Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Pour vos
appels d'offres
Le 1er
panorama des
plates-formes
collaboratives
transport
est en ligne !
Dans le prolongement du dossier de Supply Chain Magazine de mars, retrouvez en ligne le 1er panorama des plates-formes collaboratives transport. Vous y découvrirez la liste des principales initiatives qui se posent en fer de lance de la digitalisation du fret, et vous pourrez accéder à une fiche détaillée sur pas moins de 18 plates-formes, dont plus de la moitié lancées au cours des 2 dernières années. Profil de l'entreprise, modes de transport couverts, principales fonctionnalités développées ou annoncées, modèle économique... autant d'éléments-clés pour mieux cerner leur trajectoire et leur valeur ajoutée. Le tout vous permettra de sélectionner les acteurs les mieux à même de répondre à vos besoins et à interroger dans le cadre de vos futurs appels d'offres. Dans ce dossier vous retrouverez aussi les articles réalisés par notre journaliste pour décrypter le paysage digital qui se met en place dans le monde du transport.
Pour accéder directement
à la rubrique.
 
 
 
 
Nomination
Nicolas Henry
arrive
chez Citwell
Nicolas Henry, vient d'être nommé Senior Manager au sein du cabinet Citwell. Fort de 17 années d'expérience, ce consultant a conduit de nombreuses missions dans différents domaines industriels (pharma, agroalimentaire, métallurgie, biens d'équipement…) mais aussi dans la distribution spécialisée. Cet ingénieur de formation (Ifma / Sigma Clermont) est intervenu notamment sur des projets de transformation Supply Chain, schémas directeurs industriels et logistique et mise en œuvre de plans industriels. JPG
 
 
Goods to Man
Des robots
pour la
préparation de
commandes
de Shop Hair


Spécialisée dans la distribution de produits pour les coiffeurs et les esthéticiennes, la société Shop Hair a regroupé l'ensemble de sa logistique à Bondoufle (91). C'est sur ce site de 22.000 m² que l'entreprise gère désormais les 12.000 références de son imposant catalogue. Une évolution radicale qui l'a conduit à mettre en place un nouveau système d'information et à s'interroger sur le moyen le plus efficace et le plus rentable de préparer ses commandes : « Nous sommes partis d'une feuille blanche mais avec la volonté de mettre en place un système simple et évolutif pour pouvoir adapter l'organisation à l'évolution du marché », confie Christine Bavay, Directrice des opérations. « Et c'est en visitant le salon Supply Chain Event que nous avons trouvé la solution à notre problème. Nous avons en effet découvert Scallog qui nous est apparu comme le meilleur compromis en termes d'efficacité et de prix ». Sur place, l'équipe de Scallog a réalisé une étude des flux et a proposé la mise en place d'une préparation de type « goods to man » s'appuyant sur la mise en place d'étagères mobiles. Le projet a été signé en novembre dernier et installé en deux mois. Aujourd'hui 259 étagères sont installées pour traiter environ 8.000 références. A partir de sa station de préparation de commandes, l'opérateur envoi des ordres aux 6 robots qui acheminent méthodiquement les étagères vers lui. Le prélèvement se fait à une cadence d'autant plus rapide que les étagères peuvent circuler en temps masqué, et que le préparateur n'a plu qu'à saisir le produit sans avoir à se déplacer. Le système donne entièrement satisfaction à Christian Pal, PDG de l'entreprise qui souhaite à présent installer une deuxième station pour absorber sa forte croissance. Olivier Rochet, président de Scallog se félicite de cette nouvelle réalisation et conclut : « cela prouve que les robots Scallog sont à l'aise aussi bien dans les pièces aéronautiques que dans les accessoires de mode ou les produits capillaires ». JPG
Photo ci-contre : Christine Bavay, Drectrice des opérations
de Shop Hair
 
   
  6 robots Scallog acheminent méthodiquement les étagères
au préparateur de commandes.
 
   
 
 
 
Partenariat
Yamato
Holdings
et Chronopost
partenaires
pour
développer le
transport des
produits frais
Chronopost, spécialiste national de la livraison express de colis et Yamato, pionnier de la livraison de produits frais et surgelés au Japon, s'associent pour développer le transport de produits sous température dirigée, entre la France et le Japon. Prenant la forme d'une concession réciproque de licences, ce partenariat vise à améliorer la qualité du transport frigorifique, grâce au partage d'expérience. Selon les deux partenaires il devrait également permettre de développer la livraison transfrontalière de ces familles de produits entre la France et le Japon. JPG
 
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Grande Bretagne
Joules confie
ses opérations
à Seko

Joules, marque britannique de vêtements haut de gamme (homme, femme, enfant), va confier pour les trois années à venir l'ensemble de ses opérations logistiques à Seko Logistics, depuis le sourcing en Asie et dans le sous-continent indien jusqu'à la réception en Grande Bretagne et aux Etats-Unis, formalités douanières comprises. Dans son entrepôt sous douane de Shanghai, Seko gèrera également l'entreposage et la préparation de commandes pour le canal de vente en gros et passées par les clients hors USA et UK. La réduction des coûts logistiques et l'amélioration de la visibilité faisant partie des prérogatives de ce contrat, le prestataire mettra à disposition de Joules et de ses clients son portail web MySeko. Cet outil offre la possibilité à ses utilisateurs de contrôler le coût des opérations, de suivre les expéditions, d'imprimer les documents de transport, de visualiser les comptes clients, de personnaliser les rapports et d'automatiser certaines tâches. En 2016, les ventes de Joules ont bondi de 14,2% dont +12,8% pour la vente au détail, +17,3% pour les ventes en ligne et +18,3% pour la vente en gros. La marque a d'autre part ouvert 10 nouveaux magasins et compte 824.000 clients, un nombre qui devrait continuer de croître étant donné sa volonté de poursuivre sa croissance à l'international. Seko sera aussi chargé de l'épauler dans cette nouvelle aventure. PM  
 

Allemagne
Deutsche Post
va proposer
son
StreetScooter
à la vente
Deutsche Post DHL va doubler la capacité de production de ses fourgonnettes électriques StreetScooter, un constructeur d'Aix-la-Chapelle racheté en 2014 (voir NL n° 1962). Un nouveau site de production va être érigé en Rhénanie-du-Nord-Westphalie pour atteindre une capacité annuelle de 20.000 véhicules contre 10.000 actuellement, ceci afin de répondre aux besoins internes et externes de DP DHL. En effet, la poste allemande veut non seulement doubler sa propre flotte de StreetScooter (2.500 véhicules actuellement) avant la fin de l'année mais souhaite aussi commencer à les vendre à ses concurrents. « La forte demande exprimée et nos propres objectifs de protection du climat nous ont encouragé à intensifier nos engagements dans le domaine de l'électromobilité et à mettre notre expertise à la disponibilité  des autres » confirme Jürgen Gerdes, membre du comité directeur de Post - eCommerce – Colis chez DP DHL Group. Le modèle de base Work (4 m³) sera proposé au tarif de 32.000 €, une station de recharge pouvant par ailleurs être commandée en option. La Work L (8 m³) sera également disponible à la vente de même que les tricycles électriques Work S et Work M. Une fourgonnette (Work XL) de 20 m³ de capacité suivra courant 2018. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Attachée commerciale
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
13 avril 2017

AVRIL 2017

Enquête
WAVESTONE
« Industrie 4.0 :
et vous,
qu"attendez-vous
de la quatrième
révolution
industrielle ? »

Partenaire
SCMagazine



Jeudi 13
Webconférence
CentraleSupélec
« Acheteurs,
comment
la révolution
numérique
bouleverse
votre
contribution à
la performance
de l'entreprise ? »

De 11h30à 12h30


Mercredi 19

Les rencontres
PROLOGIS
« Prenez de
la hauteur sur
la Supply Chain »

Partenaire :
SCMagazine
Sur invitation



MAI 2017

Vendredi 12
Conférence
Paris Dauphine
Organisée par
SCMagazine en
partenariat avec
TIP Trailer
Services
« Comment
réduire
votre empreinte
carbone
transport ? »

De 14h à 17h20
Université
Paris Dauphine



Jeudi 18

Webinar
DYNASYS
« Gérez votre
Supply Chain
étendue :
Anticipez.
Optimisez.
Décidez
»

Partenaire
SCMagazine
De 17h à 17h45



JUIN 2017

Jeudi 1
Journée Demand
& Supply Chain
Planning,
5ème édition
DYNASYS
« Du S&OP
à l'IBP :
Comment aligner
Supply Chain
et Finance ? »

Partenaire
SCMagazine
De 8h30 à 17h
Palais Brongniart
Paris 2e


Jeudi 15 et
vendredi 16

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h00 à 17h00
Paris-La Défense