Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
Immobilier
Première pierre
de la
plate-forme
Biocoop à
Noves !
Barjane développe à Noves (13) une nouvelle plate-forme de stockage pour Biocoop, spécialiste de la distribution alimentaire biologique. La cérémonie de la pose de la 1ère pierre se déroule aujourd'hui-même, dans le cadre des Etats généraux de l'alimentation. « Pour répondre à une forte croissance de notre activité, il était essentiel de réorganiser notre schéma logistique », explique Alain Carini, Directeur Logistique de Biocoop. Certifiée ISO 14001 pour sa conception et sa réalisation, et visant une certification HQE « Excellent », ce bâtiment de 24.000 m² (dont 3.200 m² de bureaux), disposera d'une centrale solaire en toiture du bâtiment d'une puissance de 1,8 MWc. Installation frigorifique de pointe et isolation renforcée, traitement alternatif des eaux pluviales, sont à nombre des actions mises en place sur ce site logistique. Ce bâtiment, réalisé par GSE, sera prêt à accueillir les 250 salariés Biocoop à partir de l'été 2018. « Cela fait plusieurs mois que Barjane, Biocoop et GSE travaillent main dans la main sur ce projet, précise Julie Barlatier Prieuret, DG de Barjane. Nous développons actuellement deux sites pour cet acteur engagé, l'un à Ollainville (91) et l'autre à Noves (13). » « Nous avons à cœur de développer des bâtiments de haute qualité environnementale, en totale adéquation avec les valeurs de Biocoop, qui encourage le développement d'une agriculture biologique durable, en mettant au centre de ses préoccupations la qualité des produits offerts à ses consommateurs, et le respect des producteurs », commente pour sa part Hasna Berkia Guez, directrice développement durable de Barjane. Construit sur un modèle coopératif, Biocoop fait preuve d'une belle santé avec un chiffre d'affaires de 950 M€, en progression de + 25%. Il regroupe 431 magasins (dont 52 ouverts en 2016) et 2.200 producteurs partenaires. JPG  
   
  Ce matin (27 octobre) pose de la première pierre
du site Biocoop en présence de l'ensemblier GSE
et du développeur Barjane
 
 
 
 
Logistique
XPO reprend
les activités
logistiques
du distributeur
néerlandais
Action
XPO a démarré les activités d'un nouvel entrepôt de
45.000 m² construit par Action à Labastide Saint-Pierrre, dans le Sud-Ouest de la France. Le site emploie environ 215 collaborateurs, dessert plus de 50 magasins du sud de la France et travaille en collaboration avec plus de 250 fournisseurs. Par ailleurs XPO reprend ce mois-ci le pilotage d'un site Action ouvert l'année dernière à Moissy Cramayel en Île-de-France. Près de 200 collaborateurs sont chargés de préparer et d'expédier les colis dans plus de 130 magasins du nord de la France. Le discounter hollandais prévoit que le nombre de magasins desservis par ces deux centres de distribution augmentera considérablement dans un avenir proche compte tenu de son ambition d'élargir son réseau en France. Les opérations de transport fournies par XPO à travers la France entière impliquent environ 175 camions et 195 remorques à double plancher. JPG
 
 
Rois de la
Supply Chain
2018
Plus que 5 jours
pour participer
à la
compétition !

Nous vous rappelons que Supply Chain Magazine organise la 12e édition des Rois de la Supply Chain. Toutes les entreprises ayant réalisé un projet innovant dans le domaine de la Supply Chain (approvisionnement, pilotage des flux, planification, logistique, transport...) peuvent concourir. La présentation des 8 dossiers « nominés » aura lieu le 17 janvier prochain dans les Salons de l'Aveyron (Paris Bercy). Comme l'an passé le public votera dans 3 catégories :
1. Grand Prix,
2. Coup de cœur et
3. Innovation.
La remise des trophées se déroulera le soir même au cours d'une grande cérémonie conviviale et festive. Elle aura lieu dans le cadre prestigieux et magique du Musée des Arts Forains à Paris Bercy.
Si vous souhaitez concourir vous pouvez demander le dossier de participation et le règlement à Nathalie Bier : nathalie.bier@scmag.fr / 01 43 76 64 53
Mais attention : il ne reste plus que 5 jours pour nous renvoyer ce dossier !
Participation entièrement gratuite et sans obligation.
 
 
 
 
E-commerce
Viapost
Logistique
Connectée
en ordre de
marche pour
la croissance


Au sein de la filiale Viapost du groupe La Poste, la BU Logistique Connectée (VLC) est un acteur plutôt discret, dédié à la gestion des flux B2C et Retail. Les prestataires à tirer une part aussi substantielle de leurs revenus du e-commerce ne sont finalement pas si nombreux. Structuré il y a 5 ans à la suite de l'absorption d'acteurs de premier plan comme Orium et Morin Logistic, VLC a connu de fortes évolutions. « Il a fallu renforcer notre excellence opérationnelle et se mettre en phase avec les attentes de notre maison-mère, le Groupe La Poste », explique Sébastien Hospital, directeur général de Viapost Logistique Connectée. La BU affiche cette année une croissance de 9%, pour un CA de 94 M€, et entend passer à la vitesse supérieure. Avec ses nombreuses références dans le e-commerce (notamment Med.com, Vente Privée, Showroom Privé, Kiabi, Intersafe, ainsi que d'autres grands acteurs du marché de la cosmétique), le logisticien entend accélérer sa croissance en développant des collaborations avec d'autres activités du groupe : « Je crois beaucoup à une synergie avec les solutions de livraison de La Poste pour raccourcir les délais de livraisons et rapprocher les stocks de nos clients et trouver ensemble des solutions pour la logistique urbaine ». Sébastien Hospital confie par ailleurs que Viapost Logistique Connectée développe depuis plusieurs mois la livraison en J depuis ses entrepôts quand ces derniers se situent en proximité des villes et travaille à le généraliser grâce à une gestion des stocks urbains. » Le dirigeant confie par ailleurs qu'un autre grand chantier est ouvert : le déploiement du WMS Reflex de l'éditeur Hardis sur l'ensemble des sites. « Nous avons 90 clients et 30 combinatoires informatiques différentes. Il était nécessaire de mettre fin à cette situation disparate, héritée d'une croissance par acquisitions. Une grosse restructuration est en cours ». Sur le plan commercial, VLC affiche de grandes ambitions pour 2018 : « Nous venons de signer avec des clients comme Traxx et Little Extra, et d'autres contrats se profilent avec d'importants pure-players. Les clients attendent de notre part des solutions intelligentes et agiles, à l'image du projet que nous menons actuellement avec la société Scallog sur notre site de Villeneuve-d'Ascq : le déploiement d'armoires robotisées pour la préparation de commandes d'un grand client de la cosmétique ». Rappelons qu'en 2016, Viapost Logistique Connectée a traité 10 M de commandes avec 25 M d'articles stockés pour la logistique BtoC. Et qu'en logistique Retail, 70 M de commandes ont été traitées et acheminées, avec plus de 300 M d'articles stockés pour l'approvisionnement de magasins. JPG
Photo : Sébastien Hospital
 
 
Résultats
Croissance
soutenue
pour Stef au
3
e trimestre
Stef enregistre un bon 3e trimestre avec un chiffre d'affaires qui enregistre une croissance de 3,5 % hors vente pour compte de tiers). Dans un communiqué le groupe nous apprend que le chiffre d'affaires du réseau de transport en France progresse de 3% sur le trimestre (1,9 % hors surtaxe carburant). L'activité reste très soutenue avec des volumes qui augmentent sensiblement, les clients étant à la recherche de solutions pour une plus grande massification de leurs envois. La croissance de l'activité logistique tient à la montée en régime des deux nouveaux sites logistiques dédiés aux produits frais (Darvault) et thermosensibles (Orléans Nord) et également, à la poursuite du fort développement des clients de la Restauration Hors Domicile. L'activité d'entreposage surgelé est stable sur le trimestre, avec un léger retour de la croissance à partir du mois d'août (le taux de remplissage progresse à 89,7%, contre 89,0% en 2016). La progression du chiffre d'affaires des Activités Internationales s'établit à 7,6% sur le trimestre. L'Italie (+8,6% à périmètre comparable) et la péninsule Ibérique (+5,7% à périmètre comparable) sont les deux moteurs de cette forte croissance. Le groupe a démarré, au cours de l'été, un nouveau contrat de logistique pour un acteur majeur de la restauration collective en Espagne.
En revanche, le Benelux enregistre une baisse de chiffre d'affaires de 2,1% sur le trimestre, due à des arbitrages dans le portefeuille clients aux Pays-Bas. JPG
 
   
 
 
 
Immobilier
Argan signe un
traité d'apport
d'immeubles
avec
Gerilogistic
Argan, foncière en immobilier logistique, annonce la signature d'un traité d'apport d'immeubles avec la société Gerilogistic. Celui-ci prévoit l'apport en nature de deux entrepôts loués à SNCF Mobilités d'une surface totale d'environ 45.400 m² situés à Moissy Cramayel (Parc d'activités Moissy Sud) pour une valeur d'apport totale de 40 M€. Cet Apport serait rémunéré par l'émission au profit de Gerilogistic de 1.355.932 actions Argan, représentant environ 8,39% de son capital après réalisation de l'opération. L'opération a été approuvée hier par les deux parties. JPG  
 
INFOS INTERNATIONALES  

USA
Livraison
à domicile,
la réplique
d'Amazon
Si Walmart a dégainé le premier avec un POC de livraison dans le domicile de ses clients (voir NL n°2563), la réplique d'Amazon ne laisse aucun doute sur la position de leader du e-commerce. Il s'apprête en effet à déployer, à compter du 8 novembre, un service de livraison à domicile dans 37 villes américaines. Baptisé Amazon Key et accessible aux membres d'Amazon Prime, il repose sur une serrure digitale dont le kit clé en main est disponible à partir de 250 dollars. A la différence du projet de Walmart, il ne s'agit pas d'envoyer un code d'accès unique au livreur. Au lieu de cela, ce dernier envoie une demande d'accès à Amazon, lequel vérifie qu'il s'agit bien du bon livreur, arrivé à la bonne adresse à dans le créneau horaire attendu, et déverrouille alors la serrure. Amazon offre une garantie de satisfaction sur ce nouveau service, le client peut d'ailleurs suivre la progression de la livraison en temps réel via l'application Amazon Key et même la regarder en directe pour peu qu'il ait préalablement installé chez lui une caméra de surveillance. Ce service est gratuit et disponible pour les livraisons en jour J, J+1 et J+2. Amazon vendant également une soixantaine de services, il vous propose par ailleurs d'ouvrir votre domicile à des prestataires de services tels que des plombiers et des sociétés de nettoyage. Enfin, selon le Wall Street Journal, Amazon a également trouvé l'astuce pour faciliter la gestion des livraisons en appartements. Il entend leur vendre des casiers électroniques (pour environ 20.000$) et y placer les nombreux colis livrés chaque jour plutôt que chez les concierges, lesquels croulent vraisemblablement sous les colis dans les immeubles comptant un grand nombre d'appartements. PM
Photo : caméra de surveillance proposée
dans l'offre Amazon Key
 
 

Bulgarie
Speedy réduit
ses coûts de
transport avec
Transmetrics
Speedy, expressiste bulgare du groupe DPD (il a racheté DPD Roumanie et Geopost Bulgarie en 2014 en échange d'une participation de DPD dans son capital), a fait appel à son compatriote Transmetrics pour réduire ses coûts de transport. Grace à son moteur d'analyse prédictive et d'optimisation des besoins de transport (voir NL n°2258), Speedy a pu améliorer le taux d'utilisation de sa flotte, ainsi que de celles de ses sous-traitants, de 72% à 82% ce qui s'est traduit par une baisse des coûts d'exécution d'environ 7 à 9%. Mais ça n'est pas tout : « Nous avons aussi amélioré significativement notre grille tarifaire grâce à la capacité qu'a Transmetrics à mesurer précisément le coût de chaque colis » ajoute Alexander Petkov, Directeur des Operations de Speedy, « Cela nous a permis d'identifier les clients à marge faible voire négative et d'ajuster nos tarifs en conséquence. Enfin, grâce à l'outil de reporting, nous savons mesurer l'efficacité de notre flotte et mettre en place des KPI pour nos équipes en entrepôt ». Installé à Sofia, Speedy gère et livre quelque 16 M de colis par an à travers un réseau de 10 hubs et une flotte de 700 véhicules. PM  
   
 

Chine
JD.com
s'associe à
Kuehne + Nagel
pour mieux
contrôler sa
Supply Chain
Kuehne + Nagel compte à présent JD.com parmi ses clients. Ce partenariat inclut des contrôles qualité des produits, réalisés avant leur importation en Chine. Le géant de l'e-commerce commercialise en ligne des produits de marques mondiales à ses clients chinois. Les marchandises étaient auparavant expédiées directement en Chine par les fabricants puis inspectées sur place. Les produits arrivaient parfois endommagés ou en mauvaise quantité. Le prestataire suisse explique avoir collaboré avec JD.com afin de concevoir une solution Supply Chain intégrant les contrôles qualité dans les entrepôts d'origine (des « centres de transfert ») avant leur expédition en Chine. Kuehne + Nagel assure dans ces centres plusieurs opérations : l'inspection de la marchandise, l'inventaire des références et la vérification de l'emballage des palettes. Le prestataire a mis en œuvre cette solution dans un entrepôt au Japon mais déclare d'ores et déjà vouloir la déployer à travers le monde dans un avenir proche. JF  
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 
27 octobre 2017

NOVEMBRE 2017


Mardi 7 et
Mercredi 8
Salon
Supply Chain
Event
« Vers une
Supply Chain
Digitale et
collaborative »

Paris
Porte de Versailles
Pav. 4

Mardi 14
Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e

Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e