Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Prestataire
logistique
Bils-Deroo
vise les
100 M€ de CA
en 2017
Le groupe nordiste Bils-Deroo avait enregistré près de 17% de croissance l'an dernier, et atteint 87 M€ de CA. La dynamique est quasiment du même ordre cette année, avec en ligne de mire les 100 M€. La croissance de ce groupe familial centenaire est notamment portée par ses activités logistiques regroupées sous la bannière Simastock, +23% en 2016. Cela s'est confirmé en début d'année avec la mise en route des opérations pour plusieurs nouveaux clients. A Libercourt, entre Lille Lens et Douai, Simastock a pris à bail 18.000 m² auprès du développeur d'immobilier logistique belge WDP (c'était la dernière tranche d'un programme de 60.000 m², le reste étant occupé par ID Logistics, qui bénéficie d'une cellule supplémentaire). Sur place Simastock a regroupé les stocks de son client Cargill, signé il y a 2 ans, jusque-là répartis entre 3 différents sites. Dans le même temps et toujours à Libercourt, Simastock a lancé les opérations pour un autre nouveau client, La Foir'Fouille, sur les 43.000 m² d'un site racheté fin 2016 à Kuehne+Nagel. Simastock le lui louait déjà depuis plusieurs mois afin d'assurer une prestation ponctuelle pour Carrefour. « Le principe du rachat avait été conclu au printemps 2016 lors de la SITL, et 4 prospects se sont manifestés pour l'occuper, avant qu'un accord soit signé avec La Foir'Fouille. Pour nous, l'intérêt du site réside dans sa réserve foncière, qui permettra d'ajouter 15 à 20.000 m² d'ici 2 ans, et dans son embranchement ferroviaire, qui pourra être exploité à plus long terme », nous explique Jimmy Bils, PDG du groupe Bils-Deroo. Et parmi les autres sites bénéficiant d'un accès ferroviaire, il mentionne un entrepôt de 46.000 m² à La Chapelle-d'Armentières. Depuis fin 2016, le prestataire logistique y accueille un autre nouveau client, le 1er brasseur mondial Inbev, avec pour l'instant des flux d'environ 270 camions/j. Pour cette opération le groupe a créé une entreprise ad hoc, Brasserie Distribution Logistique, pour une question de transfert de personnel mais aussi pour structurer une nouvelle expertise spécialisée. Les projets ne manquent d'ailleurs pas au sein du groupe, qui planche sur près de 200.000 m² d'entrepôts supplémentaires à ajouter à son parc de 550.000 m² d'ici 2 à 3 ans. Son site géant de Sin-le-Noble devrait par exemple passer de 75 à 100.000 m², et 4 à 5 autres projets de 25 à 50.000 m² sont dans les tuyaux. Dont un en région parisienne à Viry-Châtillon, où une démolition permettra d'édifier 25.000 m² flambant neuf début 2018. « L'immobilier fait partie de notre métier : c'est une matière première indispensable à nos activités. Nous sommes propriétaire de 80 % des surfaces sur lesquelles nous opérons et nous comptons également près de 80 locataires », note Jimmy Bils. MR  
   
  Jimmy Bils, PDG du groupe Bils-Deroo  
 
 
 
Compétition
Aftral gagne
la finale
étudiante du
Sérious Game
« The Fresh
Connection »
Le 23 juin 2017 dernier s'est déroulée dans les locaux du Pôle d'Excellence Régional logistique & Supply Chain Euralogistic (sur la plate-forme multimodale de Dourges, région Hauts-de-France), la finale nationale étudiante du Serious Game « The Fresh Connection » organisée en partenariat avec Fapics. Huit équipes ont concouru cette année : Ecam Lyon, Université d'Orléans, Université de Strasbourg, Université de Paris-Dauphine, deux équipes de l'Aftral Paris et deux équipes de Pôle Paris Alternance. Un total de 33 étudiants (licence, Master) accompagnés pour certains de leurs professeurs, se sont challengés, et ceci en utilisant le Serious Game international The Fresh Connection, en anglais. Rappelons que dans ce jeu, chaque équipe, a pour mission de redresser puis de développer l'entreprise de production de jus de fruits The Fresh Connection en prenant les décisions stratégiques et tactiques. A la fin de chaque manche, le jeu se ferme quelques secondes puis le compte de résultat de l'entreprise apparait et montre l'état des finances après 6 mois d'opérations résultant des décisions des équipes. Pour la première année, le jeu a intégré les notions de risques management dans la simulation, avec des problèmes d'approvisionnement (ex : incendie chez un fournisseur, récolte difficile suite à un ouragan) mais aussi des grèves du personnel dans les entrepôts ou encore un revirement du marché lié à la publication de nouvelles études médicales sur les jus de fruits... A l'issue des 3 manches de jeu, c'est l'une des équipes de l'Aftral Paris qui est arrivée en tête (avec un ROI de 12,96%), devant l'Université de Paris-Dauphine (10.64%), et l'Ecam Lyon (10.02%). Signalons qu'à la clef, les vainqueurs se sont vu remettre un Trophée réalisé par le Pôle d'excellence Euralogistic et une invitation à participer au Congrès International Fapics du 5 au 7 juillet 2017 à l'Ecole Centrale de Lyon. JPG
 
   
   
  Salle de jeu avec l'ensemble des 8 équipes  
   
  Equipe Aftral concentrée sur les décisions à prendre  
   
  Equipe vainqueur de la finale nationale avec de g. à d. :
Valentin Brandon, Hélène Quach, Francois Clément,
Joris Zillweger.
 
 
INVITATION
Faut-il redouter
l'intelligence
artificielle ?
Nous vous rappelons que le Gala de la Supply Chain (organisé par Agora Clubs) aura lieu jeudi 29 juin 2017 à partir de 19h au Pavillon d'Armenonville avec la participation de Nicolas Bouzou, Economiste, Directeur-Fondateur d'Asterès. Les directeurs Supply Chain de grandes entreprises publiques et privées sont cordialement invités pour cette soirée associant le networking et l'information. La table ronde de cette 6e édition abordera le thème : « Faut-il redouter l'intelligence artificielle dans les métiers de la Supply Chain ? » Elle sera animée par Martial You, Rédacteur en chef au service Economie de RTL. Le festif sera également à l'honneur, entre cocktails et animations conviviales. Le gala de la Supply Chain est organisé par Agora Clubs en partenariat avec Supply Chain Magazine.
Pour s'inscrire
à cette soirée
 
 
 
 
Expédition
de colis
Boxtal arrive
en Espagne


Boxtal, spécialiste de l'expédition de colis externalisée pour les professionnels, annonce son lancement officiel sur le marché espagnol. « Nous finalisons un changement de marque, en passant d'envoimoinscher à Boxtal, nous innovons avec le lancement du 1er km by Boxtal et nous ouvrons le marché espagnol. Le tout en accélérant très fort notre activité », commente Virginie Ducrot, CEO de Boxtal. A fin juin 2017, cette société comptabilise déjà plus de 600.000 colis envoyés en seulement 6 mois. Ce chiffre a été porté principalement par la croissance liée au e-commerce, une augmentation de 60% par rapport au premier semestre 2016. Boxtal prévoit d'envoyer 2 millions de colis en 2017 soit 2 fois plus qu'en 2016. Autre fait majeur de ce premier semestre : le démarrage du service 1er kilomètre by Boxtal en Ile-de-France. Depuis juin, Boxtal est le 1er acteur français à lancer un service de collecte multi-transporteurs. Le principe est simple : chaque jour, le e-commerçant choisit l'heure à laquelle Boxtal vient récupérer ses colis. Ensuite, l'entreprise se charge de les remettre directement au transporteur sélectionné. Ainsi, un seul camion vient chercher tous les colis quel que soit le transporteur utilisé. Le début d'année 2017 a également été l'occasion de signer des partenariats avec des plateformes e-commerce telles qu'Oxatis (qui compte plus de 10.000 e-commerçants) et Etsy. Enfin, juin signe l'accomplissement du changement de nom qui sera définitivement finalisé à la rentrée avec l'arrêt de la marque historique « EnvoiMoinsCher.com ». JPG
Photo : Virginie Ducrot
 
 
Standard
Le code SSCC
pour identifier
les colis
internationaux
Après plusieurs mois de réflexion, le Comité Européen de Normalisation (CEN) a publié un guide technique destiné aux services postaux européens pour le marquage des colis internationaux. Et c'est le standard SSCC (Serial Shipping Container Code) de GS1 qui est préconisé comme solution pour identifier les colis internationaux grâce à l'utilisation d'une seule étiquette logistique, lisible par tous les opérateurs. Jusqu'à présent le recours aux solutions propriétaires rendait obligatoire un ré-étiquetage des colis en fonction du réseau et/ou du pays de distribution. Cette décision s'inscrit dans la stratégie de la Commission Européenne visant à développer un « Digital Single Market » afin de créer de nouvelles opportunités pour le e-commerce. Un pas supplémentaire vers un marché européen unifié.
« En utilisant un langage commun comme le SSCC
nous allons dans le bons sens,
affirme Pablo Gomez,
Head of Innovation chez FM Logistic. Nous devions trouver un moyen de faire tomber les frontières qui persistaient entre les différents pays européens pour gagner en efficacité. Les entreprises ont chacune leur propre système d'identification, mais avec le SSCC, une solution interopérable et ouverte à tous, nous pouvons gérer la livraison du colis beaucoup plus facilement ». JPG
 
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Suisse
K + N ouvre
un entrepôt
santé de
16.000 m²
Kuehne + Nagel a inauguré vendredi 23 juin un entrepôt de 16.000 m² dédié aux clients de l'industrie pharmaceutique. Situé à Möhlin dans le canton d'Argovie, il est stratégiquement placé directement au sud de la frontière allemande et à 30 km seulement de l'Alsace. Naturellement, l'entrepôt est certifié GXP, il proposera en outre une suite complète de services à valeur ajoutée, notamment un service de risk management, ainsi que des prestations de transport multimodal à l'échelle mondiale doublé d'un système de suivi des livraisons. 46.000 palettes au total pourront être entreposées dans ses trois zones de température : -20°C, 2 à +8°C et +25°C.
Les produits narcotiques et autres produits dangereux pourront également être stockés dans ce bâtiment dernier cri. La liste des invités d'honneur ayant assisté à la cérémonie d'inauguration comprend Fredy Boeni, Maire de Möhlin, Klaus-Michael Kuehne, actionnaire majoritaire de Kuehne + Nagel International AG et Detlef Trefzger, CEO du groupe K + N. PM
 
 

Grèce
Privatisation
du Port de
Thessalonique
Après Le Pirée en 2016, c'est au tour du Port de Thessalonique de connaitre la privatisation. A l'issue d'un processus d'appels d'offres, un consortium composé de Deutsche Invest Equity Partners GmbH, Belterra Investments Ltd et Terminal Link SAS devient en effet le nouveau propriétaire de 67% du capital du port grec. Prochaine étape, la soumission obligatoire à la Cour d'Audit d'un dossier de revue précontractuelle dont l'approbation finalisera la vente avec effet immédiat.
Deuxième port grec en trafic après celui du Pirée, Thessalonique dispose d'un terminal à conteneur de 350.000 m², soit 4.696 emplacements, et voit transiter chaque année environ 16 M de tonnes de marchandises dont 7 Mt de vrac et 9 Mt de liquides, ainsi que près de 300.000 EVP pour un CA proche des 300 M€. PM
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Karine Dino
Chef de publicité
Tél. 01 48 93 26 87
karine.dino@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 juin 2017

JUIN 2017


Jeudi 29
à partir de 19h
Gala de l'Agora
en Partenariat
avec
Supply Chain
Magazine

Pavillon
d'Armenonville
Avec
Nicolas Bouzou
Soirée réservée
aux
responsables
Supply de
l'industrie et de
la distribution

Vendredi 30
Conférence
S&OP/IBP
Organisée par
JDA Software
« Développez
vos prévisions,
segmentez
(mieux), et
rentabilisez vos
opérations !
»
Partenaire :
SCMagazine
De 14h à 17h
Université
Paris Dauphine
Paris 16e


JUILLET 2017


Mardi 11

FORUM D'ETE
« Les nouveaux
Business Models
en Supply Chain »

Organisé par
SCMagazine
En partenariat avec
ESCP Europe
De 9h00 à 17h00
ESCP Europe
Paris 11e



OCTOBRE 2017

Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e