Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Palettes
Le Roy
Logistique
ouvre
une quatrième
agence pour
son partenaire
Chep

C'est dans sa région natale, en Bretagne, que Le Roy Logistique a ouvert le mois dernier une nouvelle agence dédiée à son partenaire Chep, le spécialiste mondial de la location de palettes et conteneurs. C'est la quatrième agence en France que le prestataire utilise pour la prise en charge du ramassage de palettes vides, la livraison, le tri, le stockage et la réparation des palettes Chep. Au total, sur le territoire français, cela représente un flux annuel de 4,5 M de palettes. La nouvelle agence, qui est dotée d'un processus d'automatisation, est située à Melgven, près de Concarneau, dans le Finistère. Le site prévoit d'embaucher dans les mois à venir six personnes, dont des affréteurs et des commerciaux, pour étendre le champ d'activité de l'agence. Par ailleurs, Le Roy Logistique est en train de renforcer ses équipes de l'agence de Champigneulles, près de Nancy. Jusqu'à présent, l'agence ne comptait que deux collaborateurs dédiés à la logistique pour un client. Il y a du changement depuis un mois, avec l'arrivée d'un nouveau client affréteur. Du coup, le site est destiné à prendre la relève de l'agence de Saint-Dié, qui devrait fermer prochainement. JLR
 
   
 
 
 
Logiciels
Transport
Transwide
(WKTS)
et TenderEasy
ensemble
pour réduire
les coûts
du transport
Transwide, filiale de Wolters Kluwer Transport Services et TenderEasy lancent une nouvelle solution qui combine l'application TMS de Transwide (et sa base de 40.000 transporteurs préalablement qualifiés) avec la solution d'approvisionnement de TenderEasy. Les utilisateurs peuvent chercher dans la base de données de transporteurs par critères d'approvisionnement clés, émettre des demandes de cotations et utiliser de puissants algorithmes pour optimiser les résultats garantissant les meilleures combinaisons service-prix possibles. « Un marché bien plus vaste peut être exploré grâce à l'automatisation qui réduit de façon drastique le temps et les efforts consentis », confie l'éditeur. L'analyse des données avant appel d'offres, la gestion des fournisseurs, l'attribution automatique de transporteurs et l'audit des coûts sont intégrés pour garantir que les tarifs convenus sont bien appliqués. Fabrice Maquignon, CEO de WKTS, a déclaré : « Grâce au partenariat conclu avec TenderEasy, nous faisons ainsi un pas de plus vers la mise à disposition de nos clients d'une plate-forme de gestion de transport mondiale complète ». JPG
Photo : Fabrice Maquignon
 
 
Logiciels
Transport
Kratzer
Automation
ajoute du Yard
Management
à son TMS

La suite progicielle Cadis de l'éditeur allemand s'enrichit d'un module de gestion et d'optimisation des flux de véhicules sur les sites logistiques. Un sujet sur lequel les marges d'amélioration ne manquent pas, à en croire le communiqué : les temps d'attente à chaque chargement/déchargement se situent dans une fourchette de 1h à 2h30 et n'ont guère évolué en 10 ans, selon une étude du CNR d'avril 2016. Face à cela, Cadis Yard Management permet d'automatiser ou de prioriser certaines taches en fonction de critères économiques ou stratégiques prédéfinis, comme la recherche de la remorque la plus appropriée à telle ou telle marchandise, ou l'attribution de l'emplacement le plus pertinent. Mais la solution se distingue surtout par sa dimension collaborative, qui dynamise les relations entre le service exploitation, le personnel de quai et les conducteurs. Elle est intégrée aux SI de l'exploitant mais également alimentée par chacun au fil du déroulement des opérations à quai. Tous disposent en temps réel des mêmes informations sur la progression du transport ou les heures estimées d'arrivée, et peuvent réagir en cas d'aléa (retard, arrivée précoce ou matériel manquant). L'interface graphique permet par ailleurs de localiser l'ensemble des moyens, qu'il s'agisse des véhicules ou des remorques, mais aussi des containers ou des équipements de manutention. Des informations qu'il est possible d'afficher à la vue de tous, sur des écrans géants. Notons que ce nouveau module Yard Management peut être couplé avec celui dédié à l'optimisation des opérations de cross-docking et des passages à quais, baptisé Terminal Handling, tous deux étant intégrés à la suite TMS Cadis. MR
 
   
  Quai de chargement ©Kratzer Automation  
 
 
 
e-commerce
Made.com
renouvelle sa
confiance à
Viapost
Logistique
Connectée
Made.com intensifie aujourd'hui son développement à l'international, notamment sur le marché allemand (+300% entre 2015 et 2016). Pour faire face à cette croissance, l'enseigne a décidé de renouveler sa confiance en Viapost Logistique Connectée, qui continue de l'accompagner dans le déploiement de son schéma directeur logistique pour 3 ans. La prestation réalisée sur la plate-forme d'Hénin-Beaumont, comprend le déchargement et le contrôle des produits. Les commandes sont ensuite préparées puis expédiées partout en France, en Italie et en Allemagne. Le prestataire assure également la réception et le stockage des retours. La surface dédiée à Made.com au sein de l'entrepôt de Hénin-Beaumont devrait ainsi passer de 5.000 m² à 15.000 m² à horizon 2019. Pour accompagner son client dans sa croissance, Viapost Logistique Connectée développe pour Made.com des solutions habituellement peu déployées pour le e-commerce, tel que le transport fluvial de containers, qui permet de réduire les coûts de transport amont et de fluidifier la mise à disposition de marchandises sur l'entrepôt.
« Chez Made.com, notre offre produit est en constante évolution et se développe sur de nouvelles catégories de produits, comme la petite décoration. Notre forte croissance à l'international et notre souci permanent d'améliorer notre service auprès de nos clients demandent une grande flexibilité, et nous amènent naturellement à renouveler notre confiance à Viapost Logistique Connectée »
confie Ahmed Bouchamma, European Operations & Development Manager du site marchand. Rappelons que Viapost Logistique Connectée est une Business Unit de Viapost, la filiale du Groupe La Poste spécialisée dans la logistique du commerce connecté et les solutions de transport. JPG
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pologne
ID Logistics
élu « Opérateur
logistique
de l'année »

ID Logistics a reçu le prix « Opérateur logistique de l'année 2016 » en Pologne. Une reconnaissance décernée lors de la cérémonie organisée par notre confrère Eurologistics au Sofitel Victoria de Varsovie le 8 décembre 2016. Ce prix récompense et promeut chaque année depuis 15 ans les acteurs logistiques ayant significativement contribué à la croissance du secteur et à l'amélioration de la gestion de la Supply Chain en Pologne. Le classement est basé sur une enquête de satisfaction réalisée par un cabinet indépendant auprès des clients des logisticiens et transporteurs présents sur le marché polonais. ID Logistics a reçu cette récompense grâce à la mise en place de solutions innovantes pour la Supply Chain en Pologne, répondant aux normes les plus strictes en matière de sécurité, de contrôle qualité et de fiabilité du service. « Nous sommes ravis de recevoir le prix de l'Opérateur logistique de l'année », a déclaré Yann Belgy, Directeur Général d'ID Logistics en Pologne. « Je souhaite tout d'abord remercier nos clients qui nous ont fait confiance dès le démarrage de notre activité en 2008, comme ceux qui nous ont rejoints plus récemment. La logistique joue un rôle de plus en plus important dans la stratégie de nos clients, véritables partenaires sur le long terme. Ce prix est aussi une reconnaissance pour nos équipes qui mettent en oeuvre chaque jour pour nos clients une offre innovante et sur-mesure, source de compétitivité ». ID Logistics Pologne a été créé en 2008 et gère aujourd'hui 7 sites représentant près de 200.000 m2 et 1.300 collaborateurs pour le compte de clients de secteurs variés : Grande Distribution (Carrefour, Auchan), FMCG (Lindt & Sprungli, Refresco, Mieszko) et Automotive (Sogefi, Norauto). JPG  
   
 

USA
Un consultant
crée un 4PL

Jim Tompkins, fondateur et CEO du cabinet de consulting Tompkins International, va lancer un service 4PL destiné au secteur du textile et de la chaussure, c'est ce que révèlent nos confrères de DC Velocity. Nommé MonarchFX, ce 4PL mettra initialement en réseau les capacités de trois 3PL (NFI Interactive Logistics, Kenco Logistics + un troisième à venir), le tout sera optimisé par le savoir-faire du cabinet en question et par les solutions de l'éditeur JDA. Les solutions de WMS, OMS, Labor Management et la tour de contrôle de JDA veilleront en effet à réduite aux maximum les distances de transport et les temps de préparation de commandes. Dans ce même objectif, un partenaire bancaire, son nom n'a pas été révélé, fournira les capitaux nécessaires à l'acquisition des systèmes d'automatisations qui seront ensuite loués aux prestataires logistiques. Le but recherché est, ô surprise, de proposer aux e-commerçants une alternative à Amazon et de donner aux 3PL les outils requis pour proposer une prestation à la hauteur de celles du leader américain du e-commerce, notamment au niveau du dernier km. « Aucun distributeur n'a les capitaux pour construire un réseau concurrent de centres de préparation de commandes, et même s'ils les avaient, aucun n'aurait les volumes pour l'opérer de manière efficace. Le seul moyen de fonctionner sur la même échelle et avec la même efficacité est la collaboration » a déclaré Sean Coakley, SVP de Kenco. Composé de plates-formes situées près des plus grandes villes américaines, ce réseau entrera en activité en juillet 2017 et effectuera ses premières livraisons le mois suivant. Confiant dans ses chances de succès, Jim Tompkins envisage déjà de répliquer le concept sur d'autres catégories de marchandises notamment les articles hors-normes, les sous-vêtements, le frais mais également sur les expéditions transfrontalières. PM
Photo :
Jim Tompkins
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr

Tom Sénateur
Chef de publicité
Tél : 01 80 91 56 30
tom.senateur@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 décembre 2016


JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e



Jeudi 19
Les partenaires
du Forum
des ROIS de la
Supply Chain

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e


Les partenaires
de la remise
des Trophées
2017