Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Colis
UPS investit
100 millions
de dollars
dans un centre
de tri à Corbeil-
Essonnes
UPS a posé ce matin la première pierre d'un centre de tri et de livraison de colis à Corbeil-Essonnes (91). D'un montant de plus de 100 M$ d'investissement, il devrait voir le jour en 2018 et créer plus de 100 nouveaux postes au sein d'UPS. Il sera, nous dit-on, « une vitrine de la technologie de tri automatisé d'une capacité de 37.000 colis par heure ». « La France représente un marché clé pour UPS, et la construction de la nouvelle plate-forme en banlieue sud de Paris témoigne de notre engagement vis-à-vis de l'économie française », a déclaré Mike Harrell, DG d'UPS en France. Ce site remplacera les installations plus petites de Chilly-Mazarin et de Savigny aussi bien pour les petits colis que pour le fret. Il disposera d'une surface d'exploitation de plus de 30.000 m² et emploiera au total 950 collaborateurs. 124 zones de chargement/déchargement sont prévues pour les conteneurs et 125 places pour les véhicules de livraison. Le Président d'UPS Europe, Nando Cesarone, a déclaré : « Nous sommes optimistes quant au potentiel de croissance de l'Europe, et cet investissement en France, le plus important jamais réalisé par UPS dans l'Hexagone, s'inscrit dans le cadre de notre programme d'investissement de 2 milliards de dollars déployé actuellement en Europe ». Selon Manuel Valls, Premier ministre, « le nouveau hub d'UPS permettra aux entreprises françaises, et notamment aux PME, de disposer d'une chaîne logistique plus efficace et ainsi d'exporter plus facilement et de conquérir de nouveaux marchés. » Le nouveau centre UPS sera conforme aux critères d'obtention de la certification internationale LEED (Leadership in Energy and Environmental Design), niveau argent. Le centre utilisera plusieurs véhicules électriques et/ou au gaz naturel pour le ramassage et la livraison des colis, et sera alimenté par des sources d'énergies renouvelables. Présent en France depuis 1985, UPS emploie sur le territoire près de 2.600 collaborateurs. Son réseau inclut plus de 650 véhicules de livraison et 4.000 relais UPS Access Point. JPG
 
   
 
 
 
Stratégie
Les nouvelles
ambitions du
groupe DSV
Avec le rachat d'UTI (4 milliards de dollars de CA) au début de l'année, le groupe danois DSV a quasiment doublé de taille et est entré dans le top 5 des organisateurs de transport. Stimulé par une croissance organique supérieure à la moyenne du marché, sa volonté de croissance externe ne semble pas pour autant assouvie. C'est ce que nous a confié Vincent Merletti, Managing Director de DSV Road (France), qui voit déjà d'autres prolongements. « Cette opération nous propulse au 4ème rang des plus grands organisateurs de transport internationaux en ajoutant approximativement 50% au CA déjà réalisé par DSV. Elle s'inscrit dans une complémentarité à la fois géographique (nous devenons un opérateur majeur aux US) mais également en termes d'activités et de compétences sur certains marchés verticaux comme l'automotive, la santé, l'énergie... A ce titre on peut dire qu'il s'agit d'une stratégie industrielle cohérente qui renforce l'ensemble de nos divisions et préfigure sans doute d'autres rachats importants. Je suis en effet convaincu que notre groupe saisira dans un proche avenir de nouvelles opportunités. Il est l'un des plus profitables du marché. Il ne s'arrêtera pas là ». Force est de constater que depuis sa création en 1976, cette société a connu une progression sans faille ponctuée de rachats stratégiques comme DFDS en 2000, Frans Maas en 2006, ABX Logistics en 2008 et UTI en 2016. Organisée en 3 divisions (Air & Sea, Road, Solutions), le groupe duplique son modèle dans ses différentes implantations. En France sa filiale comprend 32 agences, 3 hubs maritimes et aériens et 4 hubs routiers. Elle ne propose pas de service de messagerie domestique mais développe l'international avec une forte expertise sur certains marchés pointus comme la mode ou l'exportation viticole. Prochainement elle disposera d'un nouveau site à Gennevilliers avec 3.500 m² de bureaux et 8.000 m² de quais de transit. Et la nouvelle place que le groupe DSV occupe désormais dans la hiérarchie des acteurs mondiaux ne sera pas sans conséquence sur les activités qu'il mène en France et ailleurs. JPG  
   
  Vincent Merletti, Managing Director de DSV Road (France)  
 
3PL
K + N revoit
son organisation
européenne
Afin de « mieux exploiter les opportunités commerciales dans les marchés européens », Kuehne + Nagel revoit son organisation européenne. L'ancienne B.U. Eastern Europe basée à Vienne devient la B.U. Central Eastern Europe et comprend désormais l'Allemagne. De fait, son siège quitte l'Autriche pour s'installer à Hambourg, ancien siège de la branche Western Europe. Celle-ci dont le nom reste inchangé bien qu'amputée de l'Allemagne, déménage plus à l'ouest et sera relocalisée à Amsterdam à partir du 1er octobre prochain. Elles seront respectivement dirigées par Dr Hansjorg Rodi, anciennement CEO Central Europe Region chez DB Schenker Logistics et qui prendra ses nouvelles fonction au 1er octobre prochain, et par Peder Winther qui rejoint l'Europe de l'ouest après avoir dirigé la B.U. Middle East/Africa. PM
 
 
 
 
Forum d'Eté
2016
Etes-vous
correctement
rémunéré ?
Etes-vous certain que votre rémunération correspond à ce que vous pouvez en attendre ? Comment les professionnels de la Supply Chain évoluent tout au long de leur carrière ? Quels sont les métiers les plus demandés ? Qui recrute ? Quels profils sont les plus recherchés par les chasseurs de têtes ? Autant de questions qui seront abordées lors du prochain Forum d'Eté. Cet événement organisé le 12 juillet en partenariat avec l'ESCP-Europe attend plus de 500 participants : directeurs des opérations, directeurs Supply Chain, directeurs logistique, dirigeants du transport et de la logistique, consultants, éditeurs... Il commencera par une restitution de l'enquête sur les Talents en Supply Chain. Des résultats qui seront commentés et analysés par Valérie Moatti et Valentina Carbone, Enseignants chercheurs à l'ESCP-Europe. Cette journée entièrement gratuite est ouverte à tous.
Programme complet, renseignements pratiques
et inscription en ligne.
 
 
Secteur
horticole
Container
Centralen (CC)
lance
deux nouvelles
étagères
La société Container Centralen annonce le lancement
de 2 nouvelles étagères destinées au secteur horticole et baptisées tout simplement : CC air et CC Solid. Ces deux produits ont pour vocation d'améliorer de façon significative la valeur ajoutée du Roll CC. « Elles vont nous permettre de continuer à offrir à nos clients le niveau de qualité et de fonctionnalité auquel ils aspirent, et de leur proposer deux solutions robustes et respectueuses de l'environnement, avec des propriétés et une efficacité supérieures », affirme le fabricant. L'étagère CC Solid est une version modernisée de l'étagère bois actuelle. Elle est tout en acier ce qui lui offre une capacité d'empilement multipliée par 2,5 par base lors du retour des articles. Son poids est réduit de 20 %, et sa manipulation (tri et empilement) s'en trouve facilité. Sa petite sœur, l'étagère CC Air est un quart de tablette en acier spécifiquement conçu pour la manutention de plantes en barquettes. Le concept global se compose d'un ensemble de deux étagères CC Air, respectivement montées sur chaque côté du Roll dans le sens de la longueur, dont l'association constitue une solution légère et innovante permettant de transporter les plantes en barquettes de façon optimisée.
Par comparaison avec l'étagère bois actuelle, le concept CC Air offre une capacité d'empilement multipliée par 5 par base lors du retour des articles, un poids réduit de 50 % et une durabilité accrue. JPG
 
   
 
 
 
Rachat
Le transporteur
Niocel
rachète
la société
Lander
Le Groupe Niocel spécialisée dans le transport et
le stockage vient de conclure l'acquisition de la société Lander basée à Saint-Flour (Cantal). Avec cette opération il complète son offre en proposant désormais les prestations de location de chariots élévateurs et télescopiques, location de nacelles et transports exceptionnels en plateaux et porte-engin notamment. Niocel dispose pour sa part d'une flotte de 80 cartes grises, et propose des prestations logistiques avec une surface de stockage couverte de 3.000 m². Les dirigeants seraient sur le point de transmettre l'entreprise familiale à la 3e génération. JPG
 
 
Webinar
Comment
améliorer
ses prévisions
dans des
environnements
industriels
incertains ?
Dynasys et Supply Chain Magazine vous proposent
le 5 juillet de 17h à 18h un webinar sur le thème :
« Prévisions et S&OP dans l'industrie : comment
améliorer ses prévisions dans différents environnements de production ». Anticiper, optimiser, prendre la meilleure décision, tels sont les challenges quotidiens des directions générales, Supply Chain et Financières. Dans un environnement difficile, l'entreprise a besoin d'outils d'aide à la décision pertinents pour anticiper l'évolution prévisible de son marché et maintenir ses objectifs. Lors de ce webinar, nous verrons comment les bonnes pratiques de prévisions se propagent dans l'industrie. Qu'en est-il des entreprises industrielles en B2B ou qui fabriquent à la commande (MTO) ou avant la réception de la commande (MTS) ? Peut-on utiliser des algorithmes statistiques quand on vend des produits configurables (ETO, ATO) ? Comment consolider et challenger les prévisions réalisées par les commerciaux ? Au travers d'exemples concrets, vous apprendrez à fiabiliser un des éléments clé du processus S&OP. Cette conférence sera animée par Patrick Dole, Principal Business Consultant de Dysnasys et Catherine Wisser, Operational Marketing Manager de Dynasys.
Pour s'inscrire gratuitement
à cette web conférence.

 
 
Salon
Retail Week
se tiendra du
12 au 14
septembre
à la Porte de
Versailles
Retail Week ouvre ses portes du 12 au 14 septembre 2016, porte de Versailles, pour faire de Paris, la capitale européenne du retail expérientiel et connecté. Véritable rendez-vous fédérateur et précurseur du retail off-et on-line en Europe, il réunira deux salons historiques : E-commerce Paris et Equipmag. Conférences, networking, innovations, réflexions et tendances seront proposés aux 50 000 professionnels attendus. Plus qu'un événement, Paris Retail Week est désormais le temps fort incontournable de la rentrée pour les enseignes, les marques et les e-marchands à l'échelle internationale. Vous retrouverez sur le salon : des plénières autour du fil conducteur de cette année « l'augmented retail », les dernières innovations en matière d'e-paiements, agencement de magasin, commerce, logistique, des animations immersives... JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Kordula
Kiefer-Kempf
arrive
chez P3

Le spécialiste de l'immobilier logistique P3 annonce la nomination de Kordula Kiefer-Kempf au poste de Responsable Marketing et Relations Publiques pour la zone de l'Europe de l'Ouest, une région stratégique où P3 prévoit de se développer fortement dans les 12 prochains mois. Kordula Kiefer-Kempf sera basée à Francfort, elle occupait précédemment le poste de Responsable Marketing de la zone de l'Europe et de la Chine pour le compte d'IDI Gazeley depuis 12 ans. Elle est diplômée en Langues de l'Université de Saarbrücken et possède 25 années d'expérience dans le secteur de la construction.
« A mesure que P3 se développe en Europe de l'Ouest, nous avons des besoins spécifiques en marketing pour nos équipes en Italie, en France, en Allemagne et aux Pays Bas »
commente Hynek Bartík, Directeur Marketing et Relations publiques de P3, « Forte de son expérience dans ces pays, Kordula a le profil idéal pour P3. Elle connaît parfaitement le secteur de la logistique dans ces pays et sait comment y intégrer des stratégies marketing innovantes. Kordula nous apporte ses compétences en la matière, et nous aidera à développer au mieux notre stratégie marketing. Sa nomination est clé pour notre équipe ». PM
 
 

Belgique
Nouvelle saisie
de palettes
contrefaites
Après l'Ukraine, c'est cette fois en Belgique qu'ont été saisis plusieurs chargements de palettes EPAL contrefaites à la fin du mois de mai. Cette intervention doit son succès à une collaboration étroite entre l'European Pallet Association (EPAL) et la société de contrôle indépendante Bureau Veritas, qui réalise à travers le monde des contrôles de qualité inopinés pour le compte de l'EPAL. « Actuellement, nous faisons face à une recrudescence des saisies de palettes de contrefaçon, notamment aux Pays-Bas et en Belgique. Nous jugeons donc bon de rappeler qu'il est interdit de commander des palettes marquées EPAL provenant de sources non fiables. Lorsque des europalettes neuves ou à l'état neuf vous sont proposées à des prix largement en-dessous de ceux du marché, sachez qu'il s'agit presque toujours de contrefaçons. Même chose lorsque vous commandez des europalettes EPAL d'occasion et que l'on vous livre des palettes neuves ou à l'état neuf. Dans ces cas-là, il convient de vérifier scrupuleusement les palettes. Au moindre soupçon de contrefaçon, il convient de demander à l'EPAL de venir contrôler les palettes » rappelle Me Bernd Dörre, en charge de tous les aspects juridiques liés à l'utilisation des europalettes EPAL.
Mis à part le logo de l'EPAL figurant sur chacun de leurs quatre dés d'angle, les nouvelles europalettes EPAL sont reconnaissables à l'agrafe de contrôle jaune ou noire marquée « EPAL dans l'ovale » qu'elles portent sur l'un des dés du milieu. Ces palettes contrefaçon sont la plupart du temps dépourvues de cette agrafe de contrôle EPAL et présentent d'importants défauts de qualité. PM
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
24 juin 2016

JUIN 2016

Vendredi 24

Evénement
QUINTIQ WORLD
TOUR 2016
« L'humain,
clé de l'agilité
des opérations »

Partenaire :
SCMagazine
De 9h15 à 16h00
Campus Dassault
Systèmes
Vélizy-Villacoublay



Jeudi 30
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e


Jeudi 30
Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e



JUILLET 2016

Mardi 5
Webinar
DYNASYS

« Prévisions et S&OP dans l'Industrie : Comment améliorez ses prévisions dans différents environnements de production»
De 17h à 18h



Mardi 12
FORUM D'ETE

« Les métiers de
la Supply Chain :
formation,
recrutement,
salaires, parcours,
perspectives... »

En partenariat avec
ESCP EUROPE
de 9h à 18h
Paris 11e

Partenaires




OCTOBRE 2016

Jeudi 13 et
vendredi 14

FORMATION
EURODECISION
« Formation
Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Courbevoie