Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Un bouton pour
rapprocher
recruteurs et
candidats

Certains professionnels de la Supply Chain connaissent des incidents de parcours et se retrouvent pendant une longue période sans emploi. D'autres veulent changer de fonctions, vivre des expériences dans des secteurs différents. Une large majorité souhaite améliorer son niveau de rémunération, accéder à de nouvelles responsabilités. Mais force est de constater qu'il est parfois difficile de saisir l'opportunité et de trouver le poste qui correspond exactement à ce que l'on recherche. Pourtant, dans un même temps, de nombreuses entreprises de l'industrie, des services ou du commerce ont du mal à recruter des responsables logistiques ou Supply, à dénicher le bon profil, celui qui réunit toutes les conditions en termes de qualification, de compétences, d'expérience et de qualités humaines. Partant de ce constat Supply Chain Magazine et le cabinet Fil by Adaméo créent un partenariat pour promouvoir très largement les opportunités en matière d'emploi. Cette alliance se matérialise notamment par un site Internet auquel les lecteurs pourront accéder directement à partir d'un «bouton» (ci-contre) dans la Newsletter quotidienne. Une initiative qui vise à rapprocher l'offre et la demande en utilisant comme levier l'audience de Supply Chain Magazine combiné à l'expertise d'un cabinet spécialisé dans le conseil et le recrutement. JPG  
 
 
 
INVITATION
(dernier rappel)
Comment
concilier Agilité
et efficacité
Le cabinet Métis Consulting et Supply Chain Magazine vous invitent le 9 mars à 8h45 à une matinée de conférences sur le thème : « Comment transformer votre Supply Chain en conciliant agilité et efficacité dans un monde complexe, incertain et instantané ». En effet, l'efficacité qui signifie « bien exécuter » est souvent comprise comme « faire avec le moins de ressources possible ». Ce qui peut nuire à l'agilité. A l'inverse, si l'entreprise dispose d'une stratégie d'agilité, elle va chercher à s'appuyer sur d'importants moyens, disponibles à tout moment, mais avec des surcoûts par rapport à celle qui aura fait le choix de l'efficacité. Des technologies récentes permettent de remettre en cause les modèles existants et de concilier agilité et efficacité. Olivier Grienenberger, Supply Chain Service Line Director de Faurecia Automotive Seating et Alain Doudard, Supply Chain Director Groupe LVMH aborderont ce sujet en s'appuyant sur leurs expériences réciproques. Alain Perrot, Senior Advisor et Jean-Marc Soulier Président de Métis Consulting apporteront vous feront partager leur vision de la Business Velocity. Le débat sera animé par Jean-Philippe Guillaume de Supply Chain Magazine.
Renseignements
et inscription.
 
 
Maritime
L'obligation
de peser
les conteneurs
maritimes
inspire Ravas
Il va falloir s'y préparer : à partir de juillet 2016, les chargeurs auront obligation de peser et de déclarer la masse brute de leurs conteneurs avant remise à l'armateur, au terminal d'embarquement, en vertu de la nouvelle version convention internationale Solas (Safety of Life at Sea). L'OMI (Organisation Maritime Internationale) propose deux méthodes, soit peser directement les containers pleins, soit peser chaque élément placé dans le container et consolider le tout en ajoutant le poids à vide du conteneur. C'est à cette seconde méthode que répond la solution proposée par le néerlandais Ravas, spécialisé dans les appareils de pesage pour la manutention. Sa solution utilise iForks, son système de pesée installable en quelques minutes sur le mât des chariots-élévateurs. Chaque charge est pesée automatiquement, avec affichage dans la cabine du chariot du poids à 1 kg près et possibilité de communication bidirectionnelle sans fil avec les systèmes WMS ou ERP, par une connexion Bluetooth ou Wifi. Pour compléter le dispositif, Ravas a développé une application pour PDA, iPad et iPhone, la Solas App, qui permet d'identifier les différentes palettes, d'enregistrer leurs poids et de calculer in fine le poids total du conteneur, identifié préalablement par un numéro. Les données peuvent être téléchargées sur un PC via un câble USB en tant que fichier CSV, ou bien directement transmises par courriel à la compagnie de transport directement depuis l'application. PM  
   
 
 
 
Conception
de réseaux
La famille Gold
s'enrichit
d'une solution
d'optimisation
de flux


L'éditeur Symphony EYC, fondé en 2012 par la fusion d'Aldata et d'EYC, annonce la sortie d'une nouvelle offre d'optimisation de la Supply Chain au sein de sa suite Gold. Dénommé Gold Flow Optimization, cet outil propose selon l'éditeur des fonctionnalités avancées de modélisation et de simulation pour optimiser la performance de la Supply Chain et réduire les coûts complets, en comparant les coûts de schémas réels et simulés. Différents scénarios (les transports, la logistique, les inventaires ou les coûts de distribution par exemple) peuvent être ainsi modélisés et simulés pour déterminer les axes d'améliorations concernant le prévisionnel, le réapprovisionnement et les livraisons. Outre des tableaux de bords et des widgets, le logiciel présente également une vision cartographique des flux de produits, basée sur les mouvements de stocks effectifs de l'entreprise entre les différents nœuds des réseaux et automatiquement mise à jour.
« Développée en collaboration avec notre partenaire Supply Chain Genius, GOLD Flow Optimization est un élément capital de notre stratégie visant à offrir à nos clients des solutions toujours plus novatrices qui complètent Symphony GOLD, notre plateforme logicielle unifiée pour le retail »
a déclaré Donal Mac Daid, vice-Président, Marketing Supply Chain de Symphony Gold. JLR
Photo : Donal Mac Daid, vice-Président, Marketing Supply Chain de Symphony Gold
 
 
 
Palettes
L'Epal
très satisfaite
de ses résultats
pour 2015
Avec une augmentation de 10,9 % en 1 an soit un total de 73,6 millions d'europalettes Epal fabriquées à travers le monde en 2015, le résultat des activités de fabrication de l'European Pallet Association a « surpassé » ses attentes. Les chiffres concernant la réparation marquent une augmentation moins importante mais néanmoins significative (23,9 millions en 2015 contre 22,4 millions l'année précédente). En 2015, les résultats de fabrication ont plus que triplés, alors qu'en 2014 l'évolution du marché des outils de manutention suivait celle du secteur mondial de la logistique. Les résultats globaux positifs d'Epal s'expliquent par une augmentation de la production et de la réparation dans bon nombre de pays européens ainsi qu'en Chine et en Corée du Sud. NB  
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume Uni
Johnson Health
Tech
fait confiance
à Hyundai
Johnson Health Tech UK, filiale de la société taïwanaise Johnson health Tech Co (JHT) et troisième plus grand équipementier en matériel de fitness au monde, renouvelle sa confiance à Hyundai et à son distributeur Hystackers. Les chariots coréens ont été choisis pour « leur qualité, leurs caractéristiques très évoluées et leur bon rapport qualité/prix » explique Ian Jones, Directeur d'entrepôt et des opérations chez Johnson Health UK. « Nous travaillons avec Hystackers depuis six mois, et à ce jour nous leur avons acheté plusieurs machines Hyundai. Notre flotte comprend un chariot élévateur électrique à contrepoids 18BT-9 à trois roues, un chariot élévateur 25L-7A d'une capacité de 2,5 tonnes et un transpalette électrique 22EP9-7N d'une capacité de charge de 2.200 kg. Les machines sont utilisées pour le chargement, le déchargement et le déplacement des produits sur le site. Elles fonctionnent 12 heures par jour et doivent donc être fiables, sécurisées et économiques. Ces engins sont de véritables « chevaux de trait » et répondent à nos attentes » reprend-il. Fondée en 1998 et basé à Stoke-On-trent, dans le Staffordshire, Johnson Heath commercialise des équipements tels que des vélos elliptiques, vélos d'appartement et appareils de musculation. PM
 
   
 

Allemagne
Rhenus renforce
son réseau
de sites
en Rhénanie
du Nord
En rachetant en février dernier la société allemande Allgemeine Land-und-Seespedition, le groupe Rhenus renforce son réseau en Rhénanie du Nord-Westphalie. Les 2 sites d'ALS dans la Ruhr représentent une surface totale de 107.000 m2 et sont spécialisés dans la manutention et le stockage de marchandises pour l'industrie sidérurgique et chimique. Avec cette acquisition, le prestataire logistique consolide son offre de services dans cette région de 31 entrepôts, 7 grues et une surface de stockage en plein air de 11.000 m2 pour les produits métallurgiques, ainsi que des sites pour le stockage de matières dangereuses, des zones sous température contrôlée et un entrepôt sous douane. NB  
 
Transport
Waberer's
s'installe en
Allemagne


A peine un an avoir ouvert sa filiale italienne, Waberer's s'installe à Hurth, près de Cologne en Allemagne. Cette nouvelle implantation est l'aboutissement d'un commerce florissant avec la première puissance économique européenne pour le transporteur hongrois, la part de clients allemands et destinations allemandes dans son CA a en effet augmenté de 18% en 2015. Ces clients se situent principalement dans les secteurs, automobile, électronique, bien de consommation courante et cosmétique. Les liaisons entre la Hongrie et l'Allemagne sont le plus souvent opérées pour des multinationales produisant sur place comme Audi et Bosch. En tout, les camions de Waberer's ont parcouru plus de 90 millions de kilomètres sur les routes allemandes en 2015 soit environ 24% pour kilométrage réalisé par sa flotte. La direction de la filiale allemande est confiée à Andrea Heinz, une femme dotée d'une solide expérience dans le domaine qui a notamment officié pour DSV Road GmbH, Kuehne + Nagel et ABX Logistics. Waberer's compte une flotte de plus de 3.500 tracteurs (allemands, Mercedes-Benz et Man) et possède désormais des filiales en France, Italie, Roumanie, Slovaquie, Pologne, au Royaume Uni, au Pays-Bas et en Allemagne. PM
Photo : Andrea Heinz
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
7 mars 2016

MARS 2016

Mercredi 9
Metis Consulting
« Conférence Business
Velocity »

Témoigages :
FAURECIA et LVMH
Partenaire :
SCMagazine
De 8h45 à 12h30
Maison des Centraliens
Paris 8e


Mardi 22 au
vendredi 25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6



Jeudi 24

DYNASYS
« Journée Demand
& Supply Chain
Planning
4e édition »

Best Practice et
nouvelles tendances
Témoignage : SICPA
Partenaires :
Axoma Consultants,
Möbius, Viseo et
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Maison de
l'Amérique Latine
Paris 7e



Jusqu'au
jeudi 31 mars

« Enquête
Européenne
sur le degré
de conformité
réglementaire des entreprises au niveau de la Douane et des contrôles des Exportations »

Organisateur :
AMBER ROAD
Partenaire :
SCMagazine



AVRIL 2016

Mardi 12 à 16 h
Evénement
QUINTIQ
WEBINAIRE
« Transformer
sans gaspiller,
un défi pour votre
industrie ? »

Produire de façon
optimale à l’aide
d’une solution
de planification
adaptée

Partenaire :
SCMagazine