Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Un métier de
psychopathes

Tenez-vous bien : selon une étude publiée dans le très sérieux « Australian Financial Review », il existerait chez les Supply Chain Managers une proportion de psychopathes supérieure à n'importe quelle autre fonction professionnelle ! Réalisée par l'Université de San Diego en Californie et la Bond University dans le Queensland en Australie, l'étude conclut que 21% des 261 professionnels de la Supply interrogés présenteraient des signes élevés de psychopathie, tels que le manque de sincérité et d'empathie, doublé d'une capacité à être à la fois charmant et superficiel. Cerise sur le gâteau, ce pourcentage serait le même que celui observé dans la population carcérale alors que ces traits de caractère ne concerneraient que 1% du reste de la population. « Ils sont principalement impitoyables et très calculateurs », affirme Nathan Brooks, principal signataire de l'étude. Et de conclure qu'il faut y voir un comportement adapté à l'exécution de leur fonction, les SCM devant souvent mettre leurs émotions de côté dans l'intérêt de l'entreprise. Loin de nous l'idée de remettre en cause le travail minutieux d'éminents chercheurs. Toutefois, de mémoire de journalistes évoluant dans la logistique et de la Supply, nous n'avons pas été confrontés (du moins pas plus qu'ailleurs) à des comportements bizarres, déviants ou déshumanisés lors de nos rencontres et de nos interviews. Et les nombreux Supply Chain Managers, hommes et femmes, que nous côtoyons régulièrement sont en général des individus plutôt bienveillants, profondément humains et toujours passionnés par leur métier. Et souvent victimes de décisions brutales prises à des niveaux beaucoup moins ouverts au dialogue et à la concertation. Ce qui nous conduit tout naturellement à nous interroger sur les commanditaires de l'étude, la méthodologie employée et les éléments factuels qui ont permis aux auteurs d'aboutir à un tel constat. Nous noterons au passage que l'Australian Financial Review, s'adresse au monde la finance, peuplé, comme chacun sait, de philanthropes sensibles et désintéressés, des êtres admirables au regard de cette population de malades mentaux assoiffée de pouvoir et de coups tordus. Les intéressés apprécieront ! JPG et PM
 
 
 
 
Douane
Le premier
Club OEA
est normand
Le premier Club OEA (opérateur économique agréé) au niveau national été inauguré à Isigny-Sainte-Mère (14) jeudi dernier. Au total, 42 entreprises ayant ce statut font partie du Club. Parmi elles, des opérateurs de transport et/ou logisticiens tels que Messageries Laitières, Normatrans, Cap Gel, Transports Godefroy, Sogena Transit. Mais des industriels ont également accès au statut OEA. En Normandie, c'est le cas de Robert Bosch, Isigny-sur-Mer (produits laitiers) ou encore Guy Degrenne. Le 15 septembre, 18 entreprises normandes ont reçu le diplôme. L'objectif du Club, prévu par le plan français « Dédouanez en France » présenté il y a un an à Bercy, est d'assurer la mise à jour de ses membres sur l'évolution de la réglementation douanière. Ils se réunissent au moins une fois par an. SLG
 
   
 
INVITATION
(rappel)
Tendances
digitales
et bonnes
pratiques
de la SC à
l'horizon 2020
CCM Benchmark et Supply Chain Magazine vous invitent le 6 octobre, à partir de 9 heures, à la 3e conférence « Supply Chain connectée & stratégie digitale » organisée à l'université Dauphine, en partenariat avec le Master Supply Chain de Paris-Dauphine. Au programme : la Supply Chain au service de la transformation omnicanale. Logistique urbaine : qui gagnera la bataille du dernier kilomètre ? Du big data à la Smart Data, la Supply Chain Prédictive est-elle née ? Le point sur les transformations stratégiques d'une Supply Chain connectée et interconnectée. Entrepôt connecté et robotisé : la nouvelle arme logistique ? Quel visage aura la Supply Chain de demain ? Avec la participation de Pierre Rouxel, Directeur des opérations de Damart, Julien Poisson, Directeur gestion de Celio, Christophe Poutiers, Directeur Supply Chain de BazarChic, Benjamin Chemla, co-Fondateur de Stuart, Frédéric Genta, Head of Industry Retail de Google, Eddy Richauvet, Directeur général et fondateur de Shoprunback, Patrice Fitzner, Directeur logistique de La Redoute, Jean-Michel Hustache, Chef du département logistique de Volkswagen, Eric Ballot, Professeur à l'Ecole de Mines Paris Tech, Christophe Eschenbrenner, Digital Supply Chain Manager d'Alstom, Guy Courtin, vice-Président Industry & Solution Strategy de GT Nexus, David Pierrottet, Directeur du développement RH de Carrefour, Sophie Grugier, DRH opérations industrielles de Schneider Electric, Jérôme Libeskind, Expert en logistique urbaine, Jean-Philippe Guillaume, Directeur des rédactions de Supply Chain Magazine.
Programme complet
et inscription.

 
 
 
 
Nominations
Deux anciens
du fret dans
les hautes
sphères
de la SNCF
Laurent Trevisani a été nommé Directeur général délégué d'EPIC Sncf, la structure qui chapeaute toutes les activités du groupe. En poste depuis mai dernier, sa nomination n'a été annoncée que la semaine dernière par la SNCF. Laurent Trevisani a démarré sa carrière dans le groupe en 1996 en tant que Directeur financier puis Directeur général de la filiale Naviland Cargo. Il a ensuite évolué en occupant divers postes dont celui de Directeur de la stratégie du groupe et, dernièrement, responsable des opérations de fusion/acquisitions du groupe. Le 1er septembre, Olivier Storch, ancien Directeur financier chez Geodis de 2009 à 2012, a été nommé Directeur financier de SNCF Mobilités. Olivier Storch a également travaillé dans les ministères et a notamment en tant que directeur adjoint du cabinet de François Goulard, secrétaire d'Etat aux Transports et à la mer, de 2004 à 2005. SLG  
   
  Photos de gauche à droite : Olivier Storch et
Laurent Trevisani
 
 
Intralogistique
Egemin
standardise
son convoyeur
au sol
Avec son convoyeur au sol E'tow EasyLoop, Egemin Automation joue la carte de la standardisation pour raccourcir ses propres délais de livraison et favoriser une installation plus rapide chez ses clients. Présenté comme une alternative au transport manuel, son système automatisé EasyLoop repose sur un rail en boucle et l'entrainement par chaine d'un nombre flexible de transpalettes ou de chariots, par exemple pour approvisionner des postes de travail ou assurer des sorties de marchandises (sur palettes ou autres). Cette solution en flux continu peut éviter un stockage intermédiaire ou permet de gagner en débit, relève-t-on chez le fournisseur belge, qui cible notamment les centres de distribution ou les installations de cross-docking avec des volumes de transbordement élevés. Le principe est partout identique et la standardisation repose sur un choix entre 4 boucles de base prédéfinies, de longueur ou de courbure variables. Mais une demi-douzaine d'autres paramètres restent personnalisables. Il s'intègre aussi bien dans un bâtiment neuf qu'existant, et ses exigences en matière d'entretien sont minimales. MR
 
   
 
Industrie
pharmaceutique
Alloga fait
la promotion
du service
Vialto Track


Le dépositaire pharmaceutique Alloga a présenté vendredi à ses clients et prospects un outil de traçabilité en temps réel déployé par l'un de ses transporteurs, Vialto (le pôle santé du groupe Star's Service) sur l'ensemble de sa flotte de véhicules sous température dirigée. Le service, baptisé Vialto Track, a été financé et développé par Vialto pour répondre notamment au besoin exprimé il y a deux ans par Alloga de répondre de manière plus stricte au cahier des charges des bonnes pratiques de distribution (BPD) concernant le transport en température dirigée (2-8 degrés et 15-25 degrés) revu en 2013 par l'ANSM. Alloga en a validé les différentes étapes techniques de développement. Le système Vialto Track permet de suivre en temps réel l'acheminement et la température des produits sur l'ensemble du réseau de transport (même quand le produit passe d'une plate-forme à un véhicule), afin de s'assurer que la délivrance des médicaments s'effectue bien dans le respect des BPD. Transmises par radiofréquences, toutes les mesures des sondes de température et de suivi physique sont rassemblées dans une unique base de données. La prochaine étape de développement est l'automatisation des alarmes en cas d'anomalie détectée. Par ailleurs, Alloga a annoncé cet été la nomination de Michaël Motte en tant que Directeur commercial et marketing d'Alloga France. Il était précédemment directeur commercial chez Movianto après avoir travaillé chez DHL (responsable grands comptes) et chez Geodis (directeur opérations et projets). Il remplace Christophe Saillard, qui est devenu Directeur grands comptes Europe chez DPDgroup. JLR
Photo : Michaël Motte, Directeur commercial
et marketing d'Alloga France

 
 
Nomination
La Poste
néerlandaise
se développe
en France
Cristina García a rejoint Spring Post International, la division internationale de la Poste néerlandaise, en juillet dernier en tant que Directeur Développement France. L'annonce en a été faite le 15 septembre dernier. La nouvelle directrice du développement, 47 ans, a un profil résolument international. Forte de15 ans d'expérience dans les services postaux et de livraison, elle a notamment travaillé pour UPS-MBE (le service Mail Boxes etc.) dans les années 90 puis, plus récemment, pour la société espagnole ASM Transporte Urgente pour développer les réseaux en Espagne et à l'international. Cristina García travaille à Goussainville, près de l'aéroport de Roissy Charles de Gaulle. SLG  
 
Optimisation
de tournées
Domino's Pizza
livre mieux
avec
Geoconcept
Entendons-nous : ce ne sont pas les livreurs en 2-roues de Domino's Pizza qui utilisent les services de l'éditeur Geoconcept. Le projet engagé il y a 2 ans porte sur l'approvisionnement en pâte à pizza fraiche et en produits divers de ses 70 points de vente parisiens. Chacun 2 à 3 fois par semaine, en température dirigée et au départ du site de production et logistique de Trappes (78). « Initialement, le responsable d'exploitation ordonnançait manuellement la préparation des commandes et consolidait sur le quai d'expédition pour remplir les camions. Désormais, il s'appuie sur un véritable outil d'aide à la décision qui permet d'automatiser l'optimisation des tournées », résume Thomas Fredon, Directeur Logistique de Domino's Pizza France. En l'occurrence le logiciel TourSolver, qui tient compte au quotidien de la nature et la volumétrie des produits commandés auprès de la centrale d'achat, de l'implantation des points de vente concernés et de leurs contraintes horaires, ainsi que du trafic en temps réel. L'amélioration est tangible sur le taux de remplissage des véhicules et la fiabilité des créneaux de livraison, et les gains de productivité approchent 25% via la réduction des temps de trajet et l'augmentation du nombre de livraison. In fine, Domino's Pizza annonce des coûts de transport en baisse de 15%. Or le potentiel d'optimisation va s'étendre car l'enseigne déjà forte d'un peu plus de 300 points de vente en France vise les 500 dans les 2 ans, et les 1.000 sous 5 ans. Courant 2017, le recours à TourSolver s'étendra à la région Rhône-Alpes. MR  
 
Chariots
Yale, champion
d'Europe
de la sobriété
Qui sont les chariots électriques les plus sobres d'Europe ? Réponse : ce sont les modèles trois roues ERP15-20VT de Yale qui ont le meilleur rendement énergétique, d'après le constructeur américain qui se base sur un banc d'essai de 60 cycles de travail mené selon la norme VDI 2198. Yale fait de la consommation d'énergie l'une de ses priorités. Sur ces modèles trois roues, il a notamment remplacé l'ancien système de frein de service hydraulique par un freinage électronique, qui reprend le principe du freinage par régénération, et il les a dotés d'une direction électronique, qui permet également de récupérer de l'énergie. JLR  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Allemagne
Rossmann
change de Yard
Management
Rossmann Logistikgesellshaft mgH, filiale logistique de la chaine de magasins d'articles de droguerie éponyme, vient d'adopter le Yard Management de Mercareon pour la gestion des rendez-vous avec les transporteurs. Ce sont 17.000 références qui transitent par les 6 sites régionaux et le siège central du prestataire, qui livre les 2.000 magasins de la chaine. Rossmann disposait déjà d'un système développé en interne, mais non centralisé, impliquant de nombreux échanges de mails. L'équipe logistique avait également des attentes auxquelles le système en place ne pouvait répondre, dont la centralisation de la gestion des rendez-vous, point primordial pour elle. La refonte de son logiciel maison a été abandonnée pour faire le choix de la dernière génération de plate-forme Mercareon. Parmi les fonctions proposées, la Live Yard View qui permet de suivre en direct le déplacement des camions sur le site. La planification des créneaux a été centralisée à Landsberg (Saxe-Anhalt), et les transporteurs peuvent à présent contacter le service clients en 20 langues sur de larges plages horaires. Presque la totalité des fournisseurs et transporteurs de Rossmann travaillaient déjà avec Mercareon, ce qui garantissait que la solution soit bien reçue. La plate-forme a été déployée en 5 mois sur les 7 sites allemands. Le distributeur se dit très satisfait par cette collaboration et envisage de la continuer, pour améliorer encore ses processus logistiques. NB  
   
 

USA
Volvo présente
le SuperTruck
phase 1
et prépare
la phase 2




En 2011, le Department of Energy (DOE) américain mettait 100 M$ sur la table pour lancer le programme SuperTruck, un chèque à partager entre les neuf participants retenus lesquels étaient alors tenus d'investir une somme égale sur les cinq ans que devait durer le challenge. Le but pour le DOE est à la fois écologique, économique et géostratégique : réduire de 50% la consommation des camions à terme et de 300 M de barils la consommation de pétrole par an aux USA, soit une économie de 300 Md$. Septembre 2016, Volvo rend sa copie, et quelle copie : « efficacité de transport » augmentée de 50%, pénétration dans l'air améliorée de 40%, consommation en baisse de 70% par rapport au modèle de base, le Volvo VNL 2009. La liste des technologies testées est longue et comprend un châssis en aluminium plus léger de 50%, des éléments de carrosserie en fibre de carbone recyclée, une cabine plus courte et mieux profilée, des rétroviseurs remplacés par des caméras, un moteur à la cylindrée réduite à seulement 11litres et munis de pistons « wave » (en forme de vague... Résultat, la masse totale de l'ensemble tracteur + remorque perd 1.450 kg et la consommation tombe à moins de 20l/100 kms pour ce camion « conçu comme une système complet ». Si de nombreux choix techniques ne seront pas repris sur les camions de série, d'autres comme les nouveaux pistons ont fait mouche, ils équiperont le modèle VNL dès 2017. Devant ce succès, Volvo a de nouveau été sélectionné pour participer au challenge SuperTruck II qui démarre dès à présent. Le but sera d'améliorer de 100% « l'efficacité transport » par rapport aux Volvo VLN modèle 2009, celle-ci correspondant au rapport entre la charge transportée et la consommation de carburant nécessaire à son déplacement, et l'efficience énergétique de 55%, notamment en poursuivant les travaux de recyclage de la chaleur collectée dans l'échappement pour la convertir en couple. Une fois de plus, le duo tracteur-remorque sera conçu comme un système complet et développé avec un ensemble de partenaires spécialisés dans leur domaine respectif. Résultat dans cinq ans. PM  
   
 

Maroc
Astrée Software
s'implante à
Casablanca
Astrée Software, éditeur du logiciel MES Aquiweb, ouvre une agence à Casablanca. La société stéphanoise, qui a noué de nombreux contacts et projets avec des industriels marocains et prévoit d'atteindre 1,5 M€ de chiffre d'affaires en 2016, a pour objectif de réaliser 20% de ce chiffre dans le pays dès la première année. Crée en 2011, Astrée Software emploie à ce jour 20 salariés. Aquiweb a été finaliste en mars dernier du Prix de l'Innovation 2016 Simodec Usine du futur, dans la catégorie « Services à l'industrie 4.0 et logiciels. NB  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 septembre 2016


SEPTEMBRE 2016


Jeudi 22
Conférence
ZETES
« Optimiser Traçabilité et Visibilité Supply Chain »
Découvrez les
nouveaux défis
liés à la
Supply Chain
et comment les
surmonter grâce
à des solutions
innovantes.
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 14h30
Espace St Martin
Paris 3e



Jeudi 29
SSI SCHÄFER
 «Visite du centre Logistique de Longchamp »
Partenaires
Vincia Consulting
SCMagazine
de 10h à 15h30
Segré (45500)


Vendredi 30
Conférence
INTERLOG
« Faites de vos transports
un vecteur
de croissance ! »

Participation de Schneider Electric
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 10h45
Club Confair
Paris 9e



OCTOBRE 2016

Mardi 4
TXT Retail
Thinking Retail Forum
« Les nouveaux
standards de
la planification
dans le Retail »

De 9h à 12h30
« Conférence
PLM TXT avec
l'intervention d'Alinéa »

De 14h à 16h
Hôtel Particulier
Eurosites
Paris 9e



Jeudi 6
Paris-Dauphine
« Supply chain connectée et stratégie digitale »
Organisé par CCM Benchmark
et Supply Chain Magazine



Vendredi 7
Petit déjeuner
ESKER
« Digital
Supply Chain : Quels impacts
pour les services administration
des ventes ? »

Partenaire :
SCMagazine
A 8h30
Hôtel Marriott
Lyon


Jeudi 13
Conférence
DIAGMA
« Commerce
omnicanal &
Supply Chain :
refondre
l'organisation
& le pilotage de
la Supply Chain
pour optimiser
la disponibilité
produit »

Témoignage
de GEMO
Partenaire :
SCMagazine
De 9h30 à 11h30
Le XXII
Paris 9e



Jeudi 13 et
vendredi 14

FORMATION
EURODECISION
« Formation
Méthodes
et pratiques
de la prévision
des ventes »

Intervenant :
Régis Bourbonnais
Pôle Universitaire
Léonard de Vinci
Courbevoie



NOVEMBRE 2016

Vendredi 4
Séminaire du
Club de la
Logistique
« Quelles opportunités
pour
le fret fluvial
en Seine-et-
Marne ? »

Organisé par
Seine & Marne
Développement
Partenaire
SCMagazine
De 10h à 12h30
Médiathèque
Astrolabe
Melun



Lundi 14 au
jeudi 17

Salon
ALL4PACK
Emballage &
Manutention
« Des solutions
pour tous
les secteurs
d'activités ! »

Paris Nord
Villepinte



Mardi 22 et
mercredi 23

Salon
Supply Chain
Event
« Accélérez la
transformation
digitale »

Porte de Versailles
Pavillons 8
Paris



Mercredi 30/11
Jeudi 1/12
Vendredi 2/12

Salon SIMI
« Salon de l’immobier logistique »
Palais
des Congrès
Porte Maiilot
Paris




DÉCEMBRE 2016

Jeudi 8 et
vendredi 9

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvisionnement
pour une
meilleure gestion
des stocks ? »

EURODECISION
Versailles