Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Manutention
Une commande
de 1.000
chariots
lithium-ion pour
Jungheinrich
Un logisticien dont le nom n'a pas été dévoilé, a passé à Jungheinrich la plus grande commande de chariots élévateurs à batterie lithium-ion connue à ce jour : 1.000 unités. Parmi celles-ci figurent quelque 700 préparateurs de commandes pour allées étroites, ils seront déployés au cours des prochains mois dans différents sites en Allemagne, en France, en Grande Bretagne et en Italie. Les machines seront fabriquées de A à Z par le constructeur allemand, y compris les batteries produites dans son usine de Norderstedt. La croissance des ventes de chariots à batteries lithium-ion atteignant 300% de moyenne sur les trois dernières années, le site de Nordestedt devra subir des travaux d'agrandissement, notamment pour digérer cette nouvelle commande. PM  
   
 
 
 
Gestion
d'entrepôt
Le Groupe Bert
déploie
Reflex WMS
en mode SaaS


Le Groupe Bert a déployé cet été la solution Reflex WMS en mode Saas sur son nouvel entrepôt de 14.000 m2 à Saint-Cyr-sur-Loire, au nord de Tours. L'activité du bâtiment, qui devrait s'agrandir de 7.000 m2 en 2018, est principalement orientée textile. Un deuxième déploiement du WMS de Hardis est planifié pour décembre, toujours en Touraine, sur le site de 24.000 m2 de Sorigny (au sud de Tours cette fois). Sur cette plate-forme, le prestataire utilisait jusqu'à présent le WMS Speed de BK Systèmes. « L'objectif n'est pas de se séparer de Speed, qui est l'un des deux WMS que nous utilisons actuellement dans nos 30 entrepôts en France (avec StockIT, ndlr), mais Reflex WMS nous a paru disposer de capacités beaucoup plus fines pour répondre à nos spécificités sectorielles, notamment sur l'activité e-commerce » nous a confié Roger Rodriguez, le Directeur développement commercial du groupe Bert. Un troisième déploiement de Reflex WMS, qui fait encore l'objet de discussions, concernerait le futur siège social du groupe à Albon, dans la Drôme, une plate-forme d'environ 30.000 m2 pour laquelle le permis de construire a déjà été déposé. Le premier coup de pelle est prévu en octobre et le site devrait être opérationnel d'ici un an. Le groupe Bert, dont le parc roulant est composé de 650 moteurs et plus de 1.800 cartes grises (voir NL n°2434) a l'objectif de faire passer la part logistique de son activité de 10% aujourd'hui à 20% en 2021. « Notre ambition clairement affiché est d'atteindre à terme une répartition plutôt à 50-50 entre logistique et transport, et cela passera obligatoirement je pense par des opérations de croissance externe » a indiqué Roger Rodriguez. JLR
Photo : Roger Rodriguez, le Directeur développement commercial du groupe Bert
 
 
Automatisation
C'est la rentrée
des Claas
pour Viastore !
Viastore réalise actuellement pour Claas, fabricant de machines agricoles, un nouveau magasin automatique miniload dans l'usine du Mans (72). 900 collaborateurs y développent et construisent environ 55 tracteurs par jour dans des espaces jusqu'ici inadaptés à une cohabitation harmonieuse entre la production et la logistique : « nous souhaitons optimiser l'approvisionnement de la chaîne de montage et augmenter nos capacités de production », déclare Bastien de Marcé, Chef de projet Claas. Dans le même temps, cette solution doit permettre de dégager de l'espace et de réduire les processus manuels, afin de garantir une meilleure ergonomie pour les collaborateurs et une plus grande efficacité. L'objectif de viastore est de permettre à l'entreprise d'améliorer durablement la mise à disposition du matériel pour le montage, d'être plus rapides et plus productifs, et donc plus concurrentiels. Techniquement, la solution comprend un magasin automatique miniload, pour environ 20.000 bacs, tiroirs et cartons de diverses tailles. Ils sont manutentionnés par des transstockeurs haute performance de type viaspeed, qui assurent la flexibilité et l'efficacité grâce à des valeurs dynamiques élevées et une technique de pilotage et d'entraînement efficace en énergie. viastore intègre tous les processus et les fonctions de pilotage dans SAP WM. « Viastore a déjà conçu et réalisé avec succès des magasins automatiques sur deux de nos sites allemands, à Harsewinkel et à Paderborn », a précisé Bastien de Marcé. La livraison de cette nouvelle réalisation est prévue pour le milieu d'année 2018. JPG  
 
 
 
Conseil
Le Resah
renforce
son offre en
organisation
logistique

Dans le cadre de son programme « Horizon 2021 » destiné à accompagner les groupements hospitaliers, le Resah a recruté Jean-François Mercury en tant que directeur de projets. Au sein du centre de ressources et d'expertise, il sera chargé de renforcer l'offre du Resah en matière de conseil et d'appui à l'optimisation des fonctions logistiques et pharmaceutiques des établissements sanitaires et médico-sociaux. Objectif : réduire les stocks, améliorer la disponibilité des produits, maîtriser les délais, tirer parti de l'utilisation des robots et nouvelles technologies, améliorer le service rendu aux soins, sécuriser les flux et générer des gains par la mutualisation. Jean-François Mercury est ingénieur des Mines de Paris. Après un début de carrière dans l'industrie, il s'est spécialisé dans le conseil en Supply Chain et en performance des opérations. Il est ainsi intervenu pendant près de 15 ans dans le secteur hospitalier (schémas directeurs, plans d'améliorations et appuis logistiques, achats et pharmaceutiques pour de nombreux établissements tels que l'AP-HP, le CHU de Toulouse ou le CHU de Nantes) comme dans le secteur privé (automobile, énergie, cosmétique). Il a ensuite accompagné Areva dans la création de sa fonction Supply Chain et a pris en charge au sein du groupe l'activité d'exécution des contrats fournisseurs avant de lancer sa propre société de conseil en Supply Chain. JPG
Photo : Jean-François Mercury
 
 
Prévisions
de ventes
Labeyrie tire
le bilan de
10 années de
collaboration
avec Dynasys
La société Labeyrie a fait appel à Dynasys pour améliorer ses prévisions de ventes. Au départ, raconte l'éditeur informatique, Labeyrie souhaitait avoir tous les indicateurs et paramètres dans un même outil et sur un même écran avec la possibilité de mettre en place des vues personnalisées et des alertes. Cet industriel voulait également des interfaces fréquentes (plusieurs par jour) entre les prévisions et la planification, pour une meilleure réactivité, dans un environnement externe de plus en plus complexe et difficile à prévoir. « Nous avons choisi, il y a 10 ans, les solutions de DynaSys, Demand Planning et Production Planning », explique Magali Fidan, Chef de projets Etudes / Référentiels Système d'Information de Labeyrie. « Notre enjeu était d'obtenir un taux de service supérieur à 98,5%, de le maintenir sur la durée et de transmettre des prévisions les plus fiables possible à la planification, pour anticiper les besoins de production ».
Stéphanie Irigoin, Responsable Supply Chain Client Labeyrie, souligne : « Les évolutions que l'on a pu constater sur les 6 années après le démarrage sont un taux de fiabilité des prévisions en augmentation de 19%, une amélioration du taux de service de 2.2 points, une diminution de nos destructions de 62% et une baisse de 50% du niveau de stock en fin d'année. En 2017, le groupe Labeyrie Fine Foods qui regroupe les Business Unit : Blini, Labeyrie, Delpierre et l'Atelier Blini (entre autres), réalise un chiffre d'affaires de 988 millions d'euros pour un effectif de plus de 5390 collaborateurs, répartis sur 17 sites en Europe ». JPG
 
 
 
 
Chariots
Yale devient
partenaire
du MotoGP
Yale a annoncé début août sa nomination en tant que fournisseur attitré de chariots élévateurs du championnat du monde de vitesse MotoGP, l'équivalent sur deux roues de la Formule 1. En partenariat avec des concessionnaires de différents pays, Yale fournira en effet des chariots élévateurs sur six épreuves européennes du championnat 2017 à savoir en République Tchèque (Brno), en Autriche (Spielberg), au Royaume Uni (Silverstone), à San Marin et en Espagne (Aragon et Valence). Des chariots élévateurs de capacité 2,5 à 8 t serviront à la fois à préparer l'événement et à démonter les installations par la suite, mais également à soutenir le paddock et les espaces d'accueil des sites. Ils transporteront des charges telles que des pneumatiques, des moteurs, du carburant, diverses marchandises, denrées alimentaires et des boissons. Réunissant 86 concurrents venus de 18 pays différents, le MotoGP touche un public de 369 M de téléspectateurs et 18 M d'abonnés sur les réseaux sociaux. Cette annonce ne devrait pas du goût de Pramac et d'Octo, le premier étant à la fois constructeur de chariots élévateurs et propriétaire d'une équipe de MotoGP et le second étant, ironie du sort, à la fois le principal sponsor du premier et celui du Grand Prix moto de Silverstone. Mais en course comme en affaires, on ne gagne pas à tous les coups. PM  
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

USA
XPO lance
un réseau de
distribution
dédié pour
JLG Industries
Suite à un contrat d'externalisation signé en 2016,
XPO Logistics a lancé un réseau de distribution de pièces détachées dédié pour son client JLG Industries, le constructeur d'engins de manutention destinés principalement au secteur du BTP. Ce réseau repose sur deux entrepôts, l'un situé à Las Vegas et mesurant 20.000 m² et l'autre d'une surface de 29.400 m² se trouvant à Atlanta. Dans le premier seront traitées les pièces destinées au marché nord-américain, le second devant dans un premier temps servir le Moyen-Orient avant de prendre en charge d'autres flux internationaux par la suite. Chaque site gèrera environ 65.000 références et fournira un panel de prestations incluant réception, stockage, ramasse et préparation de commandes, contrôle qualité, expédition et gestion des retours, le tout agrémenté d'une politique d'amélioration continue. PM
 
   
 
 
 

Mexique
Daher aux côtés
d'Airbus
Helicopters
En début de semaine, Daher a inauguré un nouveau site industriel et logistique de 3.200 m² près de Santiago-de-Querétaro, à 200 km au nord-ouest de Mexico. Cette implantation s'inscrit dans le partenariat qui le lie depuis 2004 à Airbus Helicopters puisqu'il s'agit d'approvisionner son centre de production voisin, qui fabrique notamment des portes de soute et d'issue de secours pour avions. Sur 3.200 m², Daher prend en charge une large palette de services illustrant ses multiples savoir-faire d'équipementier et de prestataire logistique : la gestion des matériaux expédiés par Airbus Helicopters Allemagne (dédouanement, inspection et stockage), mais aussi la prévision et l'approvisionnement en pièces et produits chimiques destinés à produire les portes d'A320. Quitte à assurer la prédécoupe des plaques d'aluminium entrant dans leur fabrication. En retour, Airbus Helicopters livre ses produits finis à Daher, qui conditionne et expédie les portes en question vers les lignes d'assemblage de l'A320. « Au vu des opérations réalisées, Querétaro n'est pas une plateforme logistique classique mais un centre logistique digne de ce nom », fait remarquer Nicolas Orance, Vice-président senior de la Business Unit Aéronautique et Défense de Daher. Sur place, le groupe emploie actuellement 20 collaborateurs, la plupart recrutés dans la région et formés à la logistique, à l'approvisionnement, aux méthodes d'ingénierie et à la découpe de métal pour les plaques d'aluminium. Cette implantation illustre sa stratégie d'implantation à proximité immédiate de ses clients pour leur assurer un maximum de flexibilité, et elle devrait ouvrir de nouvelles opportunités, Querétaro étant un important pôle aéronautique. L'industrie automobile figure aussi dans la cible de Daher pour poursuivre son développement au Mexique, où le groupe comptait déjà un site de production de matériaux composites à Nogales, en bordure de la frontière avec les USA. MR
Photo Daher Mexique ©Daher
 
   
 

USA
Target investit
pour livrer
en jour J
Target a annoncé le 14 août le rachat de Grand Junction, non pas la ville du Colorado mais une startup de San Francisco spécialisée dans la livraison en jour J. Fondée en 2014 par Rob Howard, un ancien logisticien, cette PME forte de 13 collaborateurs a créé une plate-forme de réservation qui couvre actuellement 96% de la population américaine, elle livre en jour J l'ensemble du territoire via un réseau de quelque 700 expressistes. Elle compte parmi ses clients Office Depot, CVS Health et Target avec qui elle mène un projet pilote à Manhattan. Elle représente un atout de plus en plus crucial pour Target dont l'activité e-commerce a crû de 22% au dernier trimestre mais reste très en deçà de ses concurrents Amazon et Walmart, ce dernier réalisant +63% sur ce même segment. « L'enjeu est la rapidité. La plate-forme de Grand Junction et notre réseau de 1.800 magasins va apporter à nos clients une rapidité d'exécution très compétitive » a déclaré à Bloomberg Arthur Valdez, Chief SC Officer chez Target. Le service « same day » devrait être proposé à New York tout entier dès le mois d'octobre avant de s'étendre à d'autres agglomérations courant 2018 (Amazon le propose sur 30 marchés aux USA). Grand Junction coordonne environ 6 millions de livraisons par mois, après une croissance d'environ 100% en deux ans, et assure que son activité est d'ores-et-déjà rentable. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
30 août 2017

SEPTEMBRE 2017

Jeudi 14
Webinar TXTChain
TXT RETAIL
« 4 bonnes
pratiques pour
une Supply Chain
plus agile »

En collaboration avec SCMagazine
De 13h30 à 14h

Mardi 26
Conférence
DYNASYS
« Du S&OP vers
l'IBP :
Accélérez
la transformation
digitale de votre
Supply Chain! »

Intervenants :
Dynasys
Wavestone
  et Retour
d'expérience :
Sanofi Pasteur
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h15
Mercure Lyon Centre Château Perrache


OCTOBRE 2017


Jeudi 5
Séminaire
E2OPEN
« L'Oréal :
Intégrer ses
fournisseurs
sur le cloud
dans un contexte
de demande
toujours plus
imprévisible »

Témoignage :
L'OREAL
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 10h20
Hôtel W
Paris-Opéra
Paris 9e

Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
de Dior
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e