Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Optimisation
de stocks
Vekia fait une
levée de fonds
record
Vekia, éditeur spécialisé en solutions logicielles de prévision de la demande et d'optimisation des approvisionnements basés sur des algorithmes auto-apprenants, vient de lever 12 M€ auprès de Serena Capital, Bpifrance, et de ses investisseurs historiques : Pléiade Venture, Caphorn Invest et ZTP. « Notre vocation est d'être un acteur clef de l'Internet physique qui émerge en pilotant les flux d'information. [...] Ce nouveau tour de table va nous aider à concrétiser notre objectif fondateur consistant à offrir des solutions de Supply Chain de nouvelle génération. Cette levée va également nous donner les moyens de nous étendre en Grande-Bretagne [NDLR : bureau ouvert en avril 2016], aux Etats-Unis [NDLR : envisagé début 2018] et en Asie, tout en continuant à innover pour conserver notre avance technologique », a résumé Manuel Davy, Président et Fondateur de Vekia. L'expert du machine learning et de l'intelligence artificielle appliqués à la Supply Chain continue en effet à faire évoluer ses solutions, toutes transposées en mode Saas depuis 1 an, notamment au niveau des algorithmes, capables d'intégrer une très grande variétés de variables exogènes (données météo, réseaux sociaux, marketing...) mais surtout de trier automatiquement les plus pertinentes. « Nous avons fait de gros progrès pour passer de 100% d'ingénierie data humaine à 80% de tri automatisé », indique le président. Un autre choix technologique a été de passer sur des bases « noSQL » Cassandra, dont les données peuvent être dispersées sur un réseau de serveurs, afin d'augmenter les capacités de calcul et de stockage, si nécessaire. CP  
   
  Manuel Davy, Président et Fondateur de Vekia. ©Vekia  
 
 
 
Vekia
(suite)
De nouveaux
clients
entrants
Le potentiel de gain de CA en magasin de l'ordre de 3 à 4% et de réduction de stocks de 8 à 30% que promettent les solutions de Vekia a déjà séduit des clients du Retail, cible privilégiée par l'éditeur de logiciel, comme But, Etam, Galeries Lafayette, Leroy Merlin, Mr. Bricolage, Norauto, Okaïdi... « Nous avons des clients de plus en plus gros, dont 5 entreprises du CAC 40, et du Retail au sens large, comme des constructeurs automobile, des acteurs de la pièce détachée ou de la réparation de véhicules particuliers, révèle Manuel Davy, qui poursuit : Notre société a 2 défis : trouver des talents sur les 3 sujets que sont la Supply Chain, le machine learning et les technologies informatiques (pour se faire, nous embauchons des experts d'un sujet que nous formons aux 2 autres) et le frein humain dans les entreprises où la formation n'est pas suffisante pour utiliser nos solutions », relève-t-il. Vekia, qui compte 60 salariés, continue à renforcer son encadrement et prévoit de doubler ses effectifs en 1 an. « Une DRH nous rejoint et nous allons bientôt avoir un nouveau Directeur Commercial », dévoile Manuel Davy, qui souhaite évoluer vers une entreprise libérée. « Nous sommes en train d'élaborer notre plan de développement à 2 ans avec le concours bienveillant de nos actionnaires », termine le fondateur qui se félicite par ailleurs, d'avoir trouvé dans ses nouveaux partenaires, au-delà de moyens financiers, de l'expérience et de l'accompagnement. CP
 
 
Prévision
planification…
L'Aslog
mène l'enquête
Face à un monde VUCA (volatile, incertain, complexe, ambigu) les pratiques de prévision-planification (approvisionnement, production, distribution, ressources) évoluent pour rendre nos opérations plus performantes et adaptables. Afin d'évaluer le niveau de connaissance et de compréhension des nouvelles pratiques, et d'analyser les barrières & opportunités associées l'Aslog (association pour la Supply Chain et la logistique) sollicite votre point de vue autour d'une enquête en ligne, qui ne vous prendra pas plus de 20 minutes pour y répondre.
Accéder au
questionnaire.
 
 
 
 
Prestataires
logistiques
Ceva Logistics
fait son entrée
chez Carrefour

Ceva Logistics fait désormais partie des prestataires logistiques de Carrefour en France, a-t-on appris par un communiqué du groupe néerlandais. En fait, son premier contrat avec le grand distributeur français, d'une durée de trois ans, a démarré il y a tout juste un an. Il s'agit d'une prestation de préparation de commandes et de cross-dock sur une plate-forme logistique de 36.000 m2 à Moussy-le-Neuf, proche de Roissy CDG. Le site est utilisé pour la distribution de boissons non alcoolisées et de produits secs alimentaires vers une soixantaine de points de vente en région parisienne (des hyper, des supers et quelques magasins de proximité). Depuis le démarrage du dossier, Ceva a étendu ses prestations à la reverse logistics et à la gestion des déchets et des emballages. « Il s'agit du premier contrat que nous signons avec Carrefour, aussi bien en France qu'à l'étranger et c'est aussi notre premier dossier conséquent dans le retail dans l'Hexagone » nous a confié Robert Plent, Directeur Général France de Ceva Logistics. Une belle opportunité de faire ses preuves dans ce domaine pour le 3PL néerlandais dirigé par Xavier Urbain (qui a dirigé par le passé Hays Logistique Europe continentale, un grand prestataire logistique de Carrefour dans les années 80 et 90). Dans la foulée de sa prestation à Moussy-le-Neuf, Ceva Logistics exploite également une installation de 7.000 m2 dans laquelle travaillent 80 personnes pour consolider les flux amont de l'activité parapharmacie de Carrefour (produits santé et beauté), sur son site logistique de Vatry, au sud de Chalons-en-Champagne (où Ceva compte déjà parmi ses clients Fiat et GSK). JLR
Photo : Robert Plent
 
 
Automatisation
Des cobots
Witron pour
la préparation
de commandes
L'intégrateur allemand Witron a récemment rajouté à sa gamme de solutions automatisées un système de préparation de commandes de type « goods to man » sur chariots autonomes dénommé EMP (Efficient Mobile Picking). Développée initialement pour les entrepôts de la grande distribution, de l'e-commerce et des pièces détachées, l'offre est conçue pour être évolutive et se compose en fait de plusieurs modules spécifiques, dont un outil informatique de réapprovisionnement avec optimisation de la disposition des articles en zone de picking (possibilité d'approvisionnement par transstockeurs), de la charge de travail des équipes (analyse prédictive), des trajets, et préparation dans l'ordre de mise en rayon. Pour la préparation de commandes proprement dite, les opérateurs sont secondés par des Wibot, des AGV guidés par le logiciel EMP jusqu'à la zone de picking. Le chariot se positionne automatiquement devant l'emplacement prévu tout en laissant une distance optimale pour permettre au préparateur de prélever les produits.
Il est possible de préparer jusqu'à trois commandes simultanément, avec un signal lumineux qui indique
sur quel support de charge les produits doivent être
déposés, et un affichage pick-by-light pour indiquer la
quantité d'articles à prélever sur l'emplacement de picking.Quand le prélèvement est terminé, le préparateur peut valider soit via une smartwatch, soit par un mouvement du pied sous le capteur du chariot, avant de suivre le chariot pour atteindre, quelques pas plus loin, la prochaine station de prélèvement. JLR
Photo : Witron EMP ©Witron
 
   
 
 
 
Acquisition
SSI Schäfer
rachète
l'éditeur
français
de solutions
logistiques
GRN Logistic
SSI Schäfer vient de racheter l'entreprise GRN Logistic avec pour objectif de renforcer sa capacité à répondre à des projets globaux. GRN Logistic a été fondée en 2005 et possède son siège principal à Cholet (Ouest de la France). Cet éditeur informatique (WMS, WCS, TMS) revendique plus de 70 installations. Présent dans l'e-commerce, la distribution spécialisée et plus généralement dans la préparation détail, l'entreprise connait une croissance régulière avec un CA approchant les 1,8 M€ en 2016. « En tant qu'entreprise familiale orientée sur le long terme, SSI Schäfer s'assure une expertise dans le domaine des systèmes d'information et de gestion d'entrepôt, y compris au niveau local, à proximité immédiate des clients. En outre, ce développement local ciblé promeut également la puissance globale de l'expert en intralogistique », précise un communiqué. JPG  
   
  De gauche à droite, Benno Reichmuth, Responsable de la zone géographique SudOuest Europe chez SSI SCHÄFER et désormais également Président de GRN Logistic et Laurent Gourdon, Directeur Général de GRN Logistic.  
 
Rachat
KLS Group
confirme sa
stratégie de
croissance avec
l'acquisition
de Logtimum
KLS Group annonce l'acquisition de la société Logtimum, éditeur du TMS (XMS - Express Management System) un outil dédié aux chargeurs pour la modélisation des plans de transport, le suivi et la diffusion des informations, la génération d'alertes, la preuve de livraison, etc. Après l'annonce en début d'année 2017 d'une nouvelle identité visuelle et de la création de 2 divisions métiers (KLS Logistic et KLS transport), l'éditeur grenoblois étoffe sa gamme logicielle avec cette nouvelle brique. Pour mémoire, la naissance de KLS Transport est en partie liée à la distribution du logiciel TMS Routyn dédié à la gestion de tournées. « Ce rachat vient stimuler et consolider nos activités actuelles et permet d'offrir à nos clients des solutions clés en main avec une maîtrise complète des différents secteurs de la Supply Chain. Il s'agit d'une approche nouvelle globalisée », déclare Gilbert Garcia, PDG de KLS Group. A court terme, le groupe vise un chiffre d'affaires de 5 M€ avec une équipe d'une cinquantaine de personnes. JPG
Photo : Gilbert Garcia, PDG de KLS Group
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Bulgarie
SAP chez Jysk
à Bozhuristhe
La chaîne de distribution JYSK, qui opère en Allemagne et en Autriche sous la dénomination Dänisches Bettenlager, a chargé l'intégrateur inconso, de mettre en place la solution globale de gestion d'entrepôt SAP dans son nouveau centre de distribution de Bozhuristhe, près de Sofia. JYSK a récemment lancé la construction d'un centre logistique pour distribuer la Bulgarie, la Roumanie, et même des Balkans occidentaux. inconso AG a quant à elle contribué au projet en intégrant le système de gestion des entrepôts SAP EWM (Extended Warehouse Management), le système de flux de matériel SAP EWM MFS et ses propres add-ons inconsoSIM et inconsoS/Line. JPG  
 
 
 
RSE
Mars met
le paquet
pour verdir la
Supply Chain

1 Md$, c'est la somme que va investir Mars dans son nouveau plan de développement durable baptisé
« Sustainable in a Generation » (durable en une génération). « Si nous voulons réaliser les objectifs fixés à Paris et avec les Nations Unies, nous devons faire un grand pas en avant. Si beaucoup d'entreprises font des efforts, le niveau actuel est encore loin du compte », insiste son CEO Grant Reid. Mars, qui s'est déjà engagé à réduire ses émissions carbone de 40% entre 2007 et 2020 et fonctionne à l'énergie renouvelable aux USA et en Grande Bretagne, veut aller beaucoup plus loin et pousser le raisonnement au-delà de ses propres opérations. Ce plan comprend ainsi trois volets : réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 67% d'ici 2050, améliorer les conditions de vie (salaires, respects des droits de l'homme, soutien des femmes) et mieux nourrir le consommateur. Mars a déjà lancé un peu plus tôt cette année un « think-do tank » appelé Farmer Income Lab. Sa vocation : éliminer la pauvreté chez les petits producteurs. Il mène également le projet Livelihood Fund for Family Farming, en collaboration avec Danone, pour soutenir l'agriculture durable et restaurer les écosystèmes. 120 millions de dollars devraient être co-investis dans ce vaste projet. PM
Photo : Grant Reid
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
7 septembre 2017

SEPTEMBRE 2017

Jeudi 14
Webinar TXTChain
TXT RETAIL
« 4 bonnes
pratiques pour
une Supply Chain
plus agile »

En collaboration avec SCMagazine
De 13h30 à 14h

Mardi 26
Conférence
DYNASYS
« Du S&OP vers
l'IBP :
Accélérez
la transformation
digitale de votre
Supply Chain! »

Intervenants :
Dynasys
Wavestone
  et Retour
d'expérience :
Sanofi Pasteur
Partenaire :
SCMagazine
De 8h30 à 12h15
Mercure Lyon Centre Château Perrache


Mercredi 27
Matinée
SHIPPEO
« Tracking des flux
de transport :
enjeux et
bénéfices pour
les acteurs de
l'industrie et de
la distribution »
Participation de:
SCMagazine,
De 9h30 à 12h
Maison
du Danemark
Paris 8e


OCTOBRE 2017


Jeudi 5
Séminaire
E2OPEN
« L'Oréal :
Intégrer ses
fournisseurs
sur le cloud
dans un contexte
de demande
toujours plus
imprévisible »

Témoignage :
L'OREAL
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 10h20
Hôtel W
Paris-Opéra
Paris 9e

Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
de Dior
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e