Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Rois de la
Supply Chain
2017
Présentations
des 8 nominés
disponibles
sur Internet !
Si vous n'avez pu assister aux conférences lors
du Forum des Rois de la Supply Chain, ou si vous souhaitez revoir les slides commentés par les candidats, les présentations des 8 dossiers finalistes aux Rois de la Supply Chain 2017 (les nominés) sont actuellement disponibles sur notre site Internet en accès libre.
Accédez directement
à ces présentations.

 
 
 
 
Retail
Un logiciel
pour gérer
la logistique du
point de vente

Hardis Group lance « Reflex In-Store Logistics », pour la gestion logistique des magasins. Cette nouvelle brique applicative permet de visualiser en temps réel les commandes en provenance du site e-commerce, d'optimiser la préparation de ces commandes et de disposer d'une visibilité sur les stocks actuels (ou à venir) du point de vente. Equipé d'un terminal mobile (tablette ou smartphone), le vendeur peut voir les commandes réalisées sur le canal e-commerce. Pour celles qui impliquent un retrait en magasin, l'application affiche le degré d'urgence de traitement (retrait en 1 ou 2 heures, ou moins urgent). Elle propose un chemin de préparation de commandes optimisé pour prélever dans les rayons (voire dans la réserve) les produits commandés ou réservés par un ou plusieurs clients, afin de les mettre à leur disposition à leur arrivée dans le magasin. A tout moment, le vendeur peut interrompre temporairement sa collecte, pour encaisser, conseiller un client, ou vérifier la disponibilité d'un produit. En parallèle, l'application affiche des alertes en temps réel en cas de rupture, et offre la possibilité de consulter le stock sur la surface de vente et dans la réserve, ainsi que les quantités en cours de réapprovisionnement assorties de leur date de disponibilité dans le magasin. Cet outil s'interface avec l'ensemble du système d'information de l'entreprise : ERP, plateforme e-commerce, logiciel de caisse et gestion des points de vente, d'order management (OMS), de gestion de la relation client (CRM), de gestion des entrepôts (WMS) ou encore des transports (TMS). JPG
 
 
Immobilier
logistique
JLL recense
les gros projets
2016
sur les marchés
secondaires
« Marchés secondaires 1 – Dorsale 0 », tel est le titre humoristico-footballistique choisi par la société de conseil en immobilier JLL pour son très complet panorama logistique France. On y apprend que le territoire hors dorsale (les fameux marchés secondaires) a concentré 53% de la demande placée totale, du jamais vu depuis 2011, avec pas moins de 13 transactions recensées supérieures à 40.000 m², en quasi-totalité des opérations clés-en-main, pour des acteurs de la grande distribution. Normal, puisque ces derniers ont représenté en 2016 près de 40 % des m2 commercialisés dans l'Hexagone, le trio de tête étant Carrefour (345.000 m² avec 4 transactions), Intermarché (222.000 m² avec 4 transactions) et Leclerc (217.000 m² avec 6 transactions). Les régions de l'Occitanie, du Centre Val-de-Loire, et de la Bretagne concentrent 8 des 13 transactions de plus 40.000 m² enregistrées à l'extérieur de la dorsale. JLL cite notamment deux futurs méga-entrepôts Carrefour, l'un à Poupry près d'Orléans (131.000 m2), l'autre à Allonnes, près du Mans (81.000 m2), et celui de la Socamil (groupe Leclerc) à Castelnaudary (89.000 m2), dont la première pierre a été posée en janvier dernier. La Vallée de la Saône a également vu l'éclosion d'un entrepôt XXL de 75.000 m2 de Carrefour à Savigny-sur-Clairis, exploité par FM Logistic depuis décembre 2016. (voir suite) JLR  
   
 
 
 
Immobilier
logistique
(suite)
Etude JLL :
les transactions
phares
de la dorsale

En Ile-de-France, JLL fait remarquer que la part des clés-en-main a doublé d'une année sur l'autre (32% de m2 commercialisés). Les trois plus grosses opérations sont l'entrepôt de 84.000 m2 pour Weldom à Breuil-le-Sec (60), dont la construction devrait être achevée avant la fin du premier semestre 2017, celui de 54.000 m² de Metro Cash & Carry que développe Segro à Mitry-Compans (pour fin 2017) et la prise à bail par Leroy-Merlin de l'entrepôt d'AXA REIM à Combs-la-Ville (42.000 m²), utilisé précédemment par Kuehne+Nagel. En région lyonnaise, les trois transactions phares de plus de 40.000 m² qui ont soutenu le marché (45% de la demande placée) sont à mettre à l'actif de la grande distribution : un 70.000 m2 en cours de construction à Pusignan pour le compte d'ITM (groupe Intermarché), le futur entrepôt de 46.000 m2 de Lidl dans la zone de Chesnes, et la location à Satolas-et-Bonce d'un 43.000 m2 par la SNC OIA (filiale du groupe Auchan) auprès de Goodman. Dans le Nord, JLL a recensé deux transactions de plus de 40.000 m2 (27% de la demande placée), qui concernent toutes deux des prestataires logistiques et sont localisées à Lauwin-Planque : la construction lancée par Goodman d'un 54.000 m2 pour Log'S et la prise à bail d'un 42.000 m2 du portefeuille Logicor par Jung Logistique (pour y installer son client Heineken). Quant à Marseille, avec à peine plus de 110.000 m² commercialisés (contre une moyenne de 207.000 m2 entre 2007 et 2015), la zone a tourné au ralenti. Aucune transaction de plus de 40.000 m² n'a été comptabilisée en 2016 par JLL. La plus grande opération est la prise à bail par XPO Logistics d'un entrepôt de classe B de 28.000 m² à Vitrolles chez Easydis (filiale du Groupe Casino) et la future plate-forme sud-est de Biocoop de 21.000 m2 à Châteaurenard-Provence. JLR
 
 
Nomination
Arnaud
Saint-Guilhem
nommé
Directeur
Général
de Viapost

Arnaud Saint-Guilhem est nommé DG de Viapost en remplacement de Stéphane Sentis. Il était depuis janvier 2016 Président du groupe de communication, Mediaprism, filiale du Groupe La Poste. Arnaud Saint-Guilhem débute sa carrière aux Etats-Unis, au sein du service des achats de Sears Roebuck, une entreprise de vente par correspondance. Directeur de marché « réseaux de distribution » chez Claritas France, il rejoint en 2001 Wanadoo Data, la filiale marketing direct du groupe France Télécom aux fonctions de Directeur commercial. En 2004, il intègre Le groupe La Poste à la Direction du Courrier, en tant que Directeur des marchés en charge des grands comptes commerce, industrie et service. Il est ensuite nommé successivement aux fonctions de Directeur Opérationnel Territorial Courrier en Alsace, dans le Val-de-Marne et dans les Hauts-de-Seine. Opérateur Supply Chain omnicanal et transport, Viapost est organisé autour de 4 Business Units : Viapost Logistique Connectée, Viapost Transport Management, Viapost Industries et Neopress. Viapost compte 20 plates-formes logistiques sur tout le territoire, 3.600 collaborateurs et a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires de 534 M€. JPG
 
 
LED
Didier Cousin,
devient
Directeur
du Channel LiFi
de Lucibel

Lucibel, Spécialiste français de solutions Led, annonce aujourd'hui l'arrivée de Didier Cousin au sein de ses équipes dédiées au LiFi. Basé à Rueil-Malmaison (92), il occupera le poste de « Channel Directeur » et sera en charge de sélectionner et d'animer les partenaires et revendeurs sur le territoire national. Lucibel adapte son modèle « go to market » qui implique le développement de la vente indirecte et l'accès aux intégrateurs IT. De formation ingénieur, Didier cousin apportera sa connaissance du marché acquise pendant plus de 20 ans chez LXE (devenue Honeywell Corporation) puis chez Advantech. Il a commencé sa carrière dans la vente de solutions radiofréquence propriétaires avant l'avènement et la généralisation du WiFi. Après avoir assumé la direction France pendant 8 ans, il a pris en charge la zone Europe du Sud puis la direction des ventes indirectes en Europe. Solution bidirectionnelle d'accès à Internet, la technologie LiFi offre une sécurité accrue et un haut débit pour faire converger le monde de l'éclairage Led et celui des télécommunications et infrastructures sans fil. JPG  
 
Engins de
manutention
Hyster lance
un gerbeur 2t
pour compléter
sa gamme S
Chez Hyster, c'est le plus costaud des gerbeurs à conducteur accompagnants. Le nouveau modèle S2.0, d'une capacité de 2 tonnes, complète la gamme des sept autres gerbeurs lancés par la filiale de Hyster-Yale Group au cours de l'été 2016 (voir NL n°2300). Il permet de récupérer des charges sur des rayonnages jusqu'à une hauteur de 4 mètres. Selon Hyster, il présente une consommation énergétique parmi les plus basses de sa catégorie et se distingue également par sa robustesse (intervalle d'entretien de 3.000 heures ou 3 ans pour le remplacement de l'huile et du filtre hydrauliques). A noter également ses fourches réglables à hauteur de travail ergonomique, l'extraction latérale des batteries, sa bonne visibilité à travers le mât duplex, et la possibilité d'utiliser une commande de descente et de levage lents pour les charges délicates. Comme quoi, c'est le plus costaud des gerbeurs, oui mais c'est un gentleman... JLR  
   
   
 
Intralogistique
Un nouveau
venu veut
révolutionner
le convoyeur
Une nouvelle société suisse veut révolutionner le petit monde du convoyeur. Avancon, pour Avant-garde et Convoyeur, lance en effet le « ZPC avancon » (pour Zone Powered Conveyor), un système annoncé comme étant modulaire, léger, esthétique, économique à l'usage et facile à entretenir. Construit en aluminium, il peut déplacer des marchandises pesant jusqu'à 50 kg tout en consommant moins (de -30% à -80% annoncés), le système ZPC n'activant que les zones sur lesquelles se trouvent une charge. Il est commandé par un bus de terrain via une interface ASi (compatible IT/Bus) et repose sur des nouveaux moteurs DC 48 V d'une puissance de 40 W. Intelligent, le système déplace les charges à une vitesse de 0,3 m/s, il s'arrête lorsque la zone suivante est occupée et multiplie la vitesse de convoyage par cinq lorsque les cinq zones suivantes sont libres, le tout avec une grande douceur de fonctionnement selon le constructeur. Conçu comme un système complet fermé sur lui-même, ce convoyeur loge les éléments d'entrainements et de commandes à l'intérieur du châssis profilé, celui-ci étant parfaitement lisse à l'extérieur (aucune vis ne dépasse) pour plus de sécurité. Le fabricant indique que le câblage est simple et flexible ce qui en fait un convoyeur de type plug & play comme d'autres systèmes concurrents conçus récemment. Tout ceci vise notamment à réduire des temps d'intervention et le cout d'utilisation du système. Ce concept est le fruit de l'imagination de Dieter Specht, co-fondateur et ancien dirigeant d'Interroll, qui l'avait fait breveter alors qu'il y travaillait encore. Peut-être avait-il été jugé incompatible avec la stratégie industrielle d'Interroll, toujours est-il que ce système avait été écarté avant d'être repris, après rachat du brevet, par Denis Ratz et Daniele Gambetta, les deux co-fondateurs d'Avancon. Basée à Riazzino en Suisse, la société se dit prête à commercialiser la solution et prévoit de la distribuer dans le monde entier à très court terme. PM  
   
  Denis Ratz et Dr. Daniele Gambetta  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Grande Bretagne
Brexit
douloureux
à court terme

58% des dirigeants des grandes entreprises britanniques interrogées par Ipsos Mori considèrent que le Brexit a déjà eu des effets négatifs, (source Bloomberg), et les 2/3 pensent que la situation va empirer cette année. Malgré des données économiques plutôt correctes dans l'ensemble, la Livre sterling a perdu 16% de sa valeur en 6 mois ce qui a poussé plus des 2/3 des sociétés ayant répondu à ce sondage à déplacer une partie de leur production hors de la Grande Bretagne et à échanger dans une monnaie autre que la Livre. La hausse mécanique du coût des importations a, selon la Chambre de Commerce Britannique, forcé la majorité des entreprises à augmenter le tarif de leurs produits. Les britanniques ne sont pas pour autant désespérés, le nombre d'importateurs satisfaits et mécontents s'équilibre et le handicap des secteurs souffrant du Brexit (automobile, high tech) pourrait être contrebalancé par ceux qui en profiteraient (aérospatiale et pharmaceutique). 30% estiment d'ailleurs que le Bexit aura des effets positifs dans les cinq ans à venir, et 96% pensent que les entreprises parviendront à terme à s'adapter à ce nouveau contexte. PM  
 

Norvège
Levée de fonds
chez Xenata
La plate-forme norvégienne de comparaison des tarifs
de fret maritime Xenata a procédé à une levée de fonds de
12 M€. Les principaux donateurs étaient le londonien Smedvig Capital suivi de Creandum and Alliance Venture, deux investisseurs qui avaient déjà participé à la première levée de fonds organisée par Xenata en 2012, année de création de cette jeune startup. Ces capitaux seront destinés à renforcer la plate-forme technologique, à poursuivre le développement du produit et à poursuivre sa croissance internationale. Xenata met à dispositions de ses clients (des multinationales telles que Kraft Heinz, Electrolux, Continental, Thyssenkrupp, Akzo Nobel, Brother International...) un outil de comparaison comprenant actuellement 23 millions de tarifs, couvrant 160.000 routes maritimes, indiquant des fourchettes hautes et basse à un instant T, et fournissant analyses et rapports sur le marché du fret maritime. Basé à Oslo, Xeneta compte également un bureau à Hambourg et est en train de s'installer à New York. Elue Startup de l'année 2016 en Norvège, son CEO Patrick Berglung (ancien co-fondateur de Nordilog et collaborateur de Kuehne + Nagel) a aussi reçu le prix Innovation in Shipping décerné par le média maritime Lloyd's list. PM
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
15 février 2017

MARS 2017

Mardi 14 au
Jeudi 16
Salon SITL
« Semaine
internationale
du transport
et de
la logistique »

Paris Porte de
Versailles
Pavillon 1



Jeudi 23

Séminaire
Supply Chain
Performance
DYNASYS/
WAVESTONE
« S&OP / IBP / :
un levier
de création
de valeur pour
l’entreprise,
dans un
environnement
turbulent »

De 8h30 à 12h15
Hôtel d'Aubusson
Paris 6e

Jeudi 23 et
Vendredi 24
Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ?
»
Lieu :
Eurodecision
Versailles (78)