Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
logistique
BNP Paribas
Real Estate
anticipe une
année record


D'après les chiffres de la société de services et de conseil en immobilier BNP Paribas Real Estate Transaction, le marché français des entrepôts s'oriente vers une nouvelle année record. Sur les neufs premiers mois de 2017, près de 2,8 millions de m² ont déjà été commercialisés dans l'Hexagone (contre près de 2,5 M de m² l'an dernier à la même époque, voir NL n°2359). Et plus d'1 M de m² ont été placés durant les trois derniers mois, ce qui constitue la deuxième performance de la décennie. « Cette bonne dynamique devrait se poursuivre les prochains mois, un certain nombre d'opérations XXL sur des surfaces supérieures à 40.000 m² étant actuellement sur le point de se concrétiser. 2017 devrait rivaliser sans difficulté avec les volumes record de 2015 et 2016 », a commenté René Jeannenot, Directeur logistique France de BNP Paribas Real Estate Transaction. Comme l'année dernière, les locomotives du marché sont les opérations clés-en-main et réalisées en compte propre, qui ont représenté la moitié du volume signé depuis le début de l'année, soit 1,4 M de m² pour 49 opérations. Les cinq plus grosses représentent un tiers de ce volume. Le marché francilien se porte à merveille avec 550.000 m² commercialisés au 3e trimestre, un record quasiment sans précédent depuis 2000 (exception faite du 4e trimestre 2011). BNP Paribas Real Estate souligne que le futur site d'Amazon à Brétigny-sur-Orge représente à lui seul plus de 10% du marché de la demande placée francilienne depuis janvier 2017 (à près de 1,2 M de m²). En revanche, contrairement à l'an dernier, hors de la dorsale point de salut : le volume commercialisé s'est contracté de 50% en un an, en raison de la baisse importante des mouvements d'envergure (-71% en un an pour les bâtiments supérieurs à 20.000 m²) et de la stabilisation des projets de refonte logistique dans la grande distribution. JLR
Photo : René Jeannenot, Directeur Logistique France
de BNP Paribas Real Estate Transaction
 
 
 
 
Congrès Apics
MGCM reçoit le
« Diamond
Partner Award »
A San Antonio au Texas se actuellement tient le 54e congrès international de l'Apics, l'association leader en Supply Chain et Operations Management, forte de plus de 45.000 membres et d'un réseau de 300 partenaires à l'international. Lors de la cérémonie d'ouverture, son pdg Abe Eshkenazi, a décerné le prix « Diamond Partner Award » à Anandi Roy, présidente de l'organisme formateur MGCM, en la félicitant pour le nombre d'adhérents et de certifiés APICS. Il a souligné la contribution de MGCM à la communauté Supply Chain, l'accent mis sur la transmission de bonnes pratiques et de standards en Supply Chain, comme le Body of Knowledge de l'Apics. Il a enfin reconnu le haut niveau de qualification de l'équipe de formateurs MGCM et leur investissement dans l'IDP (l'Instructor Development Program). Chaque année, MGCM assure la préparation d'un millier de professionnels aux certifications de l'association internationale, notamment pour la CPIM et la CSCP, mais aussi pour les nouvelles certifications comme la CLTD (en transport et logistique) et la SCOR-P (pour l'acquisition du référentiel globalement reconnu). Enfin, notons que MGCM est le 1er promu au nouveau statut de Premier Elite Partenaire de l'APICS, pour 2018 (voir NL n°2562). JPG  
 
Congrès Apics
(suite)
La coopération
avec l'Aslog
se précise
Devant les 2.500 participants de ce même congrès, l'Apics a également officialisé la signature en septembre dernier d'un accord majeur de coopération avec l'Aslog. Le premier accord de ce genre, sachant qu'en dehors des USA, c'est en France que l'Apics compte le plus grand nombre de membres. Le président de l'association française Jean-Michel Guarneri a d'ailleurs fait un déplacement éclair à San Antonio pour confirmer de vive voix l'engagement de son institution et de ses membres dans ce nouveau partenariat, dont les premiers axes de coopération et les premiers groupes de travail communs se dessinent. Parmi les actions prioritaires retenues en commun figurent la construction d'un espace d'information et de communication Apics au sein du site internet de l'Aslog, ainsi que la constitution d'un chapitre français Apics réunissant tous les membres certifiés souhaitant échanger avec leurs pairs et contribuer aux travaux communs Aslog-Apics. Quant aux premiers groupes de travail bilatéraux qui se mettent en place, ils porteront sur les sujets suivants : supply chain et organisations omnicanales, la RSE dans la supply chain, la logistique urbaine et les problématiques du dernier km, ainsi que logistique et supply chain hospitalière. Notons que l'Apics, qui fête cette année son 60e anniversaire, sera par ailleurs invitée à la prochaine Journée Internationale de la Supply Chain de l'Aslog, qui se tiendra à Paris le 7 juin prochain. « Nous sommes particulièrement fiers de compter l'APICS comme partenaire privilégié - nous construisons dans le même temps un partenariat très fort avec nos amis allemands du BVL (association logistique allemande) - la mise en commun des travaux de l'APICS, du BVL et l'ASLOG vont permettre à notre pays, à nos entreprises et à nos membres de bénéficier d'une vision globale et approfondie des enjeux majeurs actuels et futurs des organisations et des practices supply chain » nous confiait Jean-Michel Guarneri, lundi matin, à son retour de San-Antonio. MR  
   
  De gauche à droite : Anandi Roy (MGCM), Jean-Michel Guarneri (Aslog) et Abe Eshkenazi (Apics)  
 
 
 
Maritime
CMA CGM lance
un incubateur
de start-ups
à Marseille
A l'occasion du Salon des Entrepreneurs qui s'est tenu à Marseille la semaine dernière, Rodolphe Saadé, DG de CMA CGM, a annoncé sa volonté de créer un incubateur de start-ups en propre à Marseille, et d'y attirer des jeunes pousses du monde entier : « Cet incubateur viendra compléter l'écosystème digital du groupe pour accélérer sa transformation et bénéficier de ce qui se fait de mieux au niveau mondial, dans l'intérêt de nos clients, de la société et du territoire ». Ce projet s'ajoute à d'autres initiatives de CMA CGM pour soutenir l'économie marseillaise et les start-ups, telles que le soutien au Carburateur (incubateur des quartiers nord de Marseille), les partenariats avec Aix-Marseille French Tech et The Camp (campus innovant réunissant grandes entreprises, start-ups, enseignants et chercheurs). Récemment, CMA CGM a aussi signé un partenariat avec Infosys (voir NL 2557) pour accélérer la transformation de son système d'information. PM
 
   
  Rodolphe Saadé, DG du Groupe CMA CGM ©Sébastien Ferraro  
 
Maritime
Trois scénarios
à l'étude
pour intensifier
le fluvial à
Port 2000
Le grand port maritime du Havre va ouvrir le débat en lançant vendredi 20 octobre une démarche de concertation publique sur l'amélioration de l'accès fluvial au terminal maritime à conteneurs de Port 2000. Haropa, l'alliance des ports du Havre, Rouen et Paris, a saisi la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) pour animer ce dispositif participatif qui durera jusqu'au 29 décembre, avec des réunions publiques, ouvertes à tous, organisées au Havre (le 8 novembre et le 18 décembre), à Rouen (le 13 novembre) et à Paris (le 4 décembre). A l'issue d'une première phase de concertation lancée par Haropa entre mai et juillet 2017 auprès des acteurs portuaires, économiques et environnementaux des trois places portuaires, trois options sont actuellement soumises à des études socio-économiques et environnementales approfondies. La première solution, la plus chère (coût estimé à quelque 100 M€ et trois ans de travaux), est réclamée depuis longtemps par de nombreuses organisations professionnelles portuaires et logistiques. Il s'agit de la fameuse « chatière », qui consisterait à réaliser des ouvertures dans la digue sud du port historique et dans la digue nord de Port 2000 et à un créer plan d'eau abrité pour la navigation des bateaux fluviaux. Les deux autres scénarios relèvent de l'optimisation, soit de la capacité du nouveau terminal multimodal et de ses deux portiques dédiés au mode fluvial (notamment en étendant son horaire de fonctionnement), soit en agissant sur l'organisation et la réglementation afin de réduite le coût d'exploitation des solutions actuelles, sur les routes nord et sud. Rappelons que l'ambition d'Haropa est d'atteindre d'ici quelques années une part modale pour le fluvial de 20%, contre 9% actuellement. La décision finale concernant l'amélioration de l'accès fluvial à Port 2000 devrait être prise dans le courant du premier semestre 2018. JLR  
   
  Plate-forme multimodale ©Haropa  
 
 
 
INFOS INTERNATIONALES  

Pays-Bas
VidaXL se dote
de 100.000 m²
équipés
par Mecalux
C'est à Venlo, près de la frontière allemande, que le
e-commerçant hollandais VidaXL va consolider sa logistique, au sein d'un nouveau centre de distribution de 100.000 m². Livré en fin d'année, celui-ci doit permettre à l'enseigne de doubler son volume de traitement de commandes pour atteindre le rythme de 60.000/j. L'activité est pourtant de création récente : c'est en 2006 que ses 2 fondateurs ont débuté comme distributeurs via les marketplaces existantes, avant de lancer la marque VidaXL et de s'appuyer sur de multiples fabricants et fournisseurs pour développer une gamme de produits allant des univers de la maison, du jardin et du bricolage, jusqu'aux jeux ou aux articles de bien-être. Depuis le lancement de son activité e-commerce en propre en 2008, VidaXL s'est développé en Europe, aux Etats-Unis et jusqu'en Australie, pour compter aujourd'hui 31 sites marchands locaux. Sa capacité à proposer des tarifs attractifs repose notamment sur une internalisation de la logistique dans laquelle l'ouverture de la plate-forme de Venlo devrait jouer un rôle essentiel. Mecalux a été retenu pour livrer une partie des équipements, dont des rayonnages assurant une capacité de stockage de 135.000 palettes Europe (800x1200 cm), ainsi que d'autres formats de chargements. L'installation comportera aussi une zone de picking avec 3 niveaux de passerelles pour les marchandises conditionnées en cartons, dont une partie en allées étroites sera parcourue par des préparateurs de commandes. Ce même principe de passerelles sur 3 niveaux sera repris dans la zone de préparation, équipée de rayonnages en stockage dynamique occupant 2x700 m².
Vu les capacités affichées par ce centre de distribution, VidaXL a d'ores et déjà annoncé son intention d'ouvrir sa marketplace à d'autres détaillants. MR
 
   
  Le futur centre de distribution de VidaXL à Venlo  
 

Chine
Du fret sur
les rails entre
Changchun
et Hambourg
Selon Xinhua News Agency, un premier train de fret a quitté vendredi dernier le Port de Changchun, dans la province du Jilin (nord-est de la Chine), direction Hambourg (Allemagne). Ce train, exploité par la China Railway Container Transport, transporte 42 conteneurs remplis notamment de pièces automobiles et de textile. Il traversera la Russie, la Biélorussie, la Pologne et devrait atteindre sa destination après 12 à 15 jours de voyage. Une alternative attractive au maritime en matière de durée de transport. Le port de Changchun a également été inauguré à cette occasion. Selon l'agence de presse chinoise, il devrait jouer un rôle important dans le cadre de « One Belt One Road ». JF  
   
  Train Changchun-Hambourg ©DR  
 

Maroc
L'Andalousie
étudie les
opportunités
logistiques
à Casablanca
et Kenitra
A l'initiative de l'Agence Andalouse de Promotion Extérieure (Extenda) et du Conseil d'Intelligence Economique d'Andalousie, une vingtaine d'entreprises espagnoles représentant les secteurs logistique, portuaire et naval effectuent une tournée prospective au Maroc. Au programme, visites de ports et d'entreprises et rencontres avec des institutions et des partenaires potentiels afin d'identifier les opportunités commerciales et de synergie avec le Maroc. Parmi ces entreprises se trouvent notamment les autorités portuaires des ports de Cadix et d'Algésiras, qui ont rencontré la semaine dernière les représentants des ports marocains de Casablanca et de Kénitra où une usine Peugeot est en cours de construction, son inauguration étant prévue en 2019 (voir NL n°2086). Cette mission se poursuivra jusqu'au jeudi 19 octobre et comprendra des rencontres avec des représentants de l'Agence nationale des ports (ANP) et les opérateurs économiques de la région Rabat-Salé-Kénitra, de même qu'un séminaire à la Chambre espagnole de commerce et d'industrie de Casablanca. PM  
   
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
17 octobre 2017

OCTOBRE 2017

Mercredi 18
et jeudi 19

26e Top
Transport
Europe
« Les rendez-vous
d'affaires
des chargeurs
européens »

Palais du Pharo
Marseille

Jeudi 19 et
Vendredi 20

Formation
EURODECISION
« Méthodes
et pratiques de
la prévision
des ventes »

De 9h à 17h
Paris-La Défense


Jeudi 19
TXT Retail
Thinking Retail
Forum
De 9h à 13h
« Planifier pour
la Renaissance
de la
Distribution »

avec l'intervention
de GiFi
De 14h à 16h30
« Conférence
PLM et SC
Collaboration »

avec l'intervention
d'un acteur du luxe
Maison de
l’Amérique Latine
Paris 7e



NOVEMBRE 2017

Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4


Mardi 14

Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e


Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e