Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Prestataires
logistiques
Logtex
se renforce
dans le
Pas-de-Calais
Dans le cadre du développement de ses activités de logistique retail et omnicanal, le prestataire logistique Logtex, dont le siège social est situé à Saint-Chamond (Loire), s'installe progressivement sur une plate-forme logistique à Wancourt, près d'Arras, à proximité de l'autoroute A1. L'ancienne filiale logistique du groupe Zannier renforce ainsi sa présence dans la région Nord-Pas-de-Calais, où elle exploite déjà un entrepôt à Beaurains, également situé dans le périmètre de communauté urbaine d'Arras. Cette nouvelle implantation, un entrepôt de classe A de 12.000 m² au sol, permet surtout à Logtex de réorganiser l'implantation de certains de ses clients du secteur textile, afin d'accompagner la croissance de leur activité en Europe. Ainsi, la première cellule de 6.000 m2 à Wancourt, disponible depuis avril, va entrer en service opérationnel la semaine prochaine pour la gestion des flux logistiques d'Esprit Kids. Le second module de 6.000 m2 sera disponible à partir du 1er septembre. Après l'installation d'équipements de stockage et de transitique, cette cellule sera notamment utilisée pour traiter la logistique de Catimini, qui était jusque-là dans un entrepôt Logtex situé dans la région de Cholet. L'activité logistique de Logtex représente un CA de 25 M€ (+4%), avec une douzaine de sites en France. JLR
 
   
 
 
 
Dernier
kilomètre
Un drone livreur
testé
avec succès
par DHL
dans les Alpes
DHL Parcel n'hésite pas à parler de « première mondiale ». Le prestataire allemand de livraison de colis a réalisé avec succès entre janvier et mars une campagne de tests grandeurs nature portant sur la livraison du « dernier kilomètre » au client final par drone. Ces essais se sont déroulés dans la commune du village de montagne Reit im Winkl, situé au milieu des alpes bavaroises. Le projet incluait également le test d'une consigne automatique de type « Packstation », mise au point spécialement, qui fait office de plate-forme d'atterrissage et de décollage du drone « Parcelcopter » et permet son chargement et déchargement de manière entièrement automatisée. Au total, le drone a effectué 130 cycles de chargement et de déchargement autonomes (essentiellement des articles de sport ou des médicaments urgents), avec des aller-retour entre la vallée et le plateau de Winklmoosalm (où est situé la station d'Alm), situé à près de 1.200 mètres d'altitude. Le trajet, de huit kilomètres « à vol de drone » prend seulement 8 minutes, alors qu'il nécessite plus d'une demi-heure en voiture en hiver. « Avec l'automatisation complète du chargement et du déchargement, sans oublier l'amélioration de la charge utile et de l'autonomie de notre Parcelcopter, nos technologies et processus ont atteint un niveau de maturité qui ouvre la voie à des essais en zone urbaine », a déclaré Jürgen Gerdes, Membre du conseil d'administration de la division Post - eCommerce - Parcel du Groupe Deutsche Post DHL. JLR  
   
   
 
Chaire
Lectra-ESCP
Vers
des modèles
hybrides
en textile ?

Mercredi 25 mai, dans le cadre de sa chaire montée
avec Lectra, ESCP Europe a organisé une soirée sur le thème « Quelle est la prochaine Supply Chain pour l'industrie de la mode ? ». Marshall L. Fisher, Professeur à la Wharton School of Management, à l'Université de Pennsylvanie, a lancé la réflexion en opposant deux modèles : vendre ce que l'on a fabriqué ou fabriquer ce qui se vend ? Selon lui, le 1er modèle conduit à avoir trop de produits qui ne se vendent pas et pas assez qui se vendent. A l'inverse, le 2nd suppose des prévisions au départ, qui peuvent s'améliorer via des outils d'extrapolation des ventes. « Avec un délai de 12 semaines, fabriquer ce qui se vend augmente la marge brute de 3,5% », avance-t-il. Utiliser les données des media sociaux peut aussi contribuer à améliorer les prévisions, comme l'a montré une étude effectuée en traçant 360 blogueurs, mais attention : « au-delà de 4 semaines, ils passent à la saison suivante », tempère-t-il. Analysant les modèles de l'Espagnol Zara, du Japonais World et de l'Américain Destination Maternity, qui ont des délais de réapprovisionnement de l'ordre de 2 à 3 semaines (contre 6 mois en moyenne pour les distributeurs américains et 11 mois pour les grands magasins américains) et de design de 6 semaines contre un an et plus, il met en avant notamment leur flexibilité (réassorts en local), la mixité de leurs modèles (des fournisseurs chers/réactifs couplés à des peu chers/ peu réactifs) et la collaboration inter-fonctions jusqu'aux équipes en magasins. CP
Photo : Professeur Marshall L. Fisher ©C.Polge
 
 
 
 
Chaire
Lectra-ESCP
(Suite)
Le Fast Fashion
n'est pas adapté
à toutes
les entreprises
Une table ronde animée en anglais par Valérie Moatti, co-Directrice académique avec Céline Abecassis-Moedas de la chaire Lectra ESCP, a ensuite fait intervenir Edwin Keh, CEO d'Hkrita, Alain Doudard, Directeur Supply Chain LVMH, Flavie Antonetti, Directrice des flux internationaux de SMCP et Daniel Harari, DG de Lectra. Ce dernier a souligné la diversité des modèles de business adoptés chez les industriels du textile, dont les résultats peuvent être bons ou pas indépendamment du modèle retenu : « C'est plus une question d'ADN de l'entreprise. Le Fast Fashion n'est un Business Model gagnant que pour quelques entreprises dans le monde », relève-t-il. Tous s'accordent sur une accélération des collections comme tendance de fond et sur l'importance de réduire le Time to market, d'où celle d'anticiper, notamment en observant les media sociaux. « Et de le faire en plusieurs langues, dont le Chinois et le Japonais, car ces blogueurs vont de plus en plus influencer la mode », fait remarquer Edwin Keh. Flavie Antonetti insiste pour sa part sur la nécessité de décloisonner les fonctions afin de mieux communiquer, collaborer et mettre en place une SC agile. « La vitesse du flux a une valeur que l'approche coût unitaire ne permet pas de mesurer », met en avant Alain Doudard. « Que faire concrètement pour être plus flexible et réduire les délais ? », relance Valérie Moatti. « Etre le plus orienté client possible », pour Alain Doudard. « Ne pas être ralenti par le fait d'être une marque globale », prévient Edwin Keh. « Mieux communiquer entre le Design et la production, mais aussi les fournisseurs et les clients », reprend Flavie Antonetti. « Réduire drastiquement les temps improductifs pour le Business », martèle Daniel Harari. Interrogés enfin sur les technologies qui selon eux vont le plus influencer les SC textile à l'avenir, les participants ont cité majoritairement : l'impression 3D, le Big Data & l'Analytics, le Demand Sensing et les media sociaux (impact sur la prévision de la demande) et l'internet des objets. « Nous allons attendre d'être de plus en plus aidés et guidés par nos smartphones », prédit quant à lui Edwin Keh. Des échanges avec la salle, puis autour d'un cocktail, ont clos la soirée. CP
 
   
  De gauche à droite : Marshall L. Fisher (Université de Pennsylvanie), Edwin Keh (Hkrita), Alain Doudard (LVMH), Flavie Antonetti (SMCP), Daniel Harari (Lectra) et Valérie Moatti (ESCP Europe) ©C.Polge  
 
Identification
automatique
La « touche
flottante »
du dernier PDA
durci de
Datalogic
Le dernier-né des PDA Android durcis de Datalogic, le DL-Axist, innove en matière d'ergonomie. La technologie brevetée Datalogic SoftSpot permet en effet à l'utilisateur de définir à sa guise sur l'écran tactile la position de la touche de scan virtuelle, qualifiée de « flottante ». Cette technologie peut bien sûr être également utilisée pour activer d'autres fonctions prédéfinies. Datalogic fournit un kit de développement logiciel (SDK) pour que les développeurs d'applications puissent contrôler et accéder aux fonctionnalités de la technologie SoftSpot. Autre spécificité : le DL-Axist est également doté du « Spot Vert », breveté Datalogic, pour une confirmation visuelle de la bonne lecture du code-barres. JLR  
 
Nomination
Florent Vauvert
rejoint
BNP Paribas
Real Estate
Lyon
Florent Vauvert est nommé Directeur Activité à Lyon et Directeur Logistique en Rhône-Alpes de BNP Paribas Real Estate Transaction France. Ce recrutement marque le début d'une nouvelle phase de développement de la ligne activité et logistique de BNP Paribas Real Estate Transaction à Lyon avec l'ambition de devenir un acteur de référence sur ce marché. Après une première expérience en tant que consultant activité au sein de l'agence CSI région parisienne, Florent Vauvert intègre BNP Paribas Real Estate Transaction en 2004 en qualité de consultant Activité petites et moyennes surfaces Ile-de-France Nord et Est. Fort de cette expérience, il a été nommé Directeur du Centre de Profit Activité Ile-de-France Sud en 2011. Dans ses nouvelles fonctions, il dirigera une équipe de sept personnes, dont cinq consultants. PM  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Jungheinrich
élue meilleure
marque
« logistik »
2016
Lors d'une cérémonie qui s'est déroulée à Berlin le 20 avril dernier, date de la journée de la logistique en Allemagne, notre confrère Logistik Heute et l'association professionnelle fédérale de la logistique (Bundesvereinigung Logistik, BVL) ont récompensé les meilleures marques du secteur. 170 candidats représentant 11 catégories allant des chariots de manutention aux logiciels en passant par les prestations de service en matière de transport et poids lourds ont concouru. C'est Jungheinrich qui a été élue démocratiquement, par les lecteurs de Logistik Heute, meilleure marque de la catégorie « Chariots de manutention et systèmes de transport sans conducteur ». Après cette première élection, les initiateurs de ce concours ont décidé d'élargir le champ des candidatures pour la session 2017 avec 11 nouvelles catégories et environ 170 autres marques pour un total de 340 marques et 22 catégories. PM  
   
 

Allemagne
UniCarriers
présentera
au CeMAT
son offre de
services 360°
A l'occasion du CeMAT qui se déroulera du 31 mai au 3 juin à Hanovre, UniCarriers présentera le nouveau concept UniCarriers 360°, une offre modulaire, intégrant l'ensemble des solutions individuelles à destination de ses clients : équipements neufs ou d'occasion, financement, maintenance, gestion de flotte (avec notamment le VOM un nouvel outil de gestion en ligne), formation, audit sécurité, analyse de flux et conseil logistique et organisationnel. La volonté d'UniCarriers : « créer une offre transparente et homogène en concentrant l'intégralité de ses savoir-faire ». En plus de son réseau direct et de ses propres techniciens, plus de 200 concessionnaires et 50 distributeurs assureront en Europe la disponibilité de la solution UniCarriers 360°. Dans ce contexte, le constructeur de chariots élévateurs lancera également son premier plan de Partenariat Premium pour concessionnaires (certification à horizon 2017) afin de renforcer sa couverture et avec pour ambition stratégique de conforter sa position sur le marché européen, notamment auprès des grands-comptes nationaux et internationaux. PM  
   
 

Groenland
Mutual Logistics
part explorer
le cercle polaire
Mutual Logistics soutient pour la 5ème année consécutive le Cercle Aventure, organisateur de défis sportifs en groupe. A l'occasion de la Semaine du Développement Durable, qui se déroulera du 30 mai au 5 juin 2016, le prestataire logistique français se lance dans un projet sportif, technique, pédagogique et écologique : la Mutual Logistics Explorer. L'édition 2016 met le cap sur le Groenland et la Baie de Disko qui compte le plus grand nombre d'icebergs au sein de l'hémisphère Nord. « Il s'agit d'un véritable exploit sportif, mais aussi un magnifique clin d'oeil de Cercle Aventure qui nous accompagne au quotidien dans l'amélioration des conditions de travail de nos collaborateurs », précise Vincent Denis, Président de Mutual Logistics. Quatre personnes vont ainsi parcourir 350 km en Kayak par des températures pouvant descendre à -10°c entre le 23 mai et le 8 juin, soit 35km par jour en moyenne et, à l'arrivée, escalader un iceberg et y installer provisoirement une banderole de 25mx5m aux couleurs de Mutual Logistics. Les objectifs réels de cette expédition sont nombreux. La compréhension des problématiques liées au travail en atmosphère négative, la cohésion d'équipe et la gestion du risque, l'étude sur les relations interpersonnelles en situation extrême et en autonomie totale, le test d'équipements et de matériaux en situation réelle pour faire évoluer les produits utilisés par les collaborateurs de Mutual Logistics travaillant dans les plates-formes sous température dirigée. Sans oublier l'accomplissement d'un projet pédagogique sur la thématique de l'écologie et de l'eau en collaboration avec l'Académie de l'Ain et le collège de Saint-Denis-Les-Bourg. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 mai 2016

JUIN 2016

Jeudi 2 et
vendredi 3
FORMATION
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Paris-La Défense



Jeudi 2
Séminaire
E2OPEN
« Une tour
de contrôle
pour piloter votre
Supply Chain
« étendue » ?

Témoignage :
Orange
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Hôtel
W Paris-Opéra
Paris 9e


Jeudi 2
Matinale FAPICS
« La révolution
DDMRP appliquée au Retail »

Témoignage :
David Poveda
pionnier
international
du DDMRP

Partenaires :
Agilea, Citwell,
Axoma
Consultants,
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Paris 6e



Jeudi 9
Evénement
BOARD France
«  Fashion-Retail Tour 2016 : Une nouvelle approche du planning dans le RETAIL »
Inclus témoignage client
Partenaire : Supply Chain Magazine
De 15h30 à 18h30
Centre
Paris Victoire
Paris 9e



Jeudi 9
Petit-déjeuner
COLIBRI
« La gestion
des prévisions
commerciales :
un enjeu global
pour l'entreprise »

Retour d'expérience :
CGMP et SWANIA
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 11h00
Hôtel Novotel
Centre Gare
Rennes



Jeudi 16
Conférence
CEREZA
« Besoins
et solutions de
traçabilité dans
le transport :
enquête et
témoignages »

Témoignages :
Shippeo et
Objenious
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Paris 8e



Jeudi 16
Matinale
CITWELL
« Conduite
du changement,
clé de réussite
des projets
Supply Chain »

Témoignage :
RATP
De 8h30 à 11h45
Hôtel Raphaël
Paris 16e



Vendredi 17
Conférence
TIP
« Comment
le Big Data
va transformer
la Supply »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h00 à 16h50
Université
Paris Dauphine
Paris 16e



Mardi 21
Webinar
TXT Retail
« Mieux planifier
pour optimiser
l'expérience client
en magasin »

A 16 heures
Durée :
40 minutes


Vendredi 24
Evénement
QUINTIQ WORLD
TOUR 2016
« L'humain,
clé de l'agilité
des opérations »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h15 à 16h00
Campus Dassault
Systèmes
Vélizy-Villacoublay



Jeudi 30
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e