Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Dernier
kilomètre
DHL Express
entre dans
la course
aux consignes
automatisées


Avec le lancement en France du service SwipBox de DHL Express, le marché hexagonal compte désormais un cinquième opérateur de consignes automatisées. Les premières SwipBox sont en cours d'installation dans trois enseignes partenaires, Franprix, Intermarché et Total. DHL Express table sur un réseau de 31 SwipBox opérationnelles d'ici à la fin de l'année (ce qui représenterait un trafic annuel de 100.000 colis), dont 17 en Ile-de-France, 1 à Lille, 2 à Rennes, 2 à Nantes, 1 à Reims, 3 à Lyon, 2 à Bordeaux, 1 à Toulouse et 2 à Marseille. « Ce système de consigne a déjà largement fait ses preuves au Danemark, où il a été mis en place il y a de cela 3 ans. Plus de 4 clients danois sur 10 ont demandé une livraison en SwipBox en 2015 ! Je suis convaincu que ce système va également rapidement séduire les Français ! » a déclaré Michel Akavi, le Pdg de DHL Express. A noter que le concurrent Inpost avec environ 300 consignes Abricolis (et un objectif de 2.500 fin 2018), a également signé en octobre dernier un partenariat avec Total pour équiper une centaine de stations-service à l'extérieur des boutiques. Neopost Shipping et La Poste, avec le service Packcity, ont quant à eux installé environ 270 consignes sur un total de 1.000 prévues. Avec Relais Colis, Neopost Shipping déploie parallèlement des consignes chez des distributeurs spécialisés comme Decathlon, ou encore à la Fnac Boulogne (en test). Amazon a également lancé fin 2015 ses Amazon Lockers dans certains centres commerciaux, ainsi que dans les galeries marchandes du groupe Auchan. Son objectif serait d'atteindre très rapidement le seuil de 500 Amazon Lockers en France. Et l'avant dernier opérateur de consignes automatiques en date à s'être lancé sur le marché n'est autre que le groupe Bolloré, avec le service Bluedistrib' en test à Paris (11 consignes dans des stations Autolib'). JLR
 
 
 
 
INVITATION
La conduite
du changement
pour réussir
vos projets de
transformation
Le cabinet Citwell et Supply Chain Magazine vous invitent jeudi 16 juin à l'hôtel Raphaël (Paris) à une matinée de conférence sur le thème : « Conduite du changement, clé de réussite des projets de transformation Supply Chain »! Avec le retour d'expérience et le témoignage de la RATP par Sarah Guillouët, Responsable de l'unité LDR (Logistique Distribution Revente), et Eric Wagner, Responsable d'exploitation. Les thématiques abordées au cours de cette matinée seront : Analyser et mesurer les impacts des projets de transformation sur l'organisation, les processus et les modes de fonctionnement. Construire des matrices de changement en collaboration avec les services qualité, sécurité et environnement. Anticiper les freins et identifier les risques à chaque étape du projet. Matinée gratuite.
Programme complet
et inscription en ligne.
 
 
Formation
Remise
des diplômes
aux mastérants
de la
2
e promotion
de l'Executive
MBA de l'EST
Vendredi 27 mai, l'E.S.T. (Ecole Supérieure des Transports) et son partenaire Aftral, sous le parrainage de Jean-Yves Gras, VP Supply Chain et Logistique de Bolloré Logistics, remettaient leurs diplômes aux Mastérants de la 2e promotion de l'Executive MBA « Global & Domestic Transport Manager », la Promotion Marco Polo. Les partenaires du programme (notamment DB Schenker, Daher Group, SNCF Logistics/Geodis/Naviland Cargo et Ermewa, Vente-Privée, Amazon, Crystal Group, Alis International et Qualitair&Sea, ...), étaient réunis pour féliciter cette promotion sous le signe de l'international pour ce cursus de référence. « Ce fut un moment d'émotion et de rétrospective sur les 15 mois du cursus, de partage entre tous les professionnels », nous a confié Jean Damiens, Directeur de l'EST. JPG  
   
 
 
 
Publication
Le guide
Eco Frugal


Voilà un petit guide tout simplement extraordinaire : il vous propose des solutions économiques et écologiques dans tous les domaines : le transport y occupe une place importante mais aussi les technologies, la santé, l'habitat, l'énergie, la consommation... « Alors que l'on s'interroge sur les capacités de l'Etat et des institutions à relever de nombreux défis économiques, sociaux et écologiques auxquels nos sociétés sont confrontées, une chose est sûre, en étant écofrugal, vous agirez à la fois pour votre intérêt personnel, votre niveau de vie, mais aussi celui de l'humanité », confie Philippe Lévêque l'auteur de cet ouvrage qui après un passage dans la finance a préféré se consacrer à sa passion : le développement durable. C'est amusant. C'est parfaitement renseigné et ça concerne tout le monde que l'on soit dans la Supply Chain ou pas. Ce guide (très dense) fait 408 pages. Il est publié aux éditions Marabout et il ne coute que 11,90 euros.
Renseignements
complémentaires
 
 
Conférence
Logistique
humanitaire
Une
Supply Chain
œuvrant
pour un monde
meilleur ?
Vendredi 20 mai, une centaine de personnes a participé à la demi-journée « Logistique, clé de voûte des opérations humanitaires », montée par MGCM avec le concours de Supply Chain Magazine. En préambule la présidente de l'institut de formation, Anandi Roy, a souligné l'ampleur des défis à l'échelle de la planète et le rôle-clé de la Supply Chain pour y faire face. En faisant sienne la formule « Supply Chain as a force for good », tirée d'une récente thématique APICS. Le PDG de l'organisme international de certification professionnelle avait d'ailleurs fait le déplacement : une première française pour Abe Eshkenazi, venu affirmer sa confiance dans la capacité des professionnels de la Supply Chain à agir sur le monde, voire à le changer.
Plus globalement, sa présentation les invitait à dépasser le stade de l'expertise technique et à développer des qualités de leadership en misant sur leur vision transverse des enjeux. MR
 
   
  De gauche à droite : Anandi Roy et Abe Eshekenazi  
 
Logistique
humanitaire
(suite)
Les bonnes
volontés
deviennent
professionnelles
Montée en compétence, formation, professionnalisation : ces questions se sont retrouvées dans tous les témoignages, suscitant l'intérêt d'un auditoire qui mêlait jeunes en début de carrière, et moins jeunes souhaitant prolonger la leur. Marie-Annick Vallegeas a par exemple témoigné de l'itinéraire qui l'a porté à la direction logistique de l'ONG Action Santé Femmes, après presque 30 ans à l'intendance du CHU de Nantes. Reste que dans bien des cas, le sujet passe aux mains de professionnels. « C'est une Supply Chain Manager aguerrie que nous avons recrutée à l'automne dernier, pour relever les défis liés à notre forte croissance », a expliqué Stéphanie Goujon, la Déléguée Générale de l'Agence du Don en Nature. Laquelle mise aussi sur le transfert de compétences logistiques vers ses associations partenaires et certains fournisseurs. Il faut dire que le secteur de l'humanitaire ne peut compter que sur un seul organisme de formation dédié à ses métiers (dont la logistique humanitaire) : l'Institut Bioforce, à Vénissieux, dont la majorité de l'assistance a découvert l'existence bien que sa création remonte à 1983. MR  
   
  Guy de Charrette et Michel Gaveau  
 
Logistique
humanitaire
(fin)
Un enjeu
de qualité
sur la scène
internationale

La Supply Chain de certains grands acteurs de l'humanitaire n'a pas grand-chose à envier aux multinationales. « Médecins Sans Frontières veille depuis toujours à son indépendance, pour la collecte de ses ressources comme pour sa logistique, qui mobilise plus de 2000 personnes dans le monde et occasionne 150 à 200 millions d'euros de dépenses par an », a indiqué William Vannier, Directeur Supply Chain de la section bruxelloise de MSF. Le tout permet de faire face à une large palette de contextes humanitaires, des programmes de santé de longue haleine aux interventions d'urgence sur fond d'épidémie ou de guerre civile. Avec en tête des priorités la qualité des produits livrés sur le terrain, parmi plus de 10.000 codes-articles. Une priorité que partage le géant pharmaceutique Sanofi, pour la fourniture de ses médicaments partout dans le monde, comme pour certains programmes plus directement humanitaires. Tel celui destiné à éradiquer la maladie du sommeil, piloté par le docteur Robert Sebbag, patron de la structure Accès au Médicament et VP du Groupe. « Pour soigner ces populations particulièrement isolées en Afrique, les enjeux de santé et de Supply Chain sont étroitement imbriqués, l'évolution du traitement pouvant changer du tout au tout les contraintes logistiques ». MR
Photo : William Vannier Directeur Supply Chain
de MSF Belgique
 
 
Nomination
Hervé Lemai
rejoint Vekia
en qualité
de Directeur
produits
Vekia, spécialiste des solutions de pilotage de la Supply Chain de nouvelle génération, annonce la nomination d'Hervé Lemai (45 ans) au poste de directeur produits. Cette création de poste, qui fait suite aux nominations récentes de Dominique Rérat (DG) et de Nicolas Pétain (directeur des opérations Client), est une nouvelle étape importante dans le développement de l'entreprise et l'accélération de sa croissance. Ce diplômé de l'Institut Supérieur d'Electronique du Nord pilote depuis plus de 20 ans la conception, la construction et la maintenance de solutions logicielles complètes.
Auparavant, Hervé Lemai était Directeur Produits et Solutions de CIMAIL, filiale du groupe Numen. Il a piloté des solutions progicielles dédiées à l'optimisation et l'archivage documentaire en mode licence ou en mode SAAS. Ces solutions ont été déployées dans de nombreuses références et dans divers secteurs d'activités comme Airbus, Auchan, Bouygues Immobilier et le Conseil général du Nord. JPG
 
 
Chariots
Jungheinrich
convertit
Saint Jean
Industries
à son offre
globale
Saint Jean Industries a sélectionné le fabricant Jungheinrich au moment de renouveler son parc de chariots. Installé à Châtellerault (86), fief de la marque concurrente, ce sous-traitant de l'industrie automobile a été séduit par l'offre globale de produits et services (SAV) de la marque jaune. Il a donc récemment pris possession de 13 frontaux thermiques diesels hydrostatiques de 1,6 tonnes à 5 tonnes de capacité (DFG 316s à DFG 550s) et électriques de 1,8 à 2,5 tonnes de capacité (EFG 218 et EFG 425k), de 6 transpalettes électriques (EJE 230), 5 tracteurs électriques de capacités allant de 1 tonne à 7 tonnes (EZS 10 & 1 EZS 570), 11 gerbeurs (EJC 112 & EJCB 16) et 2 nacelles équipées de différents accessoires. S'en est suivi une phase de formation au cours de laquelle les caristes ont pu appréhender leurs nouvelles machines de jour comme de nuit. Un contrat de 48 mois a été retenu pour les chariots aux engagements importants, les chariots de magasinage plus faiblement engagés ont été loués sous un contrat à échéance différentes. Tous bénéficient d'un contrat de maintenance Full Service qui prévient l'intervention sur site d'un technicien Jungheinrich plusieurs fois par semaines. PM  
   
 
Caraïbes
Le cluster
GAT Caraïbes
Logistique
et Transports
signe avec
le Caribbean
Maritime
Institute
Le cluster GAT Caraïbes Logistique et Transports annonce avoir signé ce 15 mai un protocole de coopération avec le Caribbean Maritime Institute (CMI). La signature a eu lieu à Fort de France en présence de Ruel Reid, Ministre de l'Education, de la Jeunesse, et de l'Information de la Jamaïque. Cette coopération a pour objectif de développer sur le long terme les relations entre les deux parties afin de faciliter l'accès à la formation et à l'expertise dans les domaines de la logistique, du maritime, du portuaire, et plus largement du tourisme auprès des professionnels du secteur. L'accord est scellé dans un premier temps pour une durée de cinq ans mais pourra être prolongé.
Un groupe de travail transnational, auquel participe la Mission Opérationnelle Transfrontalière (MOT), a été constitué ce mois-ci afin de mettre en œuvre les premiers projets de coopération qui s'inscrivent dans ce cadre. JPG
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
UPS accélère
la connexion
avec l'Europe
S'agit-il d'une réponse au nouveau positionnement concurrentiel de son compatriote Fedex qui bénéficie désormais du réseau routier de TNT ou d'une volonté de mieux servir les e-commerçants dont les clients veulent être livrés toujours plus vite ? Toujours est-il qu'UPS annonce le renforcement de son réseau routier en Espagne afin d'accélérer les livraisons en service standard depuis et vers plusieurs grandes villes d'Espagne dont Bilbao, Valence, Saragosse, Murcie et la région viticole de la Rioja. « Nous avons amélioré le délai de livraison de notre service le plus économique entre certaines villes d'Espagne et quelques régions en France, en Belgique, en Allemagne, au Pays-Bas, au Royaume-Uni et en Irlande » confirme Wilfredo Ramos, DG d'UPS Espagne et Portugal, « Bien que notre service le plus rapide soit toujours UPS Express, nous avons réussi à réduire jusqu'à deux jours nos délais de livraison dans ces zones pour notre service transfrontalier standard ». Cet investissement représente le premier volet d'un vaste plan européen d'augmentation de capacités de 2 Md de dollars prévu par UPS d'ici à 2019. PM  
   
 

Chine
(Hong Kong)
Lalamove vise
la rentabilité
en 2016 grâce
à une nouvelle
levée de fonds
Fondée à Hong Kong en décembre 2013 sur le modèle d'un Uber de la logistique (voir NL n° 1970), la société Lalamove en est à sa troisième levée de fonds de 10M$, qui a été consentie par ses investisseurs existants comme MindWorks, China's Crystal Stream (China), AppWorks (Taiwan), Aria Group (Hong Kong), mais aussi par un nouvel entrant, le Thaïlandais Asia Plus. Selon Shing Chow, le fondateur et Pdg, de Lalamove, cette rentrée d'argent va permettre à l'opérateur de viser la rentabilité dès la fin de cette année en étendant encore son réseau en Asie du Sud-Est. S'appuyant sur une flotte de livreurs en camionnettes et en deux roues mobilisables très rapidement en cas de pics d'activité à l'aide d'une appli web mobile, le service Lalamove (connu sur certains marchés sous le nom d'EasyVan), est présent dans 20 villes en Chine mais aussi à Bangkok et Taipei. L'objectif pour 2016 est d'étendre sa présence à 49 villes, principalement en Chine. JLR  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
31 mai 2016

JUIN 2016

Jeudi 2 et
vendredi 3

FORMATION
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
De 9h à 17h
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Paris-La Défense



Jeudi 2
Séminaire
E2OPEN
« Une tour
de contrôle
pour piloter votre
Supply Chain
« étendue » ?

Témoignage :
Orange
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h
Hôtel
W Paris-Opéra
Paris 9e


Jeudi 2
Matinale FAPICS
« La révolution
DDMRP appliquée au Retail »

Témoignage :
David Poveda
pionnier
international
du DDMRP

Partenaires :
Agilea, Citwell,
Axoma
Consultants,
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Paris 6e



Jeudi 9
Evénement
BOARD France
«  Fashion-Retail Tour 2016 : Une nouvelle approche du planning dans le RETAIL »
Inclus témoignage client
Partenaire : Supply Chain Magazine
De 15h30 à 18h30
Centre
Paris Victoire
Paris 9e



Jeudi 9
Petit-déjeuner
COLIBRI
« La gestion
des prévisions
commerciales :
un enjeu global
pour l'entreprise »

Retour d'expérience :
CGMP et SWANIA
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 11h00
Hôtel Novotel
Centre Gare
Rennes



Jeudi 16
Conférence
CEREZA
« Besoins
et solutions de
traçabilité dans
le transport :
enquête et
témoignages »

Témoignages :
Shippeo et
Objenious
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h
Paris 8e



Jeudi 16
Matinale
CITWELL
« Conduite
du changement,
clé de réussite
des projets
Supply Chain »

Témoignage :
RATP
De 8h30 à 11h45
Hôtel Raphaël
Paris 16e



Vendredi 17
Conférence
TIP
« Comment
le Big Data
va transformer
la Supply »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h00 à 16h50
Université
Paris Dauphine
Paris 16e



Mardi 21
Webinar
TXT Retail
« Mieux planifier
pour optimiser
l'expérience client
en magasin »

A 16 heures
Durée :
40 minutes


Vendredi 24
Evénement
QUINTIQ WORLD
TOUR 2016
« L'humain,
clé de l'agilité
des opérations »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h15 à 16h00
Campus Dassault
Systèmes
Vélizy-Villacoublay



Jeudi 30
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e



JUILLET 2016

Mardi 12
FORUM D'ETE

« Les métiers de
la Supply Chain :
formation,
recrutement,
salaires, parcours,
perspectives... »

En partenaria avec
ESCP EUROPE
Paris 11e
Programme
détaillé et
ouverture des
inscriptions dès
le lundi 6 juin