Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Dernier
kilomètre
Les vols
commerciaux
des premiers
drones livreurs
en Europe
Certes, la livraison par drone partout en Europe n'est pas pour demain matin, mais les deux annonces de ce mois-ci, de part et d'autre de la Manche, donnent tout de même matière à réflexion, même aux plus sceptiques. Il y a d'abord eu le 7 décembre ce vol totalement automatisé d'une durée de 13 minutes, entre un centre de préparation de commandes Amazon et une ferme dans la région de Cambridge, dans le jardin de laquelle un drone a déposé délicatement deux petits produits commandés sur Internet moins d'une demi-heure plus tôt. Ce qui a permis aussi à Amazon de réaliser une belle vidéo pour poursuivre l'opération de médiatisation de son projet de service Amazon Prime Air. Et puis avant-hier, c'est DPDgroup, la filiale express internationale du Groupe La Poste, qui a communiqué sur l'obtention récente d'une autorisation de la DGAC (Direction Générale de l'Aviation Civile) pour opérer « pour la première fois au monde » une ligne commerciale régulière permettant de livrer des colis par drone. Après deux ans de tests, cette ligne de 15 km située dans le Var relie le relais Pickup de Saint-Maximin-La-Sainte-Baume au petit village de Pourrières. Il ne s'agit pas de livrer des particuliers, mais la pépinière d'entreprises de Pourrières, d'une douzaine de start-ups technologiques dont Atechsys, le partenaire de la Poste pour la conception et la réalisation du drone livreur (3 kg de charge utile, 30 km/h de vitesse de croisière). Les colis auparavant livrés par Chronopost et DPD France seront expédiés par drone à partir du de Saint-Maximin, de manière hebdomadaire, dans un créneau horaire qui devra néanmoins être défini chaque semaine avec la DGAC, en fonction des conditions météo. Le vol est automatisé, mais la DGAC impose tout de même la présence d'un superviseur capable de reprendre la main en cas de problème. A l'arrivée et au départ, un terminal automatisé gère la prise en charge du colis. JLR
 
   
  Drone DPgroup ©DPDgroup  
   
  Terminal d'atterrissage décollage de drones ©DPDgroup  
   
  Amazon Prime Air Private Trial Ground ©Amazon  
   
  Amazon Prime Air Private Trial Flying ©Amazon  
 
 
 
Emploi
1,7 million
d'employés
dans la
Supply Chain !


Ce 15 décembre, l'association Afilog a dévoilé les résultats d'un panorama des emplois de la Supply Chain, réalisé en partenariat avec l'Aslog, FNTR, TLF et Pil'es, l'étude technique étant produite par le cabinet Jonction. En recoupant l'ensemble des données disponibles pour la filière (transport, logistique, Supply Chain), le panorama aboutit à un nombre d'emplois de 1,607 millions hors intérim, répartis pour 50,5% en compte d'autrui (prestations sous-traitées) et 49,5% en compte propre. L'intérim étant estimé à 100.000 équivalents temps plein, la filière représente donc 1,7 millions d'emplois soit 10% du nombre d'emplois salariés privés en France. On notera la répartition très déséquilibrée hommes (81,5%) – femmes (18,5%) et la forte majorité d'ouvriers et employés (79,9%) pour 13,8% d'agents de maîtrise et techniciens et 6,3% de cadres. Outre des informations détaillées par régions françaises, le panorama souligne l'âge élevé des salariés de la filière, 60% ayant entre 40 et 60 ans, ce qui représente un énorme défi pour la formation et l'attractivité des métiers pour les années à venir. En introduisant la présentation de cette étude, Claude Samson, Président d'Afilog, a souligné que « cette démarche en partenariat avec plusieurs partenaires, avait pour enjeu de prendre la mesure du poids de l'emploi dans la logistique au sein des activités économiques et de contribuer ainsi aux travaux en cours de la Stratégie nationale France logistique 2025 ». LG
Photo ci-contre : Claude Samson
 
   
  Les 4 partenaires débattent des résultats du Panorama  
 
Logistique
du vin
Comment
Dartess
fait face au pic
e-commerce

En temps normal, le prestataire logistique Dartess, numéro un français de la logistique des vins et spiritueux, s'appuie sur une trentaine de personnes pour la préparation de commandes e-commerce sur son entrepôt de Blanquefort (40.000 m2), en Gironde. « L'e-commerce représente aujourd'hui près de 24% de notre CA, contre 17 ou 18% il y a trois ans » nous a confié Paul Tesson, le Directeur commercial de Dartess. Or contrairement aux autres canaux de distribution, où l'activité peut être lissée, l'activité e-commerce du vin connaît un très fort pic en fin d'année. Résultat, Dartess a renforcé ses équipes, en l'espace de quatre jours, de 115 intérimaires et a étendu ses zones de picking à l'intérieur de l'entrepôt. L'opération a été fortement anticipée, avec un gros travail en amont, dès septembre, sur la formation des intérimaires en collaboration avec ses partenaires locaux de l'intérim (Profil Emploi, Triangle et Actual). Par ailleurs, comme le pic d'activité e-commerce de fin d'année coïncide avec une faible activité de la prestation de mise en bouteille, Dartess fait basculer provisoirement 8 à 9 collaborateurs permanents sur la préparation des commandes e-commerce de décembre (2 millions de cols). Parmi ses clients e-commerce, Dartess compte notamment C-Discount, vente-privee.com (auparavant sur un autre site de Dartess), 1 Jour 1 Vin, Bazarchic, In Vino Libertas, et 12bouteilles.com. JLR
Photo contre : Paul Tesson
 
   
  Préparation e-commerce, Dartess  
 
 
 
Fashion
Eden Park
confie son
e-commerce
à C-Log
Au 1er trimestre 2017, C-Log va prendre en main la logistique et le transport des commandes e-commerce de la marque de prêt-à-porter Eden Park. Leur relation remonte en fait à 2005 : sur son site breton de Pleudihen-sur-Rance, le prestataire logistique assure déjà la réception des produits et leur stockage, puis la préparation de commandes et les expéditions vers ses réseaux de distribution Retail et Wholesale international. Le volet e-commerce qui va s'ajouter intègre des services à valeur ajoutée tels que de la personnalisation des commandes, de l'emballage cadeau, du transport sur-mesure ou de l'asilage (l'ajout dans un colis d'une offre commerciale émanant d'une autre marque). Et d'autres pistes sont déjà proposées par C-Log pour les prochaines années sous l'angle de l'automatisation et de la mécanisation, afin d'accélérer le traitement des flux et d'optimiser à la fois les coûts et la qualité de service. « Longtemps catégorisé comme prestataire logistique BtoB, C-Log a véritablement franchi un cap dans le domaine du e-Commerce. Nous accompagnons à ce jour 17 clients dans leur distribution », fait valoir le communiqué. MR
 
   
  Le prêt-à-porter est la spécialité du site de C-Log
à Pleudihen-sur-Rance ©C-Log
 
 
Rois de la
Supply Chain
2017
(rappel)
Assistez le
19 janvier
prochain au
Forum et votez
pour les
3 meilleurs
dossiers !
Supply Chain Magazine et l'ensemble de ses partenaires vous invitent le 19 janvier prochain aux Salons de l'Aveyron (Paris Bercy) à la présentation des 8 dossiers nominés dans le cadre des Rois de la Supply Chain. Vous pourrez également accéder à « l'espace partenaires » pendant les pauses et le déjeuner et prendre contact avec toutes les sociétés qui accompagnent l'événement. En fin de journée vous pourrez voter pour les meilleures présentations dans les catégories : Prix de l'Innovation, Coup de Cœur du Public et Grand Prix. Les Rois de la Supply Chain est un événement organisé par Supply Chain Magazine. Déjà plus de 400 inscrits ! Réservez dès maintenant.
Programme complet de la journée, renseignements pratiques et inscription en ligne
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Brésil
DHL optimise
la distribution
de Sanofi

DHL Supply Chain a ouvert un entrepôt de 36.000 m² dédié aux opérations de Sanofi à Guarulhos, près de Sao Paulo. Le développement de ce bâtiment est l'aboutissement d'un projet de rationalisation de la Supply Chain de Sanofi entamé par ce dernier en 2014. Désormais, la distribution des produits du groupe, ceux des branches Sanofi, Sanofi Pasteur et Medley Brazil, s'effectue désormais depuis un seul et même site : « Auparavant, Sanofi Medley Brazil avaient des opérations logistiques séparées bien qu'ayant 70% de clients communs » avoue Rodrigo Alponti, Supply Chain Director chez Sanofi Brazil. Le choix du site et des solutions intralogistiques a été laissé au prestataire allemand qui a donc sélectionné l'agglomération de Sao Paulo pour son importante concentration de population, d'entreprises, et pour ses infrastructures de transport dont le Port de Santos. Avec 50.000 emplacements palettes et un équipement de dernière génération, ce site a augmenté de manière significative les capacités de stockage de Sanofi ainsi que la qualité et la rapidité des opérations de Sanofi. Le groupe aurait d'ores-et-déjà observé une réduction de 30% des coûts sur ses opérations logistiques et de 35% d'emballages endommagés. L'établissement de ce centre de distribution, le plus grand de DHL Brésil dans le secteur de la santé et l'un des plus spacieux au monde pour Sanofi, s'inscrit dans un projet de refonte de la Supply Chain du groupe pharmaceutique au Brésil qui y aura consacré quelque 200 M€ entre 2015 et 2020. PM  
 

Scandinavie
DSV distribue
les pneus
West Lake
Le prestataire DSV a signé un contrat de distribution sur les pays scandinaves (Danemark, Suède, Norvèe et Finlande) avec le manufacturier chinois ZC Rubber et son distributeur européen Pneuhage. ZC Rubber fabrique les pneus pour poids lourds et remorques de marque West Lake, une marque qui équipe les camions de DSV depuis 2012. Fondé en 1958, ZC Rubber est le premier fabricant chinois de pneumatiques et l'un des 10 plus grands au monde. Il a exposé sa gamme de pneus pour poids lourds conçus pour le marché européen lors du dernier salon IAA qui s'est déroulé à Hanovre (Allemagne) en septembre dernier. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
16 décembre 2016


JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e



Jeudi 19
Les partenaires
du Forum
des ROIS de la
Supply Chain

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e


Les partenaires
de la remise
des Trophées
2017