Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Blockchain,
les prémices
d'une révolution
de grande
ampleur
Voici quelques jours, nous annoncions la création de MediLedger, une joint-venture entre la plateforme Chronicled et le cabinet consulting The Linklab pour développer des solutions basées sur la Blockchain. Son but : lutter contre la contrefaçon et satisfaire aux nouvelles exigences du Drug Supply Chain Security Act, qui requiert la mise en place d'un système interopérable dans le domaine du médicament aux Etats-Unis. Cette information pourrait paraitre presque anecdotique, si quelques jours plus tôt Cisco et ses partenaires n'avaient pas lancé le « Trust IoT Alliance » avec pour mission de tirer parti de la Blockchain pour sécuriser les écosystèmes de type « Internet des objets » et assurer la fiabilité et la communication d'objet à objet à très grande échelle (NL n°2560). Que l'on ne s'y trompe pas : de telles initiatives lancées presque simultanément sont la traduction d'un réel mouvement de fond, comme le confirme GS1, qui annonçait très récemment son intention de collaborer avec IBM et Microsoft autour de ce sujet (NL n°2559). Il est de notoriété publique que les deux géants de l'informatique investissent très lourdement dans cette technologie et d'ailleurs Brigid Mc Dermott, vice-Présidente d'IBM, confie qu'elle travaille déjà dans ce domaine avec de grands clients comme Walmart. Ce concept disruptif est propice au renouveau. C'est ainsi que l'on assiste un peu partout à l'apparition de start-ups. En France, par exemple, vient d'être créée Stratumn, une société proposant des solutions de sécurisation des processus inter-acteurs. « Notre plateforme Proof of Process, qui s'appuie sur les technologies Blockchain et la cryptographie, assure la traçabilité, la transparence et l'intégrité de données digitales », nous apprend Sébastien Couture, son co-Fondateur. Cette jeune entreprise vient de conclure un partenariat avec Bureau Veritas dans le but de développer des réseaux pour apporter plus de traçabilité à la Supply Chain. Pas de doute, tous les phénomènes observables aujourd'hui dans le domaine de la Blockchain, ne sont que les prémices d'une technologie qui va révolutionner la gestion des flux d'information, transformer les modèles économiques et donner naissance à de nouveaux acteurs. Ce qui est déjà le cas. JPG/PM  
 
 
 
Logistique
du vin
Un site neuf
dans le
Beaujolais
pour Johanès
Boubée
Jeudi dernier, Maison Johanès Boubée a inauguré officiellement son nouveau site logistique de Belleville, dans le Rhône (mais en bord de Saône). Même si cela fait plusieurs mois que l'activité de la filiale du groupe Carrefour dédiée à l'embouteillage et à la logistique du vin a transféré de quelques centaines de mètres son activité pour s'installer dans cet entrepôt de 12.000 m², construit en 10 mois sous la maitrise d'ouvrage du groupe Alainé, propriétaire des murs. MJB a doublé sa surface logistique au passage et dispose désormais d'environ 15.000 emplacements de stockage et 3.100 emplacements de picking. Cela va lui permettre d'étendre le rayon d'action de ses approvisionnements : dès le 9 octobre, il livrera 43 hypermarchés Carrefour de Bourgogne et du Beaujolais, puis les réseaux Drive et e-commerce du groupe, en plus de la multitude de supermarchés (Carrefour Market) et magasins de proximité (Contact, City...) déjà desservis dans les régions Grand Est, Bourgogne-France-Comté et Auvergne -Rhône-Alpes.
Cette nouvelle étape du plan industriel lancé par MJB il y a 4 ans s'inscrit ainsi dans la rationalisation à l'œuvre au sein du réseau logistique du groupe Carrefour, dont la logique d'approvisionnement multi-formats vise notamment à réduire les coûts de transport et leur impact environnemental. MR
 
   
  Le nouveau site a été inauguré jeudi 28 septembre ©MJB  
 
INVITATION
(rappel)
Le 12 octobre,
découvrez
l'étude
« State of Retail
Supply Chain »
à l'Ambassade
de Finlande
Si vous ne connaissez pas encore très bien la Solution Relex (planification et pilotage de la Supply Chain), cette conférence sera l'occasion de rattraper votre retard car cet éditeur finlandais vous invite (c'est une première en France) jeudi 12 octobre de 14h30 à 18h30 à l'Ambassade de Finlande (Paris 7e) à une demi-journée de présentation. L'occasion par ailleurs de découvrir les résultats d'une étude « State of Retail Supply Chain », réalisée et présentée par Fran Riseley de Martec International. Egalement au programme de cette matinée, le témoignage de Sue Roberts, Head of Supply Chain Magestic Wine, qui interviendra sur le thème « Improving availability in a multi-channel environnement ». Pour finir une table ronde animée par Jean-Philippe Guillaume abordera plusieurs sujets : tenir la promesse de disponibilité produit tout en protégeant les marges, gérer une multitude de canaux de distribution, piloter une Supply Chain intégrée autour de la prévision de la demande.
Programme complet
et inscription en ligne.
 
 
 
 
Transport
routier
Malherbe
reprend
le Groupe
Bernard
La stratégie de croissance externe se poursuit pour Malherbe, qui annonce l’acquisition du Groupe Bernard et de ses 4 sociétés (les transports Bernard, Le Torc'h, Rosko et Bouhallier). Le groupe améliore ainsi son maillage territorial de l'ouest de la France, notamment dans une grande région de production alimentaire comme la Bretagne, et il enrichit son offre de transport à valeur ajoutée, compte tenu de l'expertise du Groupe Bernard en matière de transport de marchandises en température négative.. Dans un communiqué, son dirigeant Eric Bernard se dit satisfait de transmettre son entreprise à un groupe familial disposé à poursuivre le développement de l'activité en reprenant l'intégralité du personnel. Lui-même assurera 18 mois de transition, tandis que le DG du Groupe Bernard, Thierry Guillo, se soit confirmé dans ses fonctions.
L'opération conforte par ailleurs le 3e rang national
du transport cargo revendiqué par le groupe Malherbe,
qui compte atteindre ainsi les 315 M€ de CA en année
pleine, avec 2.150 collaborateurs et pas moins
de 1.400 moteurs. MR
 
   
 
e-commerce
Amazon
Logistics ouvre
une agence
transport près
de Marseille
Pour le mois de septembre, Amazon Logistics aura ouvert deux agences régionales de livraison en France, la première à Strasbourg (voir NL n°2547), et la seconde à Bouc-Bel-Air, à une vingtaine de km au nord de Marseille. Au total, le géant de l'e-commerce dispose désormais de 5 agences de ce type en France, dont deux en région parisienne, Bonneuil-sur-Marne (Val-de-Marne) et le Blanc-Mesnil (Seine-Saint-Denis) et une dans le Nord, Sainghin-en-Mélantois. Celle de Bouc-Bel-Air est un bâtiment de 11.000 m2 dans lequel travaillent pour l'instant une dizaine d'employés. L'effectif devrait avoisiner les 80 pour la période des fêtes. L'agence a vocation à livrer les commandes Amazon aux particuliers, via des partenaires transport jusqu'à Nice et Montpellier. JLR  
 
 
 
3PL
Bert aux
grandes
ambitions
En rachetant à la mi-septembre la société lorraine STS-Erob, le groupe Bert a l'ambition de mieux couvrir l'arc Nord-Est de la France. Le groupe ardéchois (1.800 cartes grises, CA 2016 de 125 M€, 1 .000 collaborateurs) était déjà présent en Alsace pour la distribution pour deux industriels grands comptes. Comme le groupe Bert, STS-Erob fait partie du groupement Astre. Son siège social est basé à Bénestroff, en Moselle. Avec un effectif de 86 salariés, et un parc de 65 moteurs, elle a réalisé en 2016 un CA de 8,5 M€. Côté logistique, elle dispose dans la région mosellane de 12.000 m2 d'entrepôt à Morhange et de 8.000 m2 à St Avold. Dans le cadre de son projet Cap 2021 (voir NL n°2434), rappelons que le groupe Bert vise les 200 M€ de CA en 2021, pour un effectif de 2.000 personnes. Objectif affiché : entrer dans le top 10 des acteurs majeurs de la logistique et du transport en France. JLR  
   
 
Transport
routier
DB Schenker
renforce
son service
européen
DB Schenker lance un nouveau produit de transport par route en s'appuyant sur un nouveau maillage de son réseau européen, composé de 430 agences réparties sur 38 pays. Il s'agit du service DB Schenkersystem, pour l'acheminement quotidien de fret entre les centres d'affaires européens de toute l'Europe. L'option DB Schenkersystem Premium est proposée lorsque les délais de livraison rapides sont d'une importance critique pour le client. Actuellement, DB Schenker prend en charge 300.000 expéditions quotidiennes pour des sociétés européennes et plus de 30.000 connexions de transport longue distance par semaine. JLR  
   
 
Internet
des objets
Zebra
développe
sa plate-forme
ouverte
de données
centralisée

La nouvelle plateforme développée par Zebra Technologies s'appelle Savanna. Décrite par le spécialiste mondial des terminaux mobiles durcis, des scanners et imprimantes pour code à barres comme une composante fondamentale pour accélérer la transition vers l'EAI (Enterprise Asset Intelligence), cette plate-forme ouverte a été conçue pour décrypter toutes sortes de données provenant des terminaux, environnements et objets connectés, et transformer ces flux en informations exploitables pour ses clients (avec notamment des composants de machine learning). « Avec la plateforme Savanna, Zebra permet aux entreprises d'exploiter de manière dynamique et en temps réel les données et actions dont leurs collaborateurs ont besoin, réduisant ainsi les lenteurs du workflow et optimisant l'efficacité opérationnelle globale » a déclaré Tom Bianculli, Chief Technology Officer de Zebra Technologies. Les clients et partenaires de Zebra pourront en outre créer diverses applications métier s'appuyant sur Savanna, pouvant utiliser ces données en quasi temps réel. Le programme « Savanna Early Adopter » a déjà sélectionné les premiers partenaires pour faciliter le développement d'applications verticales et tester interfaces API de Savanna : Baidu Cloud, The Descartes Systems Group Inc., Problem Solutions, Reflexis Systems et StayLinked Corporation. JLR
Photo : Tom Bianculli, CTO Zebra
 
 
Nomination
Michael Soussan
arrive chez
KPMG
Dans le cadre de son développement, l'équipe KPMG Opérations se renforce avec l'arrivée de Michael Soussan, Senior Manager, expert en Manufacturing et Supply Chain. Michael Soussan dispose de 11 ans d'expérience en conseil principalement auprès des entreprises de la Cosmétique, du Luxe et du secteur Pharmaceutique. Certifié Black Belt en Lean Sigma, il conduit des missions d'excellence opérationnelle, d'optimisation de la planification (S&OP) et de schéma directeur logistique et industriel. Depuis plusieurs années, Michael intervient sur la transformation digitale des Opérations. Michael aura pour mission de développer les équipes et l'expertise du cabinet en Industrie 4.0 et Supply Chain Digital. JPG
Photo ©American Red Cross
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Royaume-Uni
La blockchain
pour contrer les
cyberattaques
Le Proof of Concept « Container Streams » du transporteur maritime américain Marine Transport International (MTI), en collaboration avec le spécialiste britannique de la blockchain Agility Sciences, s'est apparemment révélé concluant. Il connecte toutes les parties impliquées dans la Supply Chain sur un registre partagé, avec une interopérabilité complète des sources de données. Ce PoC a été mené avec la société britannique de recyclage Parry & Evans Recycling et son logiciel métier Fred (édité par Increase Computers), qui a été modifié pour intégrer la technologie blockchain. Jody Cleworth, Pdg de MTI, explique : « L'industrie du transport maritime a été récemment victime de cyberattaques. Une Supply Chain utilisant la blockchain y est très résistante : une copie des données d'expédition essentielles est stockée sur chaque nœud sur un réseau décentralisé ; si un nœud est compromis, les données sont néanmoins à l'abri. D'autre part, les économies de coûts que nous envisageons atteignent 90%, en raison de processus substantiellement simplifiés ». CC
 
 

Etats-Unis
Des palettes
connectées
luttent contre
le gâchis
alimentaire
Verigo, une startup floridienne créé par Adam Kinsey, avec le soutien de l'Université de Floride, vient de lancer Pod Quality, un système de traçabilité complet pensé pour lutter contre le gâchis alimentaire. Il se compose tout d'abord d'un Pod, un capteur analysant en permanence les conditions atmosphériques de son environnement et qu'il suffit de poser sur une palette pour en assurer le suivi en temps réel et recevoir des alertes en cas de problème. Ces alertes peuvent être reçues sur une tablette ou un smartphone grâce à une application propriétaire qui offre un accès complet à l'ensemble des données collectées durant le transport. Ces données sont enregistrées et compilées sur Cloud dans une application offrant un reporting complet. Le système permet donc, en cas d'avarie des produits frais durant la phase de transport, de déterminer l'origine du problème et d'aborder le problème avec les prestataires afin de mettre en place des actions correctives. Il permet en outre de déterminer la responsabilité de chacun réduisant ainsi le temps passé en gérer les litiges, améliorant les relations entre prestataires et prescripteurs. PM  
   
 

Etats-Unis
Situation
chaotique à
Porto Rico
Plus de 10 jours après le passage de l'ouragan Maria à Porto Rico, la situation, aussi bien humanitaire que logistique, demeure chaotique. Selon CNN, quelques 9.000 conteneurs de 40 pieds remplis de produits de première nécessité ont été déposés, malgré le ralentissement des opérations d'arrimage et de déchargement dû à la panne des systèmes informatiques, et s'empilent au Port de San Juan. Le problème ? 97% de l'ile est privée d'électricité et les routes autour de la capitale de San Juan sont fortement endommagées, encombrées d'arbres et parfois sous les eaux. Paradoxalement, l'eau potable se fait rare, de même que le carburant nécessaire au fonctionnement des camions et à l'acheminement de l'aide humanitaire. Trois mois de travaux seront nécessaires à la reconstruction du réseau électrique, un délai qui laisse planer le risque d'une crise sanitaire sans précédent pour les 3,4 M de portoricains, d'autant que la température dépasse allégrement les 30 degrés en cette saison. Devant la gravité de la situation, de nombreuses voix s'élèvent pour réclamer la suspension temporaire du Jones Act qui exige depuis 1920 que les liaisons entre des ports américains soient opérées par des navires américains, construits en Amérique et gérés par des équipages américains, empêchant de fait l'arrivée d'aide étrangère. Le Jones Act avait en effet été suspendu après le passage des ouragans Harvey et Irma au Texas et en Floride qui ne sont pourtant pas des îles. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
2 octobre 2017

OCTOBRE 2017

Jeudi 5
Séminaire
E2open
« L'Oréal :
Intégrer ses
fournisseurs
sur le cloud
dans un contexte
de demande
toujours plus
imprévisible »

Témoignage :
L'OREAL
Partenaire :
SCMagazine
De 8h00 à 10h20
Hôtel W
Paris-Opéra
Paris 9e

Mercredi 11
Conférence
BOARD
« Transformer la
Planification
et l'Analyse
dans le Retail
avec BOARD ! »

Témoignage client
de Marc Schillaci, Président d'Oxatis
De 15h à 18h
Centre de
conférences
Paris Victoire
Paris 8e


Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e