Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
INVITATION
Les inscription
au Forum
des Rois de la
Supply Chain
sont ouvertes !
Supply Chain Magazine et l'ensemble de ses partenaires vous invitent le 19 janvier prochain aux Salons de l'Aveyron (Paris Bercy) à la présentation des 8 dossiers nominés dans le cadre des Rois de la Supply Chain. Vous pourrez également accéder à « l'espace partenaires » pendant les pauses et le déjeuner et prendre contact avec toutes les sociétés qui accompagnent l'événement. En fin de journée vous pourrez voter pour les meilleures présentations dans les catégories : Prix de l'Innovation, Coup de Cœur du Public et Grand Prix. Les inscriptions sont ouvertes à partir d'aujourd'hui. Il est prudent de s'inscrire dès maintenant.
Programme complet de la journée, renseignements pratiques et inscription en ligne
 
 
 
 
 
Le paradoxe
du dernier
kilomètre
Passer une commande en quelques clics et être livré en un temps record, tel est le souhait des internautes urbains qui n'hésitent pas à comparer l'offre des e-commerçants en matière de délais et de service. Et pour répondre aux nouvelles exigences des e-consommateurs, les sites marchands déploient des trésors d'ingéniosité, notamment dans le traitement des commandes et l'expédition des colis. Sauf qu'en matière de livraison urbaine il reste toujours le problème du dernier kilomètre, véritable casse-tête qui ne peut être résolu sans une logistique adaptée. Et pour qu'il en soit ainsi, il faudrait qu'à l'intérieur ou à proximité des grandes agglomérations, les commerçants puissent disposer d'espaces dédiés à la livraison urbaine (les fameux ELU – Espaces de Logistique Urbaine). Cela permettrait de mieux organiser les flux en utilisant par exemple des moyens de transport plus adaptés et moins polluants. Oui mais voilà : le foncier est rare et dès de quelques mètres carrés se libèrent à l'occasion d'un réaménagement de site, on s'empresse d'y construire des bureaux ou des habitations au rendement beaucoup plus intéressant. Lors d'une table ronde qui s'est déroulée jeudi dernier dans le cadre du SIMI (Salon de l'immobilier), les participants ont pu évoquer certaines initiatives comme celle d'Amazon qui a pris des surfaces en bordure de la capitale ou encore celle de l'établissement public Sogaris visant à concevoir un « Hôtel Logistique » Porte de la Chapelle pour favoriser la cohabitation entre commerce, services et distribution physique. Mais à part quelques initiatives sporadiques, force est de constater que face à l'explosion du e-commerce, peu de projets ont été réalisés pour accompagner cette révolution. La logistique urbaine fait plus que jamais cruellement défaut. Ce qui constitue un vrai paradoxe. Est-ce à dire que ce sujet doit être traité par le pouvoir politique (comme d'autres sujets d'intérêt général) en incitant de manière amicale - mais non moins énergique - les grandes zones urbaines à définir des plans d'action ? La question mérite d'être posée. JPG  
 
Immobilier
logistique
Kverneland loue
28 000 m² à
AEW en Moselle

Le gestionnaire d'actifs immobiliers AEW vient de signer un bail de long terme avec le groupe norvégien Kverneland pour l'occupation d'un entrepôt de 28.000 m² à Thionville (57). Situé sur la plate-forme Portes de France, au sein de la ZAC de Metzange-Buchel, le site compte Metz et Luxembourg dans un rayon de 30 km, et bénéficie d'une relative proximité avec le terminal ferroviaire de Bettembourg ainsi qu'avec les aéroports de Luxembourg et Paris-Vatry, dans la Marne.
Cet entrepôt de Classe A a été construit dans les années 2000 pour Geodis, et était dernièrement occupé partiellement par le projet sino-européen Itec-Terralorraine. Fabricant d'équipements agricoles et filiale du groupe japonais Kubota depuis 2012, Kverneland va y transférer son centre de distribution mondial, à l'étroit sur le site de Flévy ouvert en 2007, 20 km plus au sud. Le norvégien va investir 5 M€ dans cette plate-forme qui devrait entrer en opération à l'automne 2017, pour réceptionner les équipements produits dans différents pays d'Europe et les réexpédier vers les clients finaux. Le recrutement d'une vingtaine de personnes est annoncé, pour porter l'équipe à 50 collaborateurs.
Cette prise à bail a été accompagnée par le conseil immobilier Colliers. MR
 
   
 
 
 
Erratum
A-Sis vise
en 2016 un
CA mondial
de 28,6 M€
Une erreur s'est glissée dans le tableau panorama des principaux éditeurs de WMS dans le n°109 de Supply Chain Magazine, page 82.
Le CA monde visé en 2016 par l'éditeur A-Sis, n'est pas de 22,6 M€ mais de 28,6 M€, soit une augmentation de +10% par rapport au CA 2015, de 26 M€. JLR
 
 
Cosmétiques/
parfums
Cosvapex,
un projet
collaboratif
pour booster
les flux exports
Le pôle de compétitivité Cosmetic Valley lance demain au Havre son projet structurant Cosvapex (COSmetic VAlley Performance EXport), dans le but d'améliorer la fiabilité des flux physiques et d'information de la chaine logistique des entreprises françaises de la filière cosmétiques et parfum. L'objectif à terme est de consolider et de renforcer la compétitivité de cette filière « made in France » à l'export, qui est le leader mondial des exportations sur ce marché (plus de 23% de PDM) et le 2e plus gros exportateur français après l'aéronautique. Ce projet collaboratif, d'une durée de 18 mois, mobilise non seulement des grands noms de la parfumerie et de la cosmétique, dont Dior, Guerlain, Sephora, Hermes, ou Lampe Bergé, mais aussi des partenaires tels qu'Haropa/Ports de Paris Seine Normandie, l'Isel (Institut des Sciences et Etudes Logistiques), le CRITT T&L, Logistique Seine-Normandie et l'Idit (l'Institut de Droit International des Transport). La Douane et l'éditeur informatique Soget participent également à ce programme qui bénéficie d'un budget total de 577.249 €, financé à 47% par l'Etat, la Région Normandie et l'Europe. La première phase de Cosvapex sera consacrée à un état des lieux qui permettra de recueillir les besoin et les attentes du secteur. A partir de ce constat, les trois grands chantiers seront consacrés au développement d'un modèle d'optimisation de la chaîne logistique (avec notamment la mise en œuvre d'un outil d'aide à la décision permettant de tester différents scénarios, comme la mutualisation d'une plate-forme export mutualisée), à la sécurisation des flux exports (fluidification des opérations portuaires, réflexion sur les technologies de lutte contre les vols et la contrefaçon, etc) et à l'optimisation de la logistique des retours (analyse des flux, de la réglementation en vigueur et recherche d'une mutualisation des collectes de packaging verre, plastiques, cartons). JLR
Photo : ©Promo-Caf GT Logistics
 
   
 
Chariots
CESAB lance
une gamme
de chariots à
mât rétractable
Haute Capacité


Des capacités résiduelles plus importantes, une stabilité des mâts améliorée et une meilleure visibilité, tels sont les principaux atouts que le constructeur Cesab met en avant pour décrire sa gamme R300 dédiée aux applications exigeantes avec des lourdes charges à grande hauteur. Celle-ci comporte les modèles R314, R316, R318, R320 et R325, proposant, toujours selon le constructeur, « des hautes capacités et des caractéristiques fortes qui assurent des performances exemplaires là où le client en a besoin ». En outre ces chariots sont conçus pour un passage de levée libre à la levée principale sans le moindre à-coup et sans réduire la vitesse. Le système OTP, Optimised Truck Performance, livré en standard, a pour fonction d'optimiser le comportement en virage, le mouvement du mât et la vitesse de translation lors que le mât est sortie : la vitesse est réduite en entrant dans le virage et automatiquement augmentée une fois sortie. Les opérations deviennent plus productives et plus sécures. Le concept modulaire de la gamme R300 inclut un tablier porte fourches ouvert avec une large fenêtre pour une meilleure visibilité vers l'avant, même quand il se trouve à la hauteur des yeux. Les hauteurs repliées plus petites font que les Cesab R300 passent partout sans sacrifier la vision ou la stabilité. En option les Cesab R300 peuvent être équipés avec un toit de protection transparent fabriqué de verre trempé et laminé pour améliorer la vue et la sécurité. JPG
Photo : le Cesab R 316
 
 
INFOS INTERNATIONALES  
Maritime
Maersk acquiert
Hamburg Süd
Ce qui n'était qu'une rumeur depuis une semaine est désormais une réalité. Après d'intenses négociations avec différents acteurs et 80 ans de vie commune, le groupe allemand Oetker Group a revendu sa division « shipping » Hamburg Süd. Et c'est donc Maersk Line qui reprendra le 7e armateur maritime au monde, s'offrant ainsi 2,9% du marché mondial du fret maritime, sa part de marché culminant dorénavant à 18,6% selon les données d'Alphaliner. « Bien que Hamburg Süd ait performé mieux que ces concurrents, le marché du transport maritime de conteneurs est déficitaire depuis plusieurs années et fait face à une sur-capacité croissante » se contente d'annoncer Oetker Group dans son communiqué. Particulièrement présent sur les liaisons Nord-Sud, Hamburg Süd compte une flotte de 130 navires relativement récents pour une capacité totale de 625.000 EVP. Fort de 5.960 collaborateurs, il couvre le globe avec 250 bureaux et opère à travers trois marques : CCNI (Chili), Aliança (Brésil) et Hamburg Süd, ses deux dernières devant perdurer après le changement de propriétaire. « L'acquisition de Hamburg Süd entre dans le cadre de notre stratégie de croissance des volumes, à la fois pour Maersk Line et pour APM Terminals », commente Soren Skou, CEO de Maersk Line qui avait en effet annoncé en septembre dernier son intention de poursuivre les opérations de croissance externe. L'armateur allemand a réalisé en 2015 un CA de 6,726 Md€ dont 6,261 Md€ provenant du transport de conteneurs. Cette acquisition reste soumise aux précautions d'usage et à l'approbation des autorités compétentes. PM  
   
 

Espagne
L'Aragon
mise sur
la logistique
A l'occasion de la septième convention du club de dirigeants d'entreprises ADEA-Aragón, qui a réuni 1.100 membres à Saragosse le 30 novembre, le président du gouvernement d'Aragon Javier Lambán annoncé son plan d'action en trois points pour soutenir le développement de l'activité logistique, jugée essentiel pour l'emploi et la croissance économique du territoire.
1 Lancement de la marque unique Aragón Logística.
2 Harmonisation de l'offre de terrains entre les diverses plates-formes logistiques de l'Aragon.
3 Consolidation de la relation avec les partenaires alentours potentiels, notamment avec la Catalogne, Valence et la Navarre.
Il a rappelé à cette occasion de la plate-forme logistique de Saragosse est la première d'Espagne en termes de surface et la cinquième d'Europe, l'Aragon comptant par ailleurs 38% des surfaces logistiques existantes en Espagne. Afin de faire de la logistique un moteur économique de la communauté autonome, le gouvernement d'Aragon a mis à disposition des logisticiens 500.000 m² de terrain sur les 12 derniers mois avec de nombreuses nouvelles implantations à la clé. Résultats de ces divers initiatives, l'Aragon a exporté sur les neuf premiers mois de l'année pour 18,9 Md€ de marchandises (62% routier, 16% maritime, 12% ferroviaire, 10% aérien), vers 164 pays, soit 2,1% de mieux que sur la même période en 2015 et 50% de plus qu'il y a 10 ans. Les plates-formes logistiques du territoire emploient désormais quelque 40.000 personnes et pèsent 5,5% de son PIB. PM
 
   
  Javier Lamban le président du gouvernement d'Aragon  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées ou vous désabonner, adressez un e-mail à :
abonnement@scmag.fr
 
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
5 décembre 2016


DÉCEMBRE 2016


Jeudi 8 et
vendredi 9

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses
approvisionnement
pour une
meilleure gestion
des stocks ? »

EURODECISION
Versailles



JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e
Les partenaires

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e

Les partenaires
de la remise
DES TROPHEES
2017 :