Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Bricolage
Weldom
inaugure
un site
entièrement
mécanisé


Au départ, il s'agissait d'une ancienne carrière de silex,
sur laquelle Weldom a installé son siège social et son entrepôt, il y a presque 50 ans, à Breuil-le-Sec, dans l'Oise, près de Beauvais. L'enseigne de bricolage du groupe Adeo y a inauguré hier son nouveau hub logistique dédié aux produits de détail (52 000 références), un bâtiment de 42.000 m2 (avec une capacité d'extension jusqu'à 84.000 m2), livré en 9 mois par le groupe Legendre. Le site est équipé d'un système goods-to-man Intelis PTS de Savoye, sur trois allées, avec 23 niveaux et doté de 69 navettes. Il totalise aujourd'hui 33 000 emplacements, mais il a été conçu pour pouvoir évoluer à l'avenir vers une version avec trois fois plus de capacité. « Booster les délais de préparation de commande, améliorer notre productivité, être bienveillant auprès de nos collaborateurs, tels sont les objectifs que nous nous sommes fixés en développant ce nouveau hub » a déclaré Angel Hernanz, Directeur Logistique de Weldom. D'autres processus ont été mécanisés, comme les opérations de pesée des marchandises, les tables de préparation élévatrices, ou les systèmes de préhension ergonomiques. l'entrepôt est piloté par le WMS de Manhattan Associates, partenaire de Weldom depuis presque 10 ans, avec des modules complémentaires de gestion des ressources (Labor Management) et des emplacements (Slotting Optimisation). Le site traite chaque jour plus de 5.000 commandes clients et approvisionne les points de ventes sous enseigne et partenaires (209 magasins franchisés et 21 magasins intégrés).
L'environnement n'a pas été oublié : pour l'anecdote, une trentaine de moutons s'occupe de l'entretien des pelouses, en partenariat avec la société La Bêle Solution. JLR
Photo : Angel Hernanz, Weldom
 
 
 
 
Immobilier
logistique
1ère pierre pour
le bâtiment
Transalliance/
Coca-Cola
Sofade, filiale du holding familial d'investissement Dentressangle Initiatives, lancé officiellement hier, lors d'une cérémonie de pose de première pierre, la construction d'une nouvelle plate-forme de 42.000 m2 à Réau (77), sur le Parc A5 Sénart (qui totalisera à terme 160.000 m2 de surface d'entrepôts). Extensible à 70.000 m2, ce futur bâtiment construit par BEG est pris à bail pour 6 ans par le logisticien Transalliance, dans le cadre de son contrat de prestation signé avec son client Coca Cola. Il vise la certification environnementale Bream Good.
Livraison prévue : mars 2018. JLR
 
 
Produits frais
Un colloque
national le
14 novembre
pour détendre
les flux


C'est à la détente (mais celle des flux) que nous invite le colloque national du 14 novembre, organisé à Lyon par Performance Supply Chain & Santé, un collectif porté par la Carsat Rhône-Alpes, la Direccte Auvergne-Rhône-Alpes et le Pôle d'Intelligence Logistique (Pil'es), avec le soutien des cabinets de conseil Supply Chain Masters et Vicariance. Son titre est assez explicite : « Construisons ensemble une supply chain plus responsable / vers la détente et l'optimisation des flux tendus dans la filière des produits frais ». Il s'agit de trouver des solutions plus équilibrées en termes sociaux-économiques, et satisfaisant tous les acteurs de la chaîne, pour tenter d'assouplir les fortes contraintes de la filière (flux hypertendus, atomisation des commandes, manque de visibilité, palettisations problématiques, etc.) qui dégradent actuellement sa performance économique et la santé des salariés. Ouverte aux professionnels, aux institutionnels et aux écoles, cette réunion sera notamment l'occasion d'échanger sur les principales innovations, bonnes pratiques et résultats issus de deux années d'expérimentations consacrées à la détente et à l'optimisation des flux tendus, avec des représentants de la grande distribution (Casino, Intermarché, Système U, CSD, Provencia, Carrefour Market), des industriels du Frais (Aoste, Bonduelle, Lustucru Frais, Crêperie Jarnoux, Eurial, Galettes Bertel, Guyader, Hénaff, Herta, Labeyrie, Martinet, Meralliance, Pepsico Tropicana, Savéol, Sodebo, Tallec, SVA Jean Rozé) et des prestataires logistiques (Kuehne & Nagel, Stef, Transports Gagne, Transports Jammet, Transports Lahaye-Montmur, Routiers Bretons, STG). « La démarche est inédite car elle réunit plusieurs acteurs de la filière des produits de grande consommation souhaitant adresser et lever ensemble les obstacles, les dysfonctionnements, voire les aberrations qui impactent les performances et la santé au travail par une approche globale de la chaîne logistique, quitte à casser certains dogmes, et à montrer - par l'expérimentation - qu'il est possible d'être plus performant en travaillant mieux au plan collectif ! » a déclaré Thomas Daudré-Vignier, Président du Pil'es. JLR
Photo : Thomas Daudre Vignier, Pil'es
Pour vous
inscrire
 
 
 
 
Automatisation
Dematic
Egemin
installe un
transstockeur
et un miniload
chez Superba
La société Superba S.A.S, qui appartient au groupe belge Van De Wiele, a chosi d'automatiser et d'optimiser les flux des pièces de son site de production historique de Mulhouse. C'est Dematic Egemin (groupe Dematic) qui réalisera le projet, prévu pour être opérationnel au printemps 2018. La société, spécialisée dans la conception et la production de machines de thermofixation pour les fils tapis et moquette, a choisi une solution associant une allée de transstockeur double profondeur (à double charge et fourches télescopiques) et une allée de miniload simple profondeur. Les deux systèmes alimenteront, automatiquement et sur plusieurs niveaux, les postes de travail des magasiniers pour le prélèvement des pièces nécessaires au montage de sous-ensembles de machines - soit sur des palettes (à l'aide de tiroirs de picking intégrés au rack du transstockeur), soit dans des bacs (à l'aide de convoyeurs de type push-back intégrés au rack du miniload). JLR
Photo : Superba-usine-2015 ©DR
 
   
 
WMS
Acsep sort
la version 3
d'IzyPro


Plus complet, plus simple à mettre en oeuvre, plus rapide à prendre en main, plus ergonomique et intuitif. Voilà en résumé comme la société Acsep présente la nouvelle version (V.3) de son WMS IzyPro, lancé en 2010. Il offre une meilleure vision de la charge de travail, intègre de nouveaux automatismes et des règles supplémentaires de gestion permettant d'optimiser la capacité de production. IzyPro V.3. est désormais capable de simuler des ordonnancements qualifiés ou encore panacher deux processus (faire de l'implantation pendant la réception par exemple). Il sait aussi mieux gérer le découpage des différentes zones de l'entrepôt (allées, mezzanines, etc.), mais aussi les différentes catégories de produits (fragiles, lourds, hors normes, export, etc.). Autre point important à noter, celui de l'ergonomie, avec des écrans fonctionnels par métier (réception, colisage, préparation de commande, expédition), tactiles, avec des pictogrammes. Dernère nouveauté : IzyPro V.3. s'adresse aussi aux équipes SAV et Marketing : à partir du portail IzyWeb, le SAV peut par exemple bloquer une commande en temps réel à la demande du client, en cas de risque sanitaire ou encore d'impayé, ou changer l'adresse de livraison, et le service Marketing peut de façon dynamique lancer un service complémentaire immédiatement pris en compte, comme l'ajout d'un flyer ou d'un cadeau dans le colis. « Nous avons souhaité enrichir IzyPro pour qu'il puisse être utilisé par l'ensemble des services, tout en prenant garde à ne pas en complexifier sa prise en main, son utilisation au quotidien, sa maintenance et son support » résume Didier Santurette, directeur du développement d'Acsep. JLR
Photo : Didier Santurette, Acsep
 
 
 
 
Nomination
Cushman
& Wakefield
France étoffe
ses équipes sur
le Sud-Est
Emmanuelle Monville a rejoint les équipes de Marseille & Aix en Provence chez Cushman& Wakefield en tant que responsable Industriel & Logistique sur l'ensemble du territoire de l'agence (pays d'Aix, Marseille, et vallée de l'Huveaune). Agée de 47 ans, Emmanuelle Monville était auparavant responsable activités & logistique de CBRE sur le secteur de Marseille. Deux autres nouveaux collaborateurs devrait la rejoindre avant la fin de l'année et l'équipe sera à nouveau étoffée courant 2018, selon la société de services en immobilier logistique, qui cherche notamment à répondre à une forte demande sur ce secteur géographique « constatée pour la fin de l'année ». JLR
Photo : Emmanuelle Monville
 
 
Nomination
Marco van
Walraven,
nouveau DG
d'ID Logistics
Benelux

ID Logistics a annoncé la nomination, effective depuis
le 1er septembre, de Marco van Walraven en qualité de Directeur Général des filiales Benelux. Ces fonctions étaient jusqu'alors assurées par Vincent Fontaine (ex directeur des opérations du groupe), qui accompagnera la transition jusqu'à la fin de l'année, avant faire valoir ses droits à la retraite. Agé de 45 ans, Marco van Walraven était précédemment depuis 2016 directeur des programmes chez XPO Logistics, en charge du développement et de la mise en oeuvre d'une stratégie européenne d'amélioration continue, notamment dans le secteur du ecommerce et du retail. Il a débuté sa carrière en 1997 chez Unisys and tant que directeur projet, puis en 1999 il intègre Adidas en qualité de Business Development Manager. Il rejoint ensuite le logisticien Menlo Worldwide (racheté par XPO) au poste de Logistics Manager de 2003 à 2009 puis General Manager pour la région Europe et enfin Directeur des Opérations Europe jusqu'en 2015.
Marco est titulaire d'un diplôme spécialisé en logistique, d'un bachelor en économie et d'un MBA de la Western Carolina University aux Etats-Unis. JLR
Photo : Marco van Walrave, ID Logistics
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Alibaba investit
massivement
dans sa
logistique
Alibaba vient d'annoncer une montée au capital de sa filiale logistique, Cainiao. En investissant 807 M$, le géant chinois de l'e-commerce devient l'actionnaire principal du prestataire avec désormais 51% des parts du capital, contre 47% auparavant. Grâce à cette opération, Alibaba obtient une place supplémentaire au conseil d'administration de Cainiao et occupera dorénavant quatre des sept sièges. Le e-commerçant a annoncé en outre sa volonté d'investir 15,2 Md$ au cours des cinq prochaines années pour accroître la R&D dans les technologies en lien avec la logistique, au développement d'entrepôts « intelligents » et à la livraison, dans le but de bâtir le « réseau logistique mondial du futur ». « Notre engagement envers Cainiao et les investissements dédiés à la logistique témoignent de notre volonté de construire le réseau logistique le plus efficace en Chine et à travers le monde », commente Daniel Zhang, PDG d'Alibaba Group. JF
 
 

Chine
JD.com s'allie
avec des
constructeurs
pour
automatiser
ses livraisons
JD.com, l'autre mastodonte du e-commerce chinois, a annoncé il y a quelques heures deux partenariats stratégiques avec les constructeurs SAIC Maxus et Dongfeng Motor Corporation. Ces alliances ont pour objectif de mener des recherches sur des fourgonnettes autonomes. Deux modèles en particulier sont à l'étude. La finalité ? La livraison de marchandises depuis les entrepôts JD.com jusqu'au client final. Selon JD.com, la camionnette électrique de SAIC Maxus est capable de détecter des obstacles dans un rayon de 150 mètres et de planifier son parcours grâce à un système radar, les capteurs et la géolocalisation. Cette camionnette a déjà effectué des essais qui se sont avérés concluants. La livraison autonome est un enjeu clef pour JD.com qui déclare avoir la capacité de livrer à J ou J+1 plus d'un milliard de consommateurs. JF  
   
 

Singapour
Grands projets
d'automatisation
chez Yusen
Logistic
Yusen Logistics a transformé son tout petit entrepôt
de 1.260 m² à Singapour en un espace de stockage de vrac automatisé. Installé par Swisslog, c'est un système compact AutoStore qui a été sélectionné, faisant passer la capacité de stockage du bâtiment de 2.000 à 3.500 m³, multiplié par 18 les flux de réception et rangement et augmenté la capacité de traitement de commandes de 200%. Mais ça n'est pas tout. Le 3PL vient également de lancer la construction d'un deuxième bâtiment de 20.000 m². Relié au premier par une passerelle, il sera lui aussi fortement automatisé avec des AGV faisant la liaison entre les quais de chargement / déchargement et la zone de stockage à allées étroites dans laquelle circuleront là aussi des AGV si l'on en croit la vidéo de présentation du projet. Prévu pour une mise en service début 2019, il sera haut de trois étages et disposera sur son toit de 36 portes à quai ainsi que d'un parking de 8.000 m² apte à recevoir une centaine de remorques. PM
 
   
 

Etats-Unis
Aldi livre
en 1h avec
Instacart
Le distributeur alimentaire Aldi a lancé un programme
pilote pour livrer en 1 heure les clients en partenariat
avec Instacart. Le service a déjà démarré à Atlanta,
Dallas et Los Angeles. Le client remplit son chariot virtuel sur le site ou l'application Instacart. Il choisit ensuite sa fenêtre de livraison, d'une heure à une semaine plus tard. Aldi possède 1.700 magasins dans 35 Etats. Instacart, fondé à San Francisco en 2012, est spécialisé dans la livraison à domicile en 1h chrono de produits d'épicerie aux Etats-Unis. Des épiceries locales, régionales, ou des distributeurs nationaux, comme Whole Foods et Costco font appel à la plate-forme. CC
 
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
29 septembre 2017

OCTOBRE 2017

Jeudi 5
Séminaire
E2open
« L'Oréal :
Intégrer ses
fournisseurs
sur le cloud
dans un contexte
de demande
toujours plus
imprévisible »

Témoignage :
L'OREAL
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 10h20
Hôtel W
Paris-Opéra
Paris 9e

Mercredi 11
Conférence
BOARD
« Transformer la
Planification
et l'Analyse
dans le Retail
avec BOARD ! »

Témoignage client
de Marc Schillaci, Président d'Oxatis
De 15h à 18h
Centre de
conférences
Paris Victoire
Paris 8e


Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e