Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Rois de la
Supply Chain
2017
Vous n'avez plus
que 10 jours
pour déposer
votre dossier !
Si vous souhaitez concourir à la 11e édition des Rois de la Supply Chain, il ne vous reste plus que 10 jours pour déposer votre dossier. Nous vous rappelons que la date ultime est fixée au lundi 31 octobre. Le jury se réunira le 14 novembre pour sélectionner les 8 nominés qui défendront leurs chances devant le public des Salons de l'Aveyron le 19 janvier. La cérémonie de remise des trophées se déroulera le soir même au Théâtre du Trianon. La soirée festive se poursuivra dans le cadre somptueux de l'Elysée Montmartre qui désormais communique avec le Trianon. Près de 1.200 invités sont attendus pour cette soirée exceptionnelle !
Renseignements : nathalie.bier@scmag.fr
 
 
 
 
Ports
Haropa
organise
un Hackathon
au Havre
Le sujet de ce concours de méninges organisé par Haropa sera le Smart Port Vallée de Seine. A partir du 18 novembre, à 16 heures, développeurs, experts métiers dont des professionnels et étudiants en transport et logistique, graphistes, designers et cartographes sont invités pour phosphorer 24 heures durant à l'ENSM (Ecole nationale supérieure maritime) du Havre. Au total, 100 participants (le prix de l'inscription est de 15 €) sont attendus pour plancher sur le port maritime de demain et, notamment, sur la performance logistique et le passage portuaire. Concrètement, il s'agira d'imaginer des solutions qui puissent se traduire en avantages concurrentiels compte tenu des contraintes de productivité, de services rendus et de réduction des délais. Les participants devront aussi tenir compte des engagements en termes de protection de l'environnement -l'estuaire Seine vient d'être classé site Natura 2000 – et de sécurité des personnels à quai sans que cela entrave les opérations logistiques. Enfin, le port de demain devra s'appuyer sur les innovations technologiques dans la communication (type appli, portail ou tout autre innovation numérique) entre professionnels, clients, collectivités locales, usagers et grand public. Les gagnants du challenge remporteront un prix de 1.000 € par thème ou un prix coup de cœur ainsi qu'un accompagnement pour les lauréats dans chaque catégorie. D'autres hackathons ont été organisés cette année en France dans le domaine de la Supply Chain, notamment chez Louis Vuitton (voir NL n°2302) et Airbus Helicopters. SLG
 
   
 
Prestataires
logistiques
Gefco
réorganise
son offre
Le prestataire logistique revoit la structuration de son offre, avec un nouvel habillage marketing et commercial. Pour Gefco, l'enjeu est d'une part d'entériner la globalisation de ses activités, et d'autre part d'apparaître comme un partenaire bien organisé mais flexible pour servir ses clients, essentiellement industriels. En pratique, 3 niveaux d'expertises ont été définis. Baptisé Core Freight, le 1er englobe la gamme de ses prestations de transport routier, aérien ou maritime, ainsi que des connexions avec le monde ferroviaire. A ce niveau, Gefco fait valoir une gestion opérationnelle robuste et standardisée, avec un accent sur la sécurité des marchandises et le respect des délais. Sous la bannière Integrated Logistics, le 2e niveau s'inscrit dans une logique d'approvisionnement et de distribution porte-à-porte, évidemment adossée au transport Core Freight, mais enrichie de prestations à valeur ajoutée : stockage et préparation de commandes, gestion des emballages réutilisables, services douaniers et de représentation fiscale. Le tout piloté par une tour de contrôle assurant une vision à 360° des opérations, avec une optique d'optimisation. Avec le 3e et dernier niveau, Strategic-Xpert, Gefco prend la main sur le pilotage des flux et de la Supply Chain en tant que Lead Logistics Provider (LLP) ou 4PL. Avec une approche forcément sur mesure. Par ailleurs, l'offre met désormais en avant 2 expertises transversales : Industry Solutions et Geo-Gateways. La 1ère se veut sectorielle avec des équipes spécialisés automobile, défense, high-tech, énergie et autres, tandis que la 2e est géographique, afin d'accompagner les clients sur des marchés prioritaires comme la Russie, les pays baltes ou de la CEI, mais aussi le Maghreb, l'Asie de l'est ou les Amériques. Enfin, à tout ce redécoupage s'ajoute une dernière offre à part, One Time Solutions, à travers laquelle Gefco fait valoir son expertise en gestion de projets pour des besoins spécifiques et ponctuels, qu'il s'agisse de transport hors gabarit, de concourir à l'organisation d'un événement ou d'assurer le transfert d'une unité de production. MR
 
   
 
 
 
Croissance
Une année
exceptionnelle
pour
Boa Concept



Excellente année 2016 pour Boa Concept qui maintient sa croissance exceptionnelle et signe de nouveaux clients. L'entreprise stéphanoise avait clôturé son exercice 2015 sur un chiffre d'affaires de 3,5 M€ (en croissance de 230% par rapport à 2014). En 2016, pour sa quatrième année d'activité, elle confirme encore une fois le doublement de son chiffre d'affaires. L'effectif devrait s'élever à 25 salariés fin 2016, avec 14 postes créés depuis le début de l'année et encore des postes à pourvoir. Côté produit, l'ouverture de l'atelier de montage sur son nouveau site de 2.000 m² à Saint-Etienne, qui sera bientôt étendu à 3.000 m², permet au lauréat des Rois de la Supply Chain 2014 (avec Oscaro) de rapprocher production et R&D. Les efforts soutenus en recherche et développement (l'entreprise y consacre 15 % de son chiffre d'affaires depuis sa création) ont également favorisé de nouveaux développements produits. Le convoyeur modulaire intelligent se déclinait déjà dans ses deux versions, charges légères et charges lourdes. De nouveaux éléments ont été développés, les innovations seront annoncées prochainement. « Les récentes évolutions informatiques et mécaniques de la gamme Plug-and-Carry offrent de nouvelles perspectives à nos clients » ajoute Jean-Lucien Rascle, Président de Boa Concept. Côté nouveaux clients, de nouveaux utilisateurs ont opté pour le système de convoyeur modulaire intelligent qui aujourd'hui est implanté sur 14 sites. En 2016, Boa Concept a signé avec 9 nouveaux clients dont les Papeteries Hamelin, Motoblouz (nouveau site du e-commerçant), Mécalog (Groupe Logsytech), Logtex (Installation de convoyeurs sur le nouveau site du prestataire logistique e-commerce et textile à Arras), Ekosport (équipement pour la montagne) et LSE, Logistique Service Europe, basée à Vénissieux près de Lyon. L'international n'est pas en reste avec une première signature en Allemagne, et de bonnes perspectives sur le Benelux. « 2017 s'annonce déjà comme un cru exceptionnel ! » ajoute, confiante, Chantal Ledoux, DG et co-Fondatrice. Boa Concept exposera sur le salon Supply Chain Event (Porte de Versailles du 22 au 23 novembre 2016, stand : B31). JPG
Photo : Chantal Ledoux
 
 
Anniversaire
Ciuch a fêté
ses 50 ans
chez son client
La Française
des Jeux
Fin septembre, Francis Ciuch président du groupe Ciuch a accueilli nombre de ses clients et partenaires dans l'entrepôt de la Française des Jeux qui abrite l'une de ses dernières réalisations. Les invités ont eu droit à une visite commentée de la ligne de préparation de commandes et à une présentation d'Hervé Toussaint, directeur des Opérations FDJ, de Bruno Hérard Conseil en SCM, ainsi que d'autres responsables du projet. FDJ a insisté sur le rôle stratégique de sa logistique qui approvisionnera près de 32.000 points de vente dans 11.500 communes, soit plus de 2 milliards de tickets à gratter et 650 millions de bulletins de jeux pour plus de 26 millions de clients finaux. Les automates conçus spécifiquement pour cette solution sont au coeur de ce process comportant 24 dépileurs pouvant atteindre 3.000 paquets de jeux à l'heure, 2 lignes de fermeture de cartons avec ajustement de sa hauteur au contenu, 3 îlots de dépalettisation pour préparation PLV, 20 gares de préparation pick-to-light. Le CiuchWCS, dans sa version la plus complète et avec un module spécifique permettant la reconnaissance automatique de chaque numéro de livret par caméra pour suivi en cas d'anomalie, est le cerveau de l'installation. Ce résultat aura nécessité autour de 40.000 heures d'études, de production, de montage et de mise en production, 1 km de convoyeurs, 300 moteurs, 10.000 rouleaux, 100 tonnes d'acier... FDJ devient, avec la montée en charge de cette installation, la loterie la plus automatisée en Europe et l'une des premières dans le monde ! A noter que les réponses aux contraintes particulières du SI, l'évolutivité de la solution pour l'absorption des pics, la mise en place d'une maintenance dédiée ainsi que le ROI très court terme ont été salués par le client. A l'issue de la visite Francis Ciuch a également retracé les 50 ans d'évolution de la société depuis les cribleuses ensacheuses de charbon et les premières installations pour Vert Baudet. L'assistance très studieuse et participative a pu échanger agréablement lors du cocktail déjeunatoire qui clôturait cet événement. JPG
Photo : Francis Ciuch
 
   
 
 
 
Gestion
des appros
De nouveaux
outils pour
Monsieur
Bricolage

L'éditeur informatique Vekia nous annonce que Mr.Bricolage utilise ses solutions ProOrder et ProCheck pour optimiser la prise de commande et automatiser les approvisionnements. Le déploiement a été lancé en 2015 et ces logiciels sont actuellement utilisés dans 33 magasins de l'enseigne. Le plan de déploiement se poursuit avec environ 50 magasins au total d'ici fin 2016, pour un réseau qui compte 422 points de vente. Selon Vekia, le groupe Mr.Bricolage avait depuis longtemps la volonté de s'équiper de tels outils. L'objectif central étant clair : améliorer les ventes tout en évitant les ruptures de stocks et les sur-stocks. « Vekia a changé notre manière de travailler et nous l'utilisons aujourd'hui pour tous nos fournisseurs. Une fois le paramétrage et les ajustements effectués, les commandes calculées et proposées par Vekia se révèlent particulièrement pertinentes. La solution permet d'optimiser les stocks et d'avoir une excellente visibilité sur ces derniers, et aussi d'optimiser les linéaires en magasin », témoigne Stéphane Brethes, un Directeur de magasin situé dans les Deux Sèvres.
« Pour le responsable d'un magasin, tout l'enjeu consiste à définir et déployer un modèle de gestion permettant de réduire en permanence l'impact de ces contraintes voire, idéalement, de les supprimer »
, explique Manuel Davy, Président de Vekia. La transformation qu'opère Mr Bricolage et les résultats obtenus sont une belle démonstration de l'efficacité du Maching Learning qui permet une recherche systématique du meilleur modèle de prévision ». JPG
Photo : Manuel Davy
 
 
Etude
L'impact de la
dématériali-
sation sur la
Supply Chain
L'éditeur français Esker, l'un des spécialistes mondiaux des solutions de dématérialisation des documents, a demandé à Forrester Consulting de conduire une étude sur l'impact financier de l'automatisation de la gestion des commandes clients sur la Supply Chain. En suivant sa méthodologie TEI (Total Economic Impact), le cabinet de conseil a d'abord interrogé deux clients américains d'Esker qui utilisent sa solution automatisée de traitement des commandes clients (un fabricant d'appareils médicaux et un fabricant d'équipements de sécurité domestique), puis a modélisé une entreprise type traitant manuellement 140.000 commandes par an ayant notamment à faire face à un manque de visibilité sur la charge de travail et le statut des commandes, et à des erreurs de saisie. Et devinez quoi ? Forrester conclut que cette entreprise fictive, en mettant en place la solution d'automatisation des commandes clients Esker, va réduire le temps de traitement des commandes clients de 8 à 2 minutes, va améliorer non seulement la satisfaction client mais aussi celle des chargés de commandes, et surtout va réduire significativement le nombre d'erreurs de commandes. Ce qui lui permettrait d'économiser (virtuellement) pas moins de 1,56 M US $ par an.
Esker organise un webinaire le 25 octobre pour présenter les résultats détaillés de cette étude. JLR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
Würth s'offre
un magasin
automatique
autoportant
Mecalux va construire pour Würth un magasin automatique autoportant d'une capacité de stockage de plus de 14.800 palettes à Logroño (La Rioja), en Espagne. L'entrepôt sera autoportant et mesurera 135 mètres de longueur, 23 mètres de largeur et 26 mètres de hauteur. Il se composera de cinq allées de rayonnages à simple profondeur, qui seront desservis par des transtockeurs automatiques, chargés des opérations d'entrées et de sorties des palettes. La périphérie de l'entrepôt comportera deux niveaux. Le niveau inférieur sera destiné à la gestion des entrées et sorties des palettes complètes, tandis que le niveau supérieur sera réservé aux convoyeurs d'entrées et sorties du magasin automatique, ainsi qu'aux postes de picking et à la communication avec le bâtiment actuel. Les différents postes de l'installation seront reliés par un circuit de balancelles automotrices. L'automatisation du nouvel entrepôt de Würth sera gérée par le logiciel Easy WMS de l'équipementier. Würth est une société qui commercialise une gamme complète de produits de fixation et de montage destinée aux secteurs de la production tels que la construction, l'automobile, la chimie, la plomberie, etc. Fondée en Allemagne en 1945, elle s'est installée en Espagne en 1977. Elle dispose actuellement de plus de 60 établissements répartis sur l'ensemble du territoire espagnol, qui lui permettent d'offrir ses produits rapidement et efficacement. JPG
 
   
 

Allemagne
2 M€ d'amende
pour
DB Schenker
C'est une histoire de corruption un peu dingue qui s'est déroulée en Russie, a impliqué une société allemande, DB Schenker, et une américaine, Ford, et qui a trouvé son dénouement en Allemagne. En effet, selon nos confrères d'Automotive Logistics, le prestataire a accepté de payer une amende de 2 M€ pour avoir versé des pots de vin aux autorités douanières de St Petersbourg dans le but d'accélérer le traitement de chargements de pièces automobiles destinées à l'usine locale de Ford. Plus étrange encore, le comportement suspect de DB Schenker a été dénoncé par Deutsche Bahn, la maison mère du prestataire. Après une enquête de quatre ans (les faits se sont déroulés entre 2010 et mi-2012), les autorités allemandes ont donc décidé de punir le 3PL, le constructeur n'étant a priori pas mis hors de cause mais son rôle dans cette affaire n'a pas encore été déterminé. Entre temps, DB précise que la société en question, une filiale de DB Schenker, a été dissoute, la plupart des collaborateurs impliqués dans cette affaire ont été licenciés et des « améliorations substantielles au niveau des équipes et de l'organisation ont mises en place afin de renforcer les systèmes de compliance internes ». L'amende en elle-même serait relativement minime en raison de la totale collaboration de DB dans cette affaire. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
20 octobre 2016


NOVEMBRE 2016

Vendredi 4
Séminaire du
Club de la
Logistique
« Quelles opportunités
pour
le fret fluvial
en Seine-et-
Marne ? »

Organisé par
Seine & Marne
Développement
Partenaire
SCMagazine
De 10h à 12h30
Médiathèque
Astrolabe
Melun



Lundi 7
Journée de découverte
organisée par
SAP France
« SAP Integrated
Business Planning,
la nouvelle
plate-forme
intégrée de
gestion de la
Supply Chain
en temps réel »

Partenaire
SCMagazine
De 8h45 à 16h30
SAP Executive
Business Center
Levallois-Perret


Lundi 14 au
jeudi 17

Salon
ALL4PACK
Emballage &
Manutention
« Des solutions
pour tous
les secteurs
d'activités ! »

Paris Nord
Villepinte


Mardi 22 et
mercredi 23

Salon
Supply Chain
Event
« Accélérez la
transformation
digitale »

Porte de Versailles
Pavillons 2.2
Paris


Mercredi 30
Conférences R2D
de Balyo
« Les enjeux de la robotisation de l'économie »
De 9h45 à 15h50
Moissy-Cramayel
Navette à partir
de Paris


Mercredi 30/11
Jeudi 1/12
Vendredi 2/12

Salon SIMI
« Salon de l’immobier logistique »
Palais
des Congrès
Porte Maiilot
Paris



DÉCEMBRE 2016

Jeudi 1
Webinaire
BOARD
« La puissance
du Décisionnel
au service de
la Planification Industrielle »

Intervenant :
Gilles ALAIS,
Country Manager BOARD France.
De 10h30 à 11h30


Jeudi 8 et
vendredi 9

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvisionnement
pour une
meilleure gestion
des stocks ? »

EURODECISION
Versailles