Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Technologie
Des drones
d'inventaire
en test chez
FM Logistic
Hardis Group annonce le lancement de tests en conditions réelles de drones pour effectuer automatiquement l'inventaire et le contrôles de stocks dans les entrepôts. L'éditeur s'est associé à Squadrone System pour le développement d'un drone indoor entièrement assisté, ainsi qu'à FM Logistic, pour réaliser les premiers essais. Équipé de capteurs, ce drone peut se déplacer au sein de l'entrepôt de manière autonome, sous le contrôle d'un opérateur. Grâce à une caméra embarquée, il est capable d'identifier et de capturer les données d'inventaires, qui sont ensuite transmises à n'importe quel WMS du marché. L'objectif : gagner en temps, en productivité et en sécurité. C'est au sein de l'entrepôt de Satolas de FM Logistic que ces tests relatifs aux conditions de vol (cartographie du site, géolocalisation, configurations d'éclairage, surfaces rencontrées par le drone, etc.) sont réalisés. Dès le mois de septembre, les équipes métiers du prestataire seront mobilisées pour suivre le drone et assurer la restitution et le traitement de ces données par leurs outils applicatifs. Les tests devraient se dérouler jusqu'à la fin de l'année 2016. Hardis Group envisage de démarrer l'industrialisation de sa solution avec Squadrone System courant 2017. JPG
 
   
 
 
 
TMS
IER officialise
son partenariat
avec Kratzer
Automation
France
Le projet, en discussion depuis la fin mars, sur la SITL, a été officialisé hier : l'intégrateur IER (groupe Bolloré) et la filiale française de l'éditeur allemand Kratzer Automation signent un accord stratégique de partenariat dans le domaine des TMS (Transport Management System). Créée fin 2015, la Business Unit « Track & Trace » d'IER (une trentaine de personnes) va désormais utiliser ses ressources techniques et ventes pour commercialiser et réaliser l'intégration de la solution TMS cadis de Kratzer Automation à destination de ses clients messagers, expressistes, retail, et prestataires logistiques, pour des flottes de plus de 200 chauffeurs. « La finalité de cette opération est de présenter la meilleure offre et les meilleures prestations pour servir notre clientèle et devenir rapidement un acteur incontournable et prépondérant du secteur » a déclaré Christophe Agaësse, Directeur d'IER Track & Trace depuis février 2016. Parallèlement, Kratzer Automation France, qui compte une vingtaine de personnes pour un CA 2015 d'environ 16 M€, devrait se recentrer principalement sur l'avant-vente et le développement (tout en conservant une partie commerciale de cadis à destination des chargeurs). « Avec IER, nous allons pouvoir inscrire notre solution dans des projets plus globaux dans de nombreux secteurs d'activité en développement, qui dépassent les frontières du transport, ce qui va obligatoirement nous permettre d'élargir notre offre » a indiqué de son côté Jacques Trépant, Directeur Europe de l'Ouest de Kratzer Automation. La solution cadis est un TMS opérationnel complet, spécialisé route (il ne gère pas la partie administrative de l'activité transport) : optimisation, géolocalisation, POD (proof of delivery), mise en tournée, tracking, yard management, mobilité sous Android, moteur de règles, calcul d'ETA/PTA (estimated time of arrival/projected time available). Il est utilisé en France chez des clients comme Ciblex, Schenker, Gefco, Eurotranspharma, ou TNT. JLR
 
   
  De gauche à droite : Jacques Trépant, Directeur Europe de l’Ouest de Kratzer Automation et Christophe Agaësse, Directeur de la BU Track & Trace d’IER ©JL.Rognon  
 
Nomination
Filippe
Torregrosa
devient
directeur de
BravoSolution

Filipe Torregrosa est nommé Directeur au sein du bureau parisien de BravoSolution (cabinet de conseil et éditeur de solution Achats et Supply Chain) qu'il a rejoint en 2010. Il participe à la définition de la stratégie en s'attachant au développement de l'offre « BravoAdvantage for Transportation » pour l'Europe constituée d'une offre logicielle ainsi que de prestations de conseil en logistiques et Transport. Cet ingénieur de formation a débuté sa carrière comme responsable logistique et distribution d'une usine de production, où il avait en charge les transports, l'ADV, les prévisions et la planification. Il a ensuite piloté une plate-forme de distribution de produits électroniques (gestion de stocks, management des équipes, transport) pour ensuite intégrer le secteur du conseil depuis maintenant 10 ans. Chez BravoSolution, il a piloté de nombreux projets de diagnostics et de plans d'optimisation de la Supply Chain dans les secteurs pharmaceutiques, aéronautiques, chimie et transports notamment. JPG  
 
 
 
Nomination
Emily Oliver
nommée
directeur de la
communication
du Groupe
ID Logistics

Depuis le 4 juillet, Emily Oliver assure la fonction de directeur de la communication du Groupe ID Logistics. Directement rattachée à Eric Hémar, cette diplômée de l'Edhec Business School était jusqu'à sa nomination chez le logisticien, chargée de communication corporate pour le groupe Galeries Lafayette. Elle avait auparavant conseillé bon nombre de sociétés dans leur communication stratégique via Brunswick, cabinet de conseil stratégique en communication corporate et financière. NB  
 
Nomination
Laurent
Jacquemin
rejoint Infor
en tant que
Vice-président
Laurent Jacquemin rejoint Infor en tant que vice-président en charge des solutions Supply Chain et ERP pour le France et l'Europe du sud. Il possède une expérience professionnelle de 25 ans (dans la vente de logiciels et la gestion commerciale) et sera basé à Barcelone.
Auparavant Laurent Jacquemin a travaillé pour Oracle, QAD et EcoSys, un fournisseur de contrôle de coûts appliqué à la gestion de projets d'entreprise. JPG
 
 
Récompense
Mutual Logistics
reçoit
le Grand Prix
des entreprises
de croissance

Le 29 juin dernier, Mutual Logistics a reçu le Grand Prix des Entreprises de Croissance dans la catégorie Transport & Logistique, de 5 à 100 millions de CA. Organisé par le magazine Décideurs, en collaboration avec le Ministère de l'Économie et des Finances, ce trophée récompense depuis 3 ans les entreprises françaises en plein essor. Le jury a sélectionné Mutual Logistics pour sa croissance annuelle moyenne de 30% depuis son 1er exercice en en 2008. En 2016 l'entreprise prévoit de réaliser 49 millions d'euros de CA. Parallèlement, ses effectifs ont fortement augmenté, passant de 200 à 360 personnes entre 2012 et maintenant. Vincent Denis, Président-Fondateur de Mutual Logistics a déclaré à l'occasion de cette remise de prix : « Nous avons l'ambition de devenir le leader de la mutualisation logistique en France, la mutualisation constituant une véritable rupture dans l'organisation logistique des circuits de distribution dans l'Hexagone. Aujourd'hui, la structure traditionnelle est majoritairement axée sur une logistique dédiée par client. Grâce à la mutualisation, nous mettons en commun les actifs logistiques à travers nos centres de distribution de grande capacité où sont massifiés les flux et les stocks. Outre les bénéfices structurels, cette organisation améliore la compétitivité des filières marchandes ». JPG
Photo : Vincent Denis
 
 
Livraison
de colis
La croissance
de Geopost
profite à
La Poste
La livraison de colis en mode routier express accélère au sein du Groupe La Poste, via sa filiale dédiée Geopost. Avec 5,68 Mds d'E de CA en 2015, elle engrange 24,3% des revenus Groupe, et affiche 9,1% de croissance* là où le métier historique annonce +0,7%, et ne compte plus que pour la moitié du CA. Une reconfiguration de l'activité saluée jeudi dernier par le PDG du Groupe, Philippe Wahl, en visite outre-manche sur la plateforme de tri d'Hinckley, près de Birmingham. Un outil à 100 M de livres, qui tourne depuis l'automne dernier (NL n°2161), et a traité jusqu'à un million de colis/jour lors des fêtes. Une preuve du développement international de Geopost, qui a investi environ 2 Mrds d'euros en croissance externe depuis sa création en 1999, et opère désormais sous la bannière commerciale DPDgroup dans 43 pays. Dont 26 en Europe où le rang de n°1 du colis routier est décroché en agrégeant les volumes de Colissimo en France. « Cette plateforme illustre surtout une politique d'investissement dans nos installations de plusieurs centaines de M d'E par an, pour répondre à l'augmentation des besoins sur un marché du colis évalué à 46 Mds en Europe », note Paul-Marie Chavanne, Président de Geopost. Des besoins opérés par la route à 61%, le créneau de DPDgroup, par le secteur postal classique à 22% et en express aérien pour 17%. « Or ce marché qui était 100% B2B il y a dix ans change de paradigme avec la montée en puissance du B2C et du e-commerce, qui en représente aujourd'hui le quart, et même un tiers chez nous, poursuit-il. D'un métier axé transport et optimisation opérationnelle, il s'agit d'évoluer vers un modèle orienté services, où l'enjeu réside dans le dernier km, pour garantir à nos clients une livraison aux conditions souhaitées par le consommateur ». MR
*à périmètre et change constants
 
   
  De gauche à droite : Paul-Marie Chavanne, Geopost, Philippe Wahl, Groupe La Poste et
Dwain McDonald, DPD UK ©DPDgroup
 
 
Livraison
de colis
(suite)
DPDgroup UK
innove sur
le dernier km


Cette satisfaction-client et la performance du dernier km sont justement le nerf de la guerre sur le marché britannique, où 15% du retail a déjà basculé en ligne en 2015, presque le double d'en France. « Le shopping online est ici une obsession, et une activité-phare du weekend », explique Dwain McDonald, le DG de DPDgroup UK. D'où le rôle de laboratoire dévolu à sa filiale. C'est vrai sur le plan opérationnel, via cette plateforme d'Hinckley qui peut traiter 72.000 colis à l'heure, chacun passant à peine deux minutes dans les murs pour être dispatché vers 55 destinations. En 2016, environ 210 millions devraient y transiter. Mais c'est surtout en matière de services qu'elle est en pointe de l'innovation. Déjà il y a 6 ans, la formule Predict annonçait la veille ou le matin de la livraison le créneau d'une heure à laquelle elle s'effectuerait. Un principe depuis étendu à l'ensemble des filiales, tandis que le créneau s'est affiné au ¼ d'heure près outre-manche. Au-delà, les clients anglais ont aujourd'hui le choix entre 5 formules de livraison: du pickup en points-relais et magasin partenaire à la remise au voisin ou la dépose en un endroit sûr, photo à l'appui. Et dimanche compris. En juin une application-maison a été lancée, qui prévient de la livraison 30 minutes avant, permet de la reprogrammer via son smartphone, ou de suivre l'approche du livreur. Sans compter la formule Precise, lancée le 11 juillet : « Elle permet au client de contrôler sa livraison car c'est lui qui choisit son créneau d'une heure », poursuit le directeur. Autant de services qui améliorent le taux de réussite des livraisons en première présentation, qui dépasse 96%. Et d'autres projets s'annoncent, comme la commande avant minuit avec livraison le lendemain, grâce à la présence de nombre d'acteurs du e-commerce dans les 30 miles autour du centre de tri en question. MR  
   
 
Aéronautique
Une solution
de localisation
pour les outils
sur les lignes
d'assemblage
Les 21 et 22 juin derniers, Ubisense et Bosch Rexroth ont présenté au Congrès Aerospace Valley d'Arcachon leur solution de localisation et de contrôle d'outils pour les lignes d'assemblage aéronautiques. Développée spécialement pour l'aéronautique, la solution combine la plateforme de localisation intelligente Smart Factory d'Ubisense et la visseuse Bosch Rexroth Nexo.
L'outil Bosch Rexroth Nexo, équipé d'un tag actif en UWB d'Ubisense, est localisé précisément sur la ligne d'assemblage pour réduire les temps de recherche, mutualiser les ressources et en garantir la conformité. Christian Raux, Directeur Europe du Sud d'Ubisense confirme : « Depuis 7 ans, nous accompagnons Airbus avec nos solutions de localisation intelligente dans la mise en place de leur digitalisation industrielle. Cette expertise acquise auprès du leader du secteur nous aide à développer des solutions parfaitement adaptées à l'Usine Flexible. Avec Bosch Rexroth nous contribuons à la mise en place de process lean : réduction des coûts, amélioration de la qualité, optimisation des process pour plus de flexibilité ». JPG
 
   
   
 
Vision
Arrivée
d'une version
améliorée
de G-Core,
le moteur vidéo
de Geutebruck
Geutebruck annonce une nouvelle version de son moteur vidéo G-Core (cf. NL 2253). Avec les améliorations apportées, les recherches des mouvements dans la zone d'image définie sont plus efficaces. La zone de la caméra est également concernée, avec l'exploitation des données dans le mode sécurisé HTTPS. Une clé d'authentification est envoyée lors de l'exportation des images, ce qui permet d'en contrôler l'authenticité. NB  
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Malte
Année record
pour
Malta Freeport
Terminals
2015 a été une année record en terme de transbordement pour les terminaux du port de Malte qui ont franchi la barre des 3 M de conteneurs EVP pour la première fois de leur histoire. En effet, selon nos confrères de l'International Transport Journal, 3,064 M d'EVP ont transité par Malte l'an dernier contre 2,9 M en 2014, transportés par 2.189 navires dont notamment ceux des deux alliances qui ont choisi l'ile méditerranéenne comme hub de transbordement pour la région en 2015 : 2M (Maersk et MSC) et Ocean Three (CMA CGM, China Shipping et UASC). L'année 2016 s'annonce d'ores-et-déjà très chargée avec l'arrivée de Hanjin en mai dernier et le lancement d'un programme de dragage pour tous les mouillages utilisés par les grands services.
La profondeur sera en effet portée à 17 m soit de quoi accueillir les plus grands navires actuellement en activité et leur tirant d'eau de 16m.
Enfin, dans le but de faire passer la capacité de Malta Freeport de 3,8 M EVP à 4,5 M, le terminal « One » sera agrandi de 40.000 m² et 1.000 emplacements supplémentaires, la surface totale d'entreposage attendra après la fin des travaux 771.000 m² et 15.290 emplacements. PM
 
   
 

Singapour
Lancement
d'un programme
de formation
pour la
Supply Chain

La Singapore Workforce Development Agency (WDA) et la Supply Chain and Logistics Academy (SCALA) lancent en ce mois de juillet 2016 un programme de (re)conversion professionnelle (PCP) destinés aux professionnels issus ou non du secteur de la logistique et souhaitant approfondir leurs connaissances. Ce programme s'inscrit dans le cadre de l'initiative gouvernementale « Adapt and Grow » et vise à développer les talents de la Supply Chain afin de renforcer le positionnement de Singapour en tant que hub mondial de la Supply Chain. Professionnels aguerris du secteur, les membres du Board of Advisers du SCALA définiront les cursus et leur contenu pour une formation qui devrait se dérouler en alternance et sur une période de deux ans. 150 professionnels seront ainsi formés aux métiers et fonctions du Freight Forwarding, de la gestion de flotte, des opérations en Supply Chain, de l'entreposage et du stockage. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
6 juillet 2016

JUILLET 2016

Mardi 12
FORUM D'ETE
« Les métiers de
la Supply Chain :
formation,
recrutement,
salaires, parcours,
perspectives... »

En partenariat avec
ESCP EUROPE
de 9h à 18h
Paris 11e

Partenaires



SEPTEMBRE 2016

Jeudi 22
Conférence
ZETES
« Optimiser Traçabilité et Visibilité Supply Chain »
Découvrez les
nouveaux défis
liés à la
Supply Chain
et comment les
surmonter grâce
à des solutions
innovantes.
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 14h30
Espace St Martin
Paris 3e


Vendredi 30
Conférence
INTERLOG
« Faites de vos transports
un vecteur
de croissance ! »

Participation de Schneider Electric
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 10h45
Club Confair
Paris 9e




OCTOBRE 2016

Jeudi 13 et
vendredi 14

FORMATION
EURODECISION
« Formation
Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Courbevoie