Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
12e édition
des Rois de la
Supply Chain
Vous avez
jusqu'au
31 octobre
pour concourir
aux Rois de la
Supply Chain !
Dans le cadre de la 12e édition des Rois de la Supply Chain, toutes les entreprises ayant réalisé depuis moins de deux ans un projet innovant dans le domaine de la Supply Chain (approvisionnement, pilotage des flux, planification, logistique, transport...) peuvent concourir. La présentation des 8 dossiers « nominés » aura lieu le 17 janvier prochain dans les Salons de l'Aveyron (Paris Bercy).
Comme l'an passé, le public votera dans 3 catégories :
1. Grand Prix,
2. Coup de cœur et
3. Innovation.
La remise des trophées se déroulera le soir même au cours d'une grande cérémonie conviviale et festive. Elle aura lieu dans le cadre prestigieux et magique du Musée des Arts Forains. Attention la date limite pour le dépôt des dossiers est fixée au 31 octobre 2017.
Pour concourir, demandez le dossier de participation
et le règlement à Nathalie Bier :
nathalie.bier@scmag.fr / 01 43 76 64 53
Participation entièrement gratuite et sans obligation
 
 
 
 
Economie
circulaire
Les stylos Bic
recyclés
en mobilier
urbain



Mercredi, Bic a créé la surprise en annonçant une initiative unique en France, lors d'une conférence sur l'économie circulaire organisée par le Lab RSE de l'Aslog (en partenariat avec ESCP-Europe et Supply Chain Magazine). En partenariat avec le spécialiste du mobilier urbain Plas Eco, Bic va expérimenter une filière de recyclage : collecter les stylos usagers et les transformer en bancs publics ou autre mobilier urbain. L'organisation mise en place est la suivante : TerraCycle met à disposition la boîte à outils permettant aux équipes d'organiser la collecte des stylos usagés sur leur lieu de consommation. Un recycleur broie, trie les matières et envoie à la société Govaplast, sous forme de pellets (petites billes) ou de paillettes, les matières plastiques sélectionnées pour la fabrication du mobilier d'extérieur. Govaplast fabrique, à partir des pellets ou paillettes, des planches en plastique recyclé post- consommateur envoyées ensuite à Plas Eco, la société qui conçoit, fabrique et distribue les produits de cette gamme nommée Ubicuity. Compte tenu de la complexité du process, il n'est pas étonnant de retrouver à la tête de ce projet une ancienne logisticienne, Bénédicte Cusinberche, aujourd'hui Business Development Director Europe de Bic. Lors de cette passionnante matinée consacrée à l'économie circulaire, de nombreux intervenants ont pu s'exprimer pour apporter leur vision ou faire part de leur expérience : Valentina Carbone (ESCP-Europe), François-Régis Le Tourneau, administrateur de l'Aslog en charge du Lab RSE, François-Michel Lambert, député des Bouches-du-Rhône, président-fondateur de l'institut national de l'Economie circulaire et président de la commission nationale Logistique, Raphaël Romi du cabinet (LLC Avocats), Vincent Aurez (EY), Timothy Glaz et Benoît Renaud (Rainett). Par ailleurs, une table ronde sur la gestion des dons aux associations a permis de réunir Stéphanie Goujon (Agence du Don en Nature), Jean Moreau (Phenix) et Vanessa Engel, (Emmaüs Défi). Un compte rendu complet de cette matinée sera publié dans Supply Chain Magazine du mois de novembre. Par ailleurs, la vidéo des conférences sera mise en ligne sur le site Internet de l'Aslog (www.aslog.fr) dans quelques jours. JPG
Photo : Bénédicte Cusinberche
 
 
Assises de
la Mobilité
Afilog lance
un appel sur
le transport
de fret et
la logistique
Afin d'alimenter les réflexions en cours dans le cadre des travaux des Assises de la Mobilité lancées le 19 septembre 2017 (devant aboutir à une loi d'orientation des mobilités), Afilog a réalisé un court formulaire en ligne de cinq questions sur le sujet « Transport de Marchandises et Logistique - Mobilité 3.0 ». Tous les avis et propositions provenant des divers acteurs de la profession sont les bienvenus, à condition d'y répondre avant le 13 octobre. Le constat global qui en résultera et l'analyse des diverses propositions permettront au comité stratégique du programme Mobilité 3.0 (co-piloté par ATEC-ITS, la DGE et la DGITM) de compléter les cadres déjà rédigés sur la mobilité intelligente des voyageurs, par un volet dédié aux transports de marchandises et à la logistique, en ville comme en territoire non urbain. Même si le périmètre du programme est celui de la mobilité intelligente, il Afilog cherche à saisir l'opportunité des Assises pour formuler d'autres types de propositions plus globales. Comme en témoigne la première des 5 questions posées : « Quel est votre constat et quels sont les enjeux globaux du transport de marchandises et de la logistique aujourd'hui (politiques publiques, actions privées, technologie, urbanisme, immobilier, organisation...) ? JLR
Pour accéder au formulaire
(avant le 13 octobre)
 
 
 
 
Logistique
e-commerce
Sofrilog
remporte
la logistique
e-commerce
des foies gras
Rougié
Le groupe Euralis a retenu Sofrilog pour le lancement du site e-commerce de sa marque Rougié (spécialiste du foie gras, préparé ou non, et de produits de la mer comme le homard). Depuis septembre, les particuliers peuvent acheter en ligne une partie de la gamme, y compris en frais et en surgelé, et se faire livrer partout en France sous 72h, voire même à l'international. Sofrilog assure le stockage tri-température des produits ainsi que la préparation de commandes sur son site de Vitry-sur-Seine, le volet livraison à domicile ou en point relais relevant de Chronofresh et d'UPS. « Cette collaboration avec le groupe Euralis illustre parfaitement la capacité du réseau Sofrilog à proposer une offre e-logistique alimentaire sous température dirigée, cet accompagnement ayant été rendu possible grâce au travail de digitalisation du réseau et des solutions collaboratives intégrées à nos systèmes d'information », relève dans un communiqué Gilles Vignal, Manager comptes lés de Sofrilog. MR
Photo : Gilles Vignal (Sofrilog)
 
 
Logistique
urbaine
Strasbourg
et VNF
se penchent
sur le dernier
kilomètre
fluvial
Des expérimentations de logistique urbaine fluviales du dernier kilomètre sont prévues d'ici 2020, dans le cadre plus général de la charte partenariale signé fin septembre par la Ville de Strasbourg et Voies navigables de France en faveur du développement et de la valorisation de la voie d'eau. Il s'agit notamment de promouvoir le transport fluvial pour des trafics urbains de courte distance articulés au centre-ville de Strasbourg et au Port Autonome de Strasbourg. A ce stade, au moins deux expérimentations pourront être menées d'ici 2020 en partenariat avec les acteurs de la vie économique locale dans la Krutenau et la Grande Île. D'autres expérimentations de livraisons et commercialisations de proximité (à l'image de celle menée depuis août 2017 par l'îlot de la Meinau) sont également envisagées. Les deux partenaires prévoient également le lancement d'une étude sur la logistique urbaine utilisant la voie d'eau à Strasbourg et réfléchissent à la perspective de mettre en place une plate-forme logistique quai des Pêcheurs. JLR
Photo : Strasbourg ©VNF
 
   
 
 
 
Logistique
urbaine
DHL Express
bientôt à 100%
en électrique
à Nice
So nice in Nice ! L'agence niçoise DHL Express ne se contente plus d'être déjà la plus verte de l'expressiste, en pesant un quart de ses livraisons effectuées en véhicule propre dans l'Hexagone. Dès le mois de novembre, son taux de livraison et d'enlèvement de colis à l'aide de véhicules électriques (en partenariat avec AlternMobil) va passer de 70% à 100%, soit plus de 1.000 colis par jour. Dernièrement, quatre fourgons électriques Nissan e-NV200 (d'une capacité de de 4 m3 et d'une autonomie de 110 km) sont venus en effet renforcer la flotte électrique de l'agence, déjà composée de 5 mini camionnettes signées Goupil Industrie, et d'un triporteur à assistance électrique. « D'ici 2025, 70% de nos livraisons du dernier kilomètre en France seront réalisées avec des solutions zéro émission. Notre expérience à Nice fait office de projet pilote pour nous » a déclaré Michel Akavi, le Pdg de DHL Express France. JLR  
   
 
Palettes
IP3 System,
l'innovation
qui voulait faire
un carton
La société stéphanoise IP3 Group commence à commercialiser en France et à l'international un concept breveté de palette en carton modulaire (ip3 system), pouvant être fabriquée sur site par des machines automatisées. La solution a été présentée lors d'une salon dédié à la manutention, à Dubaï le mois dernier. Tout repose sur l'ipcube, un mini-cube en carton prêt à l'emploi qui va servir de plot, avec une résistance de 600 kg par bloc. Une fois ces plots collés sur une plaque en carton (sans nécessité d'outillage compliqué), l'ensemble constitue une palette sur mesure, aux dimensions souhaitées, de moins de 4 kg. Mais IP3 Group et sa filiale Innélia (spécialisée dans le conseil et la réalisation de projets packaging et PLV) ne s'arrêtent pas là et proposent également aux industriels, distributeurs ou logisticiens, la solution ipcube maker pour produire automatiquement, sur site, leurs propres plots et palettes à l'aide de deux modules, M1 pour les plots (700 cubes à l'heure) et M2 pour les palettes (50 à 500 palettes à l'heure). Dans son argumentaire, IP3 Group promet des économies sur le coût total de l'achat et de la gestion des palettes par rapport à une solution bois. JLR  
   
   
 
Produits
Laitiers
Une solution
pour trouver
l'emplacement
optimum
d'un site
Danone
La division Produits Laitiers de Danone a fait le choix du logiciel XCargo (Locom) pour faciliter la modélisation des coûts et des processus logistiques, intégré sous forme d'add-on dans la version standard d'Excel. Dans une première étude, la problématique était centrée sur le déménagement du site logistique de Lesquin. Les deux objectifs assignés pour ce projet étaient les suivants : trouver la localisation optimale pour réduire les coûts amont et aval, puis évaluer l'impact réel de la nouvelle implantation. Les premières simulations pour déterminer la localisation idéale ont été réalisées dans XCargo de façon théorique en créant une grille géographique d'emplacements potentiels. A partir de là, une recherche d'emplacement physique réel a été conduite. Les coûts liés aux sites candidats issus de cette recherche ont été simulés dans l'outil informatique pour sélectionner le site le plus adapté, en mesurant les écarts par rapport à l'optimum théorique. Résultat : un chiffrage précis et du temps gagné lors des différentes optimisations et simulations réalisées. Le travail principal sur le projet a été réalisé en 2 à 3 semaines, puis au cours des 6 à 8 mois qui ont suivi, quelques itérations et ajustements ont été conduits. Dans une nouvelle étude, l'utilisation de XCargo aurait permis de prendre en considération le périmètre logistique global ainsi que l'ensemble du portefeuille clients. JPG  
   
 
Conteneurs
maritimes
Rhenus Logistics
investit dans
le pesage
pour Total
Depuis le 1er juillet 2016, le règlement Solas (Safety of Life at Sea) impose à tous les chargeurs de transmettre à l'armateur la Masse Brute Vérifiée (Verified Gross Mass) de tout conteneur avant son chargement sur le navire maritime. L'IMO (International Maritime Organization) a mis en place cette disposition afin d'améliorer la sécurité dans les ports et de réduire le risque d'accident sur les navires en mer. Afin de se conformer à cette nouvelle législation, Rhenus Logistics a équipé son site de Grand-Quevilly d'un système de pesage des conteneurs, vides à l'entrée et pleins à la sortie. Il permet de calculer une masse vérifiée brute fiable à 100% pour les exportations maritimes de Total qui stocke des lubrifiants sur ce site. « Avec des conteneurs lourds et chargés parfois de produits dangereux, il est important pour nous de respecter parfaitement la législation pour la sécurité en mer. Notre prestataire logistique a su trouver le système répondant parfaitement à notre souci d'exactitude des poids transmis aux armateurs », témoigne Anne Hudé, Responsable logistique Total Lubrifiants. JPG  
 
Informatique
industrielle
Rockwell
Automation
ajoute un WMS
à son MES
Le spécialiste en informatique et automatisation industrielles a annoncé courant septembre un prochain enrichissement sur le versant logistique de ses solutions MES (Manufacturing Execution System), destinées au pilotage des processus industriels. Sa plate-forme FactoryTalk ProductionCentre comportait déjà des applications Production, Performance et Quality, auxquelles s'ajouteront bientôt l'application FactoryTalk Warehouse. Celle-ci assurera aux opérateurs en atelier un suivi plus rapide et précis des stocks de marchandises ou de matériaux, et de leurs mouvements au fil d'un process de production en continu, le tout pouvant être synchronisé avec l'ERP.
Si les fonctionnalités sont assimilables à celles d'un WMS, rappelons que Rockwell Automation équipe plus particulièrement les filières industrielles telles que la sidérurgie, la pétrochimie, l'agroalimentaire, la fabrication de pneus ou de pâte à papier. MR
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Afrique
Tournée
commerciale
pour
DP World

Le Sultan Ahmed Bin Sulayem, Président et CEO de l'opérateur portuaire dubaïote DP World, a réalisé il y a quelques jours une tournée commerciale en Afrique du Nord et de l'Ouest. Lors de sa rencontre avec le président sénégalais Macky Sall, le Sultan a réitéré sa volonté de redévelopper le vieux port de Dakar et a confirmé la construction, dès 2018, du Port du Futur, à Ndayane, à 50 km de Dakar et à proximité de l'aéroport Blaise Diagne. Nos confrères de Jeune Afrique précisent qu'il aura un tirant d'eau de 20 m, une capacité d'accueil de 1,5 M d'EVP par an et coutera 30 M$. Au Ghana, les discussions avec le président Nana Akufo-Addo ont portés sur la coopération en matière d'opérations douanières, de technologies de dédouanement, de développement de zones franches et du réseau ferroviaire ainsi que sur l'établissement de dépôts à conteneurs à l'intérieur des terres. Au Mali, DP World a entamé avec le président Ibrahim Boubacar Keïta l'ébauche d'un grand plan de développement du transport et de la logistique avec notamment un focus sur l'exploitation des 1.800 km de voies fluviales dont dispose ce pays enclavé. Enfin, en Algérie, la rencontre avec le ministre des Travaux Publics et du Transport a notamment tourné autour de l'amélioration des infrastructures de transport afin de faciliter l'export. DP World exploite deux terminaux algériens, DP World Djazair depuis 2008 ainsi que DP World Djen-Djen. Au sortir de cette série d'entretiens, DP World demeure convaincu que le continent africain a tout à gagner à développer le commerce intra-Afrique et qu'il doit en être le facilitateur. PM
Le Sultan Ahmed Bin Sulayem,
Président et CEO de DP World

 
 

Etats-Unis
XPO investit
dans le
dernier km
XPO Logistics, le premier fournisseur de services de livraison à domicile dans le domaine des objets encombrants aux Etats-Unis, veut améliorer l'efficacité de ses opérations et par la même, la satisfaction client. Pour y parvenir, il s'apprête à lancer en novembre prochain en outil en ligne, doté d'une interface pour smartphone, permettant aux clients finaux de gérer la livraison en temps réel, notamment de remettre la livraison à plus tard, de l'intégrer à leur calendrier électronique et de recevoir des alertes de circulation et météorologiques en temps réel. Il complètera l'offre actuelle, qui propose déjà le suivi du statut de la livraison sur internet, l'heure d'arrivée estimée de la livraison. PM  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
6 octobre 2017

OCTOBRE 2017

Mardi 10
Webinar ACTEOS
et SOTI
« Gestion de
la mobilité dans
la Supply Chain,
Acteos et SOTI
présentent
la solution
MobiControl »

De 14h à 14h45

Mercredi 11
Conférence
BOARD
« Transformer la
Planification
et l'Analyse
dans le Retail
avec BOARD ! »

Témoignage client
de Marc Schillaci, Président d'Oxatis
De 15h à 18h
Centre de
conférences
Paris Victoire
Paris 8e


Jeudi 12
Forum RELEX
« Efficient Supply Chain For Retail »
Partenaires :
MARTEC International
et SCMagazine
DE 14h30 à 18h30
Ambassade
de Finlande
Paris 7e


Mardi 17
Conférence
ORACLE
« La digitalisation
au service
de l'excellence
transport »

Partenaires :
IBM, BP2R,
SCMagazine
De 8h30 à 11h30
Hôtel Intercontinental
Marceau
Paris 8e


Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille


Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e


Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e