Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
SITL
Alain Vidalies
clôt la
1
ère journée


Inaugurée officiellement par le Ministre Délégué Chargé du Transport au Maroc, Mohammed Najib Boulif, les représentants de grands groupes (Jean-Christophe Machet de FM Logistic, Luc Nadal de Gefco, Xavier Tholey d'Unilever, Troy Cooper d'XPO, Yann de Feraudy d'Yves Rocher), François-Michel Lambert (CNL) et Alain Bagnaud (Reed Expositions) notamment, la 1ère journée du salon SITL s'est terminée sur l'intervention d'Alain Vidalies, Secrétaire d'Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche. A l'issue d'une table ronde destinée à rappeler la démarche consécutive à la Conférence Nationale Logistique, qui s'était tenue le 8 juillet 2015, et à présenter les points majeurs du document cadre pour une stratégie nationale pour la logistique (qui reste à valider dans le détail), Alain Vidalies s'est exprimé sur les avancées majeures de cette initiative. Il a commencé par souligner la mise en avant de la logistique le matin même lors d'une réunion ayant pour thème « La France, plate-forme logistique d'exportation mondiale » qui s'était tenue en présence du Président de la République devant un parterre de sociétés désireuses de s'implanter dans l'Hexagone. « Le gouvernement est prêt aujourd'hui à s'engager dans un plan d'action en faveur de la logistique pour que la dynamique collective enclenchée se poursuive. Nous disposons pour la 1ère fois d'un document élaboré par des professionnels comme base concrète de travail pour mettre en place des actions visant à améliorer la performance de la logistique en France, a-t-il déclaré. Et de poursuivre : Nous voulons faire de la France l'un des 5 premiers leaders mondiaux en développant les territoires et l'offre multimodale, valoriser les atouts humains et physiques de la logistique en France, préparer l'avenir par rapport à la transition numérique pour qu'elle soit porteuse de performance logistique et utiliser la chaîne logistique comme levier d'évolution des comportements vers une offre plus performante et plus sobre ». 20 actions devraient être engagées par l'Etat en collaboration avec l'ensemble des parties prenantes dont : la fluidification des portes d'entrée portuaires et aéroportuaires (interopérabilité des SI, système de Cargo Community unique, extension de la liquidation de TVA au niveau des Douanes), un meilleur parcours professionnel offert (mise en place d'un Conseil Sectoriel National de la Logistique par le Ministère de l'Education, revue des fiches de fonctions par le Ministère du travail, choc de simplification dans le cadre de la section logistique de la Commission Nationale des Services), la création d'un référentiel RSE pour favoriser les bonnes pratiques en matière de développement durable (DGITM), l'élaboration de chartes locales en vue d'instaurer une logistique urbaine durable, ainsi que la mise en œuvre d'un outil d'observation et de gouvernance. En outre sera créé un Haut Conseil de la Logistique composé de représentants de l'Etat, du Gouvernement, de l'Exécutif... pour suivre la CNL et favoriser un dialogue dynamique, de même qu'un Comité de Filière Logistique consécutif à la CNS Logistique & Supply Chain pour associer toutes les parties prenantes et les autres acteurs (parlementaires, collectivités territoriales...). « Soyons tous mobilisés pour relever le défi de la France Logistique 2025 », a conclu Alain Vidalies. CP
Photo ci-contre : Alain Vidalies et Alain Bagnaud
 
  Le discours d'Alain Vidalies
hier à la SITL
 
   
  Inauguration officielle de SITL 2016 en présence du Ministre Délégué Chargé du Transport au Maroc, Mohammed Najib Boulif (4e à gauche) ©C.Polge  
 
  De gauche à droite : Jean-André Lasserre (AFT), Michel Savy (Université Paris Est), Jo-Michel Dahan (DGE), David Zambon (DGITM), François-Michel Lambert (CNL), Laurent Grégoire (CNS ) ©C.Polge  
 
 
 
Spécial SITL
Distritec et
Bomi Group
créent une
Joint-venture
pour distribuer
des produits
médicaux
La société Distritec, acteur de la distribution spécialisée
et la société italienne Bomi Group ont créent hier « distri-medical » une joint-venture qui a pour vocation de distribuer du matériel de santé et des consommables aux établissements de soins. « Nous avons choisi le meilleur partenaire pour pénétrer le marché français ! » affirme Giorgio Ruini, Président de Bomi Group, avant de poursuivre : « En Italie il suffit d'être présent dans les principales villes pour couvrir le pays. En France c'est plus difficile. Il faut s'appuyer sur un réseau qui offre une grande capillarité pour maitriser les couts et rester compétitifs ». Cette entreprise, qui est déjà implantée dans de nombreux pays, propose des services à valeur ajoutée et des solutions logistiques pour mutualiser la distribution de produits médicaux (hors médicaments) sur des plates-formes logistiques aux hôpitaux et aux cliniques. « Nous bénéficions d'une grande expérience acquise en Amérique du sud et dans d'autres parties du monde. Nous sommes cotés en bourse depuis le mois de juin, ce qui nous a permis de lever des capitaux pour accélérer notre développement, notamment en Europe », poursuit Stefano Camurri, vice Président Emea & Asia. « Notre rencontre avec Distritec représente une opportunité : nous travaillons dans le même état d'esprit et partageons les mêmes valeurs avec des compétences techniques très poussées. Ainsi pour chacun de nos clients, nous étudions des services adaptés qui vont de la livraison en bloc opératoires, au service à domicile pour les patients. Pour les produits critiques nous réalisons des services 24/24 et 7jours/7. Nous proposons également du transport dédié, de la gestion du stock consigné, de la décontamination de kits chirurgicaux... ». Pour Distritec cette alliance représente également une diversification en même temps qu'une possibilité de se développer hors de France : « Pour nous, c'est l'occasion d'acquérir un nouveau savoir-faire mais aussi de se développer dans d'autres pays », commente Rade Jovic, Président de Distritec.
Bomi réalise un chiffre d'affaires de 90 M€ et emploie un millier de collaborateurs environ. L'activité de la Joint-venture se fera sous la marque Bomi. JPG
 
   
  De gauche à droite : Stefano Camurri, Rade Jovic et Giorgio Ruini sur le stand Distritec à la SITL.  
 
Spécial SITL
Alis
International
commercialisera
Amber Road
en France
Amber Road acteur majeur dans le Global Trade Management (GTM) vient d'annoncer son partenariat avec Alis International, filiale de Crystal Group, un prestataire logistique qui accompagne les entreprises dans leurs projets internationaux. Aux termes de cet accord Amber Road and Alis International développeront à travers leurs complémentarités des services pour la veille réglementaire et le commerce international. « Ce partenariat avec Amber Road constitue pour nous et nos clients une formidable opportunité, » déclare Joël Glusman, CEO d'Alis International et Crystal Group. « Le savoir-faire d'Amber Road et ses technologies appliquées au Trade Management nous permettront d'apporter plus d'automatisation et d'efficacité à nos solutions et un bénéfice direct pour nos clients ». Rick Meyer, VP Sales EMEA d'Amber Road, se dit particulièrement satisfait de conclure cet accord avec Alis International : « Cette initiative augmente notre potentiel sur le marché français et ouvre de nouvelles opportunités en termes de valeur ajoutée au nos clients actuels et futurs. » JPG
 
   
  L'équipe Alis International sur son stand à la SITL.  
 
 
 
Spécial SITL
Ubidata
confirme
sa volonté
de conquête
Ubidata, le spécialiste belge en solution mobile de suivi de flotte et de colis confirme sa volonté de se développer en Europe. Cette entreprise, très présente à la SITL, a organisé ce matin une conférence avec la participation d'Eric Ballot (MINES-Paris Tech) : « Les nouvelles technologies – potentiels et défis pour les chaines logistiques ». La société Ubidata, créée il y a 15 ans, a été la première à développer des boitiers télématiques entièrement autonomes, à longue durée de vie et haute fréquence d'envoi de données. Ces boitiers sont spécialement destinés aux semi-remorques et aux wagons. Depuis plusieurs années, la société a élargi sa gamme de produit et propose également des solutions pour gérer les transports sous température contrôlée tant pharmaceutiques qu'alimentaires ainsi que pour les transports par rail, route et multimodaux. Les solutions de cette entreprise permettent de tracer aussi bien les marchandises que les véhicules en se basant sur des boitiers télématiques et/ou des applications mobiles. Récemment, des développements importants ont été effectués pour permettre aux clients de gérer l'avalanche de données remontant du terrain et de transformer ces données en information pertinente. L'ère de l'Internet of Things (Logistique 4.0) et du Big Data a sonné ! Dans ce nouvel environnement, Ubidata propose une suite de solutions dont le « Cockpit 4.0 » qui va révolutionner la supervision de la Supply Chain mobile. Ubidata compte parmi ses utilisateurs des clients tels que Samskip, Delhaize, Movianto, Jost Group, ...A voir Hall 6 Stand E14. JPG  
   
  Le stand Ubidata sur la SITL  
 
Spécial SITL
Actualité
chargée pour
STG
Afin d'optimiser sa couverture nationale, le groupe STG a entrepris un programme de développement de ses capacités logistiques. Pour son activité frigorifique (85% du CA), le 3PL a lancé les travaux de construction d'un nouveau bâtiment sur son site de Maromme (76), qui, à terme, comptera un quai frigo positif de 3.000 m². La fin des travaux est prévue début 2017. STG agrandit également son site de Villars les Dombes (01) qui disposera ainsi de 12.000 m² supplémentaires. À Orly (94), le prestataire va ouvrir un entrepôt tri-température de 12.000 m² afin de développer la logistique à destination de la restauration hors foyer (RHF). Cet entrepôt viendra renforcer les deux sites existants de Lille et d'Avignon opérant déjà dans cette activité. D'autre part, afin de répondre à la demande croissante des marchés agroalimentaires (RHF, GMS, circuits spécialisés), STG développe son activité Surgelé et équipe toutes ses plate-formes de chambres froides négatives. Enfin, l'activité STG Fret Solutions (hors frigo, 15% du CA Total) se voit renforcée d'un bâtiment de 10.000 m² pouvant stocker 15.000 palettes à Châteaubourg (35), près de Rennes. Son activité transport n'est pas en reste, le prestataire va en effet renouveler environ 150 tracteurs (normes EURO VI) et commencer à tester l'utilisation d'un véhicule fonctionnant au Dual Fuel (gaz liquéfié et diesel) de marque Volvo. Le groupe envisage également de faire l'acquisition sur l'Ile de France de véhicules porteurs au gaz avec groupe frigo répondant aux normes PIEK.
Enfin, en accord avec l'UNTF, dont il est adhérent, STG participe, avec d'autres acteurs de la profession, à la révision du process de livraison des plateformes GMS de produits frais et se dote d'un outil de suivi Track and Trace. STG expose au salon SITL sur le stand F69. PM
 
 
 
 
Résultats
Hardis Group
annonce un
chiffre d'affaires
2015
de 68,8 M€,
en hausse
de 10,8 %
Pour 2015 le chiffre d'affaires d'Hardi atteint 68,8 millions d'euros, en hausse de 10,8% par rapport à 2014 (62,1 millions). Le bénéfice d'exploitation est en hausse de 3,5%, s'établissant à 4,2 millions, contre 4,04 millions en 2014. Le groupe termine ainsi son plan triennal Horizon 2015 en phase avec ses objectifs. Pour l'exercice fiscal 2016, Hardis Group table sur une croissance de l'ordre de 9 % de son chiffre d'affaires. Enfin, la société dévoile les grandes lignes de son nouveau plan triennal, baptisé « Hardis Group 2018 : c'est nous ! ». En 2015, l'activité conseil (Business Consulting) a progressé de 5,9%, le développement applicatif (Business Applications) de 8,9%, tandis que le cloud poursuit sa croissance soutenue à près de 12%. L'activité Supply Chain Solutions, autour des logiciels Reflex WMS et TMS, constitue l'un des principaux moteurs de croissance de Hardis Group. Le CA de cette business unit atteint 26,7 millions d'euros, en hausse de 28,7% par rapport à 2014. « Nous réalisons 18,26% du chiffre d'affaires de notre activité Reflex à l'export, explique Nicolas Odet, Directeur Général. Pour les trois prochaines années, nous comptons accélérer notre développement à l'international, notamment en signant de nouveaux partenariats avec des intégrateurs pour Reflex aux Pays-Bas, Europe Centrale, Russie et Espagne ». Du côté des effectifs, le nombre de collaborateurs à fin 2015 est de 720, contre 680 à fin 2014, soit une hausse de +6%. À elle seule, l'activité Reflex compte 220 collaborateurs. JPG
 
 
Immobilier
Livraison
de la première
phase de
la plate-forme
logistique
Action
Prologis a annoncé hier la livraison de la première phase du bâtiment clé-en-main d'environ 48.000 m² répartis en 8 cellules pour le compte de l'enseigne Action, chaîne de magasins hard discount néerlandaise. Situé dans le Prologis Park Moissy 2 sur la commune de Moissy-Cramayel en Seine-et-Marne, le bâtiment totalisera à terme plus de 71.000 m² de surface répartis sur 12 cellules. Ce site deviendra ainsi la première plateforme logistique française d'Action et son premier centre de distribution hors des Pays-Bas. Prochaine étape du projet : la livraison de quatre cellules supplémentaires au printemps 2017. Action, très majoritairement installé en Hollande, accélère le rythme de ses ouvertures en France, encouragé par la livraison de ce bâtiment XXL, devenu à ce jour le hub logistique français du Groupe néerlandais. Le site Prologis accueille donc depuis peu le stockage, la gestion et la distribution des produits de consommation courante pour la centaine de magasins Action implantés en France. Plus de 500 emplois vont être ainsi créés à terme : caristes, préparateurs, personnel administratif et d'encadrement. Cette première livraison dans le parc est une étape importante dans le redéploiement et la ré-industrialisation de cet ancien site PSA. La majeure partie des bâtiments a été démolie pour laisser la place, dans le futur, à des bâtiments neufs, de classe A, répondant aux exigences actuelles des utilisateurs. Les déchets issus de la démolition des bâtiments sont réutilisés sur site pour la construction des nouveaux bâtiments. Rappelons que Prologis envisage d'investir plus de 100 millions d'euros en Seine-et-Marne accompagnant ainsi un potentiel de création de 1 000 emplois dans les 5 ans à venir. JPG  
   
   
 
Immobilier
Une nouvelle
plate-forme
pour TopTex
L'enseigne de distribution de textiles publicitaires TopTex a signé courant février 2016 avec Gemfi un Contrat de promotion immobilière pour la construction d'un bâtiment développant 22.564 m², livrable à la fin de l'année. Cette plate-forme logistique nouvelle génération composée de 4 cellules plus bureaux et locaux sociaux, dont les travaux ont été initiés sur un terrain de 6 hectares situé en façade de l'autoroute A62 (Toulouse – Bordeaux), présente des caractéristiques propres à l'activité de son exploitant avec une hauteur libre de 12,20 m permettant de massifier son stockage par l'installation d'un système de mécanisation sur partie de l'immeuble . Cette nouvelle implantation permettra à TopTex de regrouper sous un même toit l'ensemble de sa logistique, celle-ci étant répartie jusqu'à ce jour sur quatre immeubles de plus petite taille au sein d'Eurocentre, le tout en s'appuyant sur un outil conforme aux exigences nouvelles du métier de la distribution spécialisée. Eurocentre, implantée sur les communes de Castelnau d'Estrétefonds et Villeneuve-les-Bouloc à une vingtaine de kilomètres au nord-ouest de Toulouse, est considérée comme la plus vaste zone logistique du département, voire de la Région, avec plus de 500.000 m² de bâtiments logistiques déjà construits dont 175.000 m² développés par Gemfi au cours des dix dernières années, pour le compte notamment de Décathlon et Easydis puis vendues à AEW. JPG  
   
 
Traçabilité
Locus Traxx
se lance
sur le marché
français

L'Américain Locus Traxx Worldwide, basé en Floride, a désormais un représentant en France pour commercialiser ses solutions de suivi de la température et de localisation en temps réel pour des produits périssables et à haute valeur ajoutée. Il s'agit de la société Coolterm, qui distribuera les produits de la gamme SmartTraxx GO, lancée il y a deux ans aux Etats-Unis et composée des dispositifs mobiles GO, GO XL, GO LUX et GO Localisation. En cas d'alerte pendant le transport des marchandises sur la route, dans les ports, et sur mer, des messages sont automatiquement générés et envoyés par SMS ou par e-mail. « Après avoir réalisé des essais concluants avec diverses sociétés en France, nous savons que les produits SmartTraxx seront un atout précieux pour la chaîne d'approvisionnement française » a déclaré Eric Pelbois, le Directeur Général de Coolterm. JLR
((Icono : Eric Pelbois))
Photo : Eric Pelbois, Directeur Général de Coolterm
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pays Bas
Naissance
d'une SC dédiée
à la santé
à Amsterdam
La Pharma Task Force, composée de membres des associations néerlandaises Air Cargo Netherlands et Dutch Air Cargo Industry Association, lance le programme « Pharma Gateway Amsterdam ». Son objectif est de créer une Supply Chain pharmaceutique « fermée » au sein de l'aéroport d'Amsterdam Schiphol afin d'apporter qualité et transparence aux professionnels de la santé. Certifié IATA CEIV (Center of Excellence for Independent Validators in Pharmaceutical Logistics), le Pharma Gateway Amsterdam sera un système complet et intégré impliquant compagnies aériennes, sociétés de manutention, transporteurs et logisticiens capable de fournir aux expéditeurs comme aux destinataires une traçabilité totale et en temps réel des marchandises. « Nous visons la qualité et la transparence en liant de manière très proche les prestataires de service et en créant des standards et des procédures uniformes. Pour autant, nous continuerons d'offrir aux chargeurs ainsi qu'à leurs commissionnaires en transport un choix de partenaires au sein de leur nouvelle Supply Chain fermée » explique Ferry van der Ent, représentant d'Air Cargo Netherlands et principal promoteur de ce programme. Celui-ci compte d'ores-et-déjà plusieurs adhérents à savoir WFS, DNATA, Swissport, Air France – KLM – Martinair Cargo, De Jong Special Services, D.J. Middelkoop & Zn., Jan de Rijk Logistics, IJS Global/Gefco, VCK Logistics, Yusen Logistics et Cyberfreight. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
23 mars 2016
 

MARS 2016

Mardi 22 au
vendredi 25
SITL Europe
«Le rendez-vous
international
du transport,
du Freight
Forwarding
et de la chaîne
logistique »

De 9h à 18h
(vendredi 17h)
Paris Nord
Villepinte
Hall 6


Jeudi 24

DYNASYS
« Journée Demand
& Supply Chain
Planning
4e édition »

Best Practice et
nouvelles tendances
Témoignage :
SICPA et SODEBO
Partenaires :
Axoma Consultants,
Möbius, Viseo et
Supply Chain
Magazine
De 8h30 à 17h15
Maison de
l'Amérique Latine
Paris 7e



Jusqu'au
jeudi 31 mars

« Enquête
Européenne
sur le degré
de conformité
réglementaire des entreprises au niveau de la Douane et des contrôles des Exportations »

Organisateur :
AMBER ROAD
Partenaire :
SCMagazine



AVRIL 2016

Mardi 12 à 16 h
Evénement
QUINTIQ
WEBINAIRE
« Transformer
sans gaspiller,
un défi pour votre
industrie ? »

Produire de façon
optimale à l’aide
d’une solution
de planification
adaptée

Partenaire :
SCMagazine



JUIN 2016

Jeudi 2 et
vendredi 3
FORMATION
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Paris-La Défense