Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Automatisation
ADMV entre
dans le giron
commercial
de Flexlink
A partir du 1er janvier 2017, les équipes de vente des sociétés ADMV et Flexlink vont fusionner pour être regroupées sous la direction des ventes de Flexlink Systems France. Les deux partenaires, qui oeuvrent dans le domaine de l'automatisation, sont des sociétés sœurs au sein du groupe italien Coesia (qui a racheté ADMV et Flexlink respectivement en 2008 et 2011). Créé en 1980 en tant que spin-off du fabricant suédois de roulements à bille SKF, Flexlink Systems est spécialisée dans l'automatisation des usines, en particulier les systèmes de convoyage pour des masses de moins de 30 kg ainsi que les logiciels de MES (dans les secteurs de l'agro-alimentaire, l'électronique, la cosmétique, la pharmacie et l'automobile). Avec un effectif mondial de 840 personnes (dont 45 en France), la société basée à Göteborg réalise un CA de 204 M€ et dispose de filiales dans 30 pays, et de représentants dans plus de 60 pays. De son côté, ADMV est une PME française basée à Crémieu, à l'Est de Lyon, avec une cinquantaine de collaborateurs. Elle est spécialisée dans le développement de solutions de distribution, de machines spéciales et d'applications robotisées pour les industries cosmétique et pharmaceutique. « Ce rapprochement va permettre à ADMV d'exporter davantage son savoir-faire en s'appuyant sur l'organisation Flexlink, son implantation internationale, et ses compétences d'industrialisation et de standardisation » nous a confié Jacky Lecomte, le Directeur des ventes et du marketing de Flexlink France, qui coordonne désormais les deux équipes commerciales. (voir suite ci-dessous) JLR
 
   
  Convoyeurs Flexlink  
 
 
 
Automatisation
(suite)
Un cobot
palettiseur,
1
er projet
commun entre
ADMV
et Flexlink

ADMV et Flexlink ont déjà à leur actif un premier projet réalisé en commun dans le domaine de la robotique. Il s'agit de la conception et le développement d'une cellule de palettisation standardisée, certifiée, avec robot collaboratif (ou cobot). La solution, connue en interne sous le nom de « Cobopal », est en service depuis deux ans chez un grand industriel international du secteur des produits d'hygiène. Elle a été conçue pour répondre à des besoins de palettisation en pied de ligne de petits volumes, avec des charges de 8 kg maximum et une cadence de 8 cycles par minute dans les secteurs cosmétique, pharma, ou agroalimentaire. Le coût de cette solution, qui utilise un bras robotisé industriel du fabricant américain Universal Robot, est estimé aux environ de 80.000 €. L'avantage par rapport aux solutions robotisées classiques est qu'elle est déplaçable d'une ligne de production à l'autre car elle ne nécessite pas de cartérisation, de cage de sécurité ou de barrière immatérielle. Le plan de palettisation peut être programmé à partir d'une tablette. Flexlink réfléchit déjà, avec ADMV, au développement d'un robot collaboratif de palettisation pour des charges plus lourdes que 8 kg. JLR
Photo : la solution « Cobopal »
 
 
Rois de la
Supply Chain
2017
(rappel)
Assistez
le 19 janvier
prochain au
Forum et votez
pour les
3 meilleurs
dossiers !
Supply Chain Magazine et l'ensemble de ses partenaires vous invitent le 19 janvier prochain aux Salons de l'Aveyron (Paris Bercy) à la présentation des 8 dossiers nominés dans le cadre des Rois de la Supply Chain. Vous pourrez également accéder à « l'espace partenaires » pendant les pauses et le déjeuner et prendre contact avec toutes les sociétés qui accompagnent l'événement. En fin de journée vous pourrez voter pour les meilleures présentations dans les catégories : Prix de l'Innovation, Coup de Cœur du Public et Grand Prix. Les Rois de la Supply Chain est un événement organisé par Supply Chain Magazine. Déjà plus de 450 inscrits ! Réservez dès maintenant.
Programme complet de la journée,
renseignements pratiques et inscription en ligne

 
 
 
 
Création
d'entreprise
Le secteur
transport &
logistique
se renouvelle
Les créations d'entreprises compensent largement les disparitions dans le transport et la logistique. C'est un des enseignements de l'Indice de Dynamisme Economique (IDE) calculé par le spécialiste de l'information décisionnelle Ellisphere. Certes, ce n'est pas d'aujourd'hui que le ratio création/disparition est positif pour ce secteur qui totalise près de 132 600 entités actives, soit 1,6% des acteurs économiques français. Mais le solde a été plus que jamais positif sur l'année close au 30 juin 2016 : pour la 1ère fois, l'indice en question constate plus de 2 créations pour une disparition (liquidation judiciaire ou cessation d'activité). Avec 26 240 immatriculations SIREN en France métropolitaine, les 1ères explosent de +68% sur un an, et compensent largement les 12 317 radiations enregistrées, malgré leur croissance de +19,5%. Cet IDE supérieur à 2 tranche avec la moyenne de 1,4 calculée à l'échelle des 22 secteurs recensés par l'étude, mais gare à trop d'enthousiasme. Le résultat est tiré par le sous-secteur du transport terrestre, qui englobe 96% des entités recensées, et notamment par le transport de voyageurs par taxi et ses 11 100 nouveaux entrants, dont beaucoup de chauffeurs type Uber. Ils devancent les 8 900 nouveaux opérateurs de transport de poste ou de courrier, et les 2 900 transporteurs routiers de fret. Sachant que sur ces 3 créneaux, les créations relèvent de « petits opérateurs optant le plus souvent pour le statut d'auto-entrepreneur et travaillant à la demande », note Ellisphere. C'est sans doute moins le cas pour les activités d'entreposage et de stockage, qui ne recensent que 7.600 entités actives. Leur IDE est aussi orienté à la hausse mais s'établit à 1,3, avec un solde positif d'une centaine d'entreprises. Un niveau d'indice que ce secteur n'avait plus connu depuis 5 ans (voir ci-dessous), et une dynamique à relier à celle du e-commerce et à la logistique du « dernier kilomètre, selon l'étude. MR  
   
 
Logistique
urbaine
Nouveau départ
pour le CMDU
Choisie à l'issue d'un appel à manifestation d'intérêt lancé par la CCI Grand Lille, Veolia créait en juin 2015 une société commune avec le groupe Rave, spécialisé dans le transport et la logistique, pour exploiter en commun le CMDU (Centre Multimodal de Distribution Urbaine) du port de Lille. L'espace logistique de 2.500 m2 situé sur le port fluvial, à quelques km du centre-ville, propose aux commerçants lillois des services mutualisés de stocks déportés de proximité, avec livraisons quotidiennes en véhicules propres (pour les réappros et le click & collect) et gestion des déchets (d'où l'intérêt de Veolia). Depuis septembre, le projet a été relancé par Veolia, mais cette fois avec un autre partenaire logisticien, Condi-Services, spécialisé dans la préparation de détail et la reverse logistics. Selon nos informations, il semble que la première mouture du projet ait sous-estimé la nécessité d'un haut degré de personnalisation des services, les besoins et les contraintes pouvant être très différents d'un commerçant à l'autre. Opérationnellement, le service démarre tout juste : deux collaborateurs de Condi-Services travaillent dans le CMDU, pour préparer les commandes d'une demi-douzaine de commerçants. Côté transport, Veolia peut faire appel à plusieurs sociétés, dont Citéliv et ses vélovans à assistance électrique (voir NL n° 2395). Un appel d'offres a été lancé pour remplacer les systèmes de rayonnage. JLR  
 
INFOS INTERNATIONALES  

Espagne
Optimisation
de la logistique
urbaine
à Bilbao

Début décembre se sont réunis à Bilbao les membres du projet Co-gistics, un consortium réunissant professionnels de la logistique et instances gouvernementales et œuvrant pour une logistique urbaine plus intelligente. Le but : imaginer et tester de nouvelles solutions pour améliorer la distribution urbaine des marchandises, mais aussi inviter de nouveaux participants à rejoindre l'initiative. Ouvert à tous les acteurs du transport et à tous les commerçants de la ville, ce projet, qui découpe Bilbao en 11 zones de chargement/ déchargement, regroupe actuellement 250 commerçants et 265 véhicules dont la coordination des besoins doit améliorer la circulation en ville, la qualité de l'air mais aussi la productivité du transport. A l'échelle du pays Basque, le projet regroupe la Mairie de Bilbao mais aussi Azkar Dachser et DHL (entre autres), leurs actions seront coordonnées par le Cluster de Mobilité Logistique d'Euskadi. Co-gistics est le premier projet européen entièrement dédié au déploiement de systèmes de transport intelligents (C-ITS) appliqués à la logistique. Sept initiatives sont actuellement en cours en Europe, elles concernent les villes Bilbao et Vigo en Espagne ainsi que Bordeaux, Arad (Roumanie), Trieste (Italie), Thessalonique (Grèce) et Francfort. PM
Source : Cuadernos de Logistica
 
 
3PL
Yusen Logistics
décoré
par Renault


Renault a décerné à Yusen Logistic le prix « Global Quality Award » 2016 pour ses prestations de transport en Europe de l'Est. Le 3PL japonais coordonne en effet les flux de composants automobiles entre 15 sites répartis sur plusieurs pays dont la Slovénie, la Slovaquie, la Roumanie, la Hongrie, la République Tchèque et la Pologne. Il fournit des prestations de transport en lot complet, lot partiel, cross-docking et de ramasse. « Yusen Logistics est considéré comme un prestataire très fiable, très transparent, très pratique et très engagé » commente Véronique Sarlat-Depotte, Managing Director de Renault-Nissan Purchasing. Le prix a été remis le 16 décembre à Mikhail Kholyavenko, Directeur du Business Development & Product Management chez Yusen Logistics (Europe) qui a confirmé que Yusen Logistics poursuivra ses opérations dans le cadre d'une culture « Kaizen et d'amélioration continue ». PM
Photo : Mikhail Kholyavenko
 
 

Grande Bretagne
Amazon livre
un client
par drone
C'est à Cambridge qu'a eu lieu la première (vraie) livraison par drone d'un client d'Amazon en Grande Bretagne selon un article publié par la BBC. Passée le 7 décembre dernier, cette commande contenait du popcorn et un boitier FireTV (service télévisuel d'Amazon) et a été livrée en 13 minutes. Déposé dans un jardin, le colis n'a pas survolé la ville mais la campagne du Cambridgeshire, à une altitude de 122 m et guidée uniquement par un signal GPS (sans intervention humaine), prouvant encore une fois l'efficacité des drones pour livrer des commandes légères (moins de 5 kg) dans des zones à faible densité de population. Cette opération confirme également la volonté d'Amazon de proposer des services de livraison non plus le jour même mais en une demi-heure à travers son service « Prime Air ». L'e-commerçant américain envisage, toujours selon la BBC, de poursuivre ces tests en condition réelle pendant plusieurs mois pour livrer les communes rurales des environs de Cambridge. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
20 décembre 2016


JANVIER 2017

Jeudi 19
FORUM
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN
« Présentation
des 8 dossiers
en compétitio
n
pour
les Trophées »

De 9h à 18h
Salons de l'Aveyron
Paris 12e



Jeudi 19
Les partenaires
du Forum
des ROIS de la
Supply Chain

Jeudi 19
SOIRÉE
DES ROIS DE LA
SUPPLY CHAIN à
l'Elysée Montmartre
Le Trianon
Paris 18e

Les partenaires
de la remise
des Trophées
2017




FÉVRIER 2017


Jeudi 2

Conférence
DESCARTES
« Livraison
à domicile :
Le client assigné
à résidence ? »

Intervenants
Butagaz et
Cogepart
Partenaire :
SCMagazine
De 15h30 à 19h
Paris
Salons de l'hôtel
des Arts et Métiers