Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 

Les
associations
pour la
logistique
se mobilisent
Jeudi dernier l'association Afilog organisait à Paris une réunion pour commenter les résultats d'une étude Aslog, FNTR, TLF et Pil'es sur les emplois de la Supply Chain. Une initiative dont Claude Samson, président de l'association, a salué le caractère exemplaire avec « pour enjeu de prendre la mesure du poids de l'emploi dans la logistique ». (Cf. NL n°2399). Ce même jour (15 décembre) l'Aslog et l'AFT signait une convention de partenariat pour rapprocher leurs réseaux dans le but de promouvoir la formation, les études et les projets innovants dans les domaines du transport et de la logistique (voir ci-dessous). Si le hasard du calendrier a fait que ces deux événements interviennent à la même date, il est tout aussi étonnant de constater qu'ils traduisent l'un et l'autre une volonté identique : développer des actions communes et créer des synergies entre des associations professionnelles, d'ailleurs plus souvent complémentaires que concurrentes. Au-delà des retombées profitables aux salariés et aux différents acteurs du marché, cet élan unitaire favorisera sans aucun doute une meilleure prise en compte par les pouvoirs publics des réalités du secteur et de l'extraordinaire potentiel qu'il représente. JPG
 
 
 
 
Associations
L'AFT et l'Aslog
signent une
convention
de coopération

Le 15 décembre dernier, Jean-Michel Guarneri, Président de l'Association française de la Supply Chain et de la Logistique (Aslog), et Jean-Paul Deneuville, PDG de l'Association pour le développement de la Formation dans les Transports et la Logistique (AFT), ont signé une convention de coopération pour l'année 2017, renouvelable par tacite reconduction, afin d'approfondir les relations et les interactions entre les deux associations. L'objectif de cet accord est de rapprocher les réseaux régionaux des deux associations en intégrant notamment les professionnels de l'Aslog au sein des différents Comités Régionaux de la Formation Professionnelle Transport-Logistique. Il s'agit également pour les deux partenaires d'unir leurs moyens respectifs pour renforcer l'information et l'orientation vers les métiers et les formations « Logistique », tant à destination des jeunes, que des salariés ou des demandeurs d'emplois. Le développement durable sera une composante importante avec l'outil de formation « Soyons Eco-responsables » développé par l'AFT et destiné à réduire l'impact environnemental des entreprises ou de sensibiliser les donneurs d'ordre. Enfin le réseau Aslog sera associé aux projets « innovants » développés et portés par l'AFT. En contrepartie, l'European Logistics Association (ELA), dont fait partie l'Aslog, pourra les promouvoir au niveau européen. JPG  
 
Immobilier
logistique
ID Logistics
signe avec
AEW
à Dourges
C'est une plateforme de 31.600 m² que le prestataire logistique vient de prendre à bail auprès d'AEW dans le Pas-de-Calais. Livré au 3e trimestre 2016 et certifié HQE niveau « très bon », le bâtiment se situe sur la ZAC Quai du Rivage que développe le promoteur PRD sur les communes de Dourges et Noyelles-Godault, à proximité du parc logistique Delta 3 et de son terminal multimodal (rail-route-voie d'eau). Sur cette nouvelle plateforme, ID Logistics devrait déménager un dépôt multi-fournisseurs au service de la grande distribution qui était jusque-là hébergé sur son site de Brebières, une dizaine de km plus au sud. Sur ce dernier, le transfert va libérer des surfaces permettant à ID Logistics d'accompagner la croissance d'Auchan Textile International. Côté AEW, l'opération menée à Dourges revient à commercialiser 100% d'une plateforme lancée en blanc pour le compte du Fonds Logistis. Géré par AEW Europe SGP, celui-ci totalise à ce jour plus de 2,5 millions de m² de plateformes logistiques Prime en Europe, occupées à 99%. Et Logistis ne cesse de se développer sur le marché nordiste depuis son implication en 2004 dans le développement du parc Delta 3. Avec le lancement début 2017 d'une 2e phase de 150.000 m² sur ce dernier, Logistis devrait voir son portefeuille approcher les 400.000 m² dans la région. Notons que pour la récente signature entre AEW et ID Logistics, tous deux étaient conseillés par le cabinet nordiste Tostain & Laffineur, qui accompagne aussi PRD dans le développement de la ZAC concernée. MR
 
   
 
 
 
Agriculture
Le
«Farming 4.0»,
ou la chaîne
de valeur
agroalimentaire
connectée
La traçabilité de bout en bout de la chaîne de valeur agro-alimentaire devient plus facile avec le « Farming 4.0 » qui utilise des machines agricoles connectées permettant la transmission automatisée des données. Agriculteur de 3e génération, Jörg Laumeier consulte depuis un champ de blé, sur son smartphone, l'application 365FarmNet, un système de gestion d'exploitation agricole : « j'apprécie sa mobilité. Je jette un coup d'oeil à la parcelle où je me trouve : quand s'est-il passé quelque chose ici ? ». 365FarmNet est une entreprise du groupe allemand Claas, fabricant de machines agricoles (tracteur, moissonneuse-batteuse, ensileuse...) et fournisseur des services associés. Cette plate-forme de gestion intègre automatiquement les données issues des machines récentes Claas, équipées du système Telematics de capture automatique des données des récoltes. Par ailleurs, le nouveau boîtier 365 ActiveBox, qui peut équiper n'importe quelle machine agricole, permet la capture des données et leur transmission. Ainsi, le parc de machines quels que soient leur constructeur et leur ancienneté, dialogue en réseau avec le système d'exploitation. « La société Larrere, un producteur de carottes et légumes bio dans le Sud-Ouest, finit de mettre en place ce système 365Farmnet », indique Thierry Panadero, Président de la division ventes Europe de l'Ouest de CLAAS. « Presque tout son processus d'acquisition et de transmission de données est automatisé. Or, que ce soit pour détenir une certification bio, pour négocier avec les acheteurs de la grande distribution, pour obtenir les aides de la Politique Agricole Commune (PAC), il est nécessaire de documenter son travail prouver la qualité de ses processus, données à l'appui. » La capture et la transmission automatisées des données font ainsi gagner l'agriculteur et la Supply Chain agro-alimentaire en temps et en qualité des données. CC  
   
  Thierry Panadero, Président de la division ventes Europe de l'Ouest et Hans Lampert, Directeur financier de Claas. ©C.Calais  
 
Nomination
Olivier
Franceschini
devient
Vice-Président
Supply Chain
ELAMA de
Fresenius Kabi
Au 1er janvier, Olivier Franceschini va prendre les fonctions de Vice-President Supply Chain pour la région ELAMA de Fresenius Kabi. La région ELAMA couvre l'Amérique du Sud, l'Europe, l'Afrique, le Moyen-Orient, l'Australie et la Nouvelle Zélande. Olivier Franceschini est entré chez Fresenius Kabi en septembre 2014 pour y prendre les fonctions de directeur Supply Chain France. Membre de l'Agora du Supply Chain Management, il participe également aux Rois de la Supply Chain en tant que membre du jury. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Israel
Des puces RFID
envahissent
les fruits et
légumes

Le groupe israélien Mehadrin, principal producteur et exportateur de fruits et légumes du pays, va suivre ses produits avec la technologie RFID. Son compatriote et fournisseur B.O.S. (Better Online Solutions) a en effet reçu une commande pour un montant de 80.000 USD $ de puces et logiciels associés lesquels assureront la traçabilité des produits dans un système de tri automatisé complet avec capteurs et balances. Le système captera les données durant la phase de tri et renseignera l'ERP en temps réel. Il sera progressivement installé dans les quatre centres de tri du groupe au cours de l'année 2017. Mehadrin détient 8.500 ha de surface agricole, il exporte 70% de sa production (agrumes et mangue en particulier) dans le monde entier notamment en France, aux Pays Bas, en Grande Bretagne et aux Etats-Unis, avec sa marque Jaffa. PM  
 

Singapour
Swisslog
installera un
Autostore chez
Yusen Logistics
Yusen Logistics a retenu Swisslog pour installer un système de stockage de bacs automatisé Autostore dans son entrepôt de Tuas, à Singapour. Prévu pour une mise en route courant 2017, il contiendra 16.595 bacs et servira divers clients du prestataire japonais. « Cet investissement va multiplier par cinq la vitesse de nos flux entrée – sortie sans augmenter les dépenses de personnel. La capacité de stockage est doublée pour une surface au sol identique. Tout cela se traduit par un avantage concurrentiel dans une économie mondiale qui se fait chahuté par la technologie. Il s'agit d'un investissement parmi d'autres visant à faire de Yusen Logistics un prestataire logistique mondial et réellement complet » commente Francis Kwa, Head of Contract Logistics chez Yusen Logistics. Produit par le norvégien Hatteland, le système Autostore est une alternative au miniload qui empile les bacs en hauteur pour une densité de stockage maximale. Avec Alstef et Egemin, Swisslog est l'un des partenaires agréés pour l'installation du système et Europe. Les bacs en Europe et aux Etats-Unis sont fournis par Schoeller Alliber. PM  
   
 
Gestion
du risque
APL Logistics et
Control Risks
unissent
leurs forces
Acteurs de dimension internationale dans leurs domaines respectifs, la logistique et le conseil, APL Logistics et Control Risks s'unissent pour aider les chargeurs à mieux identifier et contrer les risques encourus par leur Supply Chain. « En combinant notre profonde expertise logistique avec l'expérience en risk management de Control Risks, nous fournissons une solution unique de gestion du risque pour les entreprises internationales dont les opérations s'appuient sur des données d'analyses en temps réel. Nos clients pourront utiliser ces données pour prendre des décisions informées et, au final, améliorer leur capacité à suivre les risques susceptibles d'impacter leur Supply Chain et leur réactivité » affirme William Villalon, Président d'APL Logistics. Leur nouveau service fournit en effet une vue globale et holistique des multinationales et de l'exposition de leur SC aux différents risques : activité criminelle et ou terroriste, instabilité politique, révoltes et même tensions entre industriels, le tout corrélé avec les niveaux de stocks agrégés correspondant aux différentes zones géographiques. Fondé il y a 40 ans, Control Risks est présent dans 36 pays et sur cinq continents, son partenaire APL est une filiale à 100% de Kintetsu Worldwide Express basée à Scottsdale (Arizona) et figure au 42ème rang du TOP 50 des 3PL dans le classement d'Armstrong & Associates. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
19 décembre 2016


JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e



Jeudi 19
Les partenaires
du Forum
des ROIS de la
Supply Chain

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e

Les partenaires
de la remise
des Trophées
2017




FÉVRIER 2017


Jeudi 2

Conférence
DESCARTES
« Livraison
à domicile :
Le client assigné
à résidence ? »

Intervenants
Butagaz et
Cogepart
Partenaire :
SCMagazine
De 15h30 à 19h
Paris
Salons de l'hôtel
des Arts et Métiers