Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
SCmagTV
le 15 avril
à Dauphine
Olivier Landau
face aux
professionnels
de
l'automatisation


Olivier Landau interviendra à la table ronde « Automatisation – robotisation : jusqu'où peut-on aller ? » qui se déroulera vendredi prochain à Dauphine et sera retransmis en direct sur SCmagTV. Pour ceux qui ne le connaissent pas encore, Olivier Landau est aujourd'hui consultant indépendant membre du Conseil d'administration d'Ars Industrialis, après avoir été directeur Délégué à la Stratégie et l'Anticipation de SATM (Direction des Services Avancés pour les Télécom et les Média de Sofrecom - Groupe Orange). Il travaille depuis 1993 sur l'impact des technologies numériques en ce qui concerne l'accès aux contenus, en particulier dans le domaine des médias. Depuis plusieurs années, il s'intéresse avec Bernard Stiegler, à l'automation généralisée de «l'industrie» et aux conséquences sur la société, en particulier en ce qui concerne l'emploi et le travail. Olivier Landau a été producteur et réalisateur de nombreux programmes de TV, documentaires et fictions. Il a été le fondateur en 1986 de TV Mondes, seconde chaîne thématique pour les réseaux câblés en France. Il sera pour ce débat, face à des professionnels du conseil (Stéphane Ghioldi de Capgemini Consulting) de la prestation logistique (Sébastien Hospital, Président de Dispéo), de la manutention automatisée (Philippe Verne, Président de Fives Intralogistics), et de l'Agora du SCM (Marc de la Fons, Président), mais aussi face au public (déjà plus de 100 inscrits) et du petit robot qui aura le visage et la voix de Fabien Bardinet (DG de Balyo et expert en robotique, qui parlera depuis la Chine). Evénement à ne pas rater, soit sur place, soit sur Internet.
Photo : Olivier Landau
Vos questions dès à présent
sur twitter, #SCMagTV2


Pour s'inscrire
à ce débat

 
 
 
 
Cabinets
de conseil
ProConseil
lance son
observatoire
Supply21


Le cabinet Proconseil a annoncé hier, devant une vingtaine de ses clients et prospects, le lancement d'une démarche de réflexion communautaire baptisée Supply21 afin de partager et d'enrichir les bonnes pratiques de la Supply Chain à l'heure de l'omnicanal, de la digitalisation et de la Cop21. La première étape va consister dans les semaines qui viennent à mettre en ligne un outil d'auto-évaluation et de benchmark du degré de maturité des entreprises sur chaque maillon de la Supply Chain (conception, industrialisation achats, distribution, parcours clients) et suivant les axes économique, social et environnemental (les 3P : People, Planet, Profit). Une fois ces données collectées, Proconseil prévoit d'ici cet été de les analyser et de les restituer à la communauté ainsi constituée, et de diffuser un livre blanc d'ici la fin de l'année. « Nous pensons que cet observatoire de la Supply Chain Durable et Digitale est un outil indispensable pour se projeter dans l'avenir et préparer un changement de paradigme, au-delà des simples évolutions de process » a déclaré David Gau, en charge du développement de l'activité Supply Chain du cabinet . L'ambition de Proconseil est d'aider au pilotage de ce processus collectif de réflexion et d'innovation, dans un esprit « open source » d'échanges de contributions au fil de l'eau, en s'appuyant sur les 30 ans d'expériences et d'expertise métier du cabinet, très attaché aux organisations libérées et responsabilisantes. « Plus on contribue, et plus on reçoit en retour. Un plus un font trois » s'est enthousiasmé David Gau pour illustrer cette approche d'innovation ouverte, « pas payante tout de suite ». JLR
Photo : David Gau
 
 
Chariots
élévateurs
Toyota signe
un contrat
de 4 ans
avec Stef
En 2015, Stef a lancé un projet d'envergure afin de redéfinir son modèle de gestion des matériels de manutention au niveau européen. Un appel d'offres a été lancé auprès des principaux acteurs du marché afin de choisir un partenaire. En décembre dernier c'est Toyota Material Handling a remporté cet appel d'offres en proposant une offre de services visant à améliorer les conditions de travail, la productivité des matériels et leur maintenance. « Stef a décidé de travailler avec Toyota Material Handling, pour sa vision, son engagement et ses solutions innovantes, adaptées à nos attentes. C'est un acteur du marché avec qui nous travaillons depuis plusieurs années. Nous nous félicitons de cet accord et de la qualité du travail accompli par nos équipes respectives pour mener à bien ce projet » a commenté Jean-Pierre Sancier, DG de Stef. JPG  
   
  M. Fischer (TMHE) et JP. Dancier (Stef)  
 
 
 
Chariots
L'interface
JH-Li
à nouveau
récompensée
Déjà primée au Logimat 2015 (cf NL 2019), l'interface JH-LI (Jungheinrich) a reçu le prix « Best of Industry » dans la catégorie « flux de marchandises » lors de la prestigieuse cérémonie de remise des prix, tenue le 18 février dernier au Convention Center de Wurzbourg en Allemagne. Organisé par Vogel Business Media, une maison d'édition établie de longue date, ce prix récompense les meilleurs parmi les meilleurs car seules sont qualifiées pour « l'Award par branche » les solutions qui ont déjà remporté un prix dans l'industrie et qui rencontrent un excellent écho sur le marché. JH-LI est une interface middleware installée sur le terminal embarqué ou le serveur du client, qui communique avec des chariots à conduite manuelle ou automatique et avec des capteurs ou d'autres dispositifs logistiques situés dans l'entrepôt. Faisant la liaison entre l'ERP, le WMS et le chariot, l'interface permet, par exemple, de transmettre au chariot des ordres de déplacement provenant du WMS et d'envoyer ensuite un feedback. Elle a été sélectionnée par un jury composé de huit chercheurs et praticiens ainsi que par les lecteurs de MM MaschinenMarkt, la procédure en ligne ayant recueilli près de 10.000 votes. PM  
   
 
Transport
Levée de fonds
pour
l'optimisateur
de tournées
Mapotempo
Mapotempo annonce une levée de fonds de 300.000 € auprès de 3 investisseurs. La jeune start-up paloise, fondée il y 4 ans, développe des solutions web clé en main de cartographie et d'optimisation de tournées novatrices, faciles d'utilisation et pensées pour différents publics. L'amplitude de l'offre permet en effet de convenir à un utilisateur unique comme à une grande flotte de véhicules. L'application est actuellement utilisée par des professionnels du e-commerce, de la collecte de déchets ou encore du portage de repas à domicile, qui sont des secteurs en pleine extension. Aquitaine Développement Innovation, Aquiti Gestion et Pyrénées Gascogne Développement (société de capital-risque du Crédit Agricole Pyrénées), ont donc décidé de suivre et d'épauler Mapotempo dans son développement. Son co-fondateur, Mehdi Jabrane, se réjouit de ce financement, qui sera utilisé à la fois pour renforcer ses équipes développeurs et commerciales, et poursuivre son implantation, notamment dans les secteurs de la livraison presse et médicaments, ainsi que dans celui de la collecte d'échantillons d'analyses. NB  
   
 
 
 
Intralogistique
Zebra lance
le scanner
série 3600
ultra robuste
Zebra Technologies lance le scanner série 3600 « ultra robuste » et étanche, le premier de genre à être conforme au standard IP67 selon le constructeur. Disponible en versions 1D, 2D, avec ou sans fil, il peut résister à une immersion totale dans l'eau de 30 minutes et promet des performances de lecture de premier plan : codes à barres haute densité, affichés sur l'écran d'un téléphone mobile, sous emballage plastique transparent, imprimés sur papier endommagé ou sale. Enfin, ce scanner est équipé de la technologie PowerPrecision+ qui intègre une jauge de charge et évite de se retrouver par inadvertance avec un matériel en panne de batterie. Comme pour d'autres matériels, Zebra propose sur ces scanners série 3600, le service d'assistance OneCare qui comprend le support technique 24/24h 7/7j et les mises à jour logicielles. PM
 
   
 
Sécurité
transport
Un dispositif
pour lutter
contre l'endor-
missement
au volant
Un boitier avec caméra intégrée qui scrute en permanence le regard du conducteur et le prévient dès qu'il détecte un signe d'endormissement ou de distraction : voici Toucango, le dispositif crée par la jeune start-up Innov +. Le principe est simple : 57 points du visage sont analysés en permanence par une caméra infrarouge et une fois la faute d'inattention décelée, le conducteur est immédiatement prévenu par une combinaison d'alertes sonores, visuelles et un bracelet vibrant ! Ce système est uniquement préventif, les images n'étant pas enregistrées. Présenté sur la SITL 2016, Toucango a fini 2e aux Trophées de l'Innovation, catégorie Startup Contest. Le dispositif est actuellement expérimenté par des clients pilotes (Transdev, transport par cars, CETUP, véhicules utilitaires, et ERDF, utilisateur de voitures de société). L'essai par des transporteurs routiers via des chauffeurs volontaires est maintenant souhaité par le fabricant. Innov + est une jeune société fondée en 2014 par deux associés, Stéphane Arnoux et Patrice Lacroix, qui viennent du monde automobile et ont été sensibilisés à la prévention des accidents de la route. NB  
   
 
Ferroviaire
Renouvellement
de contrat
entre Trimet
et Fret SNCF
Trimet et Fret SNCF viennent de reconduire leur contrat pluriannuel. Trimet, PME de 2.700 employés installée à Saint-Jean-de-Maurienne (73), produit, fond et distribue des produits en aluminium fabriqués à base d'alumine et destinés principalement au secteur automobile, aéronautique et du bâtiment. L'usine ne dispose que d'une capacité de stockage très restreinte et ne peut connaitre de rupture d'alimentation de la matière première nécessaire à sa production, qui vient du port de Marseille ainsi que d'un fournisseur situé à Gardanne (13). Un premier partenariat a été conclu entre Trimet et Fret SNCF en avril 2015 pour l'approvisionnement du site savoyard, s'intégrant à sa Supply Chain et économiquement performant. Ce sont donc 4 trains complets d'alumine qui circulent chaque semaine entre la cité phocéenne et Saint-Jean-de-Maurienne, et 2 trains supplémentaires sont ajoutés si besoin ou aléas. Des transports hebdomadaires de rattrapage sont également programmés en cas d'incident lors d'une rotation dans la semaine et pour traiter des volumes complémentaires en cas de pic d'activité. L'utilisation du « sillon alpin » via Valence et Grenoble permet des rotations accélérées. Toutes les opérations sont rigoureusement synchronisées pour optimiser toute la chaine logistique. Durant la première année de collaboration, 261 trains ont circulé, soit 4.270 wagons, et 277.550 tonnes d'alumine ont été transportées. NB  
   
  Martin Iffert, Président de Trimet France et Jean-Marc Longequeue, Directeur général de Fret SNCF.  
 
Nomination
P3 renforce
son équipe
Asset
Management
P3 Logistic Parks annonce la promotion de deux membres de son équipe Asset Management. Asset Manager pour la France, l'Allemagne, les Pays-Bas et l'Italie pour P3 ces quatre dernières années, Sebastian Hansen est promu responsable de la Gestion d'Actifs pour la France et l'Italie. Cet allemand de 38 ans est diplômé d'un Master de Sciences Politiques Relations Internationales de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et d'un Master II de marketing et d'Economie franco-allemand obtenu à Paris 3 Sorbonne-Nouvelle. Le nouvel Asset Manager France se nomme Olivier Benois. A 56 ans, il possède plus de 20 ans d'expérience dans le développement dans le management de projets immobiliers avec à son actif une expérience significative chez Gazeley. Ce diplômé d'un Master en Management à l'ISG Paris est également un ancien logisticien, il a débuté sa carrière au sein de plusieurs grands groupes tels que Wincanton et Norbert Dentressangle. « Ces deux nominations clés illustrent notre volonté d'accroître notre présence sur le marché de l'Europe de l'Ouest, explique Andrew Stacey, DG de P3 France, Nous nous appuierons sur les solides expériences de Sebastian et Olivier pour développer nos activités dans cette partie de l'Europe ». Originaire d'Europe de l'Est, P3 gère un porte-feuille de plus de 3 millions de m² en Europe dont 460.000 m² en France. PM  
   
  De gauche à droite : Sebastian Hansen, Olivier Benois  
 
Immobilier
2015,
excellente
année pour
l'immobilier
logistique
dans le Nord
Pas-de-Calais

« Le marché de l'immobilier logistique en 2015 a été un cru exceptionnel dont il faut se réjouir » déclare Antoine Tostain en préambule du bilan 2015 sur l'immobilier dans le Nord Pas-de-Calais publié par Tostain&Laffineur. 435.000 m2 ont été signés l'an dernier, soit le double de 2014. Ce chiffre représente 19 transactions, 12 à la location pour un total de 237.000 m2, et 9 à l'acquisition pour 198.000 m2. Le volume des transactions a été surtout au bénéfice des chargeurs (48% des surfaces traitées), dont 40% en communauté urbaine de Lille, nouveau record pour la Métropole Européenne de Lille (MEL). La part des clés en main a été très significative puisqu'elle représente 45% des surfaces transactées, soit 200.000 m2. Parmi les opérations signées en 2015, Orchestra pour 55.000 m2 extensibles à 120.000 m², Carrefour pour 24.000 m² extensibles à 55.000 m², E.Leclerc sur 30.000 m² et JMT pour 12.000 m². A noter que la Caisse des Dépôts a lancé un bâtiment en blanc de 30.000 m² à Dourges Noyelles-Godault. La disponibilité des bâtiments disponibles de classe A se raréfie (22.000 m² à ce jour) et il n'y aurait plus sur le marché de catégories B ou C. 2016 semble partie pour enregistrer une prédominance certaine de transactions clé en main. Virtuo vient de signer un Befa de 10.000 m² en froid négatif pour le compte de XPO sur la zone Lesquin, et quelques méga-implantations seraient actuellement en cours de gestation. NB
Photo : Antoine Tostain
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pays-Bas
Hardis Group
et Aepex
s'associent
Hardis Group s'implante aux Pays-Bas avec la signature d'un partenariat avec Aepex Business Consultants, société spécialisée dans le conseil et le déploiement de solutions logistiques. Aux termes de leur accord, Aepex devient revendeur et intégrateur du logiciel Reflex WMS sur le marché néerlandais. Depuis sa création en 1997, Aepex Business Consultants a développé une expertise autour des prestations de conseil et d'intégration de solutions logicielles de pilotage, planification et exécution logistique. Partenaire historique de SAP, la société souhaite se renforcer sur son cœur de métier en élargissant son portefeuille de solutions de gestion d'entrepôts. Utilisé au quotidien par plus de 800 sites dans plus de 10 pays en Europe, le WMS Reflex de Hardis Group est multilingue, et d'ores et déjà disponible en néerlandais. Avec cette nouvelle solution à son catalogue, Aepex compte adresser de nouveaux marchés notamment les prestataires logistiques (3PL), des acteurs de la logistique de détail et du e-commerce ainsi que des PME. JPG
 
 

Etats-Unis
Descartes
annonce des
innovations
de sa
conférence
Evolution 2016
Descartes Systems Group a annoncé un certain
nombre d'innovations lors de la conférence Evolution 2016, la 11ere édition de sa Conférence internationale annuelle des utilisateurs et des partenaires, qui a eu lieu à West Palm Beach, en Floride, du 5 au 7 avril 2016. Parmi ces évolutions citons notamment une solution intégrée de collecte des bordereaux de livraison et de télématique prenant en charge de nouveaux matériels télématiques de fournisseurs tiers et des fonctionnalités d'optimisation des tournées en fonction de la circulation et d'optimisation basée sur le cloud.
Des fonctionnalités avancées de planification telles qu'un moteur de trajets continus, une prise en charge multi-étapes pour les opérations de la flotte privée et des sous-traitants et les voies habilitées, et des modules de messagerie internationale pour l'Europe et l'Australie, font également partie des nouveautés annoncées par l'éditeur lors de cette conférence. JPG
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
8 avril 2016

AVRIL 2016

Mardi 12 à 16 h
Evénement
QUINTIQ
WEBINAIRE
« Transformer
sans gaspiller,
un défi pour
votre industrie ?

Produire de façon
optimale à l'aide
d'une solution
de planification
adaptée
Partenaire :
SCMagazine


Vendredi 15
De 15h à 16h30
Table-Ronde
en direct et sur
SCmagTV
« Automatisation,
robotisation,
jusqu'où
peut-on aller ? »

Université
Paris-Dauphine
En partenariat avec
le Master SC
de Dauphine
et Fenwick


MAI 2016


Jeudi 26
Matinale
HARDIS GROUP
« Distribution
et Transformation
omnicanal :
êtes-vous
prêts ? »

Paticipation de:
IBM,
HARDIS GROUP
et de l'ACADEMIE
DU SERVICE
De 9h à 14h
Bois Colombes
JUIN 2016



Jeudi 2 et
vendredi 3
FORMATION
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Paris-La Défense