A fin 2014, la flotte de Fedex cumulait au niveau mondial 404 véhicules électriques, 397 hybrides, 132 fonctionnant au gaz naturel et 40 à pile à combustible. Ceux-ci lui ont permis d'atteindre 29.5% de réduction de CO2 entre 2005 et 2014, son objectif initial était fixé à 30% à horizon 2020 et sera donc révisé pour être plus ambitieux. PM  
   
 
Résultats
TNT finit
en beauté
TNT présente ce qui est sans doute son dernier bilan financier et force est de constater que son CEO Tex Gunning peut repartir la tête haute et le sentiment du devoir accompli. Après une série de bilans négatifs, TNT conclut l'année 2015 sur une croissance de 3,5% des ventes à 6,914 Md€ contre -3,2% de CA en 2014 à 6,680 Md€, un résultat net de 38 M€ (-86 M€ en 2014) et une marge opérationnelle de 0,5% (-1,3% en 2014). Les efforts consentis dans le cadre du plan « Outlook » ont particulièrement payé au T4, un trimestre marqué par une croissance de 4,1% des ventes (1,6861 Mds€), un résultat ajusté de 96 M€ (vs -53 M€ en 2014) et une marge de 3,1% (-3% en 2014). Sans surprise, la croissance est venue des pays les plus dynamiques, la zone AMEA (Asie, Moyen-Orient, Afrique) enregistrant une hausse de 4,7% au T4 (270M€) et même de 10,6% sur l'année (1,002 Md€). La zone Europe progresse de 9,1% au T4 (789 M€) et de 4,4% sur l'année (2,864 Md€) alors que la zone des « Domestics » (France, Italie, UK, Brésil, Chili, Australie et Nouvelle Zélande) a connu une évolution plus timide de 1,3% sur l'année (2,581 Md€) et nulle au T4 (690 M€). TNT se réjouit de ses bons résultats, notamment de la bonne performance du segment des PME (+5,4 en 2015, +8,1% au T4), et du bon déroulement de sa pré-intégration au sein de l'américain Fedex. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
16 février 2016

MARS 2016

Mercredi 9
Metis Consulting
« Conférence Business
Velocity »

Témoigages :
FAURECIA et LVMH
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison des Centraliens
Paris 8e


Mardi 22 au
vendredi 25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6



Jeudi 24
DYNASYS
« Journée Demand
& Supply Chain
Planning
4e édition »

Best Practice et
nouvelles tendances
Témoignage : SICPA
Partenaires :
Axoma Consultants,
Möbius, Viseo et
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Maison de
l'Amérique Latine
Paris 7e