Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Et vous,
pour qui allez
vous voter ?

La 11e édition des Rois de la Supply Chain va opposer le 19 janvier prochain les 8 dossiers (sur 27) qui ont été retenus par le jury. Cette année, la compétition est particulièrement ouverte avec des réalisations qui touchent des domaines extrêmement différents comme le secteur pharmaceutique, le commerce de fruits et légume, les services, l'industrie agroalimentaire, la livraison urbaine, les systèmes de câblages, l'armée... Mais ce qui est sans doute le plus frappant c'est de constater les efforts mis en place par ces entreprises pour réinventer leurs Supply Chains. Qu'il s'agisse d'organisation, de planification, de traçabilité ou de numérique, toutes ces entreprises ont un point commun, c'est la forte implication des équipes dirigeantes pour accompagner la transformation et gérer le changement. Alors, dans cette dernière confrontation, qui sera le plus convaincant ?
Quelle approche innovante réunira le plus de suffrages ? Biomérieux ? Bluedistrib ? Danone Waters ? Groupe Poult ? Nexans ? Rougeline ? Le Ministère de la Défense, la DGA et l'Etat-Major des Armées ? Veolia Eau France ? Toutes ces réalisations possèdent de sérieux atouts. A ce titre elles ont valeur d'exemple et au-delà de la compétition elle-même, c'est bien leur caractère reproductible à d'autres entreprises et à d'autres secteurs qui constitue l'un des principaux intérêts de cette manifestation. JPG
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2017
Assistez
le 19 janvier
prochain au
Forum et votez
pour les
3 meilleurs
dossiers !



Supply Chain Magazine et l'ensemble de ses partenaires vous invitent le 19 janvier prochain aux Salons de l'Aveyron (Paris Bercy) à la présentation des 8 dossiers nominés dans le cadre des Rois de la Supply Chain. Vous pourrez également accéder à « l'espace partenaires » pendant les pauses et le déjeuner et prendre contact avec toutes les sociétés qui accompagnent l'événement. En fin de journée vous pourrez voter pour les meilleures présentations dans les catégories : Prix de l'Innovation, Coup de Cœur du Public et Grand Prix. Les Rois de la Supply Chain est un événement organisé par Supply Chain Magazine. Les inscriptions sont ouvertes depuis une semaine et déjà plus de 300 inscrits ! Il est donc prudent de réserver votre place dès maintenant.
Programme complet de la journée,
renseignements pratiques et inscription en ligne
 
 
Prestataire
logistique
FM Logistic
à la conquête
du Grand Ouest
FM Logistic France construit son 1er site en Vendée, dont la 1ère tranche de 20.000 m² est dédiée à Europe Snacks et sera opérationnelle en septembre 2017. Ce spécialiste des snacks salés apéritifs en marque distributeurs est quasiment à l'origine du projet, ayant missionné FM pour regrouper sur une même plateforme l'essentiel de la logistique de ses 4 usines de production alentour, et optimiser ainsi le chargement de ses camions. C'est sur la commune de L'Hébergement, entre Nantes et La Roche-sur-Yon, que les travaux ont débuté en septembre dernier. Cette localisation présente un double avantage : elle est à moins de 10 km du siège historique d'Europe Snacks, et elle assure à FM Logistic un potentiel de développement auprès d'autres industriels de l'agroalimentaire de la région. Le prestataire logistique s'assure un ancrage dans le Grand Ouest en proposant une solution alternative aux modèles logistiques d'habitude tournés vers les agglomérations de Nantes ou Rennes. Ce nouvel entrepôt pourra accueillir des activités de stockage, de co-packing et de transport sur 46.000 m², à terme, et servir jusqu'à 4 clients. Le marché local de l'emploi devrait en bénéficier : 20 créations de poste sont annoncées pour l'ouverture de la plateforme, et une centaine à terme. MR  
 
 
 
Immobilier
logistique
P3 lance
son premier
développement
en France
C'est à Lomme, près de Lille, que P3 vient de lancer son premier développement dans l'Hexagone, pour un montant de « plusieurs M€ ». Le propriétaire, promoteur et gestionnaire paneuropéen de bâtiments logistiques gère en France un portefeuille de plus de 460.000 m² sur 15 sites dont un bâtiment datant de 1999 en banlieue lilloise, comprenant trois cellules de 10.000 m2 chacune, qu'il loue depuis 2010 à Ingram Micro. C'est pour le compte de ce client que P3 a lancé la réhabilitation complète de cet entrepôt de Lomme et la construction d'une extension clé-en-main de 12.000 m² (en deux cellules de 6.000 m2 répartis de part et d'autre du bâtiment principal). Conduite par le contractant général Lyris sur les plans du cabinet d'architectes SAGL, cette opération d'une durée de huit mois sera réalisée sans arrêt de l'exploitation du bâtiment principal (18.000 références), qui emploie actuellement environ 125 CDI et une soixantaine d'intérimaires et prépare en moyenne entre 3.000 et 4.00 commandes par jour. La rénovation, qui commence en février, portera sur les 1.600 m2 de bureaux, mais aussi la façade, les portes-à-quai, une partie du sol, les vestiaires, les sanitaires, les locaux de charge, les surfaces de quai, les éclairages, la membrane en toiture, le bardage et les travaux de VRD (voierie et réseaux divers). Livré début juillet 2017, le nouvel ensemble, avec une continuité de façade, sera un entrepôt de classe A d'une surface totale de 42.000 m2, labellisé BiodiverCity (un label valorisant la biodiversité dans les îlots bâtis décerné par l'association CIBI, dont les membres fondateurs sont notamment Bolloré Logistics, le groupe Caisse des Dépôts, Gecina et Bouygues Construction). L'opération a été conseillée par Cushman & Wakefield côté Ingram et par Simmons & Simmons côté P3. Ingram Micro, qui est également client de P3 pour un bâtiment en Slovaquie, a signé un nouveau bail d'une durée de 11 ans pour la location du nouvel entrepôt de Lomme. (voir suite) JLR  
   
  Inauguration P3 Lomme ©JL.Rognon  
   
 
Prestation
logistique
(suite)
Ingram Micro
France va lancer
une activité
« fulfillment »

L'extension et la modernisation de son entrepôt de Lomme (voir article ci-dessus) va permettre à Ingram Micro non seulement d'accompagner la croissance de son activité de grossiste en micro-informatique, mais également de développer une activité que le groupe a déjà lancée dans d'autres pays, notamment aux Etats-Unis, celle de prestataire logistique. « Nous avons aujourd'hui une volonté forte de croître au sein du groupe avec l'activité dite CFS (Commerce & Fulfillment Solutions) en proposant des services autour de notre prestation et de notre expertise logistique en tant que telle » nous a confié Sophie Deleval, Directrice Générale d'Ingram Micro France. Le groupe américain, qui s'appuie sur quelque 154 centres logistiques dans 45 pays, est prestataire de Wall-Mart aux Etats-Unis pour certaines gammes de produits. Par ailleurs, il a finalisé il y a un an le rachat d'un e-logisticien néerlandais, DocData. Le site Ingram Micro de Lomme propose déjà ses services de logistique en France à la Poste Mobile (réception, stockage, stockage, préparation et expédition vers les bureaux de la Poste et les clients finaux). « Grâce à l'extension de notre entrepôt, nous allons pouvoir développer des activités au-delà de notre core business et vendre notre prestation logistique à d'autres acteurs, notamment à des e-tailers qui ne vendent pas forcément des produits dans le domaine de l'informatique » a précisé Sophie Deleval. JLR
Photo : Sophie Deleval, Directrice Générale
d'Ingram Micro France
 
 
Immobilier
logistique
(suite)
Le deuxième
développement
de P3 en France
est en région
parisienne
P3 ne compte pas s'arrêter en si bon chemin après avoir lancé son premier développement en France. Ian Worboys, le PDG de P3, ne cache pas les ambitions de sa société, dont le capital va être repris par GIC, un des deux principaux fonds souverains de Singapour (voir NL n°2373). « C'est une excellente opportunité pour nous développer notamment en France et Allemagne. Si aujourd'hui, notre activité est à 60% en Europe centrale et à 40% en Europe Occidentale, nous avons à terme la volonté de rééquilibrer les choses » nous a-t-il confié. Le lancement du chantier à Lomme est la neuvième réalisation démarrée par P3 cette année en Europe, les dernières en date étant notamment en Slovaquie (pour Faurecia), en Allemagne (pour PSA) ou en Roumaine (pour Carrefour).
La société, actuellement à la recherche de terrains en France, a également démarré le mois dernier un projet de rénovation d'un bâtiment de 10.300 m2 (dont 5.000 m2 d'entrepôt) à Eragny, sur le pôle Safran. Avec le même contractant général qu'à Lomme, à savoir la société Lyris. JLR
 
   
  Andrew Stacey, Directeur général de P3 France
et
Ian Worboys, le PDG de P3
 
 
Nomination
Thibaut Masse
arrive chez
Suppleo Conseil
Suppleo Conseil annonce l'arrivée d'un nouveau Consultant: Thibaut Masse. Au cours de ses 8 années d'expérience dans la Supply Chain, il a travaillé successivement pour un cabinet de conseil à Paris et pour Décathlon (depuis 2012) où il a pris en charge des projets digitaux autour du E-Commerce et de l'OMS (Order Management System). Ce consultant démarre sa première mission chez une grande enseigne spécialisée du nord. L'objectif, qui s'inscrit dans un contexte de transformation digitale, est d'accompagner l'entreprise dans la mise en oeuvre de son projet OMS. Rappelons que Suppleo Conseil existe depuis 2014. Sa vocation est d'accompagner des enseignes du Retail (bricolage, automobile, décoration, textile, sport...) dans leurs projets de transformation Supply Chain et la logistique Omni-canal. JPG
 
   
  Thibaut Masse (milieu) entouré des Associés,
Antoine Routaboul (g) et
Sébastien Champetier de Ribes, Fondateur et Associé
 
 
Livraison
en ville
Des vélovans
pour livrer le
centre de Lille
Pour répondre aux spécificités des livraisons pour les destinataires du centre-ville de Lille, Citeliv a mis en service des vélovans à assistance électrique équipés chacun d'une caisse isotherme. La société exploite un entrepôt de 200 m² situé au port fluvial, à moins de 4 km de l'hyper centre, qui abrite une chambre froide de 25 m3. Ces capacités logistiques permettent à Citeliv de réceptionner et de stocker les marchandises, de gérer les préparations de commande, puis de les distribuer. Cette initiative permet la livraison des commerçants et restaurateurs du lundi au vendredi de 7h30 à 13h. Cependant, la plage horaire sera élargie de 7h à 20h dès les fêtes de fin d'année, ce qui leur permettra de bénéficier de plusieurs livraisons par jour afin de répondre aux fortes variations d'activités ou d'éviter les ruptures de produits. JPG  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Canada
Descartes
peaufine
son offre avec
MWG

L'éditeur canadien Descartes et l'américain MyWebGrocer (MWG), éditeur d'une plate-forme d'expérience digitale end-to-end, lancent ensemble une solution destinée à la GMS optimisant à la fois l'achat en ligne, la préparation de commandes et la livraison. Le premier client à bénéficier de cette solution novatrice est le groupe canadien Overwaitea Food Group & Save-On-Foods (OWFG), un distributeur originaire de la Colombie Britanique. « Nous pensons qu'une plate-forme e-commerce sophistiquée est fondamentale pour répondre aux besoins des clients » estime Wayne Currie, VP Information Technology & Ecommerce chez OWFG. En combinant l'achat en ligne et la partie opérationnelle, le distributeur est en mesure de proposer des créneaux de livraison durant l'acte d'achat, d'optimiser ses tournées et de proposer des enquêtes de satisfaction post-livraison. « Le e-commerce transforme le secteur de la grande distribution et offre aux distributeurs la chance de fidéliser leurs clients » commente Eric Healy, Président de MWG. PM  
 

Mexique
Un
embouteillage
bien planifié
avec JDA
Coca Cola FEMSA, principale embouteilleur de Coca Cola
au Mexique, a retenu des solutions de JDA pour
standardiser ses processus. Un ensemble de 10 modules dont Enterprise Supply Chain, Transportation Management, Warehouse Management et S&OP Planning a en effet été retenu par l'industriel. « Nous avons choisi JDA comme partenaire dans cette initiative stratégique en raison de la profonde expérience de ses équipes et de ses solutions du Supply Chain Management » explique Alejandro Sanchez-Aldana Fernández, chargé du projet de transformation Supply Chain Planning chez Coca-Cola FEMSA, « Nous cherchions une partenaire capable de collaborer de manière intégrée sur l'ensemble de ce projet de transformation ». PM
 
 

USA
Le Colorado
veut électrifier
ses routes

L'équipe RoadX du Département du Transport du Colorado (CDOT), qui avait déjà travaillé sur le projet de livraison d'une cargaison de bière par un camion sans conducteur (voir NL n°2364), planche désormais sur un projet d'électrification de ses routes. En effet, selon le Wall Street Journal, le projet consiste à intégrer un système de recharge par bobines placées sous la surface de la route et vise en priorité le transport de marchandise, important émetteur de CO2 et qui, d'après le CDOT, représente donc le meilleur potentiel d'amélioration de la qualité de l'air. Suivant ce concept, des camions électriques seraient équipés de bobines de réception et pourraient ainsi se recharger tout en roulant, prolongeant de fait leur autonomie lorsqu'ils circulent sur les routes prévues à cet effet. Une première portion d'autoroute, celle reliant Denver et son aéroport, serait en tête de listes des sites de test potentiels du fait de l'important volume de camions qui l'empruntent chaque jour, devrait entrer en travaux fin 2017 pour une mise en service fin 2018. Les données récoltées durant la phase de test qui suivra, donneront un aperçu de l'efficacité du système en conditions réelles (notamment face à l'amplitude thermique et aux phénomènes climatiques relativement extrêmes que connait le Colorado) et de son éventuelle reproductibilité à l'échelle nationale. Le système de recharge pourra équiper des camions neufs et rétrofités, son principal écueil sera sans aucun doute, et dans les deux cas, son tarif. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
12 décembre 2016


JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e



Jeudi 19
Les partenairs
du Forum
des ROIS de la
Supply Chain

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e


Les partenaires
de la remise
des Trophées
2017