Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Location
de véhicules
industriels
Petit Forestier
acquiert
100%
de Fraikin

Le Groupe familial Petit Forestier annonce avoir signé un accord en vue de recheter Fraikin. Une opération qui permettrait d'associer les prestations d'un spécialiste du véhicule frigorifique à celles d'un généraliste. Cette acquisition aurait également pour objectif de permettre au nouvel ensemble de faire face à la croissance que connait le secteur de la mise à disposition de véhicules utilitaires et industriels. En effet, le marché connaît de profondes mutations avec l'intensification de la concurrence internationale et la poursuite des mouvements de concentration de la demande. Au travers 228 sites en France, en Europe et au Maghreb, Petit Forestier s'appuie sur un parc de 42.700 véhicules, 27.300 meubles et 1.400 containers frigorifiques. L'entreprise a réalisé un chiffre d'affaires de 577 millions d'euros en 2015. Fraikin, qui dispose pour sa part de 180 agences, a réalisé en 2015 un CA de 656 M€ avec un parc de 57.000 véhicules. Le nouvel ensemble réalisera un CA cumulé de 1,3 milliard d'euros estimé à fin 2016. Yves Forestier, Président du Groupe Petit Forestier a déclaré : « L'acquisition de Fraikin constitue une nouvelle étape structurante de notre développement. Elle permet de créer un acteur de référence mieux armé à l'échelle française et européenne face aux nouvelles concurrences que connaît notre secteur. Avec Fraikin, nous consolidons nos positions sur le marché et intégrons une marque à forte notoriété. Elle représente une opportunité unique d'entrer par la grande porte sur le segment généraliste ». Pierre-Louis Colin, Président du directoire du groupe Fraikin s'est dit « totalement engagé pour faire un succès de cette opération qui a beaucoup de sens au niveau industriel ». L'opération sera naturellement soumise à l'autorisation préalable des autorités de la concurrence concernées. JPG
 
   
 
 
 
12 juillet 2016
Le Forum d'été
dépasse
la barre des
500 inscrits !
Le Forum d'été, dernier grand événement de la communauté Supply Chain avant la trêve estivale, vient de dépasser la barre des 500 inscrits. Rappelons que cette journée de conférences et de débats abordera les métiers de la Supply Chain : le profil du Supply Chain Manager, les formations, le recrutement, les salaires, les parcours professionnels, le Management de transition, les réseaux et les associations,… Cette 10ème édition du Forum d'été est organisée par Supply Chain Magazine en partenariat avec ESCP-Europe. Elle bénéficiera cette année du soutien de 9 partenaires : Cap Gemini consulting, BravoSolutions, Faubourg Promotion, Lyris, ProAction, Sed, SPI, Sopra/steria, TK'Blue. Les participants qui assisteront aux conférences organisées autour du thème « Les talents en Supply Chain » pourront, au moment des pauses et du déjeuner, contacter ces partenaires sur leurs stands respectifs.
Le Forum d'Eté aura lieu le 12 juillet prochain dans les locaux de l'ESCP Europe (Paris 11e). Cette manifestation est gratuite et ouverte à tous.
Pour tout renseignement sur les partenariats :
Karine Dino : 01 48 93 26 87 / karine.dino@scmag.fr
Programme complet
et inscription en ligne
 
   
 
Goods to man
Les Exos
s'apprêtent
à envahir
les entrepôts
Fondée par Romain Moulin, ancien Directeur Technique de BA Systèmes et Renaud Heitz, Architecte Software de General Electric Healthcare voici, Exotec Solutions, une start-up dont l'ambition est d'installer dans les entrepôts des flottes de robots, appelés « les Exos ». Au plus près des préparateurs, ces engins électroniques (des petits chariots autoguidés) viennent les seconder, en leur apportant les commandes qui nécessitent des prélèvements dans leur zone. Avec une charge utile de 50 kg et une vitesse atteignant les 10km/h, ils naviguent sans infrastructure, naturellement entre les rayonnages et sont dirigés par une intelligence centrale, le Fleet Control. De nouveaux Exos peuvent être ajoutés à tout moment et sont immédiatement pris en charge par le Fleet Control, qui leur assigne des missions. La flotte est ainsi ajustée à la capacité de préparation nécessaire. En parallèle, tout élément nouveau, comme une étagère, est reconnu par les machines et pris en charge comme nouvel élément de stock en moins de 24h. Le client peut ainsi accroître l'étendue de sa gamme sans contraintes. « Les dernières innovations en robotique légère nous permettent d'offrir une solution qui s'adaptera constamment aux besoins futurs de nos clients », affirme Romain Moulin, CEO d'Exotec. Basée à Paris, l'entreprise se positionne sur la préparation au détail dans le e-commerce alimentaire, non-alimentaire, retail et B2B. « Les installations types compteront une vingtaine de robots pour un retour sur investissement d'environ 2 ans » précise encore Romain Moulin actuellement à la recherche d'une entreprise volontaire pour tester le système en situation réelle. JPG
Pour en
savoir plus

 
   
 
 
 
Préparation
mains libres
Zebra lance
le WT6000
Après le TC8000 distribué depuis avril, un terminal sous Androïd dont l'écran dans le prolongement du manche évite des mouvements inutiles et ferait gagner 30% de productivité, Zebra va encore plus loin dans le renouvellement de sa gamme entrepôt en lançant aujourd'hui le WT6000. Ce nouveau terminal plus petit et plus léger, portable au poignet, est complété d'une bague pour scanner (laser ou imager) qui peut être Bluetooth ou filaire. Il peut également intégrer un casque Bluetooth pour du voice picking via TechSpeechPro. Zebra a retenu Androïd comme OS pour ce terminal. « La communauté de développement est plus forte sous Androïd. Nous proposons des versions avec ou sans les Google Services. Pour l'utilisateur, la prise en main est immédiate, tout comme pour le vocal, ce qui apporte des gains de productivité lorsqu'il faut former de nombreux opérateurs (forte saison, pic d'activité…) », assure Philippe Nault, Sales Engineering Manager chez Zebra Technologies. D'une autonomie de 2 à 3 équipes, le terminal garde sa session en mémoire durant 30 s, le temps de changer de batterie en cours d'activité, si nécessaire. Son écran tactile (doigts, stylet ou gants) – ou avec clavier pour les récalcitrants au tactile – peut travailler de -30°C à +45°C. IP65, il résiste aux chocs. Via son OS et Google, Zebra a également amélioré la sécurisation pour le milieu de l'entreprise (utilisateur, cryptage...). Cette solution s'adresse à toutes préparations mains libres en magasins, drives, entrepôts... Elle propose aussi un ensemble de logiciels (reconnaissance de caractères, de signatures sur documents, etc.) et d'accessoires (puits de chargement/déchargement, portage du terminal à la ceinture...). Les prix estimés sont de 2.700 € pour le terminal WT600, de 1.100 € pour la bague scanner et de 860€ pour la bague scanner filaire. CP
 
   
  Terminal WT6000, assorti d'une bague RS4000
et d'un casque HS3100 de Zebra.
 
 
Multiplication
des pains
Automatisation
en température
négative
chez Bridor
Bridor, entreprise française de boulangerie, viennoiserie et pâtisserie, a confié à l'équipementier Ulma le développement d'un système complet de logistique automatisée pour son usine de Servon sur Vilaine. Selon l'industriel l'objectif premier est la rationalisation de l'espace et des flux, en perpétuelle croissance. « Il en découlera naturellement une amélioration de la productivité, de l'efficience et de la traçabilité », indique-t-on chez Bridor. L'installation sera composée d'un magasin automatique à une température de -20ºC équipé de 8 transstockeurs d'une capacité de plus de 19.000 palettes. Par ailleurs, l'aire de production et le magasin automatique seront reliés par deux réseaux distincts de plusieurs Sorting Transfer Vehicle (système intelligent de transport) qui fonctionneront à une température contrôlée de 3ºC à 5ºC pour l'un et -20°C pour l'autre. Le projet comprend également un buffer d'expédition à -20°C alimentant 6 quais.
Ulma Handling Systems a déjà réalisé des solutions logistiques pour le surgelé et les températures contrôlées, comme par exemple chez Stef, Oblanca, Frigoríficos Delfín, Okin (Artadi), ou encore Bonduelle. JPG
 
 
 
 
Dernier
kilomètre
Mondial Relay
s'associe
au réseau
de consignes
automatiques
InPost
En vertu d'un accord de partenariat exclusif en France, Mondial Relay va proposer en option à ses clients un retrait des achats e-commerce sur le réseau de consignes automatiques d'InPost (accessibles 24h/24, 7j/7), en complément de son maillage national de 5.300 Points Relais. Le déploiement des Abricolis d'Inpost est toujours en cours, plusieurs centaines sont déjà installées en France, avec un objectif de 1.000 consignes automatiques de livraison fin 2016. Mondial Relay, qui appartient au Groupe 3SI (lui-même membre du groupe allemand Otto) devrait apporter à InPost un flux de colis significatif. « La complémentarité des services est au coeur de ce partenariat, qui repose sur l'étude des comportements de consommateurs. Selon leurs achats et leur mode de vie, ils peuvent privilégier la livraison à domicile, en Point Relais ou dans une consigne accessible 24h/24, 7j/7 », a déclaré Olivier Binet, Directeur Général d'InPost France. En cas de non-retrait du colis en consignes automatiques, Mondial Relay proposera une solution de replis sur son réseau Point Relais.
Mondial Relay, qui a réalisé en 2015 un CA de 162 M€ avec plus de 49 millions de colis expédiés (+23,8%), accompagne plus de 8 000 e-commerçants, parmi lesquels amazon.fr, showroomprive.com, decathlon.fr, Cdiscount.com, rueducommerce.fr, venteprivee.com ou encore priceminister.com. JLR
 
   
 
4PL
Damco lance
une tour
de control
des flux SC
Damco, prestataire logistique du groupe AP Moller Maersk, lance une tour de contrôle pour aider les multinationales à mieux gérer leurs flux internationaux. Véritable outil de 4PL, le « Supply Chain Orchestrator » est présenté comme un chef d'orchestre, une plate-forme capable d'intégrer, de valider et de mettre à disposition les données transport à travers un réseau de partenaires. Son tableau de bord offre selon Damco la transparence dont ont besoin les chargeurs pour gérer une Supply Chain de bout-en-bout et offre un accès instantané aux indicateurs de performance liés aux expéditions. Orchestrator est également un outil d'analyse de la performance du transport et de la cause des problèmes, il est de plus capable de proposer des pistes de résolution des problèmes. Selon le 3PL, une multinationale ayant récemment implémenté sa solution a constaté une amélioration de la fiabilité de sa Supply Chain tout en réduisant ses couts de 15%. PM
 
 
Planification
et ordonnan-
cement
Gascogne
Papier
laisse tomber
le tableur
au profit
d'Ortems
Gascogne Papier vient d'installer l'outil Ortems pour réduire le temps de planification et traiter certaines tâches manuelles fastidieuses qui nécessitaient au moins 4 personnes dans son usine. « Notre planning était manuel ou sur Excel. Il était non collaboratif et non intégré à notre ERP », déclare Patricia Lamaison Responsable Informatique Gascogne Papier. Le premier objectif visait à avoir une représentation graphique du planning de production sur les 4 machines, et ce, sur un horizon de 3 mois. Gascogne Papier fonctionne en 24h sur 24, il n'y a pas de temps d'arrêt des machines. Il faut donc organiser la production en campagnes afin d'éviter les interruptions et de réglages qui pénalisent la productivité. Dans un deuxième temps, l'industriel s'est concentré sur le planning court terme qui comporte plus de contraintes : 4 machines, 4 bobineuses et la coucheuse. L'objectif était d'optimiser et d'enchainer les OF avec des règles métiers (grammage, dimensions de bobines mères, les délais clients…) paramétrées dans le système. « Avec Ortems nous avons obtenu des gains importants également sur le façonnage, et nous suivons bien mieux l'approvisionnement des produits (palettes par exemple) car nous avons une visibilité claire sur notre planning de production que nous faisons tourner 4 à 5 fois par jour », explique Patricial Lamaison. « A présent tous les services et certaines usines « clientes » dans le groupe ont accès à Ortems. Les bénéfices obtenus de ce « référentiel entreprise » sont l'amélioration de notre taux de service, une meilleure réactivité et des délais fiables. Et surtout une meilleure information transmise à nos clients ! Nous avons d'ailleurs pu intégrer une nouvelle machine, la « coucheuse », dans le planning sans aucune difficulté. Devant ce résultat très concluant, nous sommes déjà en pleine réflexion au niveau du groupe pour intégrer Ortems sur une autre activité. » Gascogne Papier est le premier producteur mondial de papier Kraft Naturel Frictionné. Le site de production compte 400 personnes pour un CA de 120 M€ et produit 150.000 tonnes de papier avec 3 gammes de papiers : Kraft Naturel frictionné, SacKraft , et papiers couchés. JPG
 
 
Résultats
Infor
se dit satisfait
de son exercice
2016
Infor annonce de bons résultats pour le 4e trimestre de son année fiscale 2016, qui s'est clôturée le 30 avril 2016. Les revenus liés aux ventes de logiciels pour ce trimestre, comprenant ceux générés par les ventes de licences et les abonnements Cloud, ont respectivement progressé de 34.9% et 35.5% d'une année sur l'autre. Dans un même temps l'éditeur informatique aurait signé plus de 700 nouveaux clients. La taille moyenne des contrats continue de croître avec 126 d'entre eux valorisés à plus d'1 million de dollars US et 15 à plus de 5 millions de dollars US. JPG  
 
Vocal
Voiteq devient
partenaire
d'Hardis Group
Hardis Group annonce la conclusion d'un partenariat avec Voiteq, intégrateur de solutions susceptible d'intégrer dans Reflex WMS des solutions basées sur Vocollect, TekSpeech Pro ou toute autre technologie de reconnaissance vocale. Afin de répondre aux vagues successives de concentration qui ont animé le marché de la reconnaissance vocale, de continuer à offrir à ses clients un service de qualité et d'étoffer son offre tant sur la partie logicielle que matérielle, « Hardis Group fait le choix d'un intégrateur agnostique, capable d'adresser l'ensemble des technologies du marché », explique Jean-Yves Costa, Directeur Adjoint de l'activité Solutions Supply Chain, Hardis Group. En effet, Voiteq est un des acteurs majeurs sur le marché de l'intégration de solutions vocales, avec plus d'une centaine d'employés dédiés au secteur de la Supply Chain, plus de 320 sites couverts et 23.000 utilisateurs à travers le monde. La société propose un connecteur capable d'interfacer Reflex WMS différentes technologies de reconnaissance vocale. JPG
Photo : Jean-Yves Costa
 
 
3PL
DHL propose
ses services
multimodaux
à Medion
Medion, filiale de Lenovo et fabricant taïwanais d'équipements électroniques (PC, ordinateurs portables, smartphones et caméscopes), a exporté ses produits vers l'Europe en utilisant le nouveau service de transport multimodal de DHL Global Forwarding. Les marchandises ont quitté la ville de Taichung, à Taïwan, par la mer direction Xiamen en Chine avant de prendre le train vers Lodz en Pologne via Chengdu, soit 10.000 km parcourus en 21 jours. Elles ont ensuite rejoint le centre de distribution allemand de Medion par la route. Cette expédition multimodale inaugurale s'est avérée être respectivement deux fois plus rapide et trois fois moins cher qu'un trajet purement maritime ou aérien. L'offre de transport multimodal de DHL connecte Taïwan, le Japon et la Chine à l'Europe via la Russie et l'Asie centrale, elle est liée à l'initiative chinoise « Belt and Road » visant à redynamiser la route de la soie aussi bien dans sa partie terrestre que maritime afin de redonner à la Chine son rôle centrale dans les flux commerciaux Europe-Asie. PM  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Japon
Asics retient
le PLM Centric
Asics, marque japonaise de chaussures et autres vêtements de sport, a choisi le PLM de l'éditeur américain Centric Software afin d'homogénéiser ses processus, d'accroître sa réactivité sur le marché, de réduire ses coûts, d'augmenter sa productivité et d'améliorer la qualité de ses produits. La solution Centric 8 PLM sera utilisée par trois marques appartenant à Asics: Asics, Onitsuka Tiger et Asics Tiger. Tous les services et fournisseurs seront concernés en Amérique, en Asie et en Europe, soit quelque 1.800 utilisateurs. « Notre projet PLM se déploie dans le monde entier, ce qui le rend particulièrement exigeant », indique Takahiro Mizumoto, Responsable de l'équipe de gestion de la configuration logicielle au sein du département informatique mondial d'Asics, « Centric Software est un spécialiste des secteurs des chaussures et de l'habillement, et c'est ce qui a fait la différence. Nous souhaitions collaborer avec un fournisseur capable de comprendre parfaitement la complexité de notre activité. Centric 8 PLM est, selon nous, la solution la plus à même de soutenir notre entreprise aujourd'hui et demain ». PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
30 juin 2016

JUIN 2016

Jeudi 30

Séminaire
AMBER ROAD
« Commerce
International et
Grand Export,
2e Edition »

Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 18h
Cercle National
des Armées
Paris 8e




JUILLET 2016


Mardi 5
Webinar
DYNASYS

« Prévisions
et S&OP dans l'Industrie : Comment
améliorez ses prévisions dans différents environnements
de production»

De 17h à 18h


Mardi 12
FORUM D'ETE

« Les métiers de
la Supply Chain :
formation,
recrutement,
salaires, parcours,
perspectives... »

En partenariat avec
ESCP EUROPE
de 9h à 18h
Paris 11e

Partenaires




OCTOBRE 2016

Jeudi 13 et
vendredi 14

FORMATION
EURODECISION
« Formation
Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Courbevoie