Partager sur
LinkedIn Twitter Facebook
 
Le jury
des Rois de la
Supply Chain
se réunit
aujourd'hui

Cet après-midi, c'est dans une des salles de réunion de la Tour Areva (La Défense-Paris) que le jury des Rois de la Supply Chain (voir ci-dessous) se réunit pour examiner, de 14 h à 18h, les 25 dossiers en compétition (1). Ce jury, indépendant et impartial, aura la lourde tâche de sélectionner les 8 meilleurs en fonction de différents critères comme l'originalité du projet ou son caractère innovant, sa dimension, son importance stratégique, la prise en compte du développement durable et bien entendu le fameux ROI (Return On Investment) qui prouve depuis 12 ans qu'investir dans la Supply Chain c'est créer de la valeur et accroître les performances de l'entreprise.
Un retour sur Investissement qui peut s'exprimer en termes de gains financiers, mais aussi en qualité de service ou encore en efficacité et en agilité. En effet, au-delà de récompenser des réalisations exemplaires et de « couronner » celles et ceux qui les ont mis en œuvre, les Trophées des Rois de la Supply Chain ont également pour vocation de donner un coup de projecteur sur des résultats concrets et parfois décisifs dans les secteurs de l'industrie comme dans l'univers de la distribution ou des services. L'occasion de valoriser ces succès, mais aussi de promouvoir le Supply Chain Management auprès du plus grand nombre. JPG
(1) Vous pouvez retrouver la liste et la synthèse des dossiers en compétition dans la Newsletter N° L'intégralité des dossiers sera mise en ligne dans quelques jours. Les résultats (les 8 nominés) seront annoncés vendredi prochain).
 
 
 
 
Rois de la
Supply Chain
2018
Découvrez
la liste
des membres
du jury qui
se réunit
aujourd'hui
Christian BOILEAU, Directeur Supply Chain
   de RUE DU COMMERCE
Olivier FRANCESCHINI, Directeur Supply Chain
   de FRESENIUS KABI FRANCE
Hervé LE GALL, Directeur Supply Chain
   de KRYS GROUP
Léna QUEAU, Supply Chain Manager AIR LIQUIDE,
   Déléguée Générale FAPICS
Clémentine MERMET, Directrice Supply Chain,
   WARNER MUSIC
François PEIGNES, Vice-président Supply Chain Monde,
   AREVA
Bertrand REGNAULD, Directeur Supply Chain Industrie
   AGROMOUSQUETAIRES
Gérard TOURENQ, Directeur Supply Chain Monde,
   ESSILOR
 
 
Distribution
Carrefour
e-commerce
annoncé
chez Segro
à Aulnay
La foncière spécialisée en immobilier logistique confirme l'implantation de Carrefour Supply Chain aux portes de Paris, au sein du Segro Logistics Park d'Aulnay (93), développé sur une partie de l'ancien site de PSA. Comme nous l'avions évoqué dès le printemps dernier lors du lancement des travaux (voir NL n°2465), c'est pour une activité e-commerce que le groupe de distribution va s'installer dans une plate-forme logistique multi-températures de 26.000 m², qui pourra s'agrandir d'une cellule supplémentaire. La livraison devrait intervenir d'ici la fin de l'année, pour une mise en exploitation au cours du 1er trimestre 2018. Dans son communiqué, Segro indique aussi le récent lancement de la construction d'un 2e bâtiment : un centre de tri de colis de 10.000 m² destiné à un acteur de la messagerie express en France et à l'international. Celui-ci se veut innovant puisque l'installation sera entièrement automatisée et disposera d'une zone en température contrôlée de 600 m² permettant la distribution de produits alimentaires. Livrable mi-2018 pour une mise en exploitation avant la fin de l'année, ce nouvel outil permettra à son exploitant de traiter 160.000 colis/j à destination du nord de la région parisienne, avec la création de près de 290 nouveaux emplois à la clé. « Au-delà d'une démonstration du savoir-faire de Segro en matière de requalification d'anciens sites industriels, le développement du parc logistique d'Aulnay illustre la tendance des acteurs logistiques à se rapprocher de plus en plus des agglomérations, afin de proposer des délais de livraison toujours plus courts », relève Marco Simonetti, directeur générale de Segro Europe du sud. MR  
   
  Le bâtiment destiné à Carrefour sera livré d'ici la fin
de l'année. ©Segro
 
 
 
 
Grand Est
Une nouvelle
formation
de haut niveau
en SCM
La première promotion « Manager de la chaîne logistique » a effectué sa rentrée il y a un mois sur le site de Jarville-la-Malgrange, en Meurthe-et-Moselle. Cette formation de haut niveau en supply chain management (titre professionnel de niveau I, équivalent Bac+5) a été montée dans le cadre d'un partenariat entre le Conservatoire national des arts et métiers en Grand Est et l'Aftral, déjà associés dans la formation «Responsable d'une unité de transports de marchandises et logistique» (Bac+3), également sur Jarville (dans le locaux de l'Aftral). La promotion est composée de dix élèves de 21 à 45 ans, en poursuite ou reprise d'études, qui vont apprendre à maîtriser durant deux ans, en alternance, la démarche, les concepts et les outils du supply chain management afin d'occuper des postes de Supply chain manager, directeur logistique, responsable logistique, responsable de plate-forme logistique, ou encore consultant en SCM. Ils partagent leur temps entre le centre de formation de Jarville et leur entreprise d'accueil (Tramosa France à Creutzwald, Blue Paper à Strasbourg , Ascometal à Hagondange, Britisch Steel à Hayange, Geodis à Florange, Thyssenkrupp à Florange, Egger à Rambervillers, Fives Nordon à Nancy). Cette formation existe dans six autres centres en France. JLR
 
   
  Les élèves de la première promotion « Manager de la chaîne logistique » par le Cnam Grand Est et l'Aftral. Au premier plan, à gauche Florence Lerudulier, directrice du centre Aftral de Nancy et Jean-Claude Bouly, directeur du Cnam en Grand Est ; et à droite Méline Manteau, directrice secteur de l'Aftral et Renaud Fontaine, responsable national de la formation.  
 
Supply Chain
Event
La plate-forme
Join2ship
lancée
officiellement


Depuis plus d'un an, DDS Logistics évoquait régulièrement la plate-forme collaborative Join2ship, développée au sein d'un incubateur interne. Supply Chain Event a été l'occasion pour Jérôme Bour, le pdg de l'éditeur de TMS, d'officialiser le lancement de la solution, d'en détailler les fonctionnalités, et de revenir sur la démarche qui a présidé à son développement. « L'idée de départ tenait au constat du décalage entre l'expérience-utilisateur que chacun peut avoir en B2C, en termes de visibilité et de suivi d'une commande passée sur Amazon par exemple, et la même expérience dans l'univers B2B, où le niveau d'information et d'interaction était beaucoup plus limité, a-t-il attaqué. Notre intuition était que cette notion d'expérience-client allait se transposer dans l'univers professionnel, et jouer un rôle-clé dans la sélection de ses partenaires. L'ambition de Join2ship est justement de donner le moyen aux différents acteurs d'offrir un niveau de services équivalent à celui qui prévaut dans le monde B2C ». En pratique, la plate-forme assure la collaboration entre industriels, distributeurs et transporteurs sur plusieurs sujets, sachant que les services ont été affinés tout au long de 2017 avec des « ambassadeurs » : des entreprises utilisatrices représentant les différents maillons de la chaine. Jérôme Bour a d'abord souligné la logique de réseau social, pour assurer le partage d'informations entre ces acteurs. Mais plus concrètement, en matière de promesse-client, la plate-forme permet de gérer la problématique des rendez-vous transport, pour l'enlèvement de marchandises ou la livraison sur les sites de ses clients. Une tache jusque-là très chronophage, ici gérée en ligne en mode collaboratif. Au-delà, la fluidification des relations entre les différents acteurs passe par le tracking des opérations en temps réel, en agrégeant des informations en provenance des différentes parties, notamment des chauffeurs eux-mêmes. « Sur Join2ship, seule cette fonctionnalité de traçabilité est payante, mais sans notion d'engagement ou de couts de mise en œuvre. La tarification dépend du nombre de commandes gérées via la plate-forme, sachant que pour un grand donneur d'ordre, ce coût de transaction pourra être de l'ordre de 30 centimes d'euros par commande tracée », a indiqué Jérôme Bour. A noter : pendant les 3 prochains mois, l'ensemble des fonctionnalités seront gratuites, y compris sur ce volet de service Premium. Là-aussi une inspiration de l'univers du B2C ? MR
Photo ci-contre : Jérôme Bour
 
   
 
 
 
Pilotage
transport
Teleroute
et TAS-tms
visent les
PME et TPE
Teleroute et TAS-tms, deux sociétés sœurs du groupe Wolters Kluwer Transport Services (WKTS) se présenteront à Solutrans (21-25 novembre à Lyon) comme les deux piliers d'une plate-forme de liens et d'échanges entre professionnels du transport et donneurs d'ordres qui cible prioritaire les PME et les TPE. L'offre conjointe couvre l'ensemble des phases d'une opération de transport, de la prise de commande à la facturation en passant par la recherche et la sélection de transporteurs, ainsi que le suivi opérationnel. Rappelons que depuis avril, le système TAS-TMS permet aux clients des transporteurs de passer directement la commande de transport sur le portail du TMS de leur prestataire de transport. JLR
 
 
Challenge
Le Morpheus
Logistics Prize
sera décerné
à Paris en
avril 2018
Qui succèdera l'année prochaine au projet ProDIgies de l'Université du Luxembourg, élu meilleur projet étudiant européen en logistique, dans le cadre du Morpheus Logistics Prize ? Réponse le 12 avril 2018 à Paris, au Palais Brongniart, pour la 4ème édition de la Morpheus Cup, le Championnat Européen des Universités et Grandes Ecoles, avec le soutien de la Commission Européenne et de la Mairie de Paris. La logistique fait partie des 20 thématiques retenues pour la compétition de startups et de projets de recherche primés par catégorie (Morpheus Prize) avec notamment la mobilité, l'intelligence artificielle, l'IoT, etc.
En parallèle, un challenge live (Morpheus Day), destiné aux étudiants (inscriptions gratuites) devrait réunir un millier de compétiteurs pour relever des défins proposés par des marques et employeurs innovants (dont Daimler, Leroy-Merlin, Davidson, ou PwC). A la clé, plus de 50.000 € de prix à se partager pour les différents lauréats. JLR
Contact : fabien@morpheuscup.com
 
   
 
 
 
Engins de
manutention
La famille
des navettes
automatiques
Toyota
s'actualise
Toyota Material Handling lance sur le marché européen ses nouvelles versions de radio-navettes automatiques (anciennement BT), utilisées dans des racks de stockage haute densité, sans allées. L'Autoshuttle, prend et dépose des charges palettisées jusqu'à 1,5 t.
La nouvelle version de la Radioshuttle peut transporter jusqu'à 1,8 t, elle proposée avec une batterie lithium-ion de plus de 16 heures d'autonomie et offre l'avantage de pouvoir être connectée au système de gestion de l'entrepôt (WMS) et au système de gestion de flotte, et de pouvoir travailler de manière synchronisée avec les chariots automatisés Autopilot Toyota. JLR
 
   
   
 
INFOS INTERNATIONALES  

Chine
Alibaba bat
son record
en vendant
plus de 20 Md€
en 24h
25,3 milliards de dollars (21,7 Md€), ... Serait-ce le PIB de l'Ouganda ou celui du Cameroun ? Oui à peu de chose près… En revanche, il s'agit précisément du chiffre d'affaires généré par Alibaba samedi 11 novembre à l'occasion de la « Fête des célibataires ». Le e-commerçant chinois pulvérise son record ! Deux minutes à peine après le coup d'envoi, le premier milliard dépensé était atteint. La somme des ventes enregistrées pour cette édition 2017 est supérieure de 39% au chiffre d'affaires de l'année dernière (17,8 Md$). En comparaison, le « Black Friday » américain fait figure de Lilliputien. Parmi les autres chiffres emblématiques, on retiendra que plus de 90% des transactions ont été effectuées via appareil mobile. De quoi, ringardiser les e-consommateurs adeptes de leur bon vieux PC. Au pic de transactions, il y a eu 256 000 paiements par seconde. Cette grande fête atteindra-t-elle nos contrées ? Possible... « Nous souhaitons que la journée des célibataires devienne un évènement mondial », a déclaré Daniel Zhang, le DG d'Alibaba. L'histoire nous dira si cette grande messe commerciale prendra ou non le pas en France sur la célébration de l'armistice... JF  
 

Chine
331 millions
de colis
déjà traités
le 11
novembre


Cette journée des célibataires n'est pas sans conséquence logistique. Au-delà des 21,7 Md€ (168,3 milliards de yuans) vendus par Alibaba, son concurrent JD.com, dont les promotions avaient démarré dès le début du mois, a annoncé avoir également récolté la modique somme de 127,1 milliards de yuans. L'agence de presse chinoise, Xinhua, nous apprend qu'au moins 331 millions de colis ont été traités par la poste chinoise ou des sociétés de livraison au cours de la journée du 11 novembre, soit une hausse de 31,5% par rapport à la précédente édition. Le Bureau national des Postes précise que ce nombre ne représente qu'une partie seulement des 850 millions de commandes passées samedi dernier et insiste sur le défi logistique occasionné par cet évènement. 1,5 milliard de colis devraient être traités entre le 11 et le 16 novembre. JF
Photo ©Xinhua/Cao Zhengping
 
   
 

Etats-Unis
Foodmaven
organise
la lutte contre
le gâchis
alimentaire
De jeunes startups américaines ont décidé de s'attaquer
au « marché » du gâchis alimentaire, un marché potentiel de 57 Mds $ selon l'organisme ReFed. Parmi celles-ci, FoodMaven connecte via son site web les grossistes et supermarchés dont les stocks approchent les DLC et DLUO avec les restaurants et autres consommateurs désireux d'économiser quelques dollars tout en faisant une bonne action. Outre le marketing, la logistique est également assurée par FoodMaven, selon le Wall Street Journal. Elle compte notamment parmi ses clients le producteur bovin Sangres Best Grass et les chaines de supermarchés Whole Foods et Walmart, qui parviennent ainsi à se débarrasser de leurs invendus à la moitié du tarif appliqué aux grossistes, plutôt que de jeter les aliments.
Le CA de la start-up croit actuellement à un rythme moyen de 50% par mois. Elle envisage d'étendre son service au pays tout entier dès 2018. PM
 
 

Etats-Unis
Kuebix propose
un TMS gratuit
L'éditeur américain Kuebix vient de faire un gros coup marketing en annonçant le lancement de son TMS Kuebix Shipper, le premier TMS chargeur totalement gratuit.
« Kuebix veut créer la plus grande communauté de chargeurs. En faisant cela, il sera pour eux plus facile de collaborer autour de sujets tels que la coordination des chargement, la mutualisation, l'élimination des retours à vide etc. Kuebix estime que le seul moyen d'y parvenir est de proposer un TMS gratuit, ne serait-ce qu'en version de base »
nous a confié Becky Boyd, porte-parole de la société contactée par Supply Chain Magazine. Si l'intention est louable, il apparait en y regardant de plus près qu'il s'agit d'un TMS très « light », offrant la capacité de « réserver, de suivre et de noter le fret ainsi que les transporteurs ». Les chargeurs souhaitant disposer d'autres fonctionnalités pourront toutefois se servir dans la palette d'options proposées par Kuebix : cotations illimitées, audit des tarifs et factures des prestataires, analyse prédictive des besoins ou encore optimisation des tournées. Kuebix avance d'autre part une large gamme de services comprenant entre autres l'optimisation du chargement, la planification du quai de chargement et encore l'optimisation du dernier kilomètre. Depuis son lancement le 23 octobre, Kuebix Shipper a déjà séduit 1.000 chargeurs. PM
 
 

ABONNEMENT GRATUIT : CLIQUEZ ICI
Le lien quotidien qui vous relie à la communauté Supply Chain
Si l'on vous a transféré cette lettre, n'hésitez pas à vous abonner.
Si vous êtes déjà abonné, n'hésitez pas à abonner (ou à faire abonner)
vos collaborateurs et amis.

 
 
Jean-Philippe Guillaume
Directeur des rédactions
Faites profiter la communauté logistique de vos « scoops »

écrivez à la rédaction : jph.guillaume@scmag.fr
Cette Newsletter touche quotidiennement 50.000 lecteurs.
Son but est d'apporter une information rapide et synthétique
à l'ensemble de la communauté logistique.
 
Contacts, POUR FAIRE PARAÎTRE DE LA PUBLICITÉ
dans « Supply Chain Magazine » (sur le Web ou dans le mensuel papier)
 

Nathalie Bier
Directrice de clientèle
Tél. 01 43 76 64 53
nathalie.bier@scmag.fr

Audrey Zugmeyer
Directrice de la publicité
Tél : 01 41 79 56 21
audrey.zugmeyer@scmag.fr
 
 
Pour modifier vos coordonnées, adressez un e-mail à : abonnement@scmag.fr  
Portail web : SupplyChainMagazine.fr
Supply Chain Magazine SAS - 19 rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort
 
 

13 novembre 2017


NOVEMBRE 2017


Mardi 14
Conférence ZETES
Supply Chain
Execution
« Respect des
engagements
clients
et réduction
des coûts :
comment
concilier ces deux
objectifs ? »

Sponsors : Zebra,
Panasonic
Business,
Honeywell
Partenaire :
SCmagazine
De 15h à 19h
Cocktail dinatoire
jusqu'à 23h
FNTP, Paris 8e

Jeudi 23
Petit déjeuner
B2G
« Se transformer
ou disparaitre –
Comment utiliser
la Supply Chain
comme vecteur
de la
transformation ? »

Partenaires :
SCB et
SCMagazine
De 8h30 à 12h30
Hôtel
Prince de Galles
Paris 8e