Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Acquisition
Toyota
Industries
rachète
Vanderlande
Nous venons de l'apprendre voici quelques minutes : Toyota Industries Corporation (TICO) a signé un accord pour l'acquisition de Vanderlande au prix d'1,160 milliard d'euros, avec le fond d'investissement néerlandais NPM Capital. Vanderlande, 4.500 collaborateurs, spécialiste des solutions logistiques automatisées, très présent dans les aéroports et le marché du tri de colis est donc repris par un acteur majeur de la manutention et du chariot élévateur. Cette opération, qui n'est pas sans rappeler le rachat de Dematic et d'Egemin par le groupe Kion (Linde, Still...) montre clairement la volonté de ces industriels planétaires d'offrir des solutions complètes associant manutention traditionnelle et automatisation. Dans le cas présent ce rachat suit l'acquisition de Bastian Solutions LLC en Amérique du Nord et consolide la position de TICO (dont fait partie Toyota Material Handling), en tant qu'acteur de solutions globales. Fondée en 1949 et basée à Veghel, aux Pays-Bas, Vanderlande a développé des solutions dans plus de 105 pays avec une présence locale dans 30 d'entre eux. Pour Norio Wakabayashi, CEO de Tico, « Vanderlande propose une offre complémentaire en fournissant une gamme complète de solutions de manutention automatisées intégrées. Cette acquisition nous permet de couvrir davantage les marchés qui requièrent de l'automatisation ». L'acquisition a été entièrement approuvée par le conseil d'administration et le comité d'entreprise de Vanderlande. L'entreprise néerlandaise devrait pouvoir conserver, du moins pour le moment, son nom et son identité « corporate » ainsi que ses activités en tant qu'entité autonome, avec les mêmes implantations. JPG
 
   
 
 
 
Nomination
Laurent Nicastro
arrive chez
ID Logistics


Laurent Nicastro, 45 ans, vient d'être nommé DGA Opérations et membre du Comité de Direction d'ID Logistics. A ce poste il est placé sous l'autorité de Christophe Satin, DG du Groupe. Ce diplômé de l'Université Panthéon Sorbonne et possède un D.E.S.S. Management Logistique et Ingénierie Transport de l'Université des Sciences et Technologies de Lille. Il débute sa carrière en 1997 chez Hays Logistique (devenu Kuehne + Nagel) en tant que Directeur de site logistique pour les clients Honda et Christian Dior. Il occupe ensuite successivement les postes de Directeur Projets sur la division « Consumer & Industry » en 2000, Directeur de site pour Carrefour en 2003, puis DGde la filiale Belge « Logistics Nivelles » pour cette même enseigne en 2006. En 2007, il rejoint le groupe Castorama en tant que Directeur Logistique France. Au sein des 10 années passées chez le spécialiste du bricolage, il est nommé Directeur Supply Chain en 2012 puis Directeur Supply Chain, IT et Organisation en 2014. Il devient par ailleurs membre du Comité de Direction de l'enseigne en 2012. Laurent Nicastro prend en charge les missions assurées jusqu'alors par Vincent Fontaine qui devient DG des filiales Benelux. JPG
 
 
Conférences
sur Internet
Dynasys
vous invite à
ses Webinars
experts

Dynasys, en partenariat avec Supply Chain Magazine, vous invite à une série de webinars sur différents sujets couvrant différents secteurs d'activité : le 6 avril (industrie) : vers l'industrie 4.0, comment optimiser sa Supply Chain ? Le 18 mai (Produits de grande consommation) : Gérez votre Supply Chain Etendue. Anticipez, optimisez, décidez ! Le 15 juin (secteur automobile) : Les enjeux de la prévision des ventes et du S&OP pour les fournisseurs de l'automotive. Le 6 juillet (Life Sciences) Enjeux et bonnes pratiques d'un processus S&OP.
Pour avoir accès au programme complet
et vous inscrire dès maintenant
à ces échanges sur le web.

 
 
 
 
Emballage
Raja monte
en puissance
sur les grands
comptes





Ca, c'est fait ! L'objectif symbolique fixé en2014 par Raja de dépasser les 500 M€ de CA a été atteint en 2016. Le groupe d'emballages, de fournitures et d'équipements pour les entreprises a réalisé l'année dernière un CA en progression de +6% (contre 8% en 2015) à 502 M€, dont 40% à l'international (18 pays au total en Europe, dont les derniers en date sont le Portugal et la Slovaquie). Selon la PDG Danièle Kapel-Marcovici, le bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) dépasse les 50 M€, soit 10% du CA. Autre bonne nouvelle, Cenpac (société rachetée par le groupe en 2010) a retrouvé le chemin de la croissance (autour de +2,5%, avec un CA d'environ 120 M€). Ce dynamisme du business, Raja l'explique en partie par la montée en puissance de sa clientèle grands comptes, avec qui elle met en place des accords-cadres nationaux et internationaux. Ses équipes terrain de 130 commerciaux (dont 100 en France) devraient d'ailleurs s'étoffer d'une vingtaine de technico-commerciaux supplémentaires cette année pour conseiller les clients à l'international, non seulement sur la vente de consommables mais aussi sur l'installation des machines et de systèmes (en 2016, Raja a installé 500 machines à banderoler et filmeuses et 2.000 systèmes de calage). D'ailleurs, la société décline désormais à l'échelle européenne sa gamme « Machines, Systèmes et Equipements d'emballage » avec un catalogue international, un site web et un partenariat avec des fabricants mondiaux (Ranpak, Sealed Air, Storopack, Robopac groupe Aetna). Une autre évolution, en matière logistique cette fois, est liée au fait que les grands comptes demandent de plus en plus à Raja de stocker pour eux les produits d'emballage qu'ils commandent et de les livrer suivant leurs besoins. Dans l'Hexagone, en plus des entrepôts de Paris Nord 2 (Raja) et de Châtres (Cenpac), le groupe va ouvrir en septembre 2017 un nouveau centre de distribution (Raja/Cenpac) dédié au Sud de la France à Sorgues au Nord d'Avignon. Sa surface de 12.000 m2 pourrait s'étendre à terme à 30.000 m2. « l'idée, c'est la logistique de proximité : il y a une vraie demande de la part de nos clients dans le Sud d'être livrés en 24 h garanties y compris en palettes (ndlr : contre 48 h aujourd'hui) » a indiqué Danièle Kapel-Marcovici. Des capacités logistiques supplémentaires de 20.000 m2 ont également été trouvées en Belgique, ce qui porte à 55 000m² la surface totale d'entrepôt de Raja dans ce pays, qui alimente par ailleurs ses clients au Luxembourg, aux Pays-Bas, au Danemark, en Allemagne, en Suisse et en Autriche. En Italie et en Espagne, Raja dispose également d'entrepôts respectivement de 6.000 et 7.000 m2. « Nous étudions aussi la possibilité d'installer des centres de logistique de proximité en Allemagne, de manière à moins faire voyager les marchandises » a ajouté Danièle Kapel-Marcovici. Pour 2017, le groupe Raja vise un CA de 540 M€, avec une croissance de 7%. JLR
Photo : Danièle Kapel-Marcovici, la Pdg du Groupe Raja
 
 
Immobilier
logistique
Panhard
implante
PLD Europe
à Gonesse
Fin novembre 2017, le Groupe Panhard livrera une plate-forme logistique de 10.845 m² au groupe Parinord Logistic Distribution. Créé en 1983 à proximité de Roissy, celui-ci s'est d'abord spécialisé dans le transport maritime et aérien entre l'Europe et l'Extrême-Orient. Mais c'est à PLD Europe, plus centré sur le transport terrestre européen, qu'est destiné ce nouveau bâtiment situé sur un terrain de 2,6 hectares de la ZAC des Tulipes Nord à Gonesse. Il s'agit d'accompagner le développement de son activité logistique, en l'occurrence pour répondre aux besoins d'un gros chargeur en matière de gestion de stocks et de préparation de commandes pour distribuer ses produits en France. Ce dernier n'utilisant pas toute la surface disponible, d'autres clients bénéficieront de ce nouveau site qui dispose de 1.500 m² de bureaux et de showroom. A terme, environ 80 personnes travailleront sur place. Notons que PLD Europe a opté pour une formule de leasing qui lui assurera la propriété de ce site développé par Panhard (plus de 10 M€ d'investissement), chacune des parties ayant été accompagnée par CBRE Agency pour mener à bien la transaction. Pour le groupe immobilier, il s'agit de la 4e opération dans cette zone d'activité logistique, pour un total de 115.000 m² de projets développés. MR
 
   
  Le Groupe Panhard a mis l'accent sur le traitement paysager, avec plus d'un tiers d'espaces verts et d'espaces détente. ©Panhard  
 
 
 
Logistique
urbaine
DPD France
renforce
sa stratégie
de livraison
de colis en
mode propre
DPD France poursuit sa stratégie de livraison en mode propre après de nombreux projets menés en 2016 dans toute la France autour du GNV. En 2017, cet axe sera poursuivi avec l'intégration complémentaire de véhicules électriques dans le cadre de son dispositif national de logistique urbaine. Ainsi, DPD France mène à Orléans le test grandeur nature d'un véhicule 100% électrique de TIP Trailer Services (cf. NL n°2452) Il s'agit d'un eDucato 100% électrique manufacturé par BD Auto. Disposant d'une autonomie de 200 km, il convient particulièrement au transporteur, car sa capacité d'emport de 17 m3 respecte ses process et tournées de livraison, et lui permet d'accompagner l'augmentation de ses livraisons propres en centre-ville. « Le choix de ces véhicules GNV (d’une autonomie de 230 km) et électriques, qui ne sont pas concernés par la circulation alternée lors des pics de pollution, coïncide avec la politique de remplacement de la flotte de DPD France et de ses prestataires, pour des véhicules à la norme Euro6 », précise un communiqué. JPG
 
   
 
Nos lecteurs
ont la parole
S'appuyer sur
la théorie
des «gains
marginaux »
pour optimiser
la Supply Chain
C'est un fait, les attentes des clients ne cessent de croître. Pour satisfaire la génération du « tout, tout de suite » et conserver un avantage sur la concurrence, une Supply Chain agile est désormais indispensable. Si les entreprises sont conscientes qu'elles doivent optimiser l'efficacité de leur Supply Chain pour rester compétitives, nombre d'entre elles se sentent freinées par les systèmes en place et la complexité de leurs solutions ERP, WMS et POS. Découvrez sur ce sujet, l'article complet de Sébastien Sliski, DG de Supply Chain Solutions chez Zetes, à la rubrique « Nos lecteurs ont la parole ».
Pour lire l'article
en complet

 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Inde
Le
gouvernement
veut sécuriser
la SC
pharmaceutique
Face à la croissance des ventes en ligne et afin de lutter contre la contrefaçon, le second profitant du premier, le gouvernement indien veut mettre en place un portail web pour suivre les mouvements de médicaments dans son pays. L'idée est d'obliger tout laboratoire, distributeur et pharmacie, physique ou en ligne, à renseigner via le portail web toutes les transactions en entrant notamment le nom du médicament, le numéro du lot, la date d'expiration et les quantités vendues. Les flux retours ne dérogeront pas à la règle. Toute entité faillant à son devoir risquera de facto de perdre sa licence. Le gouvernement indien avait déjà rendu obligatoire la présence d'un code-à-barres sur tous les emballages, qu'ils soient extérieurs ou intérieurs, mais ne peut que constater l'inefficacité de la mesure face à la résistance des acteurs locaux et souhaite donc aller plus loin dans la démarche. Le portail sera développé par une tierce partie indépendante, les frais de développement seront durant les deux premières années à la charge du gouvernement via le Consolidated Fund of India. Elle pourra ensuite voler de ses propres ailes, soit en se rémunérant sur chaque transaction, soit en appliquant des frais fixes, soit retenant un pourcentage. Le ministère de la santé a lancé un appel à candidature, le processus de sélection débutera le 15 avril prochain. PM
Source : Regulatory Affairs Professional Society
 
 

Belgique
Un nouveau vol
Fedex vers
les Etats-Unis
Fedex Express commencera à exploiter un nouveau vol reliant le hub aérien européen de TNT de Liège (Belgique), au hub mondial de Fedex à Memphis (États-Unis) à partir du début du mois d'avril 2017. Depuis Memphis, l'avion continuera son trajet vers Shanghai (Chine) via Seattle (États-Unis) et Anchorage (États-Unis) avant de retourner à Liège. « Ce nouveau vol de Fedex Express est un exemple concret illustrant les avantages que l'acquisition de TNT apportera aux clients », a déclaré David Cunningham, Président de FedEx Express. « En combinant nos forces, en particulier le réseau aérien Fedex Express et les capacités routières européennes puissantes de TNT ainsi que son hub de Liège, nous allons connecter encore plus de personnes et ainsi, leur donner à accès à davantage d'opportunités ». Fedex Express utilisera les Boeing 777 Freighters ayant une capacité de chargement de 116 tonnes pour relier Liège à Memphis. Une fois à Memphis, les volumes de TNT emprunteront le réseau Fedex pour être livrés aux États-Unis et au Canada. Avec ce nouveau vol, les clients de TNT effectuant des envois en Amérique du Nord bénéficieront d'un portefeuille élargi de services, de délais de transport plus rapides et pourront expédier des colis plus lourds. JPG  
   
 

Royaume-Uni
Tesco va gérer
ses réceptions
via Mercareon
A partir de mai prochain, le géant de la distribution va introduire l'emploi de la plate-forme logicielle Mercareon au sein de ses 35 centres de distribution au Royaume-Uni. La solution de l'éditeur Transporeon Group doit permettre à Tesco de gagner en efficacité et en productivité dans la gestion des réceptions à quai des marchandises en provenance de ses fournisseurs, comme c'est déjà le cas depuis 2015 sur 4 pays d'Europe centrale (République Tchèque, Hongrie, Pologne et Slovaquie). Dans un communiqué, Transporeon fait valoir deux raisons-clés dans le choix du groupe de distribution : la simplicité d'utilisation et d'intégration de la solution, et l'accompagnement proposé par l'éditeur en termes d'accompagnement, de conseil, et de personnalisation de sa plate-forme web. En pratique, Mercareon permet d'orchestrer les réceptions à quai via un système collaboratif de réservation de créneaux horaires partagé entre le distributeur et ses transporteurs. Tesco devrait ainsi gagner en visibilité sur ses flux entrants, et optimiser l'attribution de ses ordres de transport à un panel fermé de transporteurs sélectionnés par ses soins. Le déploiement de la solution prendra plusieurs mois mais devrait être achevé d'ici le mois d'octobre sur les 35 centres de distribution en question. MR
 
   
  Tesco compte 3.500 magasins Outre-Manche, et s'appuie
sur 35 centres de distribution. ©Tesco
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
23 mars 2017

MARS 2017

Jeudi 23
Séminaire
Supply Chain
Performance
DYNASYS/
WAVESTONE
« S&OP / IBP / :
un levier
de création
de valeur pour
l’entreprise,
dans un
environnement
turbulent »

Témoignage RPC
De 8h30 à 12h15
Hôtel d'Aubusson
Paris 6e



Jeudi 23
Conférence AZAP
« Accompagner
efficacement sa
croissance en
pilotant mieux
ses prévisions
& ses appro-
visionnements
»

Témoignage :
Stokomani
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 11h00
Terrass'Kardinal
Paris 5e


Jeudi 23
Symposium
Européen
TXT Retail
« European
Planning event
Dedicated
to End-to-End
Merchandise
Lifecycle
Management »
Avec le témoignage
d’Adidas, Furla,
Pandora, DFS,
Sonae, NYDJ
Sofitel Legend

The Grand
Amsterdam


Jeudi 23 et
Vendredi 24

Formation
EURODECISION
« Comment
optimiser ses approvision-
nements pour
une meilleure
gestion
des stocks ?
»
Lieu :
Eurodecision
Versailles (78)


Mardi 28

Conférence
DIAGMA
« Comment
concevoir, mettre
en œuvre
& valoriser
votre stratégie
d'achat
transport ? »

Témoignages de :
Carrefour,
Tetrapak & Cabot
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h00
City Chateauform
Paris 8e


Jeudi 30
Webinaire
Supply Chain
CentraleSupelec
Exed
« Comment
accompagner
la montée
en maturité
du S&OP
pour en faire
le levier central
de croissance et
de profitabilité
de l'entreprise ?

De 11h30à 12h30



AVRIL 2017


Enquête
WAVESTONE
« Industrie 4.0 :
et vous,
qu"attendez-vous
de la quatrième
révolution
industrielle ? »

Partenaire
SCMagazine



Jeudi 13
Webconférence
CentraleSupélec
« Acheteurs,
comment
la révolution
numérique
bouleverse
votre
contribution à
la performance
de l'entreprise ? »

De 11h30à 12h30



Mercredi 19

Les rencontres
PROLOGIS
« Prenez de
la hauteur sur
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
Sur invitation



MAI 2017

Jeudi 18
Webinar
DYNASYS
« Gérez votre
Supply Chain
étendue :
Anticipez.
Optimisez.
Décidez
»

Partenaire
SCMagazine
De 17h à 17h45


JUIN 2017

Jeudi 1
Journée Demand
& Supply Chain
Planning,
5ème édition
DYNASYS
« Du S&OP
à l'IBP :
Comment aligner
Supply Chain
et Finance ? »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 17h
Palais Brongniart
Paris 2e


Jeudi 15 et
vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense