Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Les principales infos de l’été (suite)  

Sans doute avez-vous pris quelques jours de repos et peut-être
avez-vous besoin de savoir ce qui s'est passé au cours de ces dernières
semaines dans le monde de la Supply Chain. Pas de problème :
la Newsletter quotidienne de Supply Chain Magazine vous propose tout au long de la semaine une synthèse des principaux événements
qui se sont déroulés pendant l'été.


 
 
17 août
Walmart prend
au sérieux
la livraison
par drones
Le géant américain de la distribution Walmart ne prend pas à la légère le fait d'utiliser dans un avenir plus ou moins proche des drones pour la logistique, y compris à partir de bases volantes. Rendue publique le 17 août sur le site internet de l'US Patent & Trademark Office, la demande de brevet qu'il a déposé en février dernier en atteste. Il s'agit d'un concept de ballon dirigeable, automatisé ou non, à partir duquel partiraient une multitude d'engins volants automatisés (UAS, Unmanned Aircraft Systems) pour effectuer les livraisons. L'idée n'est évidemment pas sans rappeler celle d'Amazon, qui a déposé il y a deux ans une demande de brevet similaire, révélée dans la presse en janvier 2017 (voir NL n°2405). Walmart va assez loin dans la description sommaire des différentes configurations possibles, les systèmes de navigation, ou encore la manière dont le système pourra automatiquement assigner et attacher un colis à un drone avant son lancement. Côté appros, le dirigeable pourrait être conçu pour venir régulièrement s'amarrer à un entrepôt ou à un centre de distribution. Parmi d'autres possibilités, Walmart évoque même l'utilisation d'un module « détachable » dédié à la logistique, pouvant facilement être échangé avec un autre déjà pré-chargé au sol. Et Walmart n'oublie pas le politiquement correct : ces entrepôts volants, avec en plus une fonction de borne WiFi géante, pourraient notamment être utilisés pour venir en aide aux victimes lors de grandes catastrophes. JLR
 
   
  Dirigeable Walmart. ©Walmart-Us patent and trademark office  
 
17 juillet
(Immobilier
logistique)
CBRE entrevoit
un 2
e semestre
exceptionnel
pour le marché
français

« Des perspectives inégalées » en termes de volumes transactés, c'est ce que prévoit la société ce conseil CBRE sur le 2nd semestre 2017 pour le marché français de l'immobilier logistique, avec un nombre record de projets supérieurs à 50.000 m² et supérieurs à 100.000 m² devant aboutir d'ici la fin de l'année. Sur l'Ile de France, 6 transactions supérieures à 50.000 m², représentant 400.000 m², sont anticipées. Au premier semestre, CBRE a réalisé son record : 27 transactions supérieures à 5.000 m² pour un total de 390.000 m² (sur un volume total transacté sur le marché français de 1.523 000 m², pourtant en baisse de 22% par rapport à 2016 mais supérieur de 14% à la moyenne des 10 dernières années). « Nous constatons un alignement favorable des planètes sur le marché de la logistique. Une demande dynamisée par de bonnes perspectives économiques, une restructuration toujours en cours de la part de la grande distribution et une révolution des modes de consommation qui génèrent des besoins logistiques nouveaux» a déclaré Didier Malherbe, Executive Director Activité et Logistique chez CBRE. JLR
Photo : Didier Malherbe
 
 
18 juillet
(optimisation
de tournées)
Le nom
d'Optilogistic
s'efface
derrière Maplink
Ce n'est pas étonnant. Neuf mois après l'annonce du rachat de l'éditeur français d'outil de planification et d'optimisation de tournées par le groupe brésilien (voir NL n°2394), la société Optilogistic devient officiellement Maplink. L'objectif est d'accélérer la croissance à l'international et développer une plateforme logistique cloud de nouvelle génération pour répondre à la fois aux besoins du marché logistique BtoB traditionnel et aux nouveaux marchés, comme celui des livraisons e-commerce à domicile. « L'une des principales transformations de la logistique est le passage d'un modèle de push à un modèle où c'est la demande qui dicte la Supply Chain. Il s'agit d'un changement fondamental, face auquel il faut être capable de résoudre des problématiques qui viennent du BtoC et qui génèrent une très grande complexité » a déclaré Frederico Hohagen, le PDG de Maplink. JLR
Photo : Frederico Hohagen, Maplink
 
 
19 juillet
(impression
code à barres)
Zebra lance la
Série ZT600
Zebra Technologies a dévoilé dans un communiqué sa nouvelle génération d'imprimantes d(étiquettes et de codes à barres ZT600 Series, conçues pour fonctionner de manière fiable à des vitesses d'impression élevées (de 168 à 356 mm/s) dans des secteurs tels que le transport et la logistique, le retail, l'industrie ou la santé. Sur le plan de la productivité, il est à noter que l'introduction du système d'exploitation maison Link-OS ainsi que le lancement d'une nouvelle solution de gestion Printer Profile Manager Enterprise, permet d'accroître la facilité de connexion en réseau, de déploiement, d'utilisation, de maintenance et de localisation de panne. JLR  
   
 
 
 
28 juillet
WDP pique
vers le Tarn-
et-Garonne
sur 44.000 m²
C'est bien loin de sa zone habituelle d'opérations que le spécialiste belge en immobilier logistique a finalisé l'acquisition d'une plate-forme d'environ 44.000 m², sur la zone d'activités Grand Sud Logistique de Labastide Saint-Pierre à Montbartier, près de Montauban (82). Pour cette opération, le département logistique de Cushman & Wakefield a fait office de conseil du vendeur comme de l'acquéreur, mais la livraison de ce bâtiment développé clé-en-main n'interviendra que fin 2017. C'est pour accompagner le déploiement en France de l'enseigne de magasins discount néerlandaise Action que le groupe belge mène ce 2e projet dans le sud de la France, après un précédent à Aix-en-Provence. Ses 8 autres implantations dans l'Hexagone s'étaient jusque-là faites dans le Nord, dont un projet annoncé fin juin avec Bils-Deroo /Simastock à Libercourt (voir NL n°2523). WDP poursuit ainsi son développement en dehors du Benelux, où son parc totalise environ 150 sites et projets, pour près de 3M de m². MR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Août
(Allemagne)
Imprimantes 3D
et blockchain
arrivent
chez BASF
BASF n'a visiblement pas chômé cet été en matière d'innovations. Outre l'arrivée d'un super-ordinateur, le 65e plus puissant au monde, surnommé Quriosity, le géant allemand de la chimie a annoncé pour le 1er septembre le lancement de l'activité BASF 3D Printing Solutions, composée d'une trentaine d'experts en impression 3D, qui proposera des services de fabrication additive aux industriels à la recherche d'une production plus rapide et plus souple, notamment dans les secteurs automobile, aéronautique et des PGC. Par ailleurs, selon nos confrères de The CoinTelegraph, BASF aurait développé en collaboration avec Quantoz un système basé sur la blockchain permettant de suivre des palettes intelligentes en temps réel et d'informer les clients et distributeurs des éventuels aléas (retards de livraison, endommagement). PM  
 

15 août
(Etats-Unis)
Descartes
rachète
Macropoint
et gagne
en visibilité
L'éditeur de TMS canadien Descartes s'est offert pour 107 M$ USD l'américain MacroPoint. Basé à Cleveland dans l'Ohio, ce dernier édite une solution de traçabilité en temps réel pour le transport. Les données sont collectées depuis les systèmes embarqués des camions, les TMS et les GPS des portables des conducteurs puis triangulées pour une offrir un aperçu exact de la localisation des camions.
Il compte actuellement 8.000 clients (prestataires, brokers et chargeurs) et connecte quelque 2 millions de biens et de nombreux chauffeurs aux Etats-Unis, offrant ainsi à Descartes une réelle avancée en termes de visibilité. Fondé en 2011, Macropoint réalisé un CA de 12 M$. PM
 
   
 

21 août
(Allemagne)
Viadat gère
l'entrepôt de
Verbindungs-
elemente
Engel
La société Verbindungselemente Engel GmbH est un grossiste de taille moyenne spécialisé dans les éléments de fixation et fournit à la fois des industriels et des distributeurs. Son entrepôt situé au siège de l'entreprise familiale à Weingarten, dans le sud de l'Allemagne, stocke plus de 100.000 articles (vis, écrous, chevilles, pièces standardisées...) Pour gérer cette multitude, le distributeur a fait appel à viastore Software et à son WMS viadat interfacé à l'ERP DIHA de LPB Software. « Précédemment la préparation des commandes était réalisée à l'aide de documents papiers, ce qui était encombrant et prenait beaucoup de temps. Aujourd'hui, le WMS gère par radiofréquence tous les processus intralogistiques. Cela nous permet de livrer nos clients de manière plus rapide et presque sans erreur », explique Ulrich Kuhnle, chef de projet chez Engel. JPG  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
23 août 2017

SEPTEMBRE 2017

Jeudi 14
Webinar TXTChain
TXT RETAIL
« 4 bonnes
pratiques pour
une Supply Chain
plus agile »

En collaboration avec SCMagazine
De 13h30 à 14h

Mardi 26
Conférence
DYNASYS
« Du S&OP vers
l'IBP :
Accélérez
la transformation
digitale de votre
Supply Chain! »

Intervenants :
Dynasys
Wavestone
  et Retour
d'expérience :
Sanofi Pasteur
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h15
Mercure Lyon Centre Château Perrache



OCTOBRE 2017


Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense



Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
de Dior
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e